Comment faire un time lapse ?

Un time lapse consiste à prendre une succession de photos d’une même scène et de les combiner pour créer une vidéo accélérée dans laquelle les minutes, les heures ou même les jours se transforment en secondes. C’est un excellent moyen de montrer des actions et des processus imperceptibles à l’échelle de temps réel. Dans ce guide, nous allons voir comment faire un time lapse, le matériel nécessaire, ainsi que les réglages à utiliser sur votre appareil. 

Quel équipement pour faire un time lapse ? 

Le time lapse est une pratique très populaire, notamment grâce à sa capacité d’être réalisé sans matériel complexe ou coûteux. Vous avez en effet simplement besoin d’utiliser un appareil photo, un intervallomètre et un trépied. Découvrons en détail ces différents outils. 

L’intervallomètre 

Certains appareils photo modernes disposent d’une fonction time lapse intégrée, avec la possibilité de configurer l’intervalle entre chaque image. Si votre appareil ne dispose pas de cette fonctionnalité, l’utilisation d’un intervallomètre sera indispensable pour déclencher l’appareil à intervalles réguliers pendant une période prolongée. Vous pourrez ainsi configurer l’intervallomètre pour qu’il réalise une photo par seconde, une image par minute ou encore une seule image par jour. L’appareil sera ainsi capable de fonctionner en totale autonomie, sans aucune intervention de votre part. Si vous ne disposez pas d’un intervallomètre, nous vous recommandons le Photoolex T720N qui se décline en différentes versions pour les appareils Canon, Nikon et Sony. 

L’intervallomètre sans fil Photoolex T710C pour les appareils photo Canon, Sony et Nikon facilite la réalisation d’un timelapse.

Le trépied 

Pour réaliser un time lapse, il est indispensable de conserver l’appareil photo parfaitement stable entre les différentes prises de vue afin de conserver un résultat cohérent. Pour ce faire, l’utilisation d’un trépied constitue la solution la plus simple. Installé sur le trépied et associé à un intervallomètre, l’appareil peut une fois de plus fonctionner en autonomie, vous permettant de profiter de l’instant présent, de réaliser des images avec un autre appareil ou même de vous absenter lorsque le time lapse dure plusieurs heures ou jours. 

L’utilisation d’un trépied est indispensable pour faire un timelapse fixe. 

Le slider motorisé 

Le trépied constitue une solution simple et intuitive pour faire un time lapse, mais le cadre qui en résulte est très statique et monotone, à moins de modifier manuellement la position de l’appareil ou de la focale. Pour obtenir un résultat professionnel, vous pourriez ainsi opter pour un slider motorisé. Identique aux systèmes employés pour réaliser des traveling, cet équipement va permettre de déplacer l’appareil autour du sujet afin de le voir sous tous les angles et de créer un time lapse plus dynamique. Cette solution est particulièrement appréciée pour un time lapse de sujets macro (fleurs, champignons, etc.), mais s’adapte également à tout autre sujet (coucher de soleil, véhicules, ciel étoilé, etc.). Parmi les meilleurs slides pour le time lapse, nous vous recommandons le YC Onion 3.0 qui se décline en différentes longueurs, en fonction de l’importance du déplacement désiré. Son moteur assure une vitesse ultra-lente, gage d’un déplacement fluide et constant en time lapse. Enfin, son paramétrage s’effectue facilement à partir d’une application mobile pour iOS et Android. 

Le slide YC Onion 3.0 permet de déplacer automatiquement l’appareil photo pour obtenir un timelapse plus dynamique et de qualité professionnelle. 

Time lapse photo ou vidéo ? 

Il existe deux principales manières de réaliser un time lapse. La première consiste à filmer la scène à une faible fréquence d’image. Cette solution peut dépanner lorsque vous n’avez pas d’intervallomètre, mais ne s’avère pas être la meilleure. Premièrement, cela va occuper beaucoup de place sur la carte mémoire de l’appareil. De plus, la majorité des appareils photo sont incapables de filmer durant plus de 30 minutes. Cela signifie que vous devrez manipuler à chaque fois l’appareil pour relancer l’enregistrement. Enfin, il y a un fort risque de surchauffe et donc que l’appareil se coupe. Pour toutes ces raisons, il est préférable de réaliser un time lapse en capturant une succession d’images RAW ou JPEG de la même scène. Cette méthode est la plus performante pour obtenir des résultats professionnels. La vidéo qui en résulte est de meilleure qualité. De plus, vous pouvez modifier la vitesse d’obturation et de plus amples paramètres lors de la prise des photos. Pour cette raison, nous allons exclusivement voir comment faire un time lapse à partir de photos dans ce guide.

Réaliser une suite d’images constitue le meilleur moyen de faire un time lapse.

Quels réglages pour réaliser un time lapse ? 

Pour réaliser un time lapse, placez tout d’abord votre appareil en mode manuel et sélectionnez les paramètres d’exposition les plus adaptés à votre scène. Ensuite, définissez sur l’intervallomètre le nombre d’images que vous souhaitez réaliser, ainsi que l’intervalle entre chaque prise de vue. Celui-ci va dépendre de la scène photographiée. Pour les actions rapides comme le défilement de voitures, vous pouvez sélectionner un intervalle d’une seconde. Pour un sujet plus lent comme la floraison d’une fleur, vous pouvez choisir 30 minutes à une heure. Enfin, pour des sujets extrêmement lents comme la croissance complète d’une plante, une unique photo par jour peut suffire. Une fois que tout est correctement réglé, vous n’avez plus qu’à appuyer sur le déclencheur et à patienter. Si l’intervalle entre chaque image est très long, pensez à désactiver la mise en veille automatique de l’appareil. 

Utilisez un intervalle plus ou moins long entre chaque image en fonction de la rapidité de votre sujet. 

Comment assembler un time lapse ? 

Les appareils photo les plus performants peuvent capturer une série d’images et les assembler automatiquement en une vidéo time lapse. Malheureusement, cette fonction n’est pas toujours présente et quand bien même, la qualité de la vidéo est souvent réduite. Il est donc préférable de traiter par soi-même les images à partir d’un ordinateur pour produire une vidéo timelapse de haute qualité. Pour ce faire, de nombreux logiciels gratuits ou payants existent. Une solution courante consiste à utiliser Lightroom pour organiser les images et appliquer des modifications par lots. Pour ce faire, modifiez une des images (généralement au milieu de la séquence), puis copiez les réglages sur toutes les autres images. Assurez-vous également de recadrer l’image au format 16:9, car il s’agit du format le plus courant en vidéo. Exportez ensuite les images au format JPEG dans la résolution de votre future vidéo (1920×1080 pixels pour une vidéo Full HD 1080p ou 3840 x 2160 pixels pour de la 4K). 

Ouvrez Photoshop, cliquez sur “fenêtre” et activez “montage”. Cliquez maintenant sur “fichier et ouvrir”, recherchez le dossier dans lequel vous avez placé les images exportées et sélectionnez la première photo. Cliquez sur l’option “séquence d’images”, puis sur ouvrir. Vous pouvez ensuite sélectionner la cadence entre chaque photo. N’hésitez pas à essayer différentes cadences pour trouver celle qui convient le mieux. Une fois satisfait, vous pouvez maintenant l’exporter sous forme de vidéo. Cliquez sur Fichier > Exporter > Rendu vidéo.

Vous pouvez facilement assembler une suite d’images en un time lapse à partir de Lightroom et de Photoshop.

Conclusion

Faire un time lapse n’est pas aussi compliqué qu’il n’y paraît. Si votre appareil photo dispose de cette fonctionnalité, le processus est encore plus simple. Si cela n’est pas le cas, il vous suffit d’y associer un intervallomètre et de traiter les images sur votre ordinateur. Pour vous entraîner, vous pouvez commencer par des sujets simples, comme un coucher de soleil ou des véhicules défilant sur une route. Ensuite, vous pourrez progressivement appliquer les techniques acquises à des sujets plus lents et demandant plus de patience. 

Si vous avez aimé cet article, n’hésitez pas à vous abonner à la newsletter pour être informé lors de la publication des prochains sujets et pour recevoir gratuitement votre livre photo.

Partager cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *