Tamron 28-200 mm F2.8-5.6 Di III RXD : un zoom polyvalent pour hybrides Sony

Le constructeur japonais Tamron vient d’annoncer la sortie d’un nouvel objectif zoom de 28-200 mm F2.8-5.6 Di III RXD pour les hybrides Sony à capteur plein format. Une plage focale polyvalente, parfaite pour du paysage, du portrait et pour toutes les photos du quotidien. 

Le nouvel objectif Tamron 28-200 mm F2.8-5.6 Di III RXD propose une solution plus abordable et plus compacte que l’actuel Sony 24-200 mm f/3,5-6,3 OSS. Bien que sa focale soit moins polyvalente, elle reste suffisante pour couvrir une large gamme de sujets. Cet objectif Tamron a également l’avantage de bénéficier d’une plus large ouverture de f/2,8 sur la plage inférieure du zoom. Cette ouverture passe ensuite à f/3,5 à partir de 50 mm, puis à f/4,5 à 100 mm. Elle est assurée par un diaphragme à 7 lamelles circulaires produisant un bokeh agréable, bien qu’il mériterait d’être légèrement mieux formé.

Tamron 28-200 mm F/2.8-5.6 Di III RXD
Le Tamron 28-200 mm F/2.8-5.6 Di III RXD propose une plage focale polyvalente et adaptée à de nombreux domaines photographiques.

Les images réalisées avec le Tamron 28-200 mm F2.8-5.6 Di III RXD sont naturelles et finement détaillées dans un large éventail de situations. Pour ce faire, cet objectif Tamron d’une conception optique mettant en oeuvre 18 éléments répartis en 14 groupes et incluant de nombreux verres spéciaux, dont des verres à extra faible dispersion dotés de propriétés proches de celles de la fluorite. Ces derniers permettent de minimiser les aberrations chromatiques et autres défauts optiques. Un revêtement BBAR (Broad-Band Anti-Reflection) est de plus utilisé pour réduire les reflets et les images fantômes. Cela se traduit à l’image par un meilleur contraste, des couleurs plus naturelles et de plus fins détails. 

Tamron 28-200 mm F/2.8-5.6 Di III RXD
Le Tamron 28-200 mm F/2.8-5.6 Di III RXD est équipé de 18 éléments optiques répartis en 14 groupes et embarque des verres spécifiques pour optimiser la netteté des images.

La mise au point automatique de nouvel objectif Tamron 28-200 mm F/2.8-5.6 Di III RXD repose sur un moteur “RXD” couplé à un système d’entraînement amélioré pour précisément contrôler l’angle de rotation du moteur. Cela permet un entraînement plus efficace et plus fluide de la lentille de mise au point. Cet ensemble assure un ajustement rapide et précis, ce qui est indispensable pour pleinement exploiter l’autofocus continu des appareils hybrides Sony de dernière génération. Cette mise au point est de plus réalisée dans un silence presque parfait. Cet objectif Tamron 28-200 mm peut ainsi être utilisé sans problème pour la réalisation de vidéos. À l’extrémité inférieure du zoom, la mise au point peut être réalisée jusqu’à une distance minimale de 29 cm, ce qui offre un rapport de grossissement de 1:3,1. Avec une focale de 200 mm, la distance de mise au point minimale passe à 80 cm et le rapport de grossissement à 1:3,8, ce qui permet d’utiliser le Tamron 28-200 mm F/2.8-5.6 Di III RXD pour photographier en gros plans de petits sujets. 

Tamron 28-200 mm F/2.8-5.6 Di III RXD
Avec un rapport de grossissement de 1:3,1 pour une focale de 28 mm et de 1:3,8 à une focale de 200 mm, le Tamron 28-200 mm F/2.8-5.6 Di III RXD permet de photographier en gros plan de petits sujets.

Avec le Tamron 28-200 mm F/2.8-5.6 Di III RXD, le fabricant nippon propose un objectif polyvalent et compact pour voyager léger. Il ne mesure en effet que 117 mm de long pour un poids de 575 g, soit près de 200 g de moins que le Sony 24-240 mm. Un poids en partie gagné grâce à sa plage focale réduite, mais également par son absence de stabilisation optique. Il sera donc nécessaire de compter sur la stabilisation mécanique des hybrides Sony ou d’utiliser un trépied dans des conditions de faible éclairage. En revanche, ce plus faible poids ne s’est pas réalisé au détriment de la conception externe. Comme tous les objectifs de la gamme Di III, le Tamron 28-200 mm F/2.8-5.6 Di III RXD reçoit un robuste châssis en alliage métallique sur lequel sont appliqués divers joints pour une meilleure étanchéité à l’humidité et la poussière. La lentille frontale est de plus recouverte d’un traitement au fluor, un composé hydrofuge et oléofuge. La surface de la lentille est ainsi moins vulnérable à la poussière, aux éclaboussures ainsi qu’aux traces de doigts tout en étant plus facile à nettoyer. Enfin, le diamètre du filtre est de 67 mm, soit identique à celui des autres objectifs Tamron Di III comme les Tamron 17-28 f/2,8 Di III, Tamron 70-180mm F/2.8 Di III VXD, Tamron 28-75 Di III et Tamron 20mm F/2.8 Di III OSD.

Tamron 28-200 mm F/2.8-5.6 Di III RXD
Divers joints sont appliqués sur le châssis du Tamron 28-200 mm F/2.8-5.6 Di III RXD pour optimiser sa résistance à la poussière et l’humidité.

Le nouvel objectif Tamron 28-200 mm F/2.8-5.6 Di III RXD pour hybrides Sony FE sera disponible à partir du 25 juin 2020. Le fabricant nippon n’a pas encore communiqué le tarif exact pour la France, mais il devrait être proche des 850 à 900 euros. À titre de comparaison, le Sony 24-240 mm f/3,5-6,3 OSS est commercialisé à 899 €.

Tamron 28-200 mm F/2.8-5.6 Di III RXD
28 mm, f/6,3, 1/400s, ISO 100
Tamron 28-200 mm F/2.8-5.6 Di III RXD
200 mm, f/8, 1/2000s, ISO 200
Tamron 28-200 mm F/2.8-5.6 Di III RXD
28 mm, f/4,5, 1/350s, ISO 100
200 mm, f/5,6, 1/250s, ISO 100

 

Si vous avez aimé cet article, n’hésitez pas à vous abonner à la newsletter pour être informé lors de la publication des prochains sujets et pour recevoir gratuitement votre livre photo.

Partager cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *