Un histogramme est un graphique permettant d’avoir une représentation fidèle de la répartition des tons d’une image. Il permet ainsi de connaître l’exposition et les contrastes d’une photo sans être influencé par un facteur extérieur. En effet, ne vous êtes vous jamais retrouvé avec une photo comportant un défaut d’exposition une fois passée sur ordinateur alors qu’elle semblait être parfaite sur l’écran de votre appareil photo ? Ceci vient du fait que les écrans LCD des appareils photo ne sont pas toujours réalistes. Bien qu’ils deviennent de plus en plus performants, suivant la situation vous n’obtiendrez pas le même rendu (trop lumineux dans un environnement sombre ou trop sombre dans un environnement lumineux). Une fois que vous aurez compris comment utiliser un histogramme, ce type de problème sera révolu.

 

 

Comment lire un histogramme ? 

 

 

histogramme photo

 

  • L’axe des abscisses (horizontal) représente la répartition des tons, allant du noir jusqu’au banc, en passant par les tons moyens au centre.
  • L’axe des ordonnées (vertical) représente la quantité de pixels pour chaque ton. Autrement dit, plus un ton possède un pique important, plus cette tonalité sera présente sur la photo.

 

 

 

 

L’histogramme d’une photo correctement exposée 

 

 

L’histogramme d’une photo correctement exposée doit former une parabole des tons noirs aux tons blancs, avec le plus grand nombre de pixels dans les tons moyens. Vous devez éviter que cette courbe ne se situe trop à gauche, dans tel cas vous obtiendrez une photo sous-exposée ou trop à droite, où là vous obtiendrez une photo surexposée et irrécupérable si le pique est trop important.

 

 

Photo sous-exposée :                Photo correctement exposée             Photo surexposée

histogramme photo

histogramme photo

histogramme photo

 

Bien évidemment, l’histogramme au centre ne s’applique pas à toutes les situations. Dans le cas d’un low-key ou d’un high-key, l’histogramme devra se trouver le plus possible à gauche ou le plus possible à droite. Dans ce cas là, il faudra faire l’inverse et vérifier que la courbe ne se rapproche pas trop du centre.

 

low key    high key

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

L’histogramme d’une photo correctement contrastée 

 

 

  • Une photo peu contrastée va avoir la plus grande partie de sa courbe au centre du graphique avec seulement très peu de valeur dans les tons noirs et blancs.
  • Une photo trop contrastée va avoir un pique dans les valeurs noires et blanches.
  • Une photo correctement contrastée aura une courbe allant des tons sombres aux tons blancs avec le plus grand nombre de pixels dans les tons moyens.

 

Manque de contraste                  Correctement contrastée                Trop de contraste

histogramme contrast histogramme contrast  histogramme contrast

 

N’hésitez pas à poster un commentaire si vous avez une remarque et pensez à vous abonner à la newsletter pour être tenu informé des prochains articles.