La plupart des logiciels de retouche photo disposent des fonctions « saturation » et « vibrance ». Ces deux outils permettent d’accentuer ou de diminuer l’intensité des couleurs, mais affectent l’image globale de manières différentes. Les différences entre ces deux options sont très subtiles, mais peuvent faire une énorme différence lorsque l’outil est correctement utilisé.

Dans cet article, nous allons voir la différence entre l’outil saturation et l’outil vibrance. Nous verrons également quel outil utiliser en fonction des différentes situations rencontrées (portrait, paysage, etc.).

 

 

La saturation :

Le curseur de saturation, généralement plus agressif que le curseur de vibrance va agir sur toutes les couleurs de l’image sans aucune distinction, qu’elles soient ternes ou au contraire déjà saturées. Ainsi, en augmentant la saturation, l’ensemble des couleurs seront plus vives et plus intenses.

 

différence vibrante et saturation
Photo originale
différence vibrante et saturation
Saturation à +75%

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

La vibrance :

Le curseur de la vibrance permet également de gérer la saturation des couleurs mais agit plus subtilement. En effet, cet outil va agir uniquement sur les couleurs ternes, permettant ainsi de limiter l’écrêtage des couleurs proches du niveau maximal de saturation. Il permet également d’éviter toute saturation excessive du teint de la peau. Les images obtenues seront beaucoup plus naturelles et plus harmonieuses.

 

 

différence vibrante et saturation
Vibrance à +75%
différence vibrante et saturation
Photo originale

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

On remarque ici qu’en augmentant la vibrance à +75% que les couleurs déjà saturées telles que le rouge des tuiles et le rose des façades ont été très peu accentué contrairement à ce qu’il s’est produit lorsque la saturation a été augmenté à +75%. Le résultat est nettement plus propre et plus naturel.

 

 

Pour conclure, quel outil utiliser ? 

 

Comme nous venons de le voir l’outil vibrance permet de gérer l’intensité des couleurs avec plus de précisions que l’outil saturation. En effet, l’outil vibrance accentue uniquement les couleurs fades, permettant ainsi de plus facilement harmoniser l’intensité des différentes couleurs et d’obtenir une photo plus naturelle tandis qu’avec l’outil saturation, toutes les couleurs de la photo sont accentuées et l’équilibre entre les différentes teintes sera difficilement atteignable. De plus, une accentuation trop prononcée de la saturation risque de faire perdre certains détails de l’image.

Cependant il ne faut pas délaisser un outil pour un autre, ces deux réglages sont complémentaires et l’utilisation de l’un ou de l’autre sera propre à chaque photo. On peut tout de même définir qu’en règle générale, l’outil vibrance est à privilégier pour les photos de portrait, car il va permettre d’augmenter l’intensité des couleurs sans pour autant détériorer et saturer le teint de la peau. L’outil saturation sera quant à lui plus efficace pour les photos de paysages. Par exemple, pour un coucher de soleil les couleurs jaunes et oranges du ciel ne seront pas pris en compte avec l’outil vibrance alors qu’elles le seront avec l’outil saturation.

Enfin, n’oubliez pas que la manière la plus efficace et la plus précise pour régler l’intensité des couleurs reste de photographier en RAW car vous pourrez modifier indépendamment la saturation, la teinte et la luminosité de chaque couleur et ainsi obtenir exactement le résultat souhaité.

 

On arrive à la fin de cet article et j’espère qu’il vous aura aidé à mieux différencier ces deux fonctions. N’hésitez pas à partager dans les commentaires votre avis ou vos retours d’expérience sur l’utilisation de ces deux outils.

Si vous avez aimé cet article, n’hésitez pas à vous abonner à la newsletter pour être informé lors de la publication des prochains sujets et pour recevoir gratuitement votre livre photo.