Bien que la plupart des appareils modernes disposent d’un écran LCD intégré, le viseur reste indispensable pour s’affranchir des gênes causées par la luminosité ambiante et pour obtenir un meilleur maintien. Il existe aujourd’hui deux types de viseurs disponibles pour les appareils photo numériques. Les viseurs optiques qui sont généralement uniquement installés sur les appareils reflex (DSLR) et les viseurs électroniques qui eux équipent les appareils compacts, brides et hybrides.

Dans cet article, nous allons voir les principales différences, avantages et inconvénients de ces deux types de viseurs.

 

 

Viseur optique : 

visée reflex

 

 

L’image affichée sur un viseur optique aussi appelé viseur reflex provient de la lumière traversant l’objectif et qui se trouve réfléchit sur un miroir puis à travers un prisme. Cela signifie que l’image affichée correspond exactement à ce que voit l’objectif en temps réel.

 

 

 

 

Les avantages du viseur optique :

 

  • Economie de batterie :

Le viseur optique fonctionne uniquement avec la lumière traversant l’objectif et ne nécessite aucune alimentation. Vous pouvez ainsi prendre le temps de composer votre photo avant d’allumer l’appareil.

 

  • Fluidité parfaite :

Puisque l’image affichée dans le viseur provient uniquement du reflet de la lumière sans subir aucun traitement, la fluidité du viseur optique est parfaite et conviendra aux photographes de sport ou d’action les plus exigeants.

 

 

 

Les inconvénients du viseur optique :

 

  • Affichage de la scène incomplet :

Seuls les meilleurs viseurs optiques affichent 100% de la scène photographiée. En général, la plupart des viseurs optiques effectuent un léger recadrage et l’image affichée couvre seulement 90 à 98% de l’image finale.

 

  • Contrôle de l’exposition difficile : 

Avec un viseur optique, vous ne pouvez pas visualiser à l’avance comment sera exposée la photo. En effet, certains paramètres propres au capteur tel que la vitesse d’obturation ou la sensibilité ISO vont influencer l’exposition finale de la photo sans pour autant être visibles dans le viseur. À moins d’avoir l’habitude et de savoir directement calculer l’exposition à l’aide de l’indice de lumination, il faudra dans le cas contraire prendre une photo, l’examiner sur l’écran LCD, ajuster les réglages si besoin puis reprendre une autre photo. 

 

  • Inutilisable en vidéo :

reflex-vue

 

Lorsque l’on déclenche l’appareil photo, le miroir se lève afin que la lumière puisse venir sur le capteur. Il est par conséquent impossible d’utiliser le viseur optique lorsque l’on enregistre une vidéo puisque le miroir reste ouvert tout le long de l’enregistrement. Il faudra alors viser à l’aide de l’écran LCD, ce qui n’est pas toujours l’idéal, surtout en plein soleil où la lecture devient très difficile voir parfois totalement impossible.

 

 

 

 

 

Viseur électronique :

 

viseur éléctronique

 

Avec un viseur électronique, la lumière traversant l’objectif vient directement en contact avec le capteur qui va ensuite envoyer ces informations vers le processeur de l’appareil photo pour qu’il traite et affiche ensuite l’image obtenue sur un petit écran LCD ou Oled. Ce type de viseur permet de réduire la taille de l’appareil en supprimant le miroir et le prisme. Il est donc utilisé dans les appareils hybrides, bridges ou compacts.

 

 

 

Les avantages du viseur électronique : 

 

  • Affichage et photo finale identique :

Avec un viseur électronique, l’image affichée correspond exactement au résultat que vous obtiendrez lorsque vous déclencherez. En effet, contrairement au viseur optique, l’appareil va ici tenir compte de tous les paramètres d’exposition (vitesse d’obturation, sensibilité ISO, ouverture) et ainsi simuler le résultat obtenu.

 

 

  • Informations supplémentaires :

Comme sur l’écran extérieur de votre appareil photo, il est possible d’afficher un grand nombre d’informations complémentaires dans le viseur électronique. Vous pourrez ainsi afficher l’histogramme en temps réel pour vous assurer que l’exposition est parfaite, un niveau pour les lignes verticales ou horizontales, etc.

 

  • Aide pour la mise au point manuelle :

Le viseur électronique permet d’effectuer une mise au point manuelle avec énormément de précision. En effet, vous pouvez directement utiliser l’option zoom qui va agrandir une zone de l’image lorsque vous bougerez manuellement la bague de mise au point et ainsi pouvoir effectuer la mise au point avec précision sur la zone désirée.

viseur optique ou électronique

 

De plus, il est également possible d’afficher le mode focus peaking directement dans le viseur. Il s’agit d’une fonction qui va surligner les zones nettes de l’image.

 

 

  • Visée utilisable en vidéo :

Contrairement à la visée reflex, le viseur électronique affiche la scène même lorsque le capteur enregistre. Il est ainsi possible de filmer en cadrant à l’aide du viseur et par conséquent ne plus être dérangé par la lumière extérieure. Les informations essentielles telles que le niveau du micro seront également affichées.

 

  • Couvre 100% de la scène : 

Nous avons vu précédemment que seuls les viseurs optiques installés sur les appareils haut de gamme permettaient de couvrir 100% de la scène photographiée. Avec les viseurs électroniques, l’affichage correspond toujours à 100% de la scène, qu’il s’agisse d’un appareil premier prix ou d’un modèle haut de gamme.   

 

  • Lumineux même dans le noir : 

Contrairement aux viseurs optiques qui nécessitent une source de lumière relativement importante pour fonctionner avec précision, les viseurs électroniques peuvent quant à eux afficher une image claire même lorsque la scène est sombre. Cet avantage est idéal pour photographier au théâtre ou à un concert.

 

  • Balance des blancs et effet créatif : 

Si vous modifiez la balance des blancs dans les paramètres de votre appareil photo, l’image affichée dans le viseur électronique prendra alors en compte cette modification.

 

viseur électronique ou optique

 

De plus, si vous êtes adepte du noir et blanc, il vous suffira de sélectionner le mode créatif « noir et blanc » disponible sur la plupart des appareils photo et l’image affichée dans le viseur passera alors dans ce style. Cette fonction est extrêmement intéressante puisque vous pourrez directement voir les contrastes et la lumière et ainsi adapter votre cadrage et vos réglages.

Si vous shootez en RAW la photo finale sortira tout de même en couleur, mais les réglages auront au moins été optimisé pour le noir et blanc et le post traitement sera de meilleure qualité et plus rapide.

 

 

 

Les inconvénients du viseur électronique : 

 

  • Diminue l’autonomie : 

Le plus gros défaut du viseur électronique est son effet sur la durée de vie de la batterie. Comme il s’agit d’un écran, il va falloir l’alimenter et contrairement au viseur optique, l’appareil devra obligatoirement être allumé pour que la visée fonctionne. Même si la consommation de ces petits écrans est de plus en plus optimisée, l’autonomie d’un appareil photo disposant d’un viseur électronique ne dépasse rarement les 280 à 400 images.

Ce problème peut facilement être résolu en s’équipant de batteries de rechange, mais cela représente un coût supplémentaire non négligeable lors de l’achat d’un nouvel appareil.

 

  • Manque parfois de fluidité : 

Etant donné que l’appareil photo traite l’image avant de l’afficher dans le viseur électronique, la visée peut parfois manquer très légèrement de fluidité. Pour une utilisation normale, ce problème n’est pas gênant et ne sera que très rarement perceptible. Cependant, pour un photographe de sport ou d’action, ce manque de fluidité peut-être très gênant lors du suivi d’un sujet se déplaçant rapidement.

Ce manque de fluidité était surtout présent sur les premiers modèles de viseur électronique, mais les modèles actuels se sont grandement améliorés, à tel point que l’Alpha 9, l’appareil photo phare de la marque Sony dédié à la photo sportive utilise un viseur électronique. Faites tout de même attention sur les appareils premiers prix, renseignez-vous bien à l’avance sur la qualité du viseur.

 

 

 

Conclusion : 

Pour résumer, le viseur optique affiche l’image telle que vous la voyez, tandis que le viseur électronique affiche l’image telle que votre appareil photo va la capturer. Le viseur électronique offre donc beaucoup plus de fonctionnalité en adoptant tous les avantages de l’écran LCD situé au dos de l’appareil tout en supprimant les contraintes dues à la lumière ambiante. Il est ainsi possible de visualiser immédiatement le moindre problème d’exposition, de cadrage ou encore de netteté.

Malheureusement, les viseurs électroniques subissent encore aujourd’hui la mauvaise réputation provoquée par les premiers modèles qui je dois l’admettre étaient de mauvaise qualité. Bien évidemment les technologies ont évolué et les viseurs équipant un appareil milieu de gamme sont désormais extrêmement performants.

Vous l’aurez compris je suis entièrement conquis par les performances et les possibilités offertes par les viseurs électroniques. J’ai pourtant été longtemps adepte du traditionnel viseur optique, mais lorsque je suis passé aux viseurs électroniques grâce aux Alpha 7 j’ai été agréablement surpris par la qualité de ce mode de visée si bien qu’il me serait difficile de revenir en arrière.

 

On arrive à la fin de cet article et j’espère qu’il vous aura éclairé sur les avantages et inconvénients de ces deux modes de visée. N’hésitez pas à partager dans les commentaires votre avis ou vos retours d’expérience sur l’utilisation de ces deux viseurs.

Si vous avez aimé cet article, n’hésitez pas à vous abonner à la newsletter pour être informé lors de la publication des prochains sujets et pour recevoir gratuitement votre livre photo.