Si vous avez été sage cette année, le père Noël vous a peut-être apporté l’appareil photo dont vous rêviez depuis des mois. Mais, avant de vous lancer dans votre première séance photo, voici 10 conseils pour correctement configurer votre nouvel appareil photo.

 

  • Fixez l’objectif au boîtier : 

La première étape à effectuer avant d’allumer votre appareil photo est d’y fixer l’objectif. Pour ce faire, retirez le bouchon de l’appareil photo et le bouchon arrière de l’objectif. Ensuite, vous devriez voir sur votre objectif un point rouge ou blanc. Il suffit d’aligner ce point avec celui présent sur la monture de l’appareil photo et de tourner l’objectif dans le sens des aiguilles d’une montre pour le fixer. Pour les appareils photo Nikon, le sens de montage est inversé, il faut alors tourner dans le sens inverse des aiguilles d’une montre.

configurer appareil photo

 

  • Réglez l’heure du boîtier : 

Lorsque vous allumerez votre appareil photo pour la première fois, il vous sera certainement demandé d’indiquer l’heure et la date. Ce paramètre souvent ignoré est en réalité très important puisqu’il vous permettra par la suite d’organiser vos photos en fonction de la date de la prise de vue.

Lorsque vous serez amené à voyager, pensez à mettre à jour ces paramètres en fonction du fuseau horaire du pays dans lequel vous allez. Il en est de même pour les changements d’heure d’été et d’hiver.

 

  • Réglez votre dioptrie :

configurer appareil photo

Si votre appareil est équipé d’un viseur optique ou électronique, il est fort probable qu’il ne soit pas adapté à votre vue.

Par conséquent, si votre viseur est flou, vous devez ajuster la dioptrie en fonction de votre vision. Pour ce faire, la plupart des appareils disposent d’une petite molette avec un « + » et un « – » située au-dessus ou sur le côté du viseur. Tournez cette molette en haut ou en bas jusqu’à temps que l’image du viseur vous apparaisse entièrement nette.

 

 

  • Chargez votre batterie :

La batterie fournie avec votre appareil photo risque de ne pas être complètement chargée. Jetez-vous sur le chargeur dès que vous aurez fini les premières configurations si vous ne souhaitez pas être frustré dès votre première séance photo.

Protéger son matériel photo du froid

 

Par la suite, l’achat d’une batterie supplémentaire peut être un bon investissement, car avec le numérique, plus de batterie signifie plus de photo. Dans certaines conditions, une batterie de rechange est même indispensable. C’est par exemple le cas lors de basses températures, car le froid va grandement diminuer l’autonomie de vos batteries.

 

  • Lisez le manuel d’utilisation : 

Le manuel d’utilisation est une vraie mine d’or pour un photographe débutant ou même professionnel. Votre nouvel appareil dispose très certainement de nouvelles fonctions que vous n’aviez jamais vues auparavant et seul le manuel pourra vous indiquer comment les utiliser.

Aujourd’hui, le manuel n’est pas toujours fourni avec l’appareil, mais vous pourrez facilement le trouver en ligne avec la référence de votre appareil. Je vous conseille d’ailleurs d’en télécharger une version en PDF et de la copier dans votre téléphone au cas où vous rencontrez un problème sur le terrain.

 

  • Mettez à jour le micrologiciel de l’appareil photo :

Si votre nouveau jouet est disponible sur le marché depuis déjà quelques mois, ou années, il est possible qu’il n’utilise pas la dernière version du micrologiciel. Si cela est le cas, certaines fonctionnalités annoncées dans les caractéristiques de l’appareil photo peuvent ne pas être disponibles. Il est ainsi recommandé de vous rendre sur le site internet de la marque, ou dans les réglages de votre appareil afin de déterminer si le logiciel de votre appareil est à jour. Si ce n’est pas le cas, suivez les procédures pour effectuer la mise à jour dès que possible.

Il en est de même pour vos objectifs. En effet, les objectifs modernes comportent des microprogrammes permettant de contrôler la mise au point automatique, les boutons de commandes, etc. La mise à jour permet souvent d’optimiser la vitesse et la précision de la mise au point.

 

 

  • Utilisez une carte compatible :

    configurer appareil photo

 

Sauf si vous avez acheté votre appareil en kit, il y a très peu de change qu’une carte mémoire soit fournie avec et il faudra alors en acheter une à part. Cependant, faites attention lorsque vous achetez une carte à ce qu’elle soit compatible avec votre appareil. Le type de carte à utiliser est indiqué dans la notice de votre appareil, mais vous devrez calculer la vitesse d’écriture dont vous avez besoin. Pour cela, vous devrez multiplier le poids moyen d’une photo par le nombre d’images que votre appareil peut faire en mode rafale pendant une seconde.

Sauf si vous prévoyez de faire de la vidéo, je vous conseille d’utiliser plusieurs cartes faibles capacités (16 go ou 32 go maximum) plutôt qu’une seule carte grosses capacités. Ainsi, en cas de perte ou de défaillance de l’une d’entre elles, vous ne perdrez pas l’intégralité de vos données.

Enfin, évitez d’acheter des cartes premier prix de marques inconnues et privilégiez plutôt les marques de renommée. Je vous conseille ainsi les cartes SanDisk, Transcend ou encore Lexar.

Un article vous expliquant plus en détail comment choisir votre carte mémoire est disponible en cliquant ici.

 

  • Formatez la carte mémoire : 

Si vous avez trouvé une carte mémoire au fond d’un tiroir et que vous souhaitez l’utiliser comme système de stockage pour votre appareil, il est conseillé de la formater depuis votre appareil photo afin d’éviter d’éventuels bugs de celle-ci. Je vous conseille également d’effectuer cette étape pour une carte neuve.

Pour ce faire, votre appareil vous proposera automatiquement d’effectuer cette étape lorsque vous aurez installé la carte, mais si ce n’est pas le cas, reportez-vous à la notice pour effectuer manuellement cette étape.

Attention, en formatant votre carte mémoire, toutes les données stockées dessus seront supprimées. Pensez donc à effectuer une sauvegarde avant le formatage.

 

  • Réglez les différentes commandes :

La plupart des appareils photo milieux de gamme et haut de gamme disposent d’une multitude de commandes personnalisables. Il est vivement recommandé de les configurer pour vous garantir des conditions d’utilisation optimales. Vous pourrez ainsi accéder beaucoup plus rapidement aux fonctions souhaitées (mode de mise au point, obturateur électronique/mécanique, collimateur AF, etc.) sans avoir à fouiller dans le menu de votre appareil photo.

 

  • Fixez la sangle de l’appareil :

De nombreux appareils photo sont livrés avec une sangle permettant de le maintenir à la main ou autour du cou. Celles-ci sont généralement peu confortables et sont de plus flanquées du nom de la marque et du modèle de l’appareil. Une belle publicité pour attirer l’attention sur vous et indiquer le prix de votre matériel aux potentiels voleurs. Une sangle tierce fabriquée avec des matériaux plus confortables, disposant d’un plus grand rembourrage et de matériaux respirants peut considérablement améliorer votre expérience d’utilisation. Je vous recommande les sangles Peak Design qui constituent d’excellentes solutions polyvalentes et confortables pour une utilisation quotidienne de votre appareil photo.

configurer appareil photo

 

Sortez et faites des photos :

Votre nouvel appareil photo est désormais configuré et rechargé. Il est maintenant temps de sortir et de prendre vos premiers clichés avec votre nouveau jouet. Même si vous n’avez pas de sujets ou d’idées pour prendre des photos, sortez et photographiez tout ce que vous aurez l’occasion de croiser. Le but est de vous familiariser avec les commandes pour gagner en rapidité lorsque vous aurez un réel sujet devant vous.

 

Si vous avez aimé cet article, n’hésitez pas à vous abonner à la newsletter pour être informé lors de la publication des prochains sujets et pour recevoir gratuitement votre livre photo.