L’objectif est l’élément le plus important en photo. C’est lui qui fera en grande partie la qualité d’image. Mais choisir ses objectifs photo n’est pas toujours chose facile. De nombreuses références se partagent le marché avec des prix allant de quelques centaines à plusieurs milliers d’euros. Dans cet article, nous allons voir les caractéristiques à regarder et les questions à se poser pour correctement choisir son objectif photo.

 

 

Le choix de la focale: 

 

La longueur focale est la première caractéristique donnée d’un objectif. C’est elle qui définit le facteur d’agrandissement ou de réduction que vous obtiendrez en photo. Cette longueur focale va nous permettre de classer les objectifs en trois catégories différentes.

 

  • Les grands-angles: On regroupe dans cette catégorie les objectifs ayant une longueur focale comprise entre 10 et 30 mm. Ils permettent d’avoir un champ de vision très large. On les utilise principalement pour de la photo de paysage, de rue, en intérieur lorsqu’il n’y a pas suffisamment de recul ou pour agrandir une pièce.

 

  • Les standards: Ce sont les focales qui correspondent le plus à la vision humaine. Dans cette catégorie, se trouvent les objectifs allant de 50 à 85 mm. Ces types de focale sont principalement utilisés pour du portrait car elles ne déforment pas les traits.

 

  • Les téléobjectifs: On regroupe dans cette catégorie tous les objectifs ayant une longueur focale supérieure à 85 mm. Ce sont les optiques qui vous permettront de zoomer un maximum sur un sujet éloigné. On les utilisera donc pour de la photo de sport, d’animaux sauvages, etc.

 

* Les différentes longueurs focales données ici sont pour un capteur plein format. Sur un autre type de capteur, il faudra diviser cette focale par le facteur de conversion. Pour en savoir plus, je vous invite à lire l’article sur les différents capteurs et leurs conséquences.

 

 

L’ouverture maximale: 

 

Lors de votre chasse à l’objectif parfait, vous avez sans doute dû remarquer une deuxième information notée F/nombre. Cette information nous donne la valeur maximale à laquelle le diaphragme peut s’ouvrir. Si vous ignorez ce qu’est l’ouverture du diaphragme, je vous recommande vivement d’aller faire un tour sur l’article « comprendre et maîtriser l’ouverture du diaphragme« .

 

Pour faire court, plus l’ouverture du diaphragme est grande (petit F/x), plus l’objectif sera lumineux et vous permettra d’avoir de faibles profondeurs de champ. 

De nombreux zooms disposent de deux valeurs d’ouverture. Par exemple, un zoom 18-70mm F/3,5-5,6 signifie qu’à 18mm l’ouverture maximale sera de F/3,5 alors qu’à 70 mm cette ouverture ne sera plus que de F/5,6.

L’ouverture est donc l’un des critères les plus importants, mais aussi celui qui va le plus influencer le prix. Il faut essayer d’avoir l’objectif avec la plus grande ouverture possible, mais plus cette ouverture est grande, plus le prix de l’objectif augmente. Pour avoir une grande ouverture sans se ruiner, il faut se tourner vers les focales fixes comme nous allons maintenant le voir.

 

 

 

Zoom ou focale fixe ? 

 

Un zoom est un objectif disposant de plusieurs plages focales permettant comme son nom l’indique de zoomer. Une focale fixe possède quant à elle qu’une seule focale, mais compense ce manque avec de nombreux autres avantages que nous allons voir tout de suite.

 

 

Les avantages d’une focale fixe: 

Canon 50 mm F/1.8

 

  • Le prix: De par leurs constructions plus simples, les focales fixes sont en règle générale moins cher qu’un zoom pour une qualité supérieure. À prix équivalent, les focales fixes permettent d’obtenir une meilleure image qu’avec un zoom. Elles vous fourniront un meilleur piqué, des images plus nettes et bien souvent un meilleur bokeh.
  • L’ouverture maximale: Le plus gros avantage d’une focale fixe est de permettre une ouverture beaucoup plus grande que celle d’un zoom. Même les zooms professionnels ne sont pas capables d’ouvrir autant.
  • Meilleure luminosité: Comme le diaphragme est capable de s’ouvrir beaucoup plus grand, vous obtiendrez des photos beaucoup plus lumineuses même dans un environnement sombre.
  • Profondeur de champ plus faible: Paramètre toujours influencé par l’ouverture du diaphragme, mais comme celui-ci peut s’ouvrir beaucoup plus grand que sur un zoom, vous pourrez avoir une plus faible profondeur de champ, ce qui est extrêmement important en photo macro ou en portrait.
  • Plus de créativité: Comme la focale est fixe, il va falloir avancer ou reculer pour zoomer. Ce qui paraît à la base être une contrainte est en réalité un vrai atout. Comme vous allez devoir vous déplacer autour du sujet, vous allez trouver des cadres et des angles de vue auquel vous seriez complètement passé à côté avec un zoom car ces derniers ont le gros défaut de nous rendre statique.

 

 

Les avantages d’un zoom: 

Canon 55-250 mm f/4-5,6

 

 

  • Objectif polyvalent: Les zooms couvrent plusieurs focales et sont donc plus polyvalents. Par exemple, un zoom 18-200mm vous permettra d’avoir avec une seule optique un grand-angle, un objectif standard et un téléobjectif. De quoi pouvoir réaliser presque tous les types de photos sans devoir changer d’objectifs.
  • Rapidité d’action: Comme il n’y a pas besoin de changer d’objectif suivant le sujet photographié, on gagne ainsi en rapidité d’action, mais on perd en termes de qualité, à moins d’investir dans un zoom profession, ce que peut vite coûter un rein.

 

 

Alors focale fixe ou zoom, il s’agit ici surtout d’un choix personnel. J’utilise presque uniquement des focales fixes, ce qui implique de toujours devoir changer d’objectif suivant ce que je photographie, de manquer des photos parce que je n’ai pas eu le temps de monter l’objectif et de devoir transporter de nombreux objectifs avec moi. Bien que contraignant, ce choix me convient parfaitement car je privilégie avant tout la qualité d’image.

En revanche, si vos principaux critères sont d’être le moins chargé possible, d’avoir une grande réactivité et de photographier sans contrainte, alors un zoom vous satisfera sûrement plus.

 

 

 

La distance minimale de mise au point: 

 

Tout comme vos yeux, les objectifs sont capables d’effectuer la mise au point jusqu’à une certaine distance. En dessous de cette distance, il n’est plus possible de l’effectuer et le sujet sera flou.

Il va de soi que plus vous êtes près du sujet, plus il sera grossi. Ainsi, pour photographier le plus près possible, il faudra opter pour un objectif macro qui vous permettra de vous approcher jusqu’à quelques centimètres du sujet.

Les objectifs macro existent en zoom et en fixe, avec les mêmes avantages/inconvénients qu’on retrouve sur des objectifs normaux.

À noter que si vous souhaitez photographier des insectes une longue focale peut être intéressante pour ne pas les effrayer. Faites tout de même attention à ne pas négliger la profondeur de champ.

 

 

 

La stabilisation: 

 

La stabilisation permet de réduire le flou de bougé lorsque vous tenez l’appareil en main. Plus la longueur focale est grande, plus le flou de bougé se fera facilement remarquer. Par exemple, à 28 mm le flou de bougé commencera à apparaître avec une vitesse inférieure à 1/30s alors que sur un 400mm, il apparaîtra vers 1/400s. Sans stabilisateur, il faudra doubler, voir tripler ces valeurs.

L’ajout de la stabilisation sur un objectif augmente évidement le prix, mais à moins d’avoir une stabilisation 5 axes sur votre appareil ou de faire 100% de vos photos sur trépied, elle sera indispensable.

 

 

 

Pour résumer: 

 

Maintenant que vous savez à quoi correspondent les différentes caractéristiques, voyons comment effectuer votre sélection:

 

  • Déterminez la focale en fonction de vos besoins (Portrait, paysage, insectes, etc)
  • Orientez vos recherches entre une focale fixe ou un zoom en fonction des avantages et des inconvénients que vous voyez en chacun d’entre eux.
  • Réfléchissez à la distance de mise au point minimale que vous devez avoir. Comptez-vous faire des photos macro ?
  • Définissez votre budget. À ce stade, votre recherche est bien ciblée et devrait vous laisser hésiter entre seulement 3-4 modèles. Ici, le budget va grandement vous aider à sélectionner l’heureux finaliste.

 

 

 

J’espère que cet article vous aidera pour vos futurs achats. N’hésitez pas à laisser un commentaire si vous avez des questions.

Pensez également à vous abonner à la newsletter pour être tenu informé lors de la publication des prochains articles et pour recevoir votre guide photo gratuit.