Prix EISA 2022-2023 : les meilleurs équipements photo et vidéo

Chaque année, l’EISA (Expert Imaging and Sound Association) sélectionne les équipements les plus innovants et les plus performants dans le domaine de l’électronique grand public. Les prix sont attribués par de nombreux experts mondiaux issus de magazines et sites spécialisés. La sélection des meilleurs appareils photo, objectifs et équipements photographiques pour l’année 2022-2023 vient d’être dévoilée. Très présents sur le marché cette année, Sony et Nikon ont remporté de nombreux prix pour leurs appareils hybrides et objectifs. 

Les meilleurs appareils, objectifs et équipements photo de l’année 2022-2023 selon les prix EISA :

Appareil micro 4/3 de l’année : OM System OM-1 

Les appareils micro 4/3 ont fait un grand bond en avant avec le nouveau modèle phare d’OM Digital Solutions. Ce puissant appareil OM System OM-1 profite d’une conception étanche avec un indice de protection IP53 pour maximiser sa résistance à la poussière et les éclaboussures. Il dispose d’un capteur BSI-CMOS de 20 Mpx nouvellement développé qui profite d’un système autofocus rapide et précis alimenté par l’intelligence artificielle pour suivre les animaux et les sujets en mouvement et capturer jusqu’à 50 images par seconde. Cet appareil offre une excellente stabilisation d’image pour de longues expositions à main levée. Il offre également un enregistrement vidéo en 4K DCI de haute qualité. 


Appareil plein format de l’année : Sony Alpha 7 IV 

Cet appareil photo hybride plein format présente des améliorations significatives dans presque tous les domaines par rapport à son prédécesseur : le Sony Alpha 7 III. Le nouveau capteur CMOS Exmor R rétro-éclairé de 33 Mpx et le dernier processeur BIONZ XR assurent une qualité d’image exceptionnelle, tandis que l’écran tactile orientable facilite la visée, en particulier pour les cinéastes et les vloggers. Le mode de prise de vue en continu permet de très longues rafales à 10 ips, tandis que la mise au point automatique est rapide et fiable, avec un suivi qui détecte efficacement les yeux des personnes, des animaux et des oiseaux. Du côté de la vidéo, le Sony Alpha 7 IV peut filmer en UHD 4K à 30 i/s sur toute la largeur du capteur, ou enregistrer en 4K à 60 i/s en mode Super 35 mm. Enfin, il est compatible avec de nombreux profils vidéo, dont Creative Look et S-Cinetone. 


Appareil de l’année au meilleur rapport qualité/prix : Fujifilm X-T30 II 

Pour les photographes qui désirent acheter un appareil photo performant à un tarif attractif, le Fujifilm X-T30 II est un excellent choix. Il offre la même qualité d’image que les modèles plus onéreux de Fujifilm, avec un rendu des couleurs JPEG particulièrement attrayant directement depuis l’appareil photo. Le châssis métallique compact et léger reçoit une bonne gamme de commandes manuelles. Il apporte également des améliorations bienvenues par rapport au X-T30 d’origine, notamment un écran de plus haute résolution, un système autofocus mis à jour et des paramètres et des menus séparés pour les photos et les vidéos. 


Appareil de vlog de l’année : Sony ZV-E10 

À l’image du Sony ZV-1 qui a remporté un prix EISA il y a deux ans, le nouveau Sony ZV-E10 est un modèle conçu pour les créateurs de contenu, avec l’avantage supplémentaire d’utiliser des objectifs interchangeables. C’est un excellent appareil pour les photos et les vidéos grâce à une mise au point automatique rapide et précise, complétée par l’AF oculaire en temps réel. Le moniteur LCD orientable est d’une grande aide dans les modes photo et vidéo, y compris pour les selfies, tandis qu’en mode vidéo, le microphone de haute qualité avec son pare-vent assure un son cristallin. De plus, la caméra de vlog Sony ZV-E10 prend en charge les dernières technologies vidéo, avec une compatibilité 4K, le streaming en direct, et de nombreuses fonctionnalités qui facilitent la création et le partage de vlogs dans toutes les situations.


Appareil photo et vidéo de l’année : Panasonic Lumix DC-GH6

Alors que le Panasonic Lumix DC-GH6 offre d’impressionnantes photos grâce à son nouveau capteur CMOS de 25,2 Mpx, le véritable plaisir de cet appareil réside dans la création de contenus multimédias captivants. L’appareil est compact et arbore une ergonomie extrêmement conviviale, avec des commandes vidéo et photo séparées. Ses meilleures options vidéo incluent une prise de vue en 5,7K à 60p sur 10 bits à partir de toute la largeur du capteur, ainsi qu’un enregistrement anamorphique en 5,8K au format 4:3. La durée des enregistrements est illimitée, tandis que le profil V-Log et le stockage ProRes en interne ne sont que quelques-unes des caractéristiques qui font du Lumix GH6 le meilleur appareil photo/vidéo.


Appareil photo de l’année : Nikon Z9 

Le Nikon Z9 est l’appareil photo le plus abouti et le plus performant du moment. Son capteur CMOS plein format de 45,7 Mpx couplé à un processeur EXPEED 7 offre une qualité d’image exceptionnelle et une rafale allant jusqu’à 30 ips en JPEG et 20 ips en RAW, en pleine résolution. Le système de mise au point automatique est rapide, avec le suivi 3D avancé de Nikon qui se verrouille sans difficulté sur les sujets en mouvement. Pour les vidéastes, le Nikon Z9 offre une vaste gamme de résolutions et de fréquences d’images, avec la possibilité de filmer en 12 bits à 8K/60 ips en interne. Avec son format à double poignée et son châssis robuste, le Z9 est un outil révolutionnaire et puissant.


Appareil APS-C de l’année : Canon EOS R7

Le Canon EOS R7 est un appareil photo puissant, mais abordable développé autour d’un capteur CMOS APS-C de 32,5 Mpx. Il est associé au système autofocus Dual Pixel très réactif de Canon avec d’excellentes capacités de détection des sujets. L’appareil photo Canon EOS R7 est capable de filmer à 15 ips avec son obturateur mécanique et jusqu’à 30 ips avec l’obturateur électronique. Pour travailler dans des conditions de faible luminosité, il embarque une stabilisation d’image sur 5 axes qui offre jusqu’à 7 IL de compensation. Les photos et les vidéos sont enregistrées sur deux emplacements pour carte mémoire SD UHS-II. La vidéo est disponible en résolution 4K (sous-échantillonnée à partir d’un flux 7K) sans limitation de temps d’enregistrement.


Appareil professionnel de l’année : Canon EOS R3

L’appareil Canon EOS R3 est un outil véritablement professionnel pour la photographie et la vidéo. Il utilise un capteur plein format CMOS empilé de 24 Mpx couplé au système de mise au point automatique Dual Pixel CMOS de Canon, permettant de capturer jusqu’à 30 images par seconde. L’utilisateur peut choisir entre trois méthodes différentes pour déterminer où faire la mise au point : à l’aide d’un joystick, d’un bouton tactile ou la nouvelle fonction Eye Control AF qui suit les mouvements de l’œil du photographe. Le Canon EOS R3 peut également filmer en UHD 6K à 60 i/s et en UHD 4K jusqu’à 120 i/s. Il est conçu sur mesure pour une utilisation professionnelle pour couvrir les actualités et les événements sportifs.


Objectif de l’année : Sony FE 24-70 mm f/2,8 GM II 

Ce zoom standard Sony FE 24-70 mm f/2,8 GM II est un modèle lumineux conçu pour les appareils photo plein format de Sony. Il convient aux photographes et aux cinéastes. Ce zoom offre une très haute qualité d’image, avec un magnifique bokeh. Les quatre moteurs linéaires XD garantissent une mise au point rapide et fiable. Cet objectif zoom Sony G Master de seconde génération impressionne par sa taille et son poids réduits, tout en bénéficiant de belles nouveautés par rapport à son prédécesseur. En plus d’une bague d’ouverture qui peut être réglée sur un contrôle progressif, il dispose d’un commutateur de fluidité du zoom qui permet au photographe de choisir le degré de résistance, selon la situation photographique. 


Objectif macro de l’année : Nikon Z MC 105 mm f/2,8 VR S 

Le Nikon Z MC 105 mm f/2,8 VR S est un objectif macro presque parfait. Grâce à une conception optique entièrement nouvelle, il se montre encore plus précis que son homologue à monture F. Les performances sont déjà excellentes à pleine ouverture, avec une distorsion absente et un vignettage presque imperceptible. La mise au point est rapide grâce aux deux moteurs autofocus STM qui déplacent deux groupes de lentilles. La stabilisation optique offre 4,5 IL de compensation pour faciliter la prise de vue à main levée. L’objectif offre une distance de mise au point minimale de 29 cm et comprend un interrupteur pour limiter la plage de focalisation. Enfin, l’objectif est étanche pour faciliter son utilisation dans des conditions difficiles. 


Zoom grand angle photo/vidéo de l’année : Sony FE PZ 16-35 mm F/4 G 

Cet objectif Sony FE PZ 16-35 mm F/4 G exploite un zoom motorisé entraîné par des moteurs linéaires XD afin de garantir un contrôle extrêmement fin et précis. Cela en fait une option partiellement intéressante pour les vidéastes qui désirent effectuer des zooms fluides durant le tournage de vidéos. Ils apprécieront également l’absence de changement d’angle de vue lors de la mise au point et de dérive de zone de focalisation lors du zoom. Cet objectif n’est pas seulement destiné à la vidéo. Sa conception compacte, légère, résistante aux intempéries et son optique de haute qualité en font également une excellente solution pour les photographes de paysage qui préfèrent voyager léger. En outre, les photographes et les vidéastes apprécieront les nombreuses commandes disposées sur l’objectif, notamment la bague d’ouverture. 


Objectif photo/vidéo de l’année : Panasonic Leica 25-50 mm f/1,7 ASPH 

Ce zoom Panasonic Leica 25-50 mm f/1,7 ASPH très lumineux signé Leica égale les performances de la plupart des objectifs à focale fixe dans ces plages focales. Il peut donc remplacer plusieurs objectifs à lui seul. Ce modèle est idéal pour les reportages et les voyages, que ce soit pour de la photo ou de la vidéo. Il est très précis à toutes les focales et à toutes les ouvertures. Il offre une grande résistance aux aberrations optiques. Il complète parfaitement l’objectif Leica DG Vario-Summilux 10-25mm F1.7 ASPH, permettant de couvrir du grand-angle au zoom standard. Des bagues intuitives de contrôle manuel de l’ouverture et de la mise au point complètent cet objectif zoom. 


Téléobjectif professionnel de l’année : Nikon Z 400 mm f/2,8 TC VR S

Un objectif de 400 mm f/2,8 est la « norme » pour la photographie sportive professionnelle et est souvent employé avec un téléconvertisseur. Le Nikon Z 400 mm f/2,8 TC VR S est le premier de ce genre à embarquer son propre téléconvertisseur de 1,4x. Celui-ci s’active facilement à l’aide d’un interrupteur judicieusement placé. Cela permet aux photographes d’augmenter rapidement la longueur focale à 560 mm. Malgré cela, l’objectif est 20 % plus léger que son prédécesseur en monture F. Comme on peut l’attendre d’un objectif conçu pour un usage professionnel, ce téléobjectif polyvalent profite d’une conception de qualité, d’un autofocus rapide et d’excellentes performances optiques. 


Objectif standard de l’année : Fujifilm XF 33 mm f/1,4 LM WR 

Avec cet objectif standard lumineux pour son système APS-C à monture X, Fujifilm propose un objectif sans véritable point faible. Sa grande ouverture assure d’obtenir des photos et des vidéos ultra nettes dans toutes les conditions d’éclairage, tandis que le traitement numérique intégré à l’appareil photo corrige les aberrations résiduelles. Le diaphragme à neuf lamelles permet d’obtenir un bokeh parfait, tandis que le moteur autofocus linéaire est rapide et silencieux, tout en assurant l’absence de focus breathing. Il est donc aussi bien adapté à la vidéo qu’à la photographie. Des détails tels qu’une bague d’ouverture manuelle verrouillable et une étanchéité se combinent pour faire du Fujifilm XF 33 mm f/1,4 LM WR un objectif standard parfait.


Objectif zoom standard de l’année : Tamron 28-75 mm /2,8 Di III VXD G2 

La qualité d’image du précédent zoom standard Tamaron 28-75 mm pour la monture Sony FE était déjà très élevée, mais le nouveau Tamron 28-75 mm /2,8 Di III VXD G2 se montre encore plus performant. La construction optique est entièrement revue, notamment avec un nouveau traitement antireflet qui réduit davantage les reflets et les images fantômes. Par rapport à son prédécesseur, l’autofocus est deux fois plus rapide grâce à l’utilisation d’un moteur linéaire VXD. En outre, la distance minimale de mise au point est réduite à 18 cm avec une focale de 28 mm, offrant alors un grossissement de 1:2,7. Enfin, l’ergonomie est améliorée et l’objectif peut se personnaliser à l’aide du logiciel Tamron. 


Super-téléobjectif de l’année : Sigma 150-600 mm f/5-6,3 DG DN OS Sport 

Ce super-téléobjectif Sigma 150-600 mm f/5-6,3 DG DN OS Sport pour les appareils photo hybrides Sony FE et à monture L offre une plage focale idéale pour la photographie de sport et d’action. La distance minimale de mise au point offre un grossissement de 1:2,8, permettant d’effectuer de la photographie rapprochée. Pour une utilisation en extérieur, l’objectif est étanche et l’élément frontal est doté d’un revêtement hydrofuge et oléofuge. La structure optique embarque des éléments spéciaux et dispose de revêtements qui corrigent les aberrations chromatiques et les reflets. La qualité optique est étonnante, même à pleine ouverture. Enfin, la stabilisation optique intégrée offre une réduction des vibrations d’environ 4 IL. 


Téléobjectif de l’année : Nikon Z 800 mm f/6,3 VR S 

Les super-téléobjectifs sont généralement imposants, lourds et très chers. Le nouveau téléobjectif Nikon Z 800 mm f/6,3 VR S est donc une agréable surprise, avec ses dimensions compactes, son faible poids et son tarif abordable. Pour obtenir ce résultat, Nikon utilise une lentille de Fresnel, qui permet de réduire considérablement la longueur de l’objectif. De plus, plusieurs éléments de l’objectif ont été positionnés de manière à déplacer le centre de gravité près de la monture, optimisant ainsi la stabilité à main levée. Malgré sa taille réduite, cet objectif offre toujours une excellente qualité d’image, ce qui garantit que ce nouveau téléobjectif sera un best-seller parmi les photographes animaliers.


Télézoom de l’année : Sony FE 70-200 mm f/2,8 GM OSS II 

Ce télézoom lumineux est une refonte complète du premier Sony FE 70-200mm F2.8 G Master. Il dispose d’une nouvelle structure optique qui maximise la netteté sur l’ensemble de la plage focale. Le système autofocus s’articule autour de deux paires de moteurs linéaires XD (Extreme Dynamic) pour piloter deux groupes de mise au point. Cela permet une mise au point plus rapide et un meilleur suivi du sujet. Les vidéastes apprécieront la bague d’ouverture, qui peut être actionnée avec ou sans clic, ainsi que la réduction du focus breathing et du décalage de la mise au point. Malgré toutes ces améliorations, l’objectif est près d’un tiers plus léger que la version originale. 


Zoom de voyage de l’année : Tamron 18-300 mm f/3,5-6,3 Di III VC VXD 

Le Tamron 18-300 mm f/3,5-6,3 Di III VC VXD est un excellent objectif pour les utilisateurs d’appareils photo hybrides Fujifilm et Sony à capteur APS-C qui souhaitent voyager avec une unique optique. Sa plage focale étendue équivalente à un 27-450 mm en plein format offre la possibilité de prendre des photos et d’enregistrer des vidéos dans tout type de situation, des paysages aux détails éloignés en passant par la faune. En outre, la stabilisation optique assure des images nettes dans des conditions de faible luminosité. Avec une distance minimale de mise au point de 15 cm à l’extrémité large, l’objectif Tamron 18-300 mm offre un grossissement de 1:2, ce qui en fait une option intéressante pour la photographie rapprochée. 


Objectif grand angle de l’année : Sigma 20 mm f/2 DG DN Contemporary 

Cet objectif grand angle Sigma 20 mm f/2 DG DN est conçu pour les appareils photo hybrides plein format Sony FE et à monture L. Il offre une haute qualité d’image pour un tarif abordable. Malgré la grande ouverture de f/2, il présente un format compact. L’objectif appartient à la série I de Sigma, profitant ainsi d’une conception sérieuse, avec un châssis en aluminium scellé contre la poussière et l’humidité. Il dispose également d’une bague d’ouverture qui peut être réglée sur une position automatique, tandis que des éléments en verre FLD et SLD couplés à un revêtement multicouche garantissent une très bonne qualité d’image. De plus, une correction efficace des aberrations de coma assure une grande netteté même sur les bords, ce qui est extrêmement utile lors de la prise de photos du ciel nocturne.


Objectif zoom de l’année : Tamron 35-150 mm f/2-2,8 Di III VXD 

Tamron a développé un objectif polyvalent et lumineux pour les appareils photo hybrides Sony FE. Il offre une excellente qualité d’image et une plage focale étendue. Grâce à sa grande ouverture constante sur toute la plage du zoom, il peut potentiellement remplacer plusieurs objectifs à focale fixe. Le moteur de mise au point VXD se montre rapide et d’une précision remarquable. Il travaille de pair avec le système Eye AF des appareils photo Sony. La conception optique et le revêtement de dernière génération de Tamron offrent une netteté et un contraste de très haute volée. Il s’agit d’un objectif remarquable pour les portraits en extérieur et le reportage, mais il peut également être utilisé en studio. Enfin, un port de connexion permet de le personnaliser à partir du logiciel Tamron. 


Smartphone multimédia de l’année : Sony Xperia 1 IV 

Ce smartphone aux multiples talents de Sony impressionne d’emblée par son design moderne et épuré, ainsi que par la robuste finition en verre des côtés de son châssis – mais c’est ce que les utilisateurs obtiennent à l’intérieur qui est encore plus attrayant. Le Sony Xperia 1 IV adopte en effet le tout premier système de zoom optique continu sur un smartphone, avec un objectif 85-125 mm. Associé à l’objectif grand angle de 24 mm et l’objectif ultra grand angle de 16 mm, Sony établit une nouvelle norme pour les prises de vues professionnelles, que ce soit pour la photographie ou l’enregistrement vidéo 4K à 120 ips. Un processeur Qualcomm Snapdragon haute puissance et une batterie 5000mAh complètent les spécifications de ce qui est véritablement le roi du multimédia parmi les smartphones.


Si vous avez aimé cet article, n’hésitez pas à vous abonner à la newsletter pour être informé lors de la publication des prochains sujets et pour recevoir gratuitement votre livre photo.

Partager cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *