Lorsque l’on visite un pays, certains lieux touristiques sont indispensables à visiter, mais ils sont souvent envahis par la foule, ce qui n’est pas vraiment l’idéal pour nous photographes.

Face à cette situation, vous pourrez tout de même ramener de belles photos de ces lieux en utilisant quelques astuces et en maîtrisant les capacités techniques de votre appareil photo. C’est ce que nous allons voir dans cet article.

 

 

La pose longue : 

 

Nous avons déjà vu dans l’article sur la pose longue qu’il était possible de faire disparaître un sujet en mouvement en utilisant une vitesse d’obturation suffisamment lente. Cette technique vous permettra ainsi de supprimer les touristes de votre photo, même les plus amorphes.

Pour ce faire, il faudra tout d’abord stabiliser l’appareil photo à l’aide d’un trépied ou d’un support comme un muret, un banc, etc. Ensuite, il faudra ajuster le temps d’exposition en fonction de la vitesse à laquelle se déplacent les touristes. Plus ils seront lents, plus il faudra allonger le temps d’exposition pour qu’ils disparaissent de la photo. Enfin, si vous effectuez une pose longue en plein jour, vous devrez utiliser un filtre ND afin de diminuer la quantité de lumière captée par l’appareil pour éviter que la photo ne soit surexposée.

Pour en savoir plus sur la technique de la pose longue, un article entièrement consacré à ce sujet est disponible en cliquant ici.

 

photographier foule

 

 

 

Empiler plusieurs photos :

 

Si vous ne disposez pas de filtre ND, vous pourrez toujours essayer une autre technique qui consiste à prendre plusieurs clichés de la même scène à plusieurs secondes, ou minutes d’intervalle et de les assembler ensuite en une seule photo en post production. Par exemple, sous Photoshop, le logiciel va analyser les différentes photos et les assembler en supprimant les éléments ne se trouvant pas sur toutes les photos. L’assemblage automatique n’étant pas toujours concluant, il est également possible de le faire manuellement à l’aide des masques de fusions.

Attention, cette technique nécessite une stabilisation parfaite ainsi que des réglages constants pour que l’assemblage puisse se faire sans trop de difficultés.

 

 

Choisir le bon horaire : 

 

Comme pour les marrées, les vagues de touristes arrivent à des heures bien précises, ce qui vous permettra si avez le courage de vous lever suffisamment tôt afin de pouvoir profiter des lieux sans être gêné par une horde de touristes en claquette chaussette.

De plus, vous pourrez ainsi profiter des lumières exceptionnelles du matin qui donneront une dimension beaucoup plus spectaculaire à vos photos qu’une simple photo en plein après-midi.

 

photographier foule

 

Si vous n’êtes pas matinal et après tout vous avez bien raison puisque vous êtes en vacances pour vous reposer, vous pourrez attendre la fin de la journée où la plupart des touristes rentrent à l’hôtel ou vont dîner. Les lieux seront certes moins déserts que le matin, mais si vous pouvez éviter 80 % des touristes tout en ayant un magnifique coucher de soleil, c’est un luxe qu’il ne faut pas laisser passer.

Malheureusement, sur certains lieux, le coucher de soleil n’attire pas que vous et vous risquez de retrouver le même problème qu’en pleine journée. Dans cette situation, attendez que le soleil se couche, ce qui fera fuir la plupart des gens et vous laissera le champ libre pour photographier l’heure bleue, ce moment de la journée où le ciel devient d’un bleu profond.

 

photographier foule

 

 

 

Cadrez différemment :

 

Si malgré toutes les techniques précédentes vous n’êtes pas arrivé à avoir un moment de tranquillité sans touristes, la dernière solution restante consiste à retirer les touristes du cadre en cadrant légèrement au-dessus de leurs têtes. Cette solution n’est pas applicable à toutes les situations, mais vous serez parfois surpris de l’originalité des résultats.

 

photographier foule

 

 

 

Intégrez les touristes dans vos photos : 

 

Si malgré tout vous ne parvenez pas à supprimer les touristes de vos photos, il va falloir capituler avec l’envahisseur, mais ce n’est pas pour autant que vous devrez ranger votre appareil photo.

Tout d’abord, nous avons déjà vu dans un précédent article qu’il était important d’inclure dans vos photos une notion d’échelle afin de retranscrire l’immensité d’un paysage, d’un battement, etc. Ainsi, en incluant une ou plusieurs personnes dans le cadre, vous obtiendrez une photo beaucoup plus puissante.

Par exemple, sur cette photo, la présence des randonneurs permet de se rendre immédiatement compte de l’immensité de la dune.

photographier foule

 

Vous pouvez également faire tout l’inverse de ce qui a été expliqué depuis le début de cet article et exploiter la présence des touristes en les intégrant comme élément principal de votre photo.

C’est par exemple le cas pour cette photo au musée du Louvre où l’accès à la Joconde est bloqué par un mur de touristes les yeux rivés sur leurs téléphones plutôt que sur le tableau en lui même. En prenant ainsi du recul pour intégrer les touristes, la photo devient narrative et beaucoup plus forte qu’une simple photo de la Joconde cachée derrière une vitre pleine de reflets.

 

 

photographier foule

 

 

On arrive à la fin de cet article et j’espère que grâce à celui-ci vous ramènerez de belles photos de vacances. Dans tous les cas, n’oubliez pas que nous sommes tous des touristes, alors évitons de gêner les autres sous prétexte que nous prenons une photo.

Si vous avez aimé cet article, n’hésitez pas à le partager et à vous abonner à la newsletter pour être informé lors de la publication des prochains sujets et pour recevoir gratuitement votre livre photo.