Le portrait en lumière naturelle

Beaucoup de photographes amateurs comme professionnels privilégient la lumière naturelle pour la photo de portrait. En exploitant efficacement cette source de lumière, vous pouvez profiter d’un éclairage séduisant et qui met en valeur le sujet. Dans ce guide, nous allons voir comment manipuler la lumière naturelle pour réaliser des images percutantes et apprendre à exploiter les ombres et les hautes lumières à votre avantage. Vous y apprendrez les compétences essentielles à maîtriser pour tout photographe portraitiste. 

Pourquoi utiliser la lumière naturelle ? 

La lumière joue un rôle déterminant dans la réalisation d’une photo de portrait. C’est en grande partie celle-ci qui va définir le succès de l’image dans la mesure où elle influence de nombreux paramètres de la scène en fonction de son intensité, de sa direction ou encore de sa teinte. Bien évidemment, d’autres éléments tels que la composition, la couleur ou encore la pose influencent le succès d’une image, mais sans comprendre la lumière et sans une utilisation appropriée de cette dernière, vous n’obtiendrez pas une photo de qualité. Travailler avec la lumière naturelle constitue donc une aide précieuse, car cette dernière se montre très flatteuse et met efficacement en valeur votre sujet et son environnement. Elle offre également un niveau de liberté que vous ne pouvez pas toujours atteindre en studio. 

Photographier un portrait en lumière naturelle permet de profiter d’un éclairage séduisant et flatteur. 

Trouver une lumière de qualité 

Pour réaliser un portrait en lumière naturelle, vous devez avant tout analyser votre environnement pour trouver l’espace dans lequel la lumière est la plus séduisante. De préférence, placez le sujet à l’ombre, car la lumière y est plus douce, plus flatteuse et moins contrastée. Si vous placez le modèle directement au soleil, des ombres dures et disgracieuses risquent de se former. De plus, lorsqu’il fait face au soleil, il risque d’être ébloui et de plisser les yeux, ce qui n’est pas envisageable. Cela est d’autant plus valable en pleine journée lorsque la lumière est forte et dure. Optez donc pour des zones d’ombre. L’idéal est de placer le sujet à proximité d’une surface réfléchissante comme un mur ou un camion blanc pour exploiter ces éléments comme un réflecteur géant. Enfin, les jours couverts ou pluvieux sont d’autres excellents diffuseurs naturels lorsque vous désirez réaliser un portrait à la lumière naturelle. Le ciel agit alors comme une boîte à lumière géante pour diffuser une lumière uniforme et douce sur le visage du modèle. 

Placer le sujet à l’ombre permet d’obtenir un éclairage plus homogène et plus doux. 

Photographier au coucher du soleil 

Pour photographier un portrait en lumière naturelle, vous devez idéalement obtenir un éclairage doux et uniforme. Vous pouvez obtenir cette lumière juste avant et après le coucher du soleil. Le soleil est alors plus bas, permettant aux ombres de s’étendre et aux hautes lumières de s’adoucir. L’image produite est alors plus douce au lieu de présenter un fort contraste. Les tons chauds de la lumière sont également flatteurs pour les teints de la peau et permettent de créer une ambiance plus intimiste qu’avec la lumière froide de la journée. Vous ne pouvez pas vous tromper lorsque vous utilisez cette lumière. Il est également possible de profiter de ces mêmes propriétés en photographiant au lever du soleil. Cependant, le soleil se lève très vite et si le ciel est entièrement dégagé et clair, la lumière risque de devenir rapidement trop forte. 

La lumière du coucher du soleil est idéale pour sublimer toutes vos photos de portrait. 

Utiliser un réflecteur 

Un réflecteur constitue un élément indispensable pour toute photographie de portrait réalisée en extérieur. Il permet de manipuler la lumière pour déboucher les ombres sur le côté le plus sombre du visage du modèle afin d’obtenir un éclairage plus homogène et plus flatteur. Certains réflecteurs sont blancs pour préserver une balance naturelle, tandis que d’autres adoptent une surface dotée pour apporter un ton plus chaud à vos images. Vous pouvez ainsi adapter le modèle en fonction de l’image que vous désirez obtenir. Si vous n’avez pas d’assistant pour tenir le réflecteur, vous pouvez l’appuyer contre un objet, ou idéalement le fixer à un trépied. À ce titre, nous vous recommandons les réflecteurs de lumière Neewer 5 en 1 qui offrent 5 réflecteurs (blanc, noir, or, argent et translucide) que vous pouvez fixer sur un trépied à l’aide du support Neewer dédié. Si vous ne désirez pas investir dans un réflecteur, vous pouvez obtenir des résultats assez proches en utilisant une toile blanche, un drap, une feuille d’aluminium (effet souvent trop fort) ou encore en plaçant le modèle près d’une surface réfléchissante. 

Un réflecteur est indispensable pour déboucher les ombres lorsque vous photographiez un portrait en lumière naturelle.

Rétroéclairer le sujet

Si vous n’avez pas de zone ombragée à proximité et que la lumière projetée sur le sujet est trop dure, un moyen simple de contourner ce problème consiste à placer le modèle dos à la lumière. Si le soleil est visible, placez-le directement derrière le sujet ou en dehors du cadre. Vous pouvez alors capturer une belle lueur chaude autour du modèle, notamment lorsque le soleil est bas dans le ciel. Cet éclairage de dos assure de plus un détachement efficace du sujet dans le reste de l’image, tout en adoucissant sa silhouette. 

Vous pouvez placer le sujet dos à la lumière pour éviter les ombres disgracieuses. 

Exploiter les ombres

Nous avons vu qu’il était préférable de photographier sous une lumière douce afin d’éviter de former des ombres disgracieuses sur le visage du modèle. Cependant, les ombres peuvent devenir un élément de composition à part entière lorsqu’elles adoptent des formes séduisantes et apportent un contexte à l’image. Par exemple, en photographiant sous un arbre, le feuillage peut s’imprimer sur le visage du modèle. Il en est de même lorsque le sujet porte un chapeau ou un voile en dentelle et que la lumière est très haute. L’éclairage tacheté va alors mettre le sujet en valeur et dynamiser la photo. Il n’y a aucune limite aux éléments que vous pouvez utiliser pour créer des ombres, alors n’ayez pas peur d’être créatif et d’expérimenter. 

Exploitez les ombres pour réaliser des effets créatifs ou encadrer le sujet. 

Le portrait à la lumière naturelle en intérieur 

Lorsque l’on évoque le portrait en lumière naturelle, on pense principalement à la photographie en extérieur. Cependant, il est possible que vos sessions en plein air échouent en raison d’une météo défavorable, d’un cadre inadapté ou d’un manque d’inspiration. Dans ce cas, il reste possible d’exploiter la lumière naturelle pour vos portraits en plaçant le modèle face à une fenêtre. Par beau temps, tirez des rideaux blancs devant les vitres pour adoucir la lumière et créer un éclairage plus homogène. Vous pouvez également placer le sujet directement devant la fenêtre afin de créer un rétroéclairage. Dans ce cas, utilisez un réflecteur pour éclairer le visage et surexposez légèrement l’image. Les photos qui en résultent seront brillantes et vivantes. 

À l’intérieur, vous pouvez utiliser une fenêtre pour réaliser un portrait avec la lumière naturelle. 

Utiliser le format RAW 

Nous recommandons toujours d’utiliser le format RAW pour vos images, mais cela est d’autant plus important pour photographier un portrait en lumière naturelle. Avec des conditions lumineuses variables, il y a en effet de plus gros risques de mal exposer l’image, avec des ombres bouchées ou des hautes lumières surexposées. Vous risquez de perdre des informations sur le teint de votre modèle ou sur le reste de l’image. Un fichier RAW vous offre alors une plus grande flexibilité pour récupérer les détails de l’image, ajuster l’exposition ou encore la teinte en post-production. 

Photographier en RAW permet d’ajuster plus facilement les différents paramètres de l’image. 

Réaliser la mise au point sur les yeux

Les yeux sont le véritable miroir de l’âme et véhiculent d’innombrables émotions. Ils forment un lien unique entre le spectateur et le sujet photographié. Il est donc indispensable de bien focaliser sur les yeux du modèle. Cela est d’autant plus efficace à la lumière naturelle, car cette dernière a tendance à rehausser la couleur des yeux. Ils sont plus brillants, plus éclatants et plus séduisants. Pour garantir une netteté optimale sur les yeux, vous pouvez également utiliser le mode Eye AF. Si votre appareil ne dispose pas de ce mode autofocus, sélectionnez un unique collimateur et activez le suivi de mise au point. Enfin, si le sujet est parfaitement immobile, vous pouvez réaliser manuellement la focalisation. 

Assurez-vous d’avoir une mise au point toujours optimale sur les yeux du modèle pour réussir vos portraits en lumière naturelle. 

Utiliser un objectif adapté 

Que vous travailliez à la lumière artificielle ou naturelle, vous aurez besoin de trois éléments clés pour réussir vos photos de portrait : un arrière-plan flou, un bokeh séduisant et une bonne séparation entre le modèle et l’arrière-plan. Pour ce faire, il est nécessaire d’utiliser un objectif adapté à la photo de portrait. Celui-ci doit ainsi présenter une grande ouverture de f/1,4, f/1,8 ou encore f/2,8 pour maximiser la capture de la lumière, le flou d’arrière-plan et le bokeh. De manière générale, on privilégiera également une focale comprise entre 85 mm et 200 mm pour obtenir des traits naturels, flatteurs et compresser la perspective. Si vous n’avez pas un tel objectif, nous vous recommandons les Sigma 85 mm DG HSM f/1.4 Art, Sony FE 85 mm f/1,8, Tamron SP 70-200mm F/2.8 Di VC USD ou encore Sony FE 70-200 mm f/2.8 GM OSS

Photo de portrait à la lumière naturelle réalisée avec une focale de 85 mm et une ouverture de f/1,8. 

On arrive à la fin de ce guide et vous savez désormais comment photographier un portrait à la lumière naturelle. Nous vous encourageons à essayer ces différentes techniques et à expérimenter autant que possible pour réaliser des portraits uniques éclairés naturellement et améliorer vos compétences de photographe.

Si vous avez aimé cet article, n’hésitez pas à vous abonner à la newsletter pour être informé lors de la publication des prochains sujets et pour recevoir gratuitement votre livre photo.

Partager cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *