Qu’est-ce que la règle des tiers et comment l’utiliser en photo ?

La règle des tiers est sans le moindre doute la technique de composition la plus connue et la plus utilisée par les photographes amateurs comme professionnels. Variante simplifiée du nombre d’or, la règle des tiers permet de facilement placer les éléments majeurs de votre image pour attirer l’attention du spectateur et créer une composition attrayante. Dans cet article, nous allons voir ce qu’est la règle des tiers, quand l’utiliser pour composer vos images et quand est-il possible de briser cette règle au profit d’une autre méthode de composition. 

 

Qu’est-ce que la règle des tiers ?

La règle des tiers est une technique de composition permettant au photographe de s’abstenir de centrer le sujet en organisant les éléments majeurs de l’image selon des lignes et des points définis pour créer une image plus esthétique et attrayante pour l’œil du spectateur. Pour composer une image avec la règle des tiers, il est nécessaire de tracer deux lignes horizontales et deux lignes verticales sur les tiers de l’image pour diviser le cadre en neuf rectangles égaux. Les éléments importants de l’image sont ensuite placés le long d’une des lignes horizontales ou verticales. Ces différents éléments vont alors automatiquement être mis en valeur tout en équilibrant l’image. Si vous souhaitez mettre particulièrement en avant un élément précis, vous pouvez le positionner à l’intersection de deux lignes, que l’on nomme point de force. À cet emplacement, le sujet retiendra encore plus efficacement l’attention du spectateur.

La règle des tiers consiste à tracer deux lignes horizontales et deux lignes verticales sur les tiers de l’image pour diviser le cadre en neuf rectangles égaux. Les éléments importants de l’image sont alors placés sur les lignes ou aux points d’intersection, ici en rouge. 

En appliquant la règle des tiers, vos photos seront plus équilibrées, plus agréables à contempler et votre sujet sera plus efficacement mis en valeur. En revanche, pour que la règle des tiers soit efficace, il est nécessaire de bien connaître ses spécificités et adapter son utilisation en fonction de la scène à photographier.

 

Comment utiliser la règle des tiers ? 

Il est possible d’appliquer la règle des tiers à n’importe quel genre de photographie, que ce soit du portrait, du paysage, de la macro ou encore de la photo d’architecture, par exemple. La mise en œuvre de la règle des tiers va en revanche légèrement varier d’une image à l’autre. Pour bien comprendre, analysons différentes situations et variantes de cette technique de composition. 

  • La règle des tiers en paysage 

Pour utiliser la règle des tiers en photo de paysage, la solution la plus efficace consiste généralement à placer l’horizon sur une des deux lignes horizontales. Le placement de celle-ci va dépendre de l’importance que vous souhaitez donner aux différents éléments de la photo. Par exemple, en plaçant l’horizon sur le tiers inférieur de l’image, le ciel va prédominer et devenir l’élément majeur de la photo. Cette composition est donc à privilégier lorsque vous souhaitez démontrer toute la splendeur du ciel, notamment lorsque vous photographiez un coucher ou un lever de soleil ou encore un ciel d’orage. À l’inverse, en plaçant le ciel sur le deuxième tiers de l’image, l’importance va être portée sur le sol et le premier plan de la photo. Généralement, cela va également avoir tendance à dynamiser la scène, notamment lorsque vous utilisez un cadrage relativement proche du sol. 

règle des tiers
En plaçant la ligne d’horizon sur le tiers supérieur de l’image, l’importance est donnée sur le premier plan, tandis qu’en plaçant l’horizon sur le tiers inférieur, l’importance est portée sur le ciel de l’image.

Outre le placement de l’horizon, la règle des tiers vous permet également de placer les éléments importants de la scène aux points d’intersection de ces lignes. Cela peut être des animaux, des arbres ou encore des constructions, par exemple. Les éléments relativement hauts de l’image comme un arbre doivent également être placés le long de l’une des deux lignes verticales de la grille de repère. Il en est de même avec les lignes horizontales pour les éléments plats et allongés. 

règle des tiers
Placez les éléments importants de votre image le long des lignes verticales et/ou horizontales de la règle des tiers.

 

  • La règle des tiers en portrait 

En photographie de portrait, la règle des tiers est la plus fréquemment employée pour placer les yeux du sujet. Les photographes placent souvent le visage du sujet dans les deux tiers gauche ou droit du cadre, avec les yeux le long de la ligne horizontale supérieure. Même si vous désirez briser la règle des tiers en centrant votre sujet, vous pourrez toujours positionner les yeux le long de la ligne horizontale supérieure pour améliorer l’équilibre et judicieusement exploiter l’espace négatif de l’image. 

En photo de portrait, placez le visage du sujet dans les deux tiers gauche ou droit du cadre, avec les yeux le long de la ligne horizontale supérieure.

Lorsque vous utilisez la règle des tiers en portrait, il est important que le regard du sujet soit dirigé vers les 2/3 restants de l’image. Cela va apporter plus de profondeur et dynamiser la scène, car l’œil du spectateur va automatiquement suivre la ligne imaginaire tracée par le regard de la personne. De plus, un sujet mal positionné ressortirait sur la photo comme écrasé et la lecture de l’image en serait plus difficile. Lorsque votre sujet ne regarde pas dans une direction précise ou qu’il fixe l’objectif de l’appareil, vous pouvez le placer le long de la ligne verticale droite. C’est naturellement là que les yeux du spectateur vont venir se diriger. 

règle des tiers
Il est important que le regard du sujet soit dirigé vers les 2/3 restants de l’image pour apporter plus de dynamisme et de profondeur à l’image.

 

  • La règle des tiers en macro 

Même en macrophotographie, la règle des tiers peut être appliquée pour aligner les insectes, les nervures des feuilles ou les brins d’herbe le long des lignes des tiers ou des points d’intersection. Pour illustrer cela, on remarque que sur la série de photos suivante, c’est la troisième image qui est visuellement la plus agréable et la plus percutante. Ceci est dû au fait que la fleur est positionnée sur une ligne verticale avec en plus deux points forts sur elle. De plus, il y a les 2/3 de l’image qui sont dans la direction du regard de la guêpe, rendant ainsi la composition plus attrayante et dynamique. 

règle des tiers
Sur la dernière image, l’espace négatif à gauche de l’image rend la composition plus attrayante et plus esthétique.

 

Comment afficher la règle de tiers ? 

Pour facilement appliquer la règle des tiers, la majorité des appareils photo hybrides et reflex modernes intègrent une fonction permettant de tracer une grille en surimpression des images lors du cadrage. Si vous disposez d’un appareil hybride ou compact, cette grille peut être affichée sur l’écran LCD et/ou le viseur électronique. Avec un reflex, vous pourrez le plus généralement, uniquement en bénéficier lors de la visée par écran. À noter que sur certains appareils reflex, la grille des tiers est d’origine tracée sur le viseur optique. 

Si votre appareil photo ne dispose pas de cette fonctionnalité, il va être nécessaire de tracer mentalement cette grille pour imaginer les lignes et les points d’intersection où vous devrez placer les différents éléments de la scène. Si votre placement n’est pas parfait, vous pourrez l’ajuster en post production. Adobe Photoshop et Adobe Lightroom offrent notamment tous les deux une superposition des tracés de la règle des tiers lorsque vous recadrez une image. Vous pouvez notamment utiliser cette fonctionnalité pour vous entraîner à la règle des tiers en recomposant d’anciennes photos.

règle des tiers
Vous pouvez ajuster votre composition en post-production pour respecter la règle des tiers.

 

Faut-il toujours appliquer la règle des tiers ? 

Comme nous venons de la voir, la règle des tiers permet de créer facilement une composition qui fonctionne pour n’importe quel style de photo. Si vous êtes débutant, il est préférable de respecter cette règle pour apprendre les bases de la composition et éviter de centrer votre sujet. Ensuite, lorsque vous aurez acquis plus d’expérience, vous pourrez enfreindre cette règle, au profil d’autres méthodes de composition ou pour explorer vos propres pistes créatives. Mais attention, lorsque vous ne respectez pas la règle des tiers, vous devez parfaitement connaître la raison de ce choix et vous assurez que la composition reste suffisamment harmonieuse. 

 

Si vous avez aimé cet article, n’hésitez pas à vous abonner à la newsletter pour être informé lors de la publication des prochains sujets et pour recevoir gratuitement votre livre photo.

Partager cet article

23 pensées sur “Qu’est-ce que la règle des tiers et comment l’utiliser en photo ?

  • 18 février 2017 à 11 h 37 min
    Permalink

    Article très bien illustrer, ça en devient tellement plus simple.

    Répondre
  • 20 février 2017 à 12 h 52 min
    Permalink

    Il y avait des compositions que je faisais intuitivement mais sans utiliser la grille. Maintenant je vais essayer de me servir de ces conseils pour ne plus laisser le hasard décider.
    Un grand merci à toi 🙂

    Répondre
  • 23 février 2017 à 12 h 42 min
    Permalink

    Belles explications ! Je rajouterais juste qu’il existe sur les appareils un mode pour afficher la grille sur l’écran LCD.

    Répondre
    • 18 mars 2017 à 15 h 03 min
      Permalink

      Sait-tu comment faire pour l’activer ?

      Répondre
  • 28 février 2017 à 14 h 12 min
    Permalink

    Merci, la photographie devient plus facile grâce à vous

    Répondre
  • 7 mars 2017 à 14 h 19 min
    Permalink

    Merci pour ce petit rappel qui ne fait jamais de mal

    Répondre
  • 13 mars 2017 à 18 h 03 min
    Permalink

    Merci pour vos articles très clairs. Je vais faire en sorte de respecter vos conseils

    Répondre
  • 17 mars 2017 à 12 h 50 min
    Permalink

    Je viens de lire cet article en regardant en même temps la télé et je ne sais pas si c’est le hasard mais la règle des tiers était appliquée dans la plupart des plans.

    Répondre
  • 19 mars 2017 à 12 h 51 min
    Permalink

    Moi qui avais tendance à centrer mon sujet…

    Répondre
  • 21 mars 2017 à 11 h 14 min
    Permalink

    Pratiquant la peinture je connaissais déjà cette règle, mais merci du rappel, ça ne fait jamais de mal 🙂

    Répondre
  • 23 mars 2017 à 12 h 51 min
    Permalink

    Merci de cette précision, je l’avais déjà vu dans un livre photo, mais ce n’était pas très clair.

    Répondre
  • 24 mars 2017 à 16 h 00 min
    Permalink

    Je vais essayer d’appliquer cette règle pour mes prochaines photos de portrait

    Répondre
  • 3 avril 2017 à 21 h 46 min
    Permalink

    Je comprends mieux ces lignes que je retrouvais dans Lightroom

    Répondre
  • 10 avril 2017 à 11 h 41 min
    Permalink

    Tuto très intéressent, à relire plusieurs fois

    Répondre
  • 18 mai 2017 à 15 h 04 min
    Permalink

    Dommage que je ne sois pas tombé sur cet article plus tôt

    Répondre
  • Ping :Utilisez les lignes pour de meilleurs portraits - Apprendre la photo

  • 29 août 2020 à 7 h 41 min
    Permalink

    Super ! Simple, efficace, aidant. Merci

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *