Quel objectif pour paysage choisir ?

En photo de paysage, l’objectif est l’un des équipements les plus importants. Il est en effet indispensable d’utiliser un objectif spécifiquement développé pour ce domaine pour capturer fidèlement et mettre en valeur toute la splendeur de la nature. Il n’est cependant pas toujours facile de déterminer quel objectif pour paysage choisir. Quelle focale utiliser ? Quelle marque privilégier ? La stabilisation d’image est-elle indispensable ? De nombreuses questions coexistent et rendent le choix difficile. Pour vous aider, nous allons voir dans ce guide tous les aspects essentiels à prendre en considération pour correctement choisir votre objectif pour paysage. 

 

La longueur focale 

La longueur focale est le premier paramètre à prendre en compte pour déterminer quel objectif pour paysage choisir. Indiquée en millimètre (par exemple 29 mm, 24 mm, 35 mm, 100 mm, etc.), cette longueur focale va permettre de définir le facteur d’agrandissement de l’objectif. Ainsi, plus la longueur focale est grande, plus il sera possible de zoomer sur un sujet éloigné. Certains objectifs ne disposent que d’une focale unique, tandis que d’autres ont une focale variable. C’est ce que l’on appelle les focales fixes et les zooms. Alors, quel objectif pour paysage choisir ? Quelle est la meilleure longueur focale ? Il n’y a malheureusement pas de réponse universelle à ces deux questions, car cela dépend des préférences de chacun et des photos effectuées. Si vous souhaitez photographier presque tous les types de paysages, voici les quatre objectifs indispensables.  

  • Les objectifs de 14 mm 

Un objectif pour paysage de 14 mm est très prisé par les astrophotographes. Cette focale permet de capturer une très large portion de la voûte céleste et autorise l’utilisation de très longues expositions (maximum 35 secondes sur un appareil plein format), sans que cela impacte la netteté des étoiles. Pour cet objectif, il est préférable de choisir une focale fixe plutôt qu’un zoom, car cela va permettre d’obtenir une plus large ouverture à moindre coût. Celle-ci sera par la suite indispensable capturer au mieux la faible quantité de lumière émise par les plus petites étoiles. 

Dans cette plage de focales, nous vous recommandons le Samyang 14 mm F/2,8 AF pour les appareils Sony. Celui-ci excelle pour l’astrophotographie et la photo de paysage au très grand angle. Son seul point faible est une netteté légèrement plus faible sur les bords alors qu’elle excelle au centre de l’image. Enfin, pour les appareils Canon et Nikon, vous avez les objectifs Tokina AT-X 11-16 PRO DXII et Sigma 14mm F1.8 DG HSM Art qui offrent tous les deux une très bonne qualité d’image.

quel objectif pour paysage
Photo capturée avec une focale de 14 mm et une ouverture de f/2,8.

 

  • Les objectifs de 16 à 35 mm

Les objectifs ayant une focale comprise entre 16 et 35 mm sont les modèles les plus prisés par les photographes de paysage. Avec une focale inférieure à 35 mm, ils permettent de capturer une très large scène pour en retranscrire toute l’immensité. Un grand angle vous permet également d’accentuer le côté dramatique et l’immensité de votre scène en vous rapprochant du sujet. Ainsi, les objets proches de l’appareil apparaissent plus grands, tandis que les objets distants apparaissent beaucoup plus petits et nettement plus éloignés qu’en réalité. Bien qu’un peu moins large qu’une focale de 14 mm, cet objectif peut tout de même également être utilisé pour de l’astrophotographie. Dans ce cas, il sera nécessaire de choisir un objectif doté d’une ouverture d’au moins f/2,8 comme le Tamron SP 15-30 mm F/2.8 Di VC USD. En revanche, si vous comptez uniquement utiliser cet objectif dans des conditions d’éclairage relativement correctes, une ouverture maximale de f/4 comme les Nikon AF-S 18-35mm f/3.5-4.5G ED, Sigma 12-24mm f/4 DG HSM Art et Sony Zeiss 16-35 mm f/4 sera suffisante. 

quel objectif pour paysage
Photo réalisée avec l’objectif pour paysage Tamron SP 15-30 mm F/2.8 Di VC USD.

 

  • Les objectifs de 24 à 70 mm 

Les objectifs 24-70 mm sont très prisés par les photographes paysagistes amateurs, car ils offrent une très grande flexibilité. Le grand angle n’est pas des plus larges, mais peut tout de même capturer une assez grande étendue de paysage. Le petit téléobjectif permet quant à lui de zoomer sur des sujets relativement proches. Il est par exemple possible de photographier une cascade, sans devoir vous en approcher excessivement. Cela vous permet également d’ajuster votre composition, sans devoir vous déplacer, ce qui est parfois impossible suivant le type de terrain. Les objectifs de 24-70 mm comme le Tamron SP 24-70 mm f/2.8 Di VC USD sont également très pratiques pour voyager léger, car ils permettent avec une seule optique de faire du paysage, du portrait et du reportage. Privilégiez donc une grande ouverture de f/2,8 si possible pour obtenir un maximum de flexibilité. Cette grande ouverture sera indispensable si vous souhaitez faire du portrait. 

quel objectif pour paysage
Le Tamron SP 24-70 mm f/2.8 Di VC USD pour Canon et Nikon est un excellent objectif pour voyager léger grâce à son haut niveau de polyvalence.

 

  • Les objectifs de 70 à 200 mm

Cette plage focale n’est clairement pas la plus fréquemment utilisée en photo de paysage, mais elle s’avère tout de même parfois utile pour capturer des paysages lointains ou pour isoler le sujet. Un autre avantage d’utiliser une grande focale est que vous pouvez très facilement compresser la perspective. La distance entre les différents objets diminue, formant alors une image et une perspective plus précises. Veuillez noter que le poids augmente en fonction de l’ouverture maximale. Il est par conséquent préférable de choisir ici un objectif ouvrant à f/4 plutôt qu’à f/2,8. Le transport sera alors nettement plus agréable lors de longues randonnées. Dans cette plage de focales, les objectifs de références sont les Canon EF 70-200mm f/4 L IS II USM, Sigma APO 70-200mm f/2.8 EX DG OS HSM (relativement léger pour un téléobjectif ouvrant à f/2,8) et Tamron 70-210 mm F/4

quel objectif pour paysage
Le Sigma APO 70-200mm f/2.8 EX DG OS HSM est idéal pour capturer de lointains paysages.

 

Ouverture maximale 

Pour photographier un paysage en pleine journée ou dans de bonnes conditions lumineuses, vous aurez généralement besoin d’utiliser une petite ouverture comprise entre f/8 et f/16 pour obtenir une profondeur de champ suffisamment large. Tout objectif pourra donc faire l’affaire. Cependant, dans certaines conditions particulières comme pour photographier des couchers ou des levers de soleil ou encore pour photographier de nuit, vous aurez besoin d’utiliser une plus grande ouverture pour correctement exposer l’image. Dans ces situations, un objectif doté d’une grande ouverture comme f/2,8 ou f/4 sera votre plus grand allié. Cependant, plus l’ouverture est grande, plus l’objectif a tendance à coûter cher. Il s’agit donc ici de faire un choix entre un objectif polyvalent et coûteux ou plus limité, mais économique. 

quel objectif pour paysage
Photo réalisée avec une ouverture de f/6 et une focale de 17 mm.

 

Dimensions et poids

Si vous souhaitez capturer un paysage sous son plus bel angle et obtenir une photo unique, il vous faudra sortir des lieux touristiques et des sentiers battus. Cela implique parfois de devoir marcher durant plusieurs heures avec tout votre matériel sur le dos. Il est par conséquent préférable de faire attention au poids et aux dimensions des objectifs pour trouver le modèle qui vous correspond le mieux. Si vous souhaitez voyager et faire des photos sans encombrement, plus l’objectif sera compact et léger, mieux ce sera. Faites tout de même attention de conserver une bonne qualité de conception. Comme nous allons le voir, un objectif en plastique pèse automatiquement moins lourd qu’un objectif en métal. La robustesse ne sera en revanche absolument pas la même… 

quel objectif pour paysage
Un objectif polyvalent comme le Sigma 24-70mm F2,8 DG OS HSM Art est parfait pour voyager léger.

 

Conception de l’objectif

La qualité de conception et les matériaux employés possèdent également une grande importance pour déterminer quel objectif pour paysage choisir. Les modèles d’entrée de gamme sont très souvent réalisés en plastique, tandis que les modèles plus chers disposent d’un corps en métal beaucoup plus résistant. En photographie de paysage, vous vous retrouverez très souvent dans des environnements extrêmes dans lesquelles la poussière, l’humidité et la saleté constituent une menace permanente pour vos objectifs. Il est par conséquent fortement recommandé de choisir un objectif pour paysage parfaitement scellé et étanche. Cela empêchera la condensation, les éclaboussures ou la saleté de venir se déposer à l’intérieur de l’appareil photo et de l’objectif. Ces optiques scellées sont généralement un peu plus onéreuses, mais vous pourrez en revanche les conserver beaucoup plus longtemps et elles ne risquent pas d’endommager votre appareil. Il faut en effet savoir qu’un zoom non scellé peut agir comme un aspirateur à poussière et déposer toutes ces particules directement sur le capteur de l’appareil. 

quel objectif pour paysage
L’objectif pour paysage TAMRON SP 15-30mm F/2.8 Di VC USD G2 bénéficie d’une parfaite étanchéité contre la pluie et la poussière.

Enfin, pour protéger la lentille frontale de votre objectif pour paysage de toute éventuelle rayure ou trace, nous vous conseillons d’y fixer un filtre UV ou un filtre transparent de qualité. Ainsi, si jamais le verre vient à être rayé (ce qui peut facilement arriver en le nettoyant), vous n’aurez qu’à changer de filtre plutôt que d’objectif. 

 

La stabilisation d’image 

Certains objectifs intègrent un système de stabilisation d’image consistant à légèrement déplacer les lentilles pour réduire les vibrations causées par les mouvements de votre corps lorsque vous photographiez à main levée. Cela n’est cependant pas toujours utile en photographie de paysage, car votre appareil sera très souvent placé sur un trépied. L’utilisation de celui-ci est en effet fortement recommandée pour obtenir de meilleures photos de paysages. De plus, même sans trépied, vous pouvez parfaitement obtenir des photos nettes à main levée lorsque vous utilisez un objectif grand angle et une vitesse d’obturation rapide. En revanche, plus la focale est grande, plus le flou de bougé se fera remarquer. Par exemple, avec un objectif pour paysage de 28 mm, le flou de bougé va commencer à apparaître à partir d’une vitesse de 1/30s, tandis qu’avec un objectif de 400 mm, celui-ci va apparaître dès 1/400s. Par conséquent, la stabilisation optique ne vous sera réellement utile que sur une grande focale. Si vous recherchez un grand angle, vous pouvez donc choisir un objectif pour paysage non stabilisé. Ces derniers présentent de plus l’avantage d’être nettement moins onéreux. 

quel objectif pour paysage
La stabilisation d’image est principalement utile pour photographier un paysage à main levée avec un téléobjectif.

On arrive à la fin de ce guide et vous avez normalement pu identifier quel objectif pour paysage choisir. N’hésitez pas à laisser un commentaire si vous avez d’autres questions ou si vous hésitez encore entre plusieurs modèles d’objectifs.

 

Si vous avez aimé cet article, n’hésitez pas à vous abonner à la newsletter pour être informé lors de la publication des prochains sujets et pour recevoir gratuitement votre livre photo.

Partager cet article

2 pensées sur “Quel objectif pour paysage choisir ?

  • 10 décembre 2019 à 19 h 01 min
    Permalink

    comment s’inscrire pour recevoir vos articles par mail .

    Répondre
  • 10 décembre 2019 à 19 h 57 min
    Permalink

    Vous pouvez recevoir les articles par mail en vous abonnant à la newsletter. Pensez à vérifier vos spams si vous ne recevez pas les mails.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *