La règle des tiers est sans aucun doute la règle la plus connue, car elle permet de réaliser très facilement de belles compositions. Je pense que vous la connaissez déjà, mais voyons un peu plus en détail comment en tirer le maximum.

 

 

Qu’est-ce que la règle des tiers ? 

 

La règle des tiers consiste à tracer 2 lignes horizontales et 2 lignes verticales sur les tiers de l’image de façon à la diviser en 9 rectangles égaux.

 

 

 

 

Comme nous l’avons vu dans l’article sur le sens de lecture, les yeux analysent l’image selon un ordre prédéfini. La règle des tiers tire parti de ce principe en définissant les endroits stratégiques où placer votre sujet. Ainsi, les éléments importants seront placés le long d’une des lignes horizontales ou verticales. Si un élément en particulier est plus important que les autres, il peut être positionné à l’intersection de deux lignes, que l’on nomme point de force. À cet endroit, le sujet sera encore plus mis en valeur.

En suivant cette règle, vos photos seront plus équilibrées, plus agréables à regarder et votre sujet sera plus mis en valeur. Mais voyons un peu plus en détail comment bien l’adapter aux différentes situations.

 

 

 

 

Comment l’utiliser ? 

 

  • En paysage:  

En photo de paysage, l’idéal est de placer l’horizon sur une des deux lignes horizontales. Vous pourrez ainsi facilement donner de l’importance à un élément. Par exemple, l’horizon placé sur le premier tiers donne de l’importance au ciel, tandis que lorsqu’il est placé sur le deuxième tiers, l’importance est pour le sol. Vous pouvez en plus s’il y en a, placer les éléments importants sur les points forts.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

  • En portrait: 

En portrait, le plus important est le regard. Une règle simple de composition consiste à placer les yeux sur la ligne horizontale supérieure.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Pour un portrait de profil, il faut placer le modèle au niveau de l’une des lignes verticales, de façon à ce que le regard soit dirigé vers les 2/3 restant de l’image. Vous allez ainsi donner plus d’immensité à la photo.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Un sujet mal positionné ressortirait sur la photo comme écrasé et la lecture de l’image en serait plus difficile.

 

Règle des tiers portrait photo

 

 

 

  • En macro:

Les précédentes règles que l’on vient de voir sont également valables pour de la macrophotographie.

 

 

règle des tiers macro

Règle des tiers macro

règle des tiers macro

 

 

 

 

 

On remarque que sur cette série de photo c’est la troisième qu’est la plus agréable à regarder et qui a le plus d’impact. Ceci est dû au fait que la fleur soit positionnée sur une ligne verticale avec en plus deux points forts sur elle. De plus, il y a les 2/3 de l’image qui sont en direction du regard de la guêpe, c’est ce qui fait toute la différence avec la première photo.

 

 

 

Faut-il toujours l’appliquer ? 

 

Comme on vient de le voir, la règle des tiers permet de créer facilement une composition qui fonctionne pour n’importe quel style de photo. Si vous êtes débutant, je vous recommande vivement de suivre cette règle et seulement lorsque vous aurez acquis les automatismes, vous pourrez vous en séparer. Mais attention, lorsque vous ne l’utilisez pas, vous devez parfaitement connaître la raison de ce choix. Par exemple, dans quel but centrez-vous votre sujet.

 

 

On arrive à la fin de cet article et comme d’habitude, n’hésitez pas à laisser un commentaire si vous avez des questions.

Pensez également à vous abonner à la newsletter pour être informé lors de la publication des prochains articles ainsi que pour recevoir votre guide photo de 74 pages.