Zeiss vient d’ajouter un nouvel objectif grand-angle à sa gamme Milvus. Après le succès du 35 mm F/1.4 lancé en juin dernier, c’est au tour d’un 25 mm F/1.4 de faire son apparition, permettant d’agrandir cette gamme à 11 optiques allant du 15 mm au 135 mm.

L’excellente qualité d’image des objectifs Milvus de ZEISS est fortement axée sur les contraintes des appareils photo numériques haute performance d’aujourd’hui et de demain. Grâce à la conception même des objectifs, qui laissent entrer un niveau particulièrement faible de lumière parasite, il est possible d’obtenir des images d’un contraste exceptionnel et une augmentation des plages dynamiques élevées de la part des capteurs (HDR). L’atténuation des aberrations chromatiques et des distorsions permet d’obtenir une résolution élevée sur l’ensemble de l’image. Ces optiques sont conçues pour exploiter pleinement les performances offertes par les appareils photo à haute résolution. Peu importe ce que l’avenir nous réserve, avec les objectifs Milvus ZEISS, vous êtes équipé de façon optimale, à tout moment et en tout lieu.

 

Comme toutes les optiques de la gamme Milvus, le nouveau 25 mm F/1.4 est optimisé pour les capteurs plein format et la mise au point est uniquement manuelle. L’objectif est construit dans un boîtier robuste en métal et dispose de joints spéciaux permettant de le protéger contre la poussière et les éclaboussures.

ZEISS MILVUS 25 MM F/1,4

 

 

 

Cette optique est composée de 15 lentilles, dont deux verres asphériques et 5 verres à faible dispersion, le tout répartit en 13 groupes et repose sur une structure Distagon.

Le diaphragme est quant à lui composé de 9 lamelles, permettant d’obtenir un bokeh harmonieux. La distance minimale de mise au point est de 25 cm.

 

 

 

Le Milvus 25 mm F/1.4 est capable de capturer d’excellentes images, même dans des conditions de lumière difficiles. Pour cela, les lentilles sont dans un premier temps dotées de la technologie de revêtement antireflet développé par Zeiss, le revêtement T* (T star). En plus de ce revêtement, de nombreuses autres technologies sont utilisées pour supprimer les réflexions de lumières telles que l’ajout d’une laque noire spécifique sur les bords de la lentille, de pièges à lumière dans les composants mécaniques et des surfaces spécialement conçues sont intégrés pour empêcher l’apparition de réflexions. Toutes ces technologies permettent de limiter les aberrations chromatiques et les reflets de lumière à un minimum absolu.

ZEISS MILVUS 25 MM F/1,4

La bague de mise au point équipant les lentilles ZEISS Milvus dispose d’un grand-angle de rotation de 172° permettant une mise au point extrêmement précise. De plus, la gravure en mètres et en pieds, ainsi que l’échelle de mise au point fournissent un support supplémentaire pour la mise au point manuelle. 

 

ZEISS MILVUS 25 MM F/1,4

 

La gestion de l’ouverture du Zeiss Milvus 25 mm F/1.4 est différente suivant le modèle de l’objectif. En effet, sur la version Canon l’ouverture est uniquement contrôlée par l’appareil photo alors que la version Nikon dispose d’une bague permettant de régler manuellement l’ouverture du diaphragme et d’un mode automatique autorisant le contrôle depuis l’appareil photo. La version Nikon a également une petite prise sur le support de l’objectif permettant des changements d’ouverture silencieuse, particulièrement utiles en vidéo.

 

ZEISS MILVUS 25 MM F/1,4

 

Le nouveau Milvus 25mm F1.4 sera disponible en versions Canon et Nikon à partir du 2 novembre pour 2.400 €. C’est cher, même très cher, mais quand on considère la qualité optique de Zeiss, la précision et la qualité de construction, il est difficile de trouver moins cher. Pour en savoir plus sur cette lentille ou sur toute la gamme Milvus, rendez-vous sur le site Zeiss en cliquant ici.

 

Si vous avez aimé cet article, n’hésitez pas à vous abonner à la newsletter pour être informé lors de la publication des prochains sujets et pour recevoir gratuitement votre livre photo.