8 astuces et techniques pour maîtriser la street photographie

La street photographie, plus communément appelée la photographie de rue connaît une véritable recrudescence depuis quelques années. Celle-ci est notamment due à l’essor d’appareils de plus en plus compacts et discrets. La photo de rue est cependant un exercice très difficile à maîtriser. Il faut savoir faire preuve de patience, de persévérance, mais également de réactivité et d’intuition pour parfaitement capturer le moment décisif. Dans cet article, nous allons voir 8 astuces et techniques pour maîtriser les différents réglages de votre appareil, composer vos photos de rue et oser photographier des inconnus.

Quel appareil utiliser pour la street photographie ? 

Faire de la photographie de rue ne nécessite pas un modèle d’appareils photo en particulier. Tout appareil photo numérique ou même argentique peut en effet convenir. Cependant, l’utilisation d’un appareil relativement compact comme un hybride est préférable pour éviter de devoir transporter un appareil lourd et encombrant toute la journée. De plus, la photographie de rue est souvent un domaine intimidant et beaucoup de photographes n’osent pas photographier des inconnus ou prendre des photos par peur d’être observés. L’utilisation d’un appareil plus compact permettra donc d’être également plus discret. 

street photographie
L’utilisation d’un appareil hybride ou compact est préférable pour la photographie de rue.

Quel objectif utiliser pour la street photographie ? 

Le choix de l’objectif que vous allez utiliser est l’un des facteurs les plus importants de la street photographie. Il serait tentant d’utiliser un téléobjectif pour photographier le plus discrètement possible en vous mettant à l’écart, mais cela s’avère en réalité contre productif. En effet, un téléobjectif rendra votre appareil beaucoup plus lourd et nécessitera d’utiliser une vitesse d’obturation plus élevée, ce qui n’est pas toujours idéal pour la photo de rue. De plus, un téléobjectif attire beaucoup plus l’attention sur vous, que ce soit des passants ou des pickpockets. L’utilisation d’un objectif grand angle présente donc de multiples intérêts pour faire de la photographie de rue. Une focale de 35 mm s’avère être la plus polyvalente pour à la fois capturer des personnes, des bâtimets ou même des paysages urbains. Si vous n’avez pas un tel objectif, vous pourrez en trouver pour pas trop cher en choisissant des modèles fixes comme les Nikon 35 mm /F1,8 AF-S G ED, Tamron SP 35mm F/1.8 Di VC USD, Sigma 35 mm F1,4 DG HSM ART. Bon point, il n’est pas nécessaire que cet objectif dispose d’une très grande ouverte. Cela vous permettra ainsi de grandement limiter son prix. 

Le Sigma 35 mm F1,4 DG HSM ART pour Canon, Nikon et Sony est idéal pour la street photographie.

Correctement régler son appareil photo 

Il est possible de faire de la photo de rue en mode tout automatique, mais cela n’est clairement pas la solution la plus efficace pour obtenir de belles images, car vous ne pourrez contrôler aucun paramètre de l’appareil. Beaucoup de vos photographies de rue risquent ainsi d’être floues, de présenter un arrière trop ou pas assez net, etc. Si vous débutez en photo, le mode manuel n’est pas non plus l’idéal, car vous risquez de manquer beaucoup de photos le temps d’ajuster les différents réglages. Par conséquent, la meilleure solution consiste à utiliser le mode priorité à l’ouverture. Vous aurez ainsi uniquement besoin d’ajuster l’ouverture du diaphragme et la sensibilité ISO. Pour ce faire, commencez par placer votre appareil sur le mode priorité à l’ouverture. Celui-ci est défini par les abréviations AV ou V sur la molette des modes de votre appareil photo. Sélectionnez ensuite la valeur d’ouverture que vous désirez utiliser. Cette ouverture est notée sur votre appareil par l’indication “f/nombre”. Plus ce nombre est petit, plus l’ouverture est grande et plus la profondeur de champ est réduite. Pour la photographie de rue, on privilégiera une petite ouverture de l’ordre de f/16 en pleine journée ou de f/8 dans un environnement plus sombre afin d’obtenir une grande profondeur de champ. Cette grande profondeur de champ permet dans un premier temps de parfaitement retransmettre le contexte de la photo, mais augmente également vos chances de réussir vos photos de rue, en réduisant ainsi les risques que votre sujet se trouve dans une zone de l’image non focalisée. 

street photographie
L’utilisation d’une petite ouverture est généralement préférable pour la photographie de rue.

Après avoir défini votre ouverture, il faudra ajuster la sensibilité ISO pour compenser le manque de lumière dû à l’utilisation d’une petite ouverture. L’utilisation d’une haute sensibilité ISO va ainsi permettre d’obtenir une vitesse d’obturation suffisamment rapide pour éviter les photos floues. Pour ce faire, essayez de conserver une vitesse d’obturation supérieure à 1/160s si votre appareil et votre objectif ne sont pas stabilisés. Si vous souhaitez réaliser une photo de rue en pose longue, l’utilisation d’un trépied sera nécessaire.

Photographiez la rue de nuit 

La nuit, la ville prend une tout autre tournure et une photo de rue banale ou peu intéressante en pleine journée peut être véritablement transformée et sublimée une fois la nuit tombée. La photo de rue la nuit vous permet de plus d’éviter la foule sur certains lieux envahis par les passants et les touristes la journée. Pour capturer une photo de rue la nuit, vous devrez idéalement utiliser un trépied pour obtenir des images suffisamment nettes. Ensuite, il faudra utiliser une grande ouverture et faire attention à ne pas dépasser la sensibilité ISO maximale de votre appareil. Celle-ci est généralement comprise entre 1600 et 6400 ISO suivant le modèle de votre appareil. Lorsque vous photographiez de nuit, essayez de vous rendre dans les zones commerciales où les multiples néons et éclairages publicitaires forment une atmosphère particulière et très photogénique. Vous pouvez en savoir plus sur les réglages et les astuces à utiliser pour la photo de rue de nuit sur l’article “comment photographier de nuit”. 

street photographie
Les néons et les éclairages des magasins constituent d’excellents éléments de composition pour vos images.

Attention ! Si vous faites de la photo de rue la nuit, il sera parfois difficile d’obtenir une exposition parfaite sur l’ensemble de l’image. Cela est notamment le cas lorsqu’une partie de la photo est illuminée par un éclairage public, tandis que le reste de la scène est placé dans la pénombre. Dans cette situation, peu importe les réglages utilisés, il sera soit possible d’obtenir une exposition correcte sur la partie illuminée ou sur la zone placée dans l’ombre. L’ensemble de l’image ne pourra en revanche jamais être uniformément exposé. La solution pour correctement exposer l’ensemble de la scène consiste alors à réaliser un bracketing d’exposition

Laissez les gens venir à vous

On pense souvent que la street photographie se résume à beaucoup de chance en explorant constamment la ville pour espérer tomber sur une scène unique et originale. Cela peut parfois arriver, mais la probabilité d’être là au bon moment est très faible. Vous risquez ainsi de revenir frustré et sans la moindre image. Si vous faites de la photographie de rue pour la première fois, il peut par conséquent être intéressant de choisir une rue attrayante et très fréquentée, puis d’attendre que des gens se placent dans une zone précise de votre image ou qu’une scène originale se produise. De cette façon, vous pourrez installer votre matériel à l’avance et planifier vos réglages. Vous aurez ainsi plus qu’à déclencher au moment venue. Cela permet ainsi de grandement faciliter votre travail si vous débutez. 

street photographie

Rapprochez-vous du sujet 

Une fois que vous aurez pratiqué de nombreuses fois la street photographie et que vous n’aurez plus peur de photographier des inconnus, il peut être très intéressant d’essayer de vous rapprocher le plus possible de vos sujets. Étant donné que vous utilisez un objectif grand angle doté d’une focale d’environ 35 mm, cela apporte une très grande immersion et donne au spectateur le sentiment de faire partie de la scène. Pour ce type de photo, il ne faudra plus rester passif en attendant les gens, mais il sera nécessaire de vous fondre dans la foule en allant dans des rues animées, des marchés ou encore dans un parc. 

street photographie

Faut-il demander l’autorisation des personnes photographiées ? 

Il est éthiquement préférable de demander l’autorisation des personnes que vous photographiez si vous souhaitez utiliser et diffuser les images. Sachez que la réglementation à ce sujet est différente pour chaque pays, mais qu’il est généralement légal de photographier des personnes dans un lieu public pour des fins éditoriales ou artistiques. L’utilisation de ces images sur des stocks d’images en ligne ou pour des publicités fait cependant exception et nécessite un certificat signé par chaque personne présente sur l’image. Il est toutefois préférable de demander l’accord qu’après avoir réalisé vos photos. La plupart des personnes sont mal à l’aise lorsqu’elles savent qu’on les prend en photo. Les images seront ainsi moins naturelles et moins spontanées.  

Photographier des silhouettes 

Une excellente technique en photo de rue pour photographier des passants sans risquer le moindre problème juridique consiste à photographier à contre-jour afin d’uniquement capturer des silhouettes et des ombres. Ces silhouettes sont de plus très intéressantes et peuvent facilement améliorer vos compositions. Pour photographier des silhouettes, la solution la plus simple consiste à trouver une scène très contrastée dans laquelle le premier plan sur lequel figure les passants est relativement sombre, tandis que l’arrière-plan est très lumineux. Il suffit ensuite de réaliser l’exposition sur l’arrière-plan pour que la personne photographiée prenne la forme d’une silhouette. 

street photographie

On arrive à la fin de cet article et vous pourrez désormais capturer de sublimes street photographie lors de votre prochaine sortie urbaine. N’hésitez pas à laisser un commentaire si vous avez d’autres questions sur la photographie de rue ou pour partager vos propres astuces sur la street photographie. 

 

Si vous avez aimé cet article, vous pouvez vous abonner à la newsletter pour être informé lors de la publication des prochains sujets et pour recevoir gratuitement votre livre photo.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *