Fujifilm X-S10 : un hybride APS-C compact et puissant

Fujifilm vient d’introduire son dernier appareil photo hybride APS-C, le Fujifilm X-S10. Il embarque le meilleur capteur APS-C de la marque pour des capacités photographiques proches du Fujifilm X-T4, mais dans un format plus compact et plus facile à prendre en main. 

Fujifilm X-S10 : capteur APS-C 26 Mpx stabilisé 

Le nouveau Fujifilm X-S10 adopte le même capteur APS-C X-Trans IV de 26 Mpx que de nombreux autres appareils de la marque comme les Fujifilm X-T30, Fujifilm X-T3 et Fujifilm X-T4. Ce capteur est plébiscité par Fujifilm pour sa très bonne gestion du bruit ainsi qu’une vitesse de lecture très rapide, ce qui permet notamment d’optimiser les performances de la mise au point automatique et de la vidéo. Le capteur de l’appareil hybride Fujifilm X-S10 bénéficie de plus d’un tout nouveau système de stabilisation mécanique spécifiquement conçu pour s’adapter à l’intérieur d’un appareil photo compact. Il offre jusqu’à 6 IL de compensation lorsqu’il fonctionne en tandem avec des objectifs stabilisés ou varie entre 5 et 5,5 IL de gain avec des objectifs non stabilisés.

Fujifilm X-S10
L’appareil photo hybride Fujifilm X-S10 dispose d’un capteur APS-C de 26 Mpx stabilisé sur 5 axes.

 

Fujifilm X-S10 : autofocus hybride 

La mise au point automatique du Fujifilm X-S10 est confiée à un système hybride mettant en oeuvre des collimateurs à détection de contraste et de phase. Couplé au processeur d’image X-Processor 4, ce système se montre d’une grande précision et extrêmement rapide. Dans certaines conditions spécifiques, il peut fonctionner en moins de 0,02 seconde, ce qui le met à égalité avec les Sony Alpha 6100 et Sony Alpha 6600. Il bénéficie également de nombreux modes autofocus, dont le suivi des sujets en mouvement, en focalisant sur le visage ou sur les yeux. Cet autofocus reste fonctionnel dans des conditions de basse luminosité jusqu’à – 7 IL avec les collimateurs à détection de phase et – 4 IL avec les collimateurs à détection de contraste. 

Fujifilm X-S10
Le Fujifilm X-S10 bénéficie d’un système autofocus hybride avec suivi du visage et des yeux.

En mode rafale, l’appareil photo hybride Fujifilm X-S10 est capable de réaliser jusqu’à 8 images par seconde avec l’obturateur mécanique et jusqu’à 20 images par seconde avec l’obturateur électronique. Cette cadence peut encore être poussée jusqu’à 30 images par seconde, mais avec un léger recadrage de 1,25x. 

 

Fujifilm X-S10 : UHD 4K 

Les capacités vidéo du Fujifilm X-S10 sont essentiellement les mêmes que le Fujifilm X-T30. Il peut réaliser des séquences suréchantillonnées en UHD 4K à des fréquences d’images de 24 ou 30 i/s. L’enregistrement peut être effectué sur 8 bits en interne ou sur 10 bits et 4: 2: 2 à partir d’un enregistreur externe, ce qui donne une plus grande marge de manoeuvre pour un étalonnage précis en post-production. De plus, le Fujifilm X-S10 peut enregistrer jusqu’à 30 minutes en 4K, contrairement à de nombreux appareils concurrents où l’enregistrement 4K est restreint à quelques minutes pour limiter l’échauffement du capteur. Pour ce faire, il bénéficie d’un nouveau système de dispersion passif de la chaleur exploitant une plaque frontale en alliage de magnésium. Enfin, le X-S10 peut également réaliser des vidéos Full HD 1080p jusqu’à 240 images par seconde. 

Fujifilm X-S10
L’hybride Fujifilm X-S10 peut filmer en UHD 4K à 24 et 30 i/s.

 

Fujifilm X-S10 : design & ergonomie 

À l’extérieur, le Fujifilm X-S10 se diffère des autres appareils du fabricant nippon en adoptant un boîtier nettement plus compact. La qualité de conception est excellente, avec un châssis principalement réalisé en métal. Celui-ci n’est en revanche pas étanche. En outre, sa poignée est très profonde et bien étudiée pour offrir un accès facile aux différentes molettes et commandes, principalement intégrées sur la face supérieure de l’appareil. Les boutons sur la face arrière sont en effet nettement plus rares. On y trouve en revanche un nouveau joystick permettant de sélectionner un collimateur ou un groupe de collimateurs, mais également de changer de mode de mise au point. Vous pouvez modifier les fonctions de ce joystick, en fonction de vos préférences et habitudes. 

Fujifilm X-S10
Les principales commandes sont implantées sur la face supérieure du Fujifilm X-S10.

À gauche du joystick, l’appareil photo hybride Fujifilm X-S10 adopte un écran LCD de 3” de diagonale pour une résolution de 1,04 million de pixels. Celui-ci présente l’avantage d’être tactile et entièrement orientable pour faciliter le cadrage à des angles extrêmes ou la prise de vlogs et selfies. Le viseur électronique OLED est quant à lui décevant pour un appareil photo de cette gamme. Sa résolution de 2,36 millions de pixels est en effet grandement inférieure aux standards actuels. Il se rattrape en revanche avec un très bon taux de rafraîchissement de 100 i/s, ce qui rend la visualisation fluide et confortable. 

Fujifilm X-S10
La face arrière du Fujifilm X-S10 intègre un écran LCD orientable et un viseur électronique OLED.

 

Fujifilm X-S10 : prix & disponibilité 

L’appareil photo hybride Fujifilm X-S10 sera disponible à partir de la mi-novembre 2020 au tarif de 999 € nu. Plusieurs kits seront également proposés, notamment avec l’objectif XC 15-45 mm f/3,5-5,6 OIS PZ pour un tarif de 1099 € ou avec l’objectif XF 18-55 mm f/2,8-4 R LM pour 1 399 €. Il vient ainsi constituer une solution alternative entre les appareils haut de gamme Fujifilm X-T et l’entrée de gamme Fujifilm X-T200 pour répondre aux besoins des photographes amateurs à la recherche d’une solution performante, compacte et abordable. 

 

Si vous avez aimé cet article, vous pouvez vous abonner à la newsletter pour être informé lors de la publication des prochains sujets et pour recevoir gratuitement votre livre photo.

Partager cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *