L’hiver n’est pas la saison préférée des macro-photographes et pour cause, les fleurs et les insectes disparaissent pour laisser place à une nature morte, pauvre en minuscules détails à photographier. Mais, en cette période de froid, la neige peut vous donner envie de ressortir votre objectif macro pour capturer les sublimes formes des flocons. Cet exercice est relativement simple, à condition d’être correctement préparé. C’est ce que nous allons voir dans ce guide.

 

Photographier des flocons de neige : le matériel 

Contrairement à ce que l’on pourrait penser, photographier un flocon de neige est relativement simple et ne nécessite pas de matériel sophistiqué. Les premières photographies de flocons de neige ont été prises en 1885 par Wilson Bentley, à l’aide d’une chambre photographique à soufflet fixé sur un microscope. Un équipement primitif fournissant tout de même d’excellents résultats.

photo flocon
Flocons de Wilson Bentley

Aujourd’hui, tout appareil photo reflex ou hybride équipé d’un objectif macro peut convenir pour photographier des flocons de neige. Cependant, même s’il est possible de photographier un flocon avec un objectif macro 1:1, il faudra souvent passer au-delà de ce grossissement si vous souhaitez obtenir de très gros plan comme sur les photos ci-dessus. Certains objectifs macro sont conçus pour ce type d’utilisation en fournissant un rapport de grossissement supérieur à 1x, comme le Canon EF 65 mm MP-E qui peut agrandir le sujet jusqu’à 5x. Il est également possible de grandement augmenter la puissance d’un objectif macro 1:1 en montant sur celui-ci une bonnette macro ou des tubes allonges. Cette dernière solution est la plus économique. 

 

Photographier des flocons de neige : attendre le bon moment 

Toutes les neiges ne sont pas égales et certaines ne se prêtent pas à la photographie. Lorsque la neige est au sol depuis quelques heures, elle ne comporte souvent plus de flocons de qualité. Les plus fines ramifications ont commencé à fondre et à se joindre aux autres flocons. Ainsi, pour photographier de beaux flocons, l’idéal est de sortir au moment où il neige pour capturer des flocons fraîchement formés. De nombreux paramètres influencent la forme des flocons, mais la température est le facteur clé. Voici les 5 formes les plus courantes en fonction de la température :

  • De 0 à -4 °C : minces flocons hexagonaux
  • De -4 à -6 °C : formes d’aiguilles
  • De -6 et -10 °C : formes de colonnes creuses
  • De -10 à -12 °C : flocons à six pointes
  • De -12 à -16 °C : formes de dendrite

photo flocon

 

Photographier des flocons de neige : capturer les flocons 

Même s’il est possible de photographier un flocon au sol directement après qu’il soit tombé, ce n’est pas la méthode la plus simple, ni la meilleure pour le mettre en valeur. Il se détachera moyennement de l’arrière-plan et la surface de neige sur laquelle il est rattaché crée un poids visuel trop important.

photo flocon

Il est ainsi plus efficace de capturer les flocons pour les photographier indépendamment et plus précisément. Pour ce faire, la solution la plus simple est d’épandre un gant ou une écharpe en laine noire. Cette teinte foncée assure un parfait contraste, tandis que les fibres de laine permettent d’emprisonner les flocons, les empêchant d’être emportés à la moindre brise. Le point de contact entre le flocon et les fibres de laine est également réduit au minimum, permettant de capturer toute la structure du flocon. Pour éviter que les flocons ne fondent, le gant ou l’écharpe ne devront pas avoir étés portés juste avant et devront être à l’extérieur depuis au moins 30 minutes. Même si cela n’empêche pas que le flocon ne fonde, cela permet de le conserver suffisamment longtemps pour le photographier.

Une fois les conditions réunies, placez la surface en laine sous la neige et attendez que des flocons tombent dessus. Pour chaque flocon, regardez de près s’il présente un intérêt esthétique ou non. Il faut parfois de nombreux essais et plusieurs chutes de neige pour avoir les meilleurs flocons.

photo flocon

 

Photographier des flocons de neige : créer un setup prêt à l’emploi 

Une fois que vous avez réussi à capturer un flocon, il faut se dépêcher de le photographier avant qu’il ne fonde. Étant donné que vous travaillez en vue très rapprochée, la mise au point devra être ajustée avec une extrême précision et seul un appareil sur trépied assure suffisamment de netteté à la photo. Vous n’aurez cependant pas le temps de configurer votre appareil pour chaque prise de vue. Je vous conseille donc de créer un petit setup extérieur, sur une table de jardin, ou une planche. Sur celle-ci, placez un point de repère sur lequel vous effectuerez, une fois votre appareil sur trépied, la mise au point manuelle et les réglages d’exposition. L’utilisation d’un flash est recommandée pour assurer une exposition correcte et constante. Ensuite, dès que vous capturerez un flacon, vous n’aurez plus qu’à le positionner sur ce point, ajuster très légèrement la mise au point si besoin et déclencher.

photo flocon

 

On arrive à la fin de cet article et vous connaissez désormais tous les secrets pour photographier des flocons de neige. La prochaine fois qu’il se met à neiger, sortez vite avec votre appareil photo, votre objectif macro et vos tubes allonges pour capturer ces minuscules formes.

 

Si vous avez aimé cet article, n’hésitez pas à vous abonner à la newsletter pour être informé lors de la publication des prochains sujets et pour recevoir gratuitement votre livre photo.