Alors que les vacances se terminent pour la plupart d’entre nous, elles ne font que commencer pour d’autres. Si vous avez la chance de pouvoir encore profiter de la plage et des eaux turquoises, il est temps d’immortaliser ces instants avant que la réalité ne vous rattrape. Mais prendre des photos à la plage n’est pas des plus simple et met notre appareil à rude épreuve. Entre les particules de sable et de sel dans l’atmosphère et les dures conditions lumineuses, les séances photo peuvent rapidement se transformer en prise de tête.

Dans cet article nous allons voir quelques astuces et conseils afin de réussir ses photos à la plage tout en prenant le maximum de précautions pour protéger son matériel.

 

 

 

Protéger son matériel : 

À la plage, le sable et le sel projeté par le vent peuvent endommager votre matériel. Pour que la séance photo ne se termine pas en drame, il va falloir commencer par prendre quelques précautions.

 

 

  • Installez un filtre UV :

photographier plage

 

 

Dans un premier temps, vissez un filtre UV afin de protéger la lentille frontale de votre objectif. Le sable et le sel peuvent former des rayures sur celle-ci lorsque vous nettoierez votre matériel. Mieux vaut donc rayer un filtre UV à quelques dizaines d’euros plutôt qu’un objectif à plusieurs centaines d’euros.

 

 

 

 

 

  • Utilisez un pare-soleil :

photographier plage

 

 

En complément du filtre UV, vissez sur votre objectif un pare-soleil qui en plus d’éviter le flare permettra de bloquer un grand nombre de poussières projetées par le vent.

 

 

 

 

  • Apportez une sacoche photo :

 

Nombreuses sont les personnes se promenant le long de la plage avec l’appareil photo à la main ou autour du cou. Bien que cela permet d’avoir une plus grande réactivité, vous exposez en réalité beaucoup trop longtemps l’appareil photo aux différents éléments. Prévoyez donc un petit sac ou une petite sacoche où vous pourrez rapidement ranger et sortir votre appareil afin de le protéger dès lors que vous ne l’utilisez pas.

 

 

 

 

  • Evitez de changer d’objectif : 

photographier plage

 

Sur la plage, du sable peut venir se fixer sur la surface extérieure de votre appareil photo et de vos objectifs. Lorsque vous changez d’objectif, ce même sable risque de se décrocher et venir sur le miroir ou sur le capteur de votre appareil photo, ce qui risquerait de bloquer certains mécanismes ou de rayer définitivement le capteur. Evitez donc au maximum de changer d’objectif sur la plage. Si vous n’avez pas le choix, assurez vous qu’il n’y ait pas trop de vent et changez toujours d’objectif avec l’appareil orienté la tête en bas.

 

 

 

 

 

 

  • Trouvez une zone d’ombre :

photographier plage

 

 

Dans un précédent article, nous avions étudié la résistance à la chaleur de nos appareils photo et nous avions vu qu’il vaut mieux éviter les expositions prolongées en plein soleil. Si vous prévoyez de passer la journée à la plage, pensez à emporter un parasol ou à vous installer à l’ombre d’un palmier.

 

 

 

 

 

 

Réussir ses photos à la plage : 

 

  • Utilisez un filtre polarisant : 

Le filtre polarisant est quasi indispensable à la plage. Il va permettre de renforcer les couleurs, notamment le bleu du ciel qui deviendra beaucoup plus spectaculaire et plus contrasté avec les nuages. Ce filtre permet aussi de réduire en très grande partie les reflets à la surface de l’eau, ce qui est intéressant si vous vous trouvez sur une plage paradisiaque à l’eau turquoise.

 

photographier plage

 

 

  • Utilisez un filtre ND : 

En pleine journée, la lumière est souvent très dure et se reflète sur le sable blanc. Si vous souhaitez faire des photos de portrait avec de très grandes ouvertures pour avoir un beau flou d’arrière-plan, vos photos seront presque systématiquement surexposées. Pour supprimer cette contrainte, vous pouvez utiliser un filtre ND de faible densité (ND2, ND4) afin de légèrement diminuer la quantité de lumière captée et ramener la photo à une exposition normale.

Par exemple, sur la photo ci-dessous avec une ouverture de F/1.8 et une sensibilité ISO de 100, il était impossible d’obtenir une photo correctement exposée même à 1/4000s. L’ajout d’un filtre ND2, à permis de diminuer la quantité de lumière de 1 IL, ce qui a été suffisant pour obtenir une exposition correcte.

 

photographier plage

 

Faites tout de même attention à ne pas placer votre sujet face au soleil, ce qui risquerait de l’aveugler et de lui faire plisser les yeux. Pour des photos parfaites, n’hésitez pas à utiliser un réflecteur ou un flash déporté afin de supprimer les ombres crées par la forte luminosité.

 

Pour de la photo de paysage, l’utilisation d’un filtre ND plus dense (ND400, ND1000) vous permettra d’allonger les temps de pose afin de rendre la surface de l’eau lisse et ainsi créer des photos plus originales.

 

photographier plage

 

 

  • Choisissez les plus belles heures : 

Si vous n’êtes pas contraint par le temps, privilégiez les heures où les couleurs et la lumière sont les plus belles. C’est à dire tôt le matin ou tard le soir pour profiter du lever et du coucher du soleil. Vous obtiendrez à ces heures-là une lumière beaucoup plus douce et des couleurs qui sublimeront vos photos.

 

photographier plage

 

 

  • Laissez tomber le tout automatique :

Le mode de mesure d’exposition automatique par défaut de votre appareil risque d’être perturbé, car la forte différence de luminosité entre le sol et le ciel vont le forcer à calculer une exposition moyenne pour l’ensemble de l’image, ce qui risquerait d’entraîner des défauts d’exposition sur le sujet principal.

Il vaut donc mieux utiliser les modes semi-automatiques afin d’avoir un meilleur contrôle à l’aide de la correction d’exposition.

photographier plage

 

Pour une exposition parfaite du sujet principal, je vous conseille d’utiliser le mode de mesure spot qui va calculer l’exposition en prenant uniquement en compte la zone indiquée.

 

 

 

 

  • Ne vous fiez pas à l’écran LCD : 

En plein soleil, l’image affichée sur l’écran LCD de votre appareil n’est absolument pas représentative de la réalité. La forte luminosité ambiante risque de le rendre la lecture difficile, ce qui risquerait de vous empêcher de détecter certains défauts d’exposition.

photographier plage

 

Ainsi, pour contrôler avec certitude l’exposition de vos photos, utilisez toujours l’histogramme plutôt que l’affichage LCD.

 

 

 

 

On arrive à la fin de cet article et j’espère que grâce à celui-ci vous ramènerez de beaux souvenirs de vacances. Si vous avez des questions, n’hésitez pas à les poser ci-dessous dans les commentaires.

Pour en apprendre plus, n’hésitez pas à vous abonner à la newsletter pour être informé lors de la publication des prochains sujets et pour recevoir gratuitement votre livre photo.