Les 4 objectifs indispensables

L’objectif avec lequel vous photographiez constitue l’un des éléments les plus importants pour réussir vos photos, avant même de prendre en considération la qualité et les performances de votre appareil. D’une manière générale, utiliser une focale fixe apporte de nombreux avantages par rapport aux zooms, notamment une plus grande compacité, une qualité nettement supérieure, de meilleures performances dans des conditions de faible luminosité, etc. Le tout pour un tarif généralement inférieur à celui d’un objectif zoom de moins bonne qualité. Il y a cependant tellement d’optiques et de focales disponibles, qu’il est fréquent d’hésiter et de se demander qu’elle est la meilleure option. En vérité, il existe quatre principaux points focaux qui sont les plus utilisés par la grande majorité des photographes. Il s’agit du grand angle de 24 mm, de l’objectif standard de 50 mm, du téléobjectif court de 85 mm et du téléobjectif de 135 mm. Ces quatre points constituent les focales de références et vous permettent donc de facilement identifier vos objectifs indispensables en fonction de l’utilisation prévue. À noter que même si nous allons essentiellement parler de focales fixes dans cet article, ces quatre principaux points focaux restent des valeurs de références pour un objectif zoom.

Attention ! Les focales de 24, 50, 85 et 135 mm exprimées dans cet article sont indiquées pour un capteur plein format. C’est-à-dire que si vous avez un appareil photo avec un capteur plein format, vous n’aurez pas à faire de calcul. En revanche, si votre appareil est équipé d’un plus petit capteur, il faudra multiplier la focale par 1,4 pour un capteur APC-C et par 2 pour un capteur Micro 4/3. Vous pouvez en savoir plus ici sur les différentes tailles de capteurs photo et le facteur de recadrage.

 

L’objectif grand angle indispensable : le 24 mm 

Le 24 mm constitue la focale grand angle la plus utilisée par les photographes. C’est d’ailleurs cette focale qui est en général choisie pour l’extrémité inférieure sur la plupart des zooms. Cette focale permet de capturer une large scène de 84°, tout en maintenant un taux de distorsion relativement correct (à condition de ne pas s’approcher trop près du sujet). C’est pour cela qu’elle sera à privilégier pour la photographie de paysage, d’architecture, d’astronomie, etc. Elle est également souvent employée par les photographes immobiliers pour photographier dans un espace restreint et agrandir une pièce. Si vous pratiquez l’un de ces domaines et que vous recherchez un objectif de meilleure qualité que celui vendu en kit avec l’appareil, alors le 24 mm sera pour vous un objectif indispensable.

Utiliser un grand angle de 24 mm présente également de nombreux avantages pour photographier dans des conditions de faibles luminosités. Premièrement, ce type de focale offre en général une grande ouverture comprise en f/1,4 et f/2,8. Ensuite, étant donné que la scène capturée est très large, le flou de bougé se fera ressentir beaucoup plus tardivement. Il est ainsi possible de photographier à basse vitesse (1/25” ou plus) sans trop impacter la netteté globale de la photo.

objectifs indispensables

La focale de 24 mm bénéficie de plus d’un excellent rapport qualité/prix. En effet, en dessous de cette distance focale, les objectifs nécessitent généralement une conception optique beaucoup plus onéreuse. Voici quelques-uns des objectifs de 24 mm au meilleur rapport qualité/prix : Samyang AF 24mm F2.8 FE, Canon EF 24 mm f/2,8 IS USM, Sigma 24 mm f/1,4 DG HSM Art pour Sony E ou encore Sigma 24 mm f/1,4 DG HSM Art pour Canon et Nikon.

objectifs indispensables
Le Sigma 24 mm f/1,4 DG HSM Art pour Canon, Nikon et Sony offre une image détaillée sur l’ensemble du cadre.

L’objectif standard indispensable : le 50 mm

Considérée comme l’optique de référence, la focale de 50 mm devrait être présente dans le sac photo de tout photographe, amateur comme professionnel. En effet, avec son angle de vision d’environ 46°, il s’agit de la focale qui se rapproche le plus de la vision humaine. Cela ne veut pas dire que vous verrez exactement la même scène, mais que la perspective capturée sera la plus semblable et la plus réaliste.

Outre ce respect des perspectives, la focale de 50 mm présente également de nombreux autres avantages, notamment d’excellentes performances en basse lumière grâce à une grande ouverture, ainsi qu’un rapport qualité/prix imbattable. En effet, cette focale est très simple à fabriquer et par conséquent très bon marché. Son prix moyen se situe entre 100 et 200 € pour les marques les plus populaires comme Canon, Nikon, Sony, etc. Voici par exemple quelques excellents 50 mm f/1,8 disponibles pour moins de 200 € : Canon EF 50mm F/1,8 STM, Nikon AF-S 50 mm f/1.8G, Sony FE 50 mm f/1,8 et Pentax 50mm f/1,8 KAF. 

Enfin, une focale de 50 mm s’avère être très polyvalente et pourra tout aussi bien être utilisée pour de la photo de rue, des événements, du portait que du paysage. Il est ainsi possible de passer des journées entières avec un 50 mm et photographier n’importe quel type de scène sans jamais devoir changer d’objectif. Vous pouvez découvrir ici 7 autres raisons pour lesquelles vous devriez acheter un objectif de 50 mm.

objectifs indispensables

L’objectif de portrait indispensable : le 85 mm

La distance focale de 85 mm peut être classée dans la catégorie des “petits téléobjectifs”. Cette focale de 85 mm est principalement employée pour la prise de portraits lorsque le sujet est relativement proche ou par les photographes de mariages. Très compacte, elle permet ainsi de photographier discrètement les mariés et les invités, sans déranger l’entourage avec un long téléobjectif et sans avoir besoin de vous placer juste devant les personnes photographiées. Elle offre un angle de vision d’environ 28° et compresse légèrement la perspective, tout en maintenant la distorsion à un niveau très faible. Le sujet peut ainsi plus facilement être isolé de l’environnement et mis en valeur. Ses traits sont aplanis, ce qui est généralement très flatteur. Généralement très lumineuse (f /1,4 ou f/1,8), la focale de 85 mm autorise de plus d’obtenir de sublimes effets de bokeh (cercles lumineux flous en arrière-plan), ce qui permet de plus d’améliorer vos compositions. Voici quelques-uns des meilleurs objectifs de 85 mm : Canon EF 85 mm f/1,8 USM, Nikon AF-S 85 mm f/1,8 G, Sony 85 mm f/1,8 FE, Canon 85 mm f/1,2 L II USM et Sigma 85 mm f/1,4 DG HSM Art pour Canon, Nikon et Sony.

 

objectifs indispensables

Le téléobjectif indispensable : le 135 mm

Dans la catégorie des téléobjectifs, de nombreuses optiques sont disponibles au-dessus de 85 mm. En revanche, la focale de 135 mm s’avère être dans de nombreuses situations la meilleure solution. En effet, celle-ci offre une optique encore très lumineuse, tout en restant relativement compacte pour un téléobjectif. Elle permet d’obtenir une profondeur de champ très faible, ainsi qu’une bonne séparation de l’arrière-plan, ce qui permet ainsi de l’utiliser pour des portraits éloignés, de la photo de sports, d’animaux ou encore pour capturer de lointains détails.

objectifs indispensables

Cette distance focale présente cependant quelques inconvénients, notamment par le fait d’être uniquement utilisable dans un grand espace. Si vous travaillez dans un petit studio, il vous sera très difficile de correctement photographier le modèle sans devoir vous coller au mur opposé. Elle est donc à privilégier dans un espace ouvert, avec suffisamment de recul. Bien que les focales fixes de 135 mm disposent en général d’une grande ouverture de f/1,8 ou de f/2,8, elles nécessitent de capter plus rapidement la même quantité de lumière qu’avec une plus petite distance focale afin de conserver un maximum de netteté. En effet, pour éviter l’apparition du flou de bougé, on peut déduire la vitesse d’obturation minimale par la fraction suivante : 1/longueur focale. Par conséquent, vous pourrez très difficilement obtenir une image nette à main levée en dessous de 1/135e de seconde. C’est pour cela que lorsque la lumière devient trop faible, il est préférable d’avoir un trépied sur lequel fixer l’appareil, ou un objectif de 85 mm pour légèrement prolonger l’exposition.

En dehors de ces quelques petits inconvénients, la focale de 135 mm constitue un objectif indispensable pour de nombreux photographes de portrait lorsque le modèle est éloigné, de photos de sports ou d’animaux lointains. Bien évidemment, elle ne permet pas de réaliser de gros plans d’un sujet placé à plusieurs centaines de mètres. Il faudra pour cela investir plusieurs milliers d’euros dans des objectifs spécialisés ayant une focale 600, 800 mm ou plus. C’est pour cela que le 135 mm constitue une excellente alternative. Si vous êtes intéressé par cette focale, voici les meilleurs objectifs de 135 mm : Sigma 135 mm f/1,8 DG HSM Art pour Sony, Canon et Nikon et Sony FE 135 mm f/1,8 GM.

objectifs indispensables
Le Sigma 135 mm f/1,8 DG HSM Art pour Sony, Canon et Nikon est idéal pour la photo de portait, de sport et d’animaux.

On arrive à la fin de cet article et vous connaissez désormais tous les objectifs indispensables. Si vous n’arrivez pas à vous décider entre un 24 mm et un 50 mm, la focale de 35 mm constitue une excellente alternative. N’hésitez pas à partager dans les commentaires qu’elles sont vos focales préférées et celles que vous utilisez le plus fréquemment.

 

Si vous avez aimé cet article, n’hésitez pas à vous abonner à la newsletter pour être informé lors de la publication des prochains sujets et pour recevoir gratuitement votre livre photo.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *