Sigma 24 mm f/2 DG GN et 90 mm f/2,8 DG DN : des objectifs ultra compacts

Sigma complète sa Série I avec deux nouveaux objectifs : les Sigma 24 mm f/2 DG GN Contemporary et Sigma 90 mm f/2,8 DG DN Contemporary. Ces deux nouveaux objectifs sont des modèles ultra compacts conçus pour les appareils hybrides plein format Sony FE et à monture L. Ils disposent d’une conception haut de gamme, avec corps en métal étanche aux intempéries, bague d’ouverture et lentilles optiques de précision. 

Des objectifs compacts et performants 

Les objectifs de la Série I de Sigma sont conçus pour fournir une haute qualité d’image dans un format le plus compact et le plus léger possible. Des critères complexes, mais parfaitement atteignables, comme nous l’ont démontré les premiers modèles de la gamme : Sigma 24mm F3.5 DG DN, Sigma 35 mm F2 DG DN, Sigma 65mm F2 DG DN et Sigma 45 mm f2,8 DG DN. Les nouveaux Sigma 24 mm f/2 DG GN Contemporary et Sigma 90 mm f/2,8 DG DN Contemporary continuent sur cette lignée en proposant des objectifs performants, capables de tenir dans une poche ou dans tout sac photo. 

Les objectifs de la Série I de Sigma associent une haute qualité d’image dans un format compact et léger.

Sigma 24 mm f/2 DG GN 

Sans grand étonnement, l’objectif Sigma 24 mm f/2 DG GN est extrêmement compact et léger. Il mesure seulement 72 mm de long pour un diamètre externe de 70 mm et un poids de 365 grammes. Malgré ce très faible poids, le Sigma 24 mm f/2 DG GN profite d’une conception robuste, avec un châssis entièrement réalisé en alliage métallique, y compris le pare-soleil. Il est fabriqué en aluminium découpé avec précision, tandis que la monture est en laiton. Des joints sont disposés sur les parties sensibles de ce châssis pour optimiser sa résistance aux intempéries et à la poussière. Cela en fait un compagnon de choix pour la photo de paysage ou de voyage, en lui permettant de s’adapter à toutes les conditions météorologiques possibles. 

L’objectif Sigma 24 mm f/2 DG GN est un modèle ultra compact et léger pour faciliter son utilisation et son transport.

L’objectif Sigma 24 mm f/2 DG GN a beau afficher un format compact et léger, il embarque une conception optique qui n’a rien à envier aux modèles plus imposants. Celle-ci se compose de 13 éléments répartis en 11 groupes. Elle comprend deux éléments en verre SLD (Special Low Dispersion Glass), mis à profit pour leur capacité à associer idéalement un très faible niveau de distorsion avec un haut degré de transmission de la lumière. Ils sont associés à une lentille en verre FLD pour corriger les aberrations chromatiques axiales, ce qui est indispensable avec un objectif à grande ouverture. Enfin, deux verres asphériques sont de la partie pour limiter les aberrations chromatiques et les reflets, tout en réduisant le nombre total d’éléments. Enfin, le revêtement Super Multi-Layer Coating exclusif à Sigma est appliqué sur les optiques pour réduire davantage les images fantômes et les reflets. Les photos produites sont ainsi plus contrastées, plus nettes et plus naturelles sur l’ensemble du cadre. 

L’objectif Sigma 24 mm f/2 DG GN offre une très bonne qualité d’image, avec une bonne gestion des reflets et aberrations chromatiques.

Le système autofocus de l’objectif Sigma 24 mm f/2 DG GN repose sur un moteur pas à pas identique à celui qui équipe d’autres objectifs de la gamme. Comme pour ces derniers, sa réactivité n’est pas la plus spectaculaire pour un objectif de 24 mm, mais ses performances restent suffisantes pour se concentrer efficacement sur presque tous les sujets que vous pouvez photographier avec cette focale. La plus grande ouverture de l’objectif offre de plus une précision accrue en comparaison au Sigma 24mm F3.5 DG DN lors de l’utilisation dans des conditions de faible luminosité. En outre, ce moteur offre un fonctionnement relativement silencieux, bien qu’un très léger bourdonnement puisse se faire entendre lorsque vous utilisez les microphones intégrés de l’appareil pour enregistrer des vidéos. Enfin, la distance de mise au point minimale est d’environ 24,5 cm, offrant alors un rapport de grossissement de 1:6,7. 

La mise au point automatique de l’objectif Sigma 24 mm f/2 DG GN n’est pas la plus rapide du marché, mais reste suffisamment performante pour la majorité des sujets.

Le nouvel objectif Sigma 24 mm f/2 DG GN sera disponible dès la fin du mois de septembre 2021 au prix de 619 €. Pour les utilisateurs Sony, il va venir proposer une alternative sérieuse à l’actuel Sony FE 24 mm f/2,8 G

Sigma 90 mm f/2,8 DG DN 

Le Sigma 90 mm f/2,8 DG DN est l’objectif de la Série I doté de la plus longue focale. Ce téléobjectif moyen propose une solution idéale pour les photos de portrait ou de détails. Malgré sa focale supérieure, il reste remarquablement compact et léger, avec une longueur de seulement 59,7 mm pour un diamètre externe de 64 mm et un poids de 295 grammes. Il partage de nombreuses caractéristiques avec le Sigma 24 mm f/2 DG GN, dont le châssis métallique étanche avec baïonnette en laiton et bague d’ouverture. Comme pour le 24 mm, celle-ci ne peut cependant pas être désactivée pour un fonctionnement plus fluide lors de l’enregistrement d’une vidéo. 

Malgré sa focale de 90 mm, l’objectif Sigma 90 mm f/2,8 DG DN reste étonnamment compact et léger.

À l’intérieur, le téléobjectif Sigma 90 mm f/2,8 DG DN se compose de 11 éléments optiques répartis en un ensemble de 10 groupes. Il fait appel à pas moins de cinq lentilles SLD pour les mêmes raisons que le 24 mm, à savoir une très faible distorsion et un haut niveau de transmission de la lumière. Celle-ci est également couplée à une lentille asphérique moulée pour aider à nouveau à limiter les aberrations chromatiques et les reflets. Toutes ces lentilles sont entièrement conçues par Sigma dans son usine japonaise de la ville d’Aizu. On retrouve également le traitement Super Multi-Layer coating pour optimiser la réduction des images fantômes et des reflets. 

Le piqué de l’objectif Sigma 90 mm f/2,8 DG DN fait preuve d’une belle homogénéité sur l’ensemble du cadre.

La mise au point automatique de l’objectif Sigma 90 mm f/2,8 DG DN est assurée par le même moteur pas à pas que le Sigma 24 mm f/2 DG GN. On profite donc de performances globalement similaires. La distance minimale de mise au point est en revanche plus importante, passant de 24,5 cm à 50 cm. Cela porte ainsi le rapport de grossissement maximal à 1:5.  

Le nouvel objectif Sigma 90 mm f/2,8 DG DN sera également disponible fin septembre 2021 au même tarif que le 24 mm, soit 619 €. 

Si vous avez aimé cet article, n’hésitez pas à vous abonner à la newsletter pour être informé lors de la publication des prochains sujets et pour recevoir gratuitement votre livre photo.

Partager cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *