Lorsque l’on débute dans la photographie de portrait, on a tous plus ou moins vite l’envie d’essayer le clair-obscur. Cette technique, plus communément appelé low-key semble compliqué et rebute de nombreux débutants. Elle s’avère en réalité être très simple à réaliser, comme vous allez le découvrir dans cet article.

 

 

 

Le matériel : 

 

 

  • L’appareil photo.mode manuel appareil photo

Vous n’aurez pas besoin d’un appareil photo haut de gamme, il faudra simplement qu’il dispose d’un mode manuel.

 

 

  • Un trépied.

Le trépied n’est pas un élément indispensable, mais il vous évitera de devoir refaire vos réglages à chaque fois que vous bougez.

 

  • Une source de lumière.

La lumière est l’élément le plus important pour réaliser un clair-obscur. Vous pouvez utiliser un éclairage continu, un flash déporté ou même un rayon de soleil traversant une fenêtre.

 

  • Un réflecteur.

Un réflecteur peut parfois être utile pour déboucher certaines ombres. Vous en trouverez de très bons pour quelques euros sur Amazon comme ceux ci-dessous :

réflecteur photo

 

 

Lot de réflecteurs diamètre 110 cm

 

 

Lot de réflecteurs diamètre 60 cm

 

 

 

  • Un fond noir.

L’utilisation d’un fond noir est indispensable pour obtenir un clair-obscur plus que satisfaisant. Un tissu noir bien tendu est parfait, car il absorbera plus la lumière qu’une autre matière. Vous pouvez utiliser un drap ou acheter une toile de studio.

 

 

 

Les réglages :

 

 

  • La sensibilité ISO :

Mettez votre sensibilité iso sur sa valeur la plus faible (100 ou 200 ISO) suivant votre matériel.

 

  • Le format RAW :

Utilisez le format RAW afin de pouvoir ajuster la balance des blancs en post traitement.

 

  • L’ouverture :

Réglez l’ouverture du diaphragme entre F/8 et F/11, ce qui permettra d’avoir un bon compromis entre piqué et profondeur de champ.

 

  • La mise au point : 

autofocusDu fait de la faible luminosité de la pièce, l’autofocus de votre appareil risque d’avoir du mal, voir d’être incapable de faire la mise au point. Vous pouvez utiliser une très faible lumière continue pour aider l’AF de votre appareil. Cette faible lumière ne sera pas visible si vous ne shootez pas à grande ouverture. Si cette lumière n’est toujours pas suffisante, il faudra régler votre appareil sur la mise au point manuelle à l’aide du bouton se trouvant sur votre objectif ou dans les réglages de l’appareil suivant votre matériel.

 

 

La prise de vue : 

 

 

Mettez votre modèle le plus loin possible du fond noir. Plus il sera éloigné, plus vous obtiendrez un noir profond.

 

Installez votre éclairage (flash, lumière continue…) et vos réflecteurs en fonctions du résultat que vous souhaitez obtenir. Il faudra souvent ajuster leurs positions.

 

 

Si vous avez du mal à déterminer l’emplacement de vos éclairages, vous pouvez utiliser le site
strobox.com où vous trouverez des clairs-obscurs accompagnés d’un schéma de l’installation utilisé pour la prise de vue.

 

 

 

 

Réglez votre appareil avec les valeurs indiquées ci-dessus, puis faites quelques essais pour régler la puissance de l’éclairage.

 

Vérifiez à l’aide de l’histogramme si les parties éclairées ne sont pas surexposées.

 

histogramme appareil photo

 

Si vous souhaitez en savoir plus sur l’histogramme, je vous invite à lire mon article « savoir lire et utiliser l’histogramme d’une photo« .

 

 

 

J’espère que cet article vous aura donné l’envie de réaliser de beaux clairs-obscurs. N’hésitez pas à laisser un commentaire si vous avez une remarque et à vous abonner à la newsletter pour être tenu informé des prochains articles.