Dans le précédant article, nous avons vu comment voyager en avion avec son matériel photo, mais peu importe le moyen de transport, chaque départ en vacances nous oblige à passer par la désagréable étape qu’est la préparation de ses affaires.

Préparer son sac photo n’est pas vraiment plus excitant, mais si vous souhaitez ramener de magnifiques photos de vos vacances, tout en ayant un sac le plus léger possible, alors cet article est fait pour vous.

 

 

Le choix des objectifs : 

 

Lorsque l’on part en voyage il est fréquent de vouloir emporter l’ensemble de ses objectifs pour être sûr de pouvoir répondre à toutes les situations, mais au final, à chaque retour on se rend compte que certains objectifs n’ont jamais été sorti de son sac. C’est pour cela qu’il va falloir choisir vos objectifs avec délicatesse afin de trouver les bons compromis qui vous permettront de couvrir 90 % des situations tout en allégeant considérablement le poids de votre sac. De plus, lorsque vous êtes touristes, vous êtes souvent visé par les pickpockets alors moins vous aurez de matériel sur vous, plus vous épargnerez votre portefeuille.

Ainsi, pour choisir vos objectifs il faudra bien définir à l’avance les photos que vous souhaiterez faire sur place. Dans la plupart des cas, vous pourrez vous en sortir avec 3 objectifs ( un zoom polyvalent qui vous permettra de passer rapidement d’un sujet à un autre, un grand-angle qui lui vous permettra de sublimer vos paysages lorsque vous aurez plus de temps et une focale fixe lumineuse qui vous permettra de photographier en conditions difficiles ).

Si vous avez peur de passer à côté de certaines photos que vous pourriez uniquement capturer avec de très gros zoom ou avec un objectif macro, pensez à trouver des compromis tels que l’utilisation de multiplicateurs de focale, de bagues allonges ou de bonnettes macro. Vous économisez ainsi énormément de place et de poids.

 

bague allonge

téléconvertisseur canon

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Les accessoires indispensables : 

 

  • Les batteries : 

À l’ère du numérique, la batterie est l’élément indispensable de nos appareils photo. Une batterie déchargée mettra prématurément fin à votre séance photo. C’est pour cela que je recommande d’avoir toujours au minimum une batterie supplémentaire avec vous afin de ne jamais tomber en panne. Si vous devez partir plusieurs jours en expéditions sans avoir la possibilité de recharger vos batteries, il faudra alors prévoir plus de batteries de recharge. Le mieux étant de calculer 2 batteries par jour, surtout par temps froid ou si vous effectuez des poses longues.

transporter matériel photo

 

Attention, si vous souhaitez vous procurer des batteries supplémentaires, achetez toujours les batteries officielles et non les batteries compatibles de marques chinoises qui pourraient dans lepire des cas endommager votre matériel ou dans le meilleur des cas fonctionner, mais avec une autonomie beaucoup plus faible.

 

 

 

 

  • Les adaptateurs secteurs :

Maintenant que vous avez votre stock de batteries, il va falloir pouvoir les recharger. Pour ce faire, je vous recommande d’utiliser un chargeur autonome plutôt que de devoir brancher votre appareil. Pensez également à recharger les batteries utilisées avant chaque sortie, même si votre appareil vous indique un haut niveau de charge, car ce type d’information n’est pas toujours fiable.

Si vous voyagez à l’étranger, informez-vous à l’avance sur les normes électriques du pays, car suivant les destinations, les normes ne sont pas les mêmes et il est possible que votre chargeur ne soit pas compatible. Par exemple, en France l’intensité est de 220 volts pour une fréquence de 50 Hz, alors qu’au Canada l’intensité est de 110 V pour une fréquence de 60 Hz.

Dans la plupart des cas, votre chargeur acceptera ces différentes valeurs, mais il est préférable de vérifier avant de partir. Vous trouverez cette information au dos du chargeur qui sera en général écrite sous la forme « input:100V-240V 50/60Hz », ce qui signifie que vous pourrez brancher votre chargeur sur une prise allant de 100 à 240 volts et de 50 à 60 Hz sans risque d’endommager votre matériel.

Enfin, même si votre chargeur accepte la tension du pays, il ne sera pas forcément compatible avec le type de prise car les fiches ne sont pas toujours les mêmes. Encore une fois, renseignez-vous bien et si jamais les prises ne sont pas les mêmes qu’en France, il suffira alors d’acheter un adaptateur universel pour quelques euros.

 

chargeur appareil photo

 

Par exemple, pour 12€ cet adaptateur vous permettra d’utiliser votre chargeur dans tous les Etats-Unis, en Angleterre, en Australie ainsi que dans toute l’Europe. Il dispose également de deux prises USB pour recharger votre téléphone ou tablette.

 

Voir plus de détails sur Amazon.fr 

 

 

 

 

 

  • Les cartes mémoires :

Aujourd’hui, nos appareils produisent des photos de plus en plus lourdes, surtout si vous photographier en RAW. Il faudra donc prévoir suffisamment de capacité pour ne pas vous retrouver à court d’espace au mauvais moment. En revanche, mieux vaut éviter les cartes de grande capacité et prévoir plusieurs cartes de plus faible capacité. Par exemple, mieux vaut utiliser 4 cartes de 16go plutôt qu’une seule de 64go car en cas de perte ou de défaillance de celle-ci, vous éviterez ainsi de perdre l’intégralité de vos photos.

transporter matériel photo

 

 

Si vous souhaitez acheter des cartes supplémentaires, un guide vous aidant à correctement les choisir est disponible en cliquant ici.

 

 

 

 

 

  • Un système pour ranger et vider les cartes :

Comme vous avez opté pour la sécurité, vous avez désormais plusieurs cartes mémoire, mais qui dit plus de cartes, dit plus de risques de les éparpiller et de les perdre. Pour cela, je vous recommande d’emporter avec vous un petit étui spécialement conçu pour transporter et protéger vos cartes mémoires afin de toujours les stocker à la même place.

transporter matériel photo

 

 

 

Je vous recommande l’étui Philonext qui pour 8€ vous permettra de ranger 12 Cartes Micro SD, 8 Cartes SD et 4 Cartes CF dans un étui entièrement étanche et résistant aux chocs. 

 

Acheter l’étui Philonext sur Amazon.fr 

 

 

 

Attention, si vous partez pour une longue période et que vous avez tendance à faire chauffer le déclencheur de votre appareil, il faudra également penser à emporter un système pour vider vos cartes mémoire. Il y a de grandes chances que vous ailliez votre ordinateur avec vous, alors dans ce cas il vous suffira de les transférer dessus, mais si ce n’est pas le cas, vous pourrez vous procurer un petit disque dur avec batterie, wifi et lecteur de carte afin de directement transférer vos photos dessus. Le prix de ces disques durs reste encore assez élevé, mais vous gagnerez en poids et en encombrement par rapport à un ordinateur.

 

Le modèle au meilleur rapport qualité/prix est le Western Digital My Passport Wireless Pro disponible de 1 à 4 to. 

transporter matériel photo

 

 

 

Voir les différentes offres sur Amazon.fr 

 

 

 

 

 

 

  • Un système de nettoyage :

Suivant le lieu de votre voyage, votre appareil risque de rapidement se salir. Si vous ne souhaitez pas avoir la mauvaise surprise une fois rentrée de découvrir des grains de poussière incrustés sur toutes vos photos, pensez à emporter un système pour nettoyer votre matériel. Attention, si vous devez prendre l’avion, certains produits sont interdits tels que les bombes d’air sec ou les vaporisateurs pour optique dont le volume est supérieur à 100 mlJe vous conseille donc d’emporter un chiffon microfibre pour retirer des traces d’éclaboussures ou de poussière sur le boîtier ainsi qu’un Lenspen qui vous permettra de nettoyer plus efficacement et plus délicatement les lentilles de vos objectifs.

transporter matériel photo

 

 

Acheter le Lenspen NLP-1 sur Amazon.fr 

 

 

 

 

Enfin, si vous devez vous rendre à la plage, dans le désert ou dans n’importe quel autre endroit salissant, pensez à visser à l’avance un filtre UV sur le devant de votre objectif afin d’éviter que le sable ou le sel ne raye la lentille. Si vous souhaitez acheter un filtre UV, un guide est disponible en cliquant ici. 

 

 

  • Un système de stabilisation :

Même si la stabilisation de nos appareils est de plus en plus performante, il reste encore certaines situations où l’emploi d’un trépied est indispensable. C’est par exemple le cas pour les poses longues, pour la photo de nuit, en intérieur avec des conditions difficiles ou encore pour effectuer des cadrages plus minutieux.

transporter matériel photo

 

 

Cependant, faites attention à choisir un trépied adapté pour le voyage. C’est-à-dire un petit trépied, léger, facile à mettre en place et disposant d’une rotule avec attache rapide. Si vous souhaitez en savoir plus, vous trouverez un guide pour vous aider à correctement choisir votre trépied de voyage en cliquant ici.

 

 

 

 

 

Check-up et Check-list du matériel :

 

Avant de ranger dans votre sac le matériel que vous aurez sélectionné, je vous recommande dans un premier temps de faire un check-up de celui-ci afin de pouvoir remettre à neuf ce qui en a besoin. C’est-à-dire de recharger toutes les batteries, de nettoyer les optiques, les filtres et de vider les cartes mémoires.

Enfin, pour ne rien oublier et partir les yeux fermés, je vous recommande de faire une Check-list du matériel que vous disposez et de cocher celui que vous devez emmener. Voici un exemple pour ce qui a été dit dans cet article, à vous de l’adapter en fonction de vos besoins et de votre matériel.

 

✓ Sac photo adapté aux conditions de voyage (voyage avion, randonné, etc.)

✓ Appareil photo

✓ Objectifs indispensables

✓ Pare soleil de chaque objectif

✓ Bague allonge / multiplicateur de focale / bonnette macro

✓ Batteries supplémentaires

✓ Chargeur de batterie

✓ Adaptateur secteur universel

✓ Lot de cartes mémoire

✓ Etui pour ranger les cartes

✓ Système de sauvegarde

✓ Kit de nettoyage

✓ Petit trépied de voyage + attache rapide

✓ Filtre UV pour la plage ou le désert

✓ Filtre ND pour photographier en plein soleil ou faire des poses longues

✓ Facture du matériel si vous passez la frontière (Cliquez ici pour en savoir plus à ce sujet)

 

On arrive à la fin de cet article et j’espère qu’il vous sera utile pour préparer votre prochain départ en vacances. Dans tous les cas, n’oubliez pas que le plus important est de ne jamais faire son sac au dernier moment.

Si vous avez aimé cet article, n’hésitez pas à le partager et à vous abonner à la newsletter pour être informé lors de la publication des prochains sujets et pour recevoir gratuitement votre livre photo.