Pentax vient d’annoncer son nouvel appareil photo reflex plein format, le Pentax K1 Mark II. Ce nouveau modèle vient remplacer le K1 qui avait fait fureur lors de sa sortie en 2016. Pentax a d’ailleurs repris en grande partie les composants clés de cette première version tout en ajoutant les dernières innovations de la marque. Parmi ces innovations, on retrouve une unité d’accélération permettant d’optimiser la qualité des images et un nouveau mode Pixel Shit utilisable à main levée grâce aux progrès des intelligences artificielles.

 

Une meilleure montée en ISO : 

 

Le Pentax K1 Mark II utilise le même capteur plein format CMOS de 36 Mpx sans filtre passe-bas déjà présent sur le Pentax K1, mais contrairement à celui-ci, il dispose d’une unité d’accélération située entre le capteur et le processeur d’image PRIME IV. Cette unité d’accélération est en quelque sorte un pré-processeur qui va optimiser le niveau de bruit numérique et permettre au Mark II de monter jusqu’à 819 200 ISO contre 209 400 ISO sur la première version. Cela rend le Mark II idéal pour la photographie en condition de faible lumière avec des vitesses d’obturation élevées. Pour la vidéo, la sensibilité maximale est de 25 600 ISO.

 

 

Pentax K-1 Mark II

 

 

Un mode Pixel Shit utilisable à main levée : 

 

Le K1 Mark II dispose également d’un nouveau mode Pixel Shift. Pour rappel, la première version de cette technologie est apparue sur le K-3 II et consiste à utiliser la stabilisation mécanique du capteur pour effectuer une série de 4 photos consécutives d’un même sujet en déplaçant le capteur d’un pixel pour chaque photo. Ces 4 photos sont ensuite assemblées en un seul fichier où chaque pixel contient toutes les informations de couleurs, ce qui permet ainsi d’obtenir des images beaucoup plus nettes. L’inconvénient de cette technologie est qu’elle nécessite que l’appareil soit parfaitement stabilisé et que le sujet soit immobile.

Pour mieux comprendre, voici une vidéo expliquant le fonctionnement du Pixel Shift:

 

 

Avec le K1 Mark II, Pentax annonce qu’il sera désormais possible d’utiliser le nouveau système Pixel Shift II à main levée. Pour ce faire, l’appareil va utiliser une intelligence artificielle pour analyser les quatre clichés capturés et détecter les légers déplacements du sujet produit par les mouvements de la main et ainsi corriger ces défauts avant d’assembler les images.

 

Un design inchangé : 

 

À l’extérieur, le K1 Mark II est une copie conforme de son petit frère et seul le nom permet de le différencier. On retrouve ainsi l’écran LCD non tactile de 3,2 pouces monté sur quatre bras, un viseur optique offrant un champ de vision de près de 100%, un petit écran de contrôle sur le dessus, ainsi que les différentes molettes de contrôles.

Pentax K-1 Mark II

 

Le K-1 Mark II dispose également d’une construction entièrement tropicalisée grâce à l’ajout de 87 joints d’étanchéité sur l’ensemble du boîtier, empêchant toute intrusion d’eau ou de poussières.

 

Pentax K-1 Mark II

 

Prix et disponibilité :

 

Le Pentax K-1 Mark II sera disponible à partir du mois d’avril au tarif de 1 999 €. À noter que les utilisateurs actuels du Pentax K1 auront la possibilité d’envoyer leurs appareils dans un centre de services Ricoh, où la carte interne sera remplacée par celle du Mark II, offrant ainsi toutes les caractéristiques du Mark II. Le prix de cette conversion sera d’environ 500 € et sera uniquement disponible du 21 mai 2018 au 30 septembre 2018. Des informations supplémentaires sur ce service seront disponibles fin mars 2018. En attendant, vous pouvez visiter le site de Ricoh.

 

Si vous avez aimé cet article, n’hésitez pas à vous abonner à la newsletter pour être informé lors de la publication des prochains sujets et pour recevoir gratuitement votre livre photo.