Prédire les couleurs et la splendeur du prochain lever ou coucher de soleil

Les couchers et levers du soleil forment certaines des plus belles toiles en photo de paysage. Mais ne vous est-il pas déjà arrivé de vous lever aux aurores ou d’attendre durant plusieurs heures le coucher du soleil pour ne voir finalement qu’un ciel terne et peu coloré ? Sachez que vous auriez pu éviter ces désagréments en étudiant quelques éléments météorologiques. Les couleurs les plus spectaculaires des levers et couchers du soleil ne tiennent en effet pas que de la chance. Dans ce guide, nous avons rassemblé différentes techniques et méthodes qui vous permettront de prévoir à quoi ressemblera le prochain lever ou coucher du soleil. 

 

Pourquoi les levers et couchers du soleil sont-ils colorés ?

Avant de rentrer dans le vif du sujet, il est intéressant de comprendre comment et pourquoi le ciel s’habille de teintes chaudes lors des levers et coucher du soleil. Cela s’explique très simplement par un phénomène de diffraction engendré par les molécules et particules d’eau de l’atmosphère terrestre. La lumière du soleil n’est en effet pas blanche, mais composée d’un spectre colorimétrique très large dans lequel chaque teinte dispose de sa propre longueur d’onde. Dans la plage de ce spectre perceptible par l’oeil humain, la lumière bleue est plus facilement diffusée que le rouge, de par sa longueur d’onde plus courte qui présente un plus fort risque de s’interposer aux molécules atmosphériques. Par conséquent, durant la journée, lorsque le soleil est haut dans le ciel, sa lumière traverse une plus faible épaisseur d’atmosphère, ce qui fait que le bleu est la couleur la plus massivement diffusée. C’est pour cela que le ciel est bleu par temps clair. En revanche, en début ou en fin de journée, le soleil est beaucoup plus proche de l’horizon et doit traverser une couche atmosphérique plus épaisse. Cela signifie que la lumière est dispersée sur une plus longue distance. Ainsi, comme la lumière bleue est dispersée en priorité, une plus importante quantité de lumière rouge va atteindre la dernière couche atmosphérique pour s’y disperser. C’est pour cela que les levers et couchers du soleil sont accompagnés de teintes chaudes. 

prévoir coucher de soleil
Lors de son coucher ou lever, la lumière du soleil doit traverser une plus large couche atmosphérique, ce qui permet aux couleurs chaudes d’être plus facilement diffusées.

 

La couverture nuageuse 

La couverture nuageuse est un facteur crucial pour prédire les couleurs d’un coucher de soleil. Sans nuages, vous n’aurez que très peu de couleurs à photographier. Ces derniers servent en effet de toile de fond en reflétant sur leurs gouttelettes d’eau la lumière du soleil. Les hauts nuages sont les plus efficaces pour obtenir des couleurs vives, car ils reflètent et diffusent une grande partie des couleurs du soleil. Des nuages plus bas produisent en revanche rarement de résultats satisfaisants. D’épais nuages remplis de pluie tels que ceux d’un orage ne sont également que peu utiles pour refléter la lumière. Par conséquent, si les nuages à l’horizon sont épais et bas, le soleil ne pourra pas les traverser. Il est également important de prendre en considération l’étendue de la couverture nuageuse. Généralement, les plus belles photos du coucher ou du lever du soleil sont obtenues lorsque la couverture nuageuse occupe 30 à 70 % du ciel. Vous pouvez facilement connaître cette couverture à l’aide de sites spécialisés comme meteorama, meteo-live ou encore AccuWeather. Ces derniers permettent de connaître la couverture nuageuse et l’épaisseur des nuages pour chaque plage horaire.

prévoir coucher de soleil
Plus les nuages sont hauts dans le ciel, plus ils peuvent efficacement diffuser les couleurs chaudes du lever ou coucher du soleil.

Il est également possible de prévoir les couleurs d’un coucher de soleil en observant la couverture nuageuse de l’après-midi. Les prévisions seront en revanche moins précises qu’avec les applications météorologiques précédemment citées et il sera indispensable qu’il n’y ait pas beaucoup de vent pour que cette couverture nuageuse soit conservée jusqu’au soir. Voici quelques-uns des différents types de nuages qui peuvent créer des couleurs spéculaires lors du coucher du soleil. 

  • Les cirrocumulus : situés à une altitude comprise entre 5 000 et 10 000 mètres, ces nuages forment de petites ondulations cotonneuses. Généralement très dispersés sur le ciel, ils permettent d’obtenir de superbes couleurs rougeâtres, tout en conservant en toile de fond le bleu de ciel, créant alors un contraste très photogénique. 
  • Les altocumulus : situés à une altitude comprise entre 2 000 et 6 000 mètres, ces nuages forment de petits amas ou des rouleaux ondulés et arrondis. Généralement blancs ou gris, ils apparaissent souvent après une tempête. Suivant les conditions, ils peuvent produire des reflets roses ou dorés.  
  • Les cumulus : ces nuages sont grands, blancs, pelucheux et présentent souvent une base plane. Ils sont les plus facilement reconnaissables de par leur forme bourgeonnante ressemblant à un chou-fleur. Il existe de nombreux types de cumulus, mais d’une manière générale, ils ne produisent pas les couleurs les plus vives de par leur altitude généralement faible. Cependant, lorsqu’ils sont peu nombreux, mais de fortes épaisseurs, les couleurs du soleil peuvent se refléter verticalement sur ces nuages, apportant alors de la profondeur à l’image. 
prévoir coucher de soleil
Avec des cumulus, la lumière du soleil va principalement se refléter sur la verticale des nuages.
  • Les cirrus : situés entre 5 000 et 14 000 mètres d’altitude, ces nuages se caractérisent par de longs filaments effilochés qui leur valent également le nom de cheveux d’ange. L’apparition de ces nuages résulte de la présence d’une humidité supérieure à 73 % dans les couches supérieures de l’atmosphère. Dans un ciel bleu, ils annoncent souvent l’arrivée d’un front chaud et donc de précipitation. Cependant, si le soleil se couche avant que le temps ne se dégrade, vous pourrez obtenir vos plus belles photos du coucher du soleil en raison de leur forte hauteur dans le ciel. 

 

Le taux d’humidité 

Le taux d’humidité dans l’air peut également avoir un impact sur les couleurs d’un lever ou coucher de soleil. Un faible taux d’humidité va généralement produire des couleurs plus vives, tandis qu’avec une humidité plus élevée, les couleurs vont être plus ou moins fortement atténuées et foncées. L’hiver, après plusieurs jours de fortes gelées, vous pourrez obtenir des couleurs très vives et saisissantes, car l’humidité dans l’atmosphère est fortement réduite. 

prévoir coucher de soleil
Le taux d’humidité dans l’air peut avoir un impact majeur sur la brillance des couleurs du coucher de soleil.

 

La qualité de l’air 

La qualité de l’air peut avoir une forte incidence sur l’éclat des couleurs d’un coucher ou lever de soleil. Tout comme l’humidité, un air chargé en particules comme des pollens, de la poussière ou encore de la pollution va grandement atténuer les couleurs. Un air pur permet alors de mieux diffuser la lumière bleue tout en préservant la netteté, la luminosité et l’éclat des couleurs chaudes. Pour cette raison, l’un des meilleurs moments pour photographier un lever ou un coucher de soleil est juste après une averse, car la grande majorité des particules seront retombées au sol. 

prévoir coucher de soleil
Un air pur et propre permet d’obtenir des couleurs éclatantes lors du coucher ou lever du soleil.

 

La force du vent 

Le vent est un facteur non négligeable pour prédire la qualité d’un coucher ou lever de soleil. Il peut tout aussi bien sublimer votre photo que l’anéantir. Un léger changement de direction du vent peut former des ondulations et des vagues dans les nuages, créant alors de belles lueurs rouges lorsque le soleil va venir s’y refléter. De plus, une légère brise peut également aider à éloigner certaines particules et ainsi purifier l’air. Comme nous l’avons précédemment vu, un air pur va avoir tendance à fournir des couleurs plus vives. Vous devrez en revanche faire attention que ce vent ne s’intensifie pas excessivement. Si cela est le cas, il peut rapidement éloigner des nuages ​​favorables à la formation de couleurs et laisser place à un ciel vide ou apporter des nuages plus bas sur lesquels le soleil ne peut pas se refléter. Par conséquent, si le vent commence à se lever en fin d’après-midi, il est préférable d’utiliser une application météo pour vérifier l’impact qu’il aura sur la couverture nuageuse et donc sur les couleurs du coucher du soleil. 

prévoir coucher de soleil
Une légère brise peut agiter les nuages et sublimer le ciel.

 

En résumé : comment prévoir un lever/coucher de soleil ? 

Comme nous l’avons vu, vous pouvez prévoir avec une assez grande exactitude les teintes et l’éclat des couleurs du prochain coucher de soleil en vous intéressant aux quelques conditions météorologiques suivantes : 

  • Couverture nuageuse comprise entre 30 et 70 % 
  • Nuages assez hauts dans le ciel 
  • Taux d’humidité assez faible 
  • Vent relativement calme 
  • Peu de particules dans l’air 

Si ces conditions météorologiques sont réunies et qu’aucun élément ne vient interférer, vous pourrez être assuré d’obtenir de superbes teintes lors du prochain coucher de soleil. Une fois sur le terrain, n’hésitez pas à rester quelques minutes supplémentaires après que le soleil soit passé derrière l’horizon. Certaines des plus belles couleurs ne sont parfois produites que 15 à 25 minutes après la disparition totale du soleil. Pour un lever de soleil, il en est de même 15 à 25 minutes avant qu’il ne fasse sa première apparition. 

On arrive à la fin de ce guide et vous pourrez désormais prévoir le prochain coucher ou lever du soleil sera photographiquement intéressant. N’hésitez pas à laisser un commentaire si vous avez d’autres questions ou pour partager vos propres astuces pour anticiper les couleurs des futurs coucher/lever du soleil. 

 

Si vous avez aimé cet article, n’hésitez pas à vous abonner à la newsletter pour être informé lors de la publication des prochains sujets et pour recevoir gratuitement votre livre photo.

Partager cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *