9 astuces pour photographier les oiseaux

La photographie d’oiseaux est une discipline particulièrement difficile pour un photographe débutant. Ce sont des sujets très rapides, craintifs et qui excellent dans l’art du camouflage, si bien que photographier des oiseaux s’avère très souvent frustrant. Cependant, en vous armant d’un minimum de patience et de connaissances techniques, vous êtes assuré de capturer de sublimes photos d’oiseaux. C’est ce que nous allons voir dans cet article. Certaines astuces sont également applicables à l’observation d’oiseaux.

 

Utilisez un téléobjectif et/ou un téléconvertisseur

À moins de photographier un oiseau apprivoisé, vous aurez besoin d’un téléobjectif pour réaliser des gros plans sans devoir vous approcher et risquer d’effrayer votre sujet. Plus la distance focale offerte par l’objectif sera grande, plus il sera facile de capturer des gros plans et des petits oiseaux. En règle générale, il est recommandé d’utiliser au minimum une focale de 300 mm comme les Canon 100-400mm f/4.5-5.6 II USMNikon 200-500mm f/5.6Tamron 150-600mm f/5-6.3 G2Sigma 150-600mm f/5-6.3 ou encore Nikon 300mm f/2.8. L’objectif se doit également d’offrir une grande ouverture pour garantir des photos suffisamment nettes avec un beau flou d’arrière-plan, même dans des conditions de faible luminosité. La stabilisation d’image est aussi essentielle pour limiter le flou de bougé lorsque vous photographiez à main levée.

Le Sigma 150-600mm f/5-6.3 est idéal pour photographier des oiseaux avec un appareil Canon ou Nikon.

 

Si vous ne photographiez pas assez fréquemment les oiseaux pour investir dans un nouvel objectif, vous pouvez utiliser un téléconvertisseur (également nommé multiplicateur de focale) pour facilement augmenter la focale couverte par vos optiques actuelles sans dépenser une fortune. Par exemple, en utilisant un convertisseur x2 comme le Kenko Teleplus HD sur un objectif de 150 mm, vous obtiendrez une focale de 300 mm. Pour en savoir plus sur les téléconvertisseurs, un article entièrement consacré à ce sujet est disponible en cliquant ici.

Utilisez un trépied

Lorsque vous utilisez un téléobjectif ou un téléconvertisseur, il devient difficile de réaliser des photos d’oiseaux suffisamment nettes à main levée. Le poids de l’optique couplé à votre appareil devient vite désagréable et difficile à stabiliser à bout de bras. L’utilisation d’un trépied est alors indispensable pour vous soulager et assurer des photos nettes. Tout trépied suffisamment robuste et stable peut convenir, mais pour plus de réactivité, il est recommandé d’utiliser un trépied doté d’une rotule ball afin de pouvoir rapidement modifier votre cadrage et suivre les déplacements des oiseaux.

photographier oiseaux
Un trépied est essentiel pour photographier des oiseaux.

 

Utilisez la bonne vitesse d’obturation

Les oiseaux sont des sujets agités nécessitant d’utiliser des vitesses d’obturation très rapides pour figer l’action et éviter toute photo floue. De plus, l’utilisation d’un téléobjectif accélère l’apparition de flou. Vous devrez ainsi adapter la vitesse d’obturation en fonction de la focale utilisée. Plus celle-ci sera grande, plus la durée de l’exposition devra être courte. En général, pour capturer des images nettes d’oiseaux au sol, on part du principe que la vitesse d’obturation doit au minimum être égale à la distance focale utilisée. Par exemple, avec une focale de 600 mm, vous devrez au minimum utiliser une vitesse de 1/600e de seconde. Pour des oiseaux en vols, la vitesse devra au minimum être de 1/1000e de seconde.

photographier oiseaux
700.0mm · ƒ/6.3 · 1/1600s · ISO 400

 

Photographiez aux bonnes heures

Cela dépend de l’espèce d’oiseau photographiée et de la période de l’année, mais en général les oiseaux sont plus actifs durant les trois premières heures suivant le lever du soleil et les deux heures précédant son coucher. À ces heures, le soleil est relativement bas et la lumière qui en résulte est douce et facilement maîtrisable. Les couleurs sont chaudes et agréables, deux caractéristiques indispensables pour créer une ambiance unique et capturer de belles photos d’oiseaux.

photographier oiseaux
200.0mm · ƒ/5.0 · 1/1250s · ISO 500

Outre les golden hours, d’autres périodes de la journée ou de l’année peuvent vous donner une ambiance unique. C’est par exemple le cas par temps de faible pluie ou de neige. Cela demande un peu plus de détermination pour sortir braver les éléments, mais les photos qui en résultent auront une ambiance particulière ne laissant personne indifférent. Pensez cependant à protéger votre matériel avec une housse imperméable pour appareil photo et un sac photo étanche.

 

Effectuez la mise au point sur les yeux

Comme en photographie de portraits, vous devez vous assurer que les yeux des oiseaux photographiés soient parfaitement nets. Ce critère est l’un des plus importants pour que la photo soit efficace et retienne l’attention du spectateur. Étant donné qu’il est très difficile de réaliser une mise au point manuelle avec précision sur l’oeil de l’oiseau, vous pouvez utiliser l’autofocus continu ou un groupe de collimateurs AF pour garantir que la mise au point soit effectuée sur l’oeil et non aléatoirement sur le corps ou le bec, comme cela est le cas avec le mode AF classique.

photographier oiseaux
DT 55-300mm F4.5-5.6 SAM – 300.0mm · ƒ/5.6 · 1/500s · ISO 800

 

Utilisez la bonne ouverture

La gestion de l’ouverture du diaphragme est l’un des réglages les plus délicats pour photographier des oiseaux. En effet, étant donné que les oiseaux sont en perpétuel mouvement et que vous utilisez un téléobjectif, une vitesse d’obturation extrêmement courte est indispensable pour saisir l’action avec un maximum de netteté. Cependant, une courte durée d’exposition nécessite une grande quantité de lumière pour que l’exposition de la photo soit correcte. La solution la plus simple serait d’utiliser la pleine ouverture de l’objectif, mais la faible profondeur de champ qui en résulte devient difficilement maîtrisable avec un oiseau se déplaçant rapidement ou en vole. Il est ainsi recommandé d’utiliser une plus petite ouverture comprise entre f/5,6 et f/8. La lumière ambiante doit par conséquent être suffisamment forte pour ne pas avoir à utiliser une trop haute sensibilité ISO. Par conséquent, vous aurez plus de facilité à photographier des oiseaux dans un espace dégagé qu’en pleine forêt où la lumière est généralement fortement réduite.

photographier oiseaux
420.0mm · ƒ/5.6 · 1/1250s · ISO 1000

 

Soyez patient et réactif

Comme pour toute photographie animalière, photographier des oiseaux demande une grande patience. Vous devez vous installer discrètement à l’ombre derrière un arbre, à la maison derrière une fenêtre ou dans une voiture et ne plus bouger. Pour être plus discret, habillez-vous avez des couleurs sombres et idéalement avec des vêtements de camouflage. Si vous utilisez un long téléobjectif, il est préférable de le dissimuler avec une housse de camouflage pour appareil photo.

photographier oiseaux
La housse de camouflage wildlifephotographyshop est idéale pour photographier des oiseaux en toute discrétion.

Une fois en place, restez sur vos gardes et observez les moindres mouvements aux alentours. Un oiseau peut apparaître à tout moment et disparaître la seconde d’après. Cela est d’autant plus valable lorsque vous photographiez un Martin-Pécheur. Votre appareil doit donc toujours être allumé prêt à être déclenché. Pensez donc à désactiver la mise en veille automatique de votre appareil et à emporter plusieurs batteries de rechange.

 

Utilisez un leurre

Si la patience n’est pas votre fort, vous pouvez utiliser un leurre pour facilement attirer les oiseaux de jardin. Cela nécessite cependant un travail de préparation en plaçant durant plusieurs jours des graines au même emplacement pour habituer les oiseaux à venir y manger. Placez-les de préférence à proximité d’un arbre, car les oiseaux iront se placer sur les branches avant et après avoir mangé. Vous aurez ainsi un cadre naturel et très esthétique. Cette technique s’avère en revanche plus efficace en hiver lorsque le sol est gelé et que les oiseaux trouvent difficilement à manger dans la nature.

photographier oiseaux
300.0mm · ƒ/5.6 · 10/32000s · ISO 800

 

Utilisez le mode rafale

Les oiseaux sont des animaux hyperactifs et la différence entre une superbe photo et une image ratée se joue souvent à quelques fractions de seconde. Le numérique nous donne la chance de pouvoir capturer un nombre indéfini d’images sans rien dépenser. N’hésitez donc pas à utiliser le mode rafale de votre appareil photo pour être certain de saisir le moment parfait. Attention ! Avant d’utiliser le mode rafale, vous devez vous assurer de disposer d’une carte mémoire de grande capacité pour accueillir toutes les photos et suffisamment rapide pour éviter tout temps de latence. Il faut en effet savoir que si la carte est trop lente, il sera impossible de capturer de nombreuses photos à la suite, car les dernières images seront encore en cours d’écritures sur la carte. Il est ainsi recommandé d’emporter au minimum deux cartes de 16 Go avec une vitesse d’écriture de 90 Mo/s ou plus si vous photographiez en RAW. Pour en savoir plus sur le choix de vos cartes mémoires, vous pouvez lire l’article « comment bien choisir sa carte mémoire ».

photographier oiseaux
200.0mm · ƒ/5.0 · 1/2000s · ISO 1600

 

Conclusion

Photographier des oiseaux demande une grande patience et beaucoup de pratique. Si vous débutez, vous pouvez vous entraîner sur des sujets faciles comme des pigeons ou des merles. Ces derniers sont peu craintifs et vous pourrez facilement les photographier de près. Malgré ces 9 astuces pour photographier les oiseaux, vos premières photos ne seront pas toutes parfaites et il sera nécessaire d’expérimenter avec différentes ouvertures, vitesses d’obturation et modes autofocus pour obtenir la photo parfaite. Dans tous les cas, rappelez-vous que vous devez remplir au maximum le cadre et effectuer la mise au point sur l’oeil pour que la photo soit intéressante.

 

Si vous avez aimé cet article, n’hésitez pas à le partager et à vous abonner à la newsletter pour être informé lors de la publication des prochains sujets et pour recevoir gratuitement votre livre photo.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *