La compétition persiste entre la marque Tamron et Sigma. Après la sortie il y a quelques mois du téléobjectif Sigma 100-400 mm, c’est au tour de Tamron d’annoncer le développement d’un objectif couvrant cette plage focale. Ce nouveau ultra-telezoom 100-400 mm f/4,5-6,3 Di VC USD sera destiné pour les boîtiers reflex Canon et Nikon au format 24×36. Alors que cet objectif est toujours en cours de développement, le lancement est déjà prévu pour la fin de l’année.

 

Quelques jours après l’annonce officielle, les informations concernant ce nouveau 100-400 mm f/4,5-6,3 Di VC USD sont encore floues, mais nous savons déjà quelques caractéristiques techniques. La formule optique sera constituée de 3 verres LD (Low Dispersion) pour permette une meilleure réduction des aberrations chromatiques. Les lentilles disposeront également de la toute dernière innovation antireflet signée Tamron, le traitement eBAND Coating.

Cette nouvelle optique possédera comme les derniers modèles Tamron un double microprocesseur (Dual-MPU) qui permettra de travailler plus rapidement en même temps sur l’AF et sur le stabilisateur VC. Il sera possible de procéder à la mise à jour du firmware et de régler finement l’autofocus via la console TAP-in.

Un collier de pied dédié compatible avec le système Arca-Swiss est également en option. L’ensemble de ces fonctionnalités, au service du photographe, permettront d’effectuer un nombre incroyablement varié de prises de vues à main levée ou en utilisant un trépied.

Tamron 100-400 mm f/4,5-6,3 Di VC USD

 

Ce nouvel objectif n’est pas le seul 100-400 mm disponible sur le marché. Il existe chez Canon l’objectif EF 100-400 mm f/4,5-5,6 L IS USM II et plus récemment le SIGMA 100-400 MM F/5-6.3 DG OS HSM CONTEMPORARY.

Face à cette concurrence déjà présente, le Tamron 100-400 mm s’en sort plutôt bien et possède un avantage majeur qui est celui d’être le plus léger des téléobjectifs de cette gamme avec un poids de 1,115 kg contre 1,640 kg pour le Canon et 1,160 kg pour le Sigma.

Au niveau des performances, le Canon est légèrement plus lumineux à 400 mm avec une ouverture de 5,6 contre 6,3 pour le Tamron. Le 100-400m de Canon dispose également d’une mise au point minimale plus proche (0,98 m contre 1,5 m pour le Tamron). En revanche, face au Sigma, le Tamron s’avère être plus lumineux à 100 mm avec une ouverture de 4,5 contre 5 pour le Sigma. La distance minimale entre les deux marques est cette fois-ci quasi identique avec 1,6 m pour Sigma contre 1,5 m pour Tamron.

Le prix de ce nouveau 100-400 mm f/4,5-6,3 Di VC USD n’a pas encore été communiqué, mais celui très compétitif du 100-400 mm de Sigma à 899 € devrait permettre à cette nouvelle optique Tamron d’avoir un prix avoisinant cette gamme de concurrence plutôt que celle du Canon à 2200 €. Pour l’heure, il faudra attendre la fin de l’année pour avoir plus d’informations.

 

 

Résumé des principales fonctionnalités :

  • 3 verres LD (Low Dispersion) qui réduisent les aberrations chromatiques, qui peuvent se produire en téléphoto dans plusieurs situations de prises de vue.
  • Traitement eBAND (Extended Bandwidth & Angular-Dependency) signé Tamron, avec des propriétés antireflet pour éliminer le flare et le ghosting, pour produire des images nettes et sans défauts optiques.
  • Double microprocesseur MPU (Micro-Processing Unit) qui permet d’accélérer et mieux maîtriser les processus d’AF et de stabilisation.
  • Poids contenu (1,115 kg), le plus léger de sa catégorie.
  • Collier de pied Arca-Swiss en option
  • Mise au point minimale de 1,5 m avec un rapport de grossissement de 1:3.6
  • Optique tropicalisée (joints d’étanchéité) et traitement à la fluorine pour un usage toutes conditions
  • Compatible avec les téléconvertisseurs et la TAP-in ConsoleTM