Le printemps est définitivement installé et les jardins commencent à s’habiller des multiples teintes des fleurs de saison. Pour nous photographes, le printemps est la saison idéale pour photographier ces merveilles de la nature, où chaque fleur, chaque pétale et chaque pistil donnent envie d’appuyer sur l’obturateur.

Dans cet article, nous allons voir 9 astuces qui vous permettront de sublimer vos prochaines photos de fleurs.

 

Soignez votre arrière-plan : 

 

Une des premières choses à faire avant de photographier une fleur est de vérifier son arrière-plan. Nous avons tous déjà vu ou pris une photo avec un arrière-plan encombré ou laid. Le résultat est une photo décevante avec un sujet qui se perd dans l’image et qui n’est pas mis en valeur. Commencez donc toujours par vous positionner de façon à ce qu’il n’y ait pas de murs, de grillages ou de zones trop claires derrière la fleur.

Ensuite, vous devez utiliser une grande ouverture (petit f/x) afin de flouter l’arrière-plan pour éviter que le regard ne se perde dans l’image. Pour une prise de vue non macro, je vous conseille d’utiliser une ouverture comprise entre f/2,8 et f/5,6. Au-dessus de f/5,6, l’arrière-plan commence à devenir trop présent et la fleur n’est plus suffisamment mise en valeur.

 

photographier des fleurs

 

 

Ajoutez de la rosée :

 

Si vous photographiez tôt le matin ou après une fine pluie, vous pourrez profiter des gouttelettes d’eau déposées sur les fleurs. Cette technique est utilisée par beaucoup de photographes, car ces quelques gouttelettes d’eau permettent de grandement renforcer l’impact et l’intérêt d’une photo en donnant plus d’éclats et de brillance aux fleurs.

En vous reculant davantage, vous pourrez utiliser les gouttes déposées sur les plantes voisines pour photographier le reflet de la fleur à travers les gouttes d’eau.

 

photographier des fleurs

 

Par temps sec, vous pouvez utiliser un petit vaporisateur afin de créer vos propres gouttes. Effectuez 2 ou 3 vaporisations à 10 ou 20 cm au-dessus de la fleur de façon à simuler la rosée du matin.

 

 

Photographiez les détails :

photographier des fleurs

 

 

Les fleurs renferment de nombreux détails que vous pourrez mettre en valeur en effectuant des gros plans. Pour ce faire, la meilleure solution est d’utiliser un objectif macro qui vous permettra de vous approcher au plus près de la fleur.

Si vous n’avez pas d’objectif macro, il existe des solutions moins onéreuses comme des bagues allonges ou des bonnettes macro qui vous fourniront tout de même de très bons résultats. Les seuls inconvénients sont une diminution de la luminosité et de la profondeur de champ.

 

 

 

 

Utilisez un trépied : 

 

photographier des fleurs

 

Un trépied n’est pas toujours nécessaire pour photographier des fleurs, mais lorsque vous effectuez des gros plans avec un objectif macro, il devient indispensable. En effet, en macrophotographie, la profondeur de champ est souvent très faible et il est alors très difficile de conserver à main levée la mise au point sur la zone voulue. De plus, un trépied vous permettra de prendre votre temps pour cadrer et ainsi obtenir des compositions plus soignées.

Pour photographier de petites fleurs avec un trépied, je vous conseille d’utiliser un trépied avec une colonne centrale inversable, ce qui vous permettra de descendre jusqu’au sol.

 

 

 

Utilisez la mise au point manuelle :

 

Si vous utilisez un trépied, je vous conseille d’utiliser la mise au point manuelle pour focaliser avec le plus de précision possible. Cette mise au point manuelle devient même indispensable lorsque vous photographiez en macro, car la profondeur de champ y est si faible que la moindre imprécision entraînera une mise au point sur la mauvaise zone ou une photo floue dans le pire des cas. Pour effectuer une mise au point manuelle avec précision, vous pouvez utiliser le mode Live View et zoomer numériquement sur la zone où vous souhaitez faire la mise au point. Vous pourrez ainsi l’ajuster au millimètre près.

 

photographier des fleurs

 

En macrophotographie, la mise au point manuelle permet également d’effectuer un bracketing de mise au point. Cette technique consiste à prendre plusieurs photos d’un même sujet en décalant légèrement la mise au point pour chaque image. L’ensemble des photos sont ensuite assemblées en une seule image ayant une profondeur de champ bien plus grande que ce qu’il serait possible d’obtenir en un seul cliché, même avec de très petites ouvertures (grand f/x).

 

 

 

 

Photographiez aux bonnes heures :

photographier des fleurs

 

 

En règle générale, le meilleur moment pour photographier les fleurs est tôt le matin juste après le lever du soleil ou tard le soir peu avant le coucher du soleil. À ces deux moments de la journée, la lumière sera plus chaude et plus douce qu’en pleine journée et le vent sera généralement plus faible, ce qui vous facilitera grandement la tâche.

 

 

 

À ces heures de la journée, la luminosité extérieure est faible et il faudra parfois utiliser un réflecteur pour rediriger un peu de lumière sur la fleur. Malgré cela, il est possible que vous n’ayez toujours pas suffisamment de lumière, notamment si votre fleur se trouve à l’ombre ou dans un bois. Dans ce cas, vous pouvez utiliser un petit flash externe ou un flash macro pour fournir le peu de lumière manquante.

 

 

Créez un fond noir :

 

Le fond noir est une bonne technique pour mettre en valeur une fleur et éliminer tout élément perturbateur. Rassurez-vous, cet effet peut être créé sans fond de studio en utilisant simplement un flash et une vitesse d’obturation élevée.

Pour ce faire, mettez dans un premier temps votre appareil photo en mode manuel et sélectionnez la plus faible sensibilité ISO. Réglez ensuite la vitesse d’obturation sur environ 1/160 et sélectionnez votre ouverture en fonction de la profondeur de champ voulue sur la fleur. Une fois que votre appareil est paramétré, passez votre flash en mode manuel et réglez-le sur une puissance comprise entre 1/4 et 1/16. Plus la lumière ambiante sera forte, plus votre flash devra être puissant. Une fois votre flash réglé, placez-le de façon à ce qu’il éclaire uniquement la fleur. L’idée est de créer une forte différence de luminosité entre la fleur et l’arrière-plan. Une fois que tout votre matériel est placé et configuré, effectuez une première photo et ajustez les réglages si nécessaire.

La photo ci-dessous a été prise en plein soleil avec comme réglage une ouverture de f/11, une sensibilité ISO de 50, une vitesse d’obturation de 1/200 et une puissance de flash de 1/4.

 

photographier des fleurs

 

 

Changez votre point de vue :

 

N’hésitez pas à vous déplacer autour des fleurs pour essayer différents angles de prises de vues. C’est en faisant ainsi que vous réussirez à trouver des cadrages originaux qui mettent en valeur les fleurs. Par exemple, en photographiant les fleurs par-dessous, cela aura tendance à les rendre beaucoup plus grandes, ce qui va permettre de changer les perspectives auxquelles nous sommes habitués.

 

photographier des fleurs

 

 

N’oubliez pas l’étape du post-traitement :

 

Cette étape n’est pas obligatoire, mais elle peut faire toute la différence entre une belle photo et une excellente photo, à condition que la retouche soit correctement faite. Pour cela, vous devez faire en sorte de garder l’aspect naturel de l’image.

Ainsi, pour sublimer des fleurs sans les dénaturer, vous pouvez par exemple augmenter la vibrance plutôt que la saturation. Vous pouvez également rehausser la balance des blancs pour réchauffer les teintes si votre photo a été prise au coucher du soleil, ajouter de la clarté, ajuster l’exposition ou encore effectuer un léger recadrage.

 

photographier des fleurs

 

 

Si vous avez aimé cet article, n’hésitez pas à vous abonner à la newsletter pour être informé lors de la publication des prochains sujets et pour recevoir gratuitement votre livre photo.