Choisir son trépied pour la photo culinaire

Un trépied pour la photo culinaire forme un accessoire indispensable pour obtenir des images nettes, détaillées et réaliser des vues aériennes. Mais quel est le meilleur trépied pour la photographie culinaire ? Les options sont en effet innombrables, si bien qu’il n’est pas toujours évident de trouver le modèle qui correspond le mieux à ses besoins. Pour faciliter cette recherche, nous avons compilé dans ce guide les différentes caractéristiques à étudier et établi en fonction de ces dernières un classement des meilleurs trépieds pour la photo culinaire. 

Pourquoi utiliser un trépied en photo culinaire ? 

Un trépied pour la photographie culinaire offre une aide considérable et permet de réaliser avec un minimum d’effort des photos à l’aspect professionnel. Premièrement, le trépied aide à obtenir des images nettes et détaillées en stabilisant votre appareil. Le flou de bougé pouvant être généré lorsque vous photographiez à main levée est supprimé, maximisant ainsi la précision des images. Par conséquent, vous pouvez utiliser sans risque une vitesse d’obturation étendue pour optimiser l’exposition de l’image, sans sacrifier la précision des détails en augmentant la sensibilité ISO. Un trépied pour la photo culinaire vous assure également de créer de meilleures compositions en laissant la possibilité d’effectuer d’infimes ajustements à la scène durant la séance. Comme l’appareil est en position fixe, vous pouvez analyser les images et arranger quelques éléments si nécessaire, mais aussi ajuster vos paramètres, affiner la mise au point ou encore modifier l’éclairage. Enfin, un trépied peut aussi se mettre à profit pour réaliser un bracketing de mise au point ou tout autre assemblage d’images. 

Un trépied pour la photo culinaire vous assure d’obtenir une image nette, détaillée, d’optimiser la composition et permet de créer des assemblages. 

Comment choisir un trépied pour la photo culinaire ? 

Tout trépied peut s’utiliser pour la photo culinaire, mais un modèle spécifiquement conçu pour ce genre photographique vous offrira une aide précieuse. Ce modèle doit en effet répondre à des besoins et des exigences bien différentes d’un trépied pour le paysage, la macro ou encore du portrait. Voici les différents critères à étudier. 

La colonne inclinable

De nombreuses photographies culinaires sont réalisées en se tenant au-dessus de la nourriture, avec l’appareil placé perpendiculairement au plat. Cet angle de vue très à la mode permet de montrer tous les aliments du plat et met en valeur le dressage. Le spectateur voit la préparation de la même manière que s’il se trouve à table, au-dessus de l’assiette. La réalisation d’un tel cadrage à main levée est complexe et vous n’obtiendrez pas de prises de vues cohérentes. Il devient donc indispensable d’utiliser un trépied et idéalement un modèle doté d’une tête escamotable pouvant s’incliner à l’horizontale. Ainsi, vous pourrez obtenir un cadrage parfaitement plat et amener l’appareil juste au-dessus de la table, sans que les pieds du trépied soient encombrants ou visibles dans l’image. Si vous sélectionnez un trépied qui n’a pas cette fonction d’inclinaison à 90°, vous pourrez toujours y adjoindre un bras externe comme le Manfrotto 131DB

Une colonne inclinable à 90° permet de placer votre appareil juste au-dessus de l’assiette. 

La robustesse 

Le meilleur trépied pour la photo culinaire doit également afficher une très grande robustesse pour rester parfaitement stable. Celle-ci est indispensable pour maximiser le piqué de l’image, d’autant plus lorsque vous travaillez en macro. Pour garantir cette stabilité, le trépied doit pouvoir soutenir sans problème votre appareil associé à votre plus gros objectif employé en photo culinaire, ainsi qu’à tous les accessoires que vous souhaitez y fixer. Pensez donc à évaluer le poids de votre équipement pour choisir un trépied dont la charge admissible est compatible avec votre matériel. Généralement, plus un trépied est lourd, plus la capacité de charge est importante et plus la stabilité est bonne. Pour la photo culinaire, les modèles plus imposants en aluminium sont souvent privilégiés aux trépieds en carbone. Comme vous pratiquez généralement vos photos à la maison ou en studio, vous n’aurez pas besoin d’un trépied facilement transportable et pourrez donc opter sans contrainte pour un modèle plus lourd en aluminium pour maximiser la stabilité et les performances. À ce titre, un modèle comme le Vanguard Alta Pro 263AP ou encore le K&F Concept SA254T1 est parfait. Enfin, assurez-vous que votre trépied dispose de pieds en caoutchouc pour éviter qu’il ne glisse sur du carrelage ou autres surfaces lisses.

Le trépied doit supporter le poids de votre matériel pour maximiser la stabilité et le piqué des images. 

La hauteur 

Il est important de choisir un trépied doté d’une hauteur variable pour s’adapter à votre installation. Contrairement à la photographie de paysage ou macro, il n’est pas utile de s’intéresser à la hauteur minimale du trépied. Vous n’aurez jamais besoin de photographier des aliments au ras du sol ou à seulement quelques centimètres de haut. En revanche, la hauteur maximale du trépied est plus importante. Sans être excessive, celle-ci doit se montrer suffisamment importante pour cadrer de haut vos préparations, en tenant compte de la hauteur du support utilisé (table, bar, etc.) et de la focale employée. Si vous souhaitez photographier au-dessus de votre assiette, il est préférable de créer votre setup ou sol ou sur une table basse, plutôt que sur une table haute ou un plan de travail de cuisine. Ainsi, le trépied devra être déployé moins haut et vous aurez plus de facilité pour manipuler l’appareil. Par conséquent, un trépied pour la photo culinaire a rarement besoin d’une hauteur supérieure à 140 ou 150 cm. 

Un trépied pour la photo culinaire doit afficher une hauteur suffisamment importante pour s’adapter à toutes les configurations et cuisines. 

Quel est le meilleur trépied pour la photo culinaire ? 

Vanguard Alta Pro 263AP

Matériau: aluminium | Hauteur maximale: 165 cm | Longueur pliée: 63 cm | Charge maximale: 7 kg | Type de tête: 3D | Attache rapide: oui | Bras inclinable : oui | Poids: 2 kg 

Le fabricant Vanguard propose certains des meilleurs trépieds du marché dans de nombreux domaines et la photographie culinaire ne fait pas exception. Le Vanguard Alta Pro 263AP est le modèle le plus adapté à cette activité en proposant une solution fiable et abordable pour assurer un bon maintien de votre appareil. Ce trépied présente l’avantage d’embarquer une colonne centrale réversible à l’aide d’une unique commande, permettant ainsi de placer l’appareil directement au-dessus de l’assiette et des préparations culinaires. Lorsque cette configuration est mise en œuvre avec un imposant appareil ou un gros objectif, il est possible de lester l’arrière de la colonne pour ne pas impacter la stabilité de l’ensemble. 

Le trépied Vanguard Alta Pro 263AP est livré avec une tête 3D panoramique Vanguard PH-32 assurant un ajustement fluide de haut en bas et sur les côtés. Cette tête de trépied est idéale pour soigner votre composition en offrant un contrôle bien plus précis et plus millimétrique qu’avec une tête à rotule. La réactivité est moindre, mais vous pouvez effectuer des micro-ajustements pour obtenir l’image parfaite. Ainsi, le trépied Vanguard Alta Pro 263AP convient très bien pour les photographes les plus méticuleux. Pour toujours plus de praticité, la tête embarque un triple niveau à bulle pour faciliter le cadrage et assurer le bon placement de votre appareil. Pour toutes ces raisons, le Vanguard Alta Pro 263AP est le meilleur modèle pour la photo culinaire dans cette gamme tarifaire. 


Manfrotto MT190XPRO3 

Matériau: aluminium | Hauteur maximale: 160 cm | Longueur pliée: 59 cm | Charge maximale: 7 kg | Type de tête: fixe | Attache rapide: non | Bras inclinable : oui | Poids: 2 kg 

Avec un poids de près de 2 kg pour une charge admissible de plus de 7 kg et une hauteur repliée de 59 cm, le trépied Manfrotto MT190XPRO3 est un modèle assez imposant et lourd qui se destine à rester au studio ou à se transporter sur de courtes distances. Ce format assez imposant et sa conception en aluminium présentent cependant l’indéniable avantage d’assurer une stabilité à toute épreuve, pour obtenir des images toujours nettes et détaillées, même avec une vitesse d’obturation étendue. Autre caractéristique indispensable en photo culinaire, sa colonne centrale peut se basculer à l’horizontale pour ouvrir un large éventail de possibilités et photographier directement au-dessus de vos préparations. Ce changement entre la position verticale et horizontale ne nécessite aucun démontage du trépied et peut même s’effectuer avec un appareil de fixé. 

La partie supérieure de la colonne centrale du trépied Manfrotto MT190XPRO3 embarque un niveau à bulle pour optimiser la précision du cadrage. Ce niveau tourne librement autour de la colonne centrale, de sorte qu’il peut se placer là où il sera le plus lisible pour vous. La colonne adopte un pas de vis sur lequel vous pouvez directement fixer votre appareil, mais il est fortement recommandé d’y adjoindre une tête externe pour garantir un cadrage précis et profiter d’un système d’attache rapide. Une tête 3D comme la Manfrotto MH804-3W fonctionne notamment en parfaite harmonie avec ce trépied pour la photo culinaire. Du fait que cette tête soit optionnelle, le coût total du trépied s’avère cependant plus important qu’avec les modèles concurrents. En dehors de cela, le Manfrotto MT190XPRO3 reste une excellente solution pour les photographes professionnels. De plus, il adopte un pas de vis Easy Link pour ajouter des accessoires photo comme des flashs, un réflecteur ou tout autre équipement. 


K&F Concept SA254T1

Matériau: aluminium | Hauteur maximale: 238 cm | Longueur pliée: 57 cm | Charge maximale: 7 kg | Type de tête: rotule | Attache rapide: oui | Bras inclinable : oui | Poids: 2 kg 

Le trépied pour la photographie culinaire K&F Concept SA254T1 est un modèle unique sur le marché grâce à son bras horizontal monté sur une rotule. Cette dernière permet de déplacer à 360° le bras pour modifier le cadrage, sans toucher à la planéité de l’appareil. Cette fonction se révèle tout aussi efficace en photo culinaire qu’en vidéo, pour réaliser des transitions sur plusieurs plats ou aliments. À l’extrémité de cette colonne, le trépied K&F Concept SA254T1 adopte une tête à rotule pouvant accueillir une charge maximale de 10 kg. C’est amplement suffisant pour recevoir un imposant reflex accompagné du plus lourd des objectifs pour la photo culinaire. En outre, cette tête offre une liberté totale de mouvement pour effectuer le cadrage de votre choix. L’ajustement s’effectue de manière moins chirurgicale qu’avec une tête 3D, mais reste tout de même suffisamment précis pour peaufiner la composition, d’autant plus si vous vous aidez du niveau à bulle. 

Bien évidemment, la colonne centrale du trépied K&F Concept SA254T1 peut se replier pour utiliser ce trépied à la verticale. Il peut alors se déplier de 69 cm jusqu’à 239 cm, ce qui permet de s’adapter à toutes les configurations possibles en photo culinaire, que ce soit pour photographier sur une table basse, une table haute, un bar, un plan de travail ou même dans les cuisines d’un restaurant. Enfin, même si ses dimensions importantes et son poids de 2 kg n’en font pas un modèle de choix pour le voyage, il peut tout de même s’emporter aisément chez tous vos clients grâce au sac de transport inclus. 


Manfrotto Befree GT XPRO 

Matériau: carbone | Hauteur maximale: 162 cm | Longueur pliée: 40 cm | Charge maximale: 10 kg | Type de tête: rotule | Attache rapide: oui | Bras inclinable : oui | Poids: 1,7 kg 

Le trépied Manfrotto Befree GT XPRO adopte une conception en carbone pour répondre aux exigences des photographes culinaires constamment en déplacement. Il présente en effet l’avantage d’être moins lourd que les modèles en aluminium et d’afficher une longueur pliée de seulement 40 cm, ce qui permet de le ranger assez facilement dans une valise ou un bagage à main. Malgré sa conception en carbone, ce trépied Manfrotto Befree GT XPRO affiche une très bonne stabilité, même avec un équipement relativement imposant. Il est par ailleurs en mesure d’accueillir jusqu’à 10 kg d’équipements, ce qui lui assure de prendre en charge tout matériel pour la photo culinaire, même celui des photographes professionnels les mieux équipés. 

Photographie culinaire oblige, la colonne centrale du trépied Manfrotto Befree GT XPRO est orientable à 90° pour capturer les aliments en plongée. Un crochet permet de lester l’arrière de cette colonne, tandis que l’avant embarque une tête à rotule avec système d’attache rapide. Elle offre une rotation à 360° pour s’adapter à toutes les configurations de votre choix et profite d’une commande ergonomique pour ajuster la friction et ainsi optimiser la précision du cadrage. Lorsque la friction est élevée, l’ajustement s’effectue moins librement, permettant de n’effectuer que de légers mouvements pour modifier la composition de manière plus subtile. Enfin, ce trépied Manfrotto fait également preuve d’une très belle polyvalence avec ses pieds inclinables à plat pour cadrer au plus proche du sol, autorisant ainsi son utilisation en photo macro ou de paysage. 


On arrive à la fin de ce guide et nous espérons qu’il vous a aidé à choisir votre meilleur trépied pour la photo culinaire. Comme nous l’avons vu, celui-ci constitue l’un des investissements les plus importants en photo culinaire pour vous assurer d’obtenir des images nettes, détaillées et des compositions soignées. Privilégiez donc l’investissement dans un modèle robuste et fiable qui saura vous accompagner durant de longues années pour pratiquer au mieux votre passion ou votre métier. 

Si vous avez aimé cet article, n’hésitez pas à vous abonner à la newsletter pour être informé lors de la publication des prochains sujets et pour recevoir gratuitement votre livre photo

Partager cet article

Une pensée sur “Choisir son trépied pour la photo culinaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *