Quel est le meilleur appareil photo pour le paysage en 2021 ?

Vous êtes adeptes de la photographie de paysage et vous vous demandez peut-être quel est le meilleur appareil photo pour photographier les merveilles de la nature. Concrètement, la plupart des appareils photo peuvent fonctionner correctement pour photographier des paysages, mais certains modèles seront plus performants pour cette activité. Cela peut-être dû à une plage dynamique plus étendue, des fonctions plus élaborées, une meilleure résistance aux intempéries ou encore une gamme d’objectifs pour le paysage plus conséquente. Pour vous aider dans le choix de cet appareil pour la photo de paysage, nous avons dressé dans cet article les différents éléments à étudier pour choisir votre appareil. En fonction de ces données et de tests sur le terrain, nous avons dressé à la fin de ce guide la liste des meilleurs appareils photo pour le paysage en 2021. 

Les caractéristiques d’un bon appareil pour la photo de paysage 

Avec un large éventail d’options disponibles, vous pourrez trouver l’appareil photo parfaitement adapté à votre style et au type de paysage que vous souhaitez photographier. Pour choisir cet appareil, voici quelques fonctionnalités à prendre en considération. 

La plage dynamique du capteur 

La plage dynamique est un des éléments les plus importants pour choisir un appareil pour la photo de paysage. Plus celle-ci est large, plus l’appareil est en mesure de capturer sur une même image une vaste gamme tonale, des tons les plus clairs aux plus sombres. En photographie de paysage, il est très fréquent que la plage dynamique des scènes soit très forte. Cela est notamment le cas lors du coucher ou du lever du soleil, avec des zones extrêmement lumineuses autour du soleil et des zones sombres sur le sol et les ombres. Si votre appareil ne dispose pas d’une plage dynamique étendue, vous ne pourrez correctement exposer que les hautes lumières ou les ombres, mais jamais les deux sur la même image. La plage dynamique du capteur est donc un facteur clé pour exposer correctement et capturer un maximum de détails dans ces deux zones distinctes sans devoir réaliser un assemblage de multiples expositions. 

Une plage dynamique étendue vous permet de capturer un maximum de détails dans les zones sombres et lumineuses d’une même scène. 

La taille du capteur 

En photographie de paysage, la taille du capteur numérique présente également une importance majeure. De manière générale, plus celui-ci est grand, plus vous aurez de facilités pour réaliser de belles photos. Un appareil plein format vous permettra notamment de profiter d’une meilleure sensibilité à la lumière, d’une plage dynamique étendue, d’une meilleure gestion du bruit, de transitions tonales plus précises, ainsi que d’un plus vaste choix d’objectifs grand angle. Jusqu’à récemment, les appareils plein format étaient en revanche relativement imposants, ce qui pouvait rebuter de nombreux photographes. Fort heureusement, les constructeurs ont fait de réels progrès ces dernières années et on peut désormais profiter d’appareils plein format très compacts comme le Sony Alpha 7C

Le Sony Alpha 7C est l’appareil photo hybride plein format le plus compact du marché. Il est idéal pour capturer de sublimes photos de paysage, sans devoir s’encombrer d’un appareil imposant.

Les appareils photo plein format sont en revanche généralement onéreux et adressés à un public averti. Les appareils APS-C peuvent donc constituer de bonnes alternatives pour un tarif moindre et un encombrement encore plus réduit. Certains modèles peuvent même être placés dans une poche, ce qui est idéal pour voyager léger ou photographier le paysage durant de longues randonnées. Outre une qualité d’image généralement moindre (mais toujours supérieure à un smartphone), il faudra également considérer avec un appareil APS-C son facteur de recadrage. Celui-ci vous permet de calculer la focale réelle de l’objectif associé. Il faut en effet savoir que la focale est toujours indiquée en équivalent plein format, même pour les appareils au capteur plus petit. Cependant, étant donné qu’un capteur APS-C présente une superficie inférieure, il est naturel que l’image projetée par l’objectif soit réduite, donnant alors l’impression que la photo est agrandie. Avec un appareil APS-C, il faudra donc multiplier la focale par 1,5x pour obtenir le champ de vision réel. Cela signifie qu’un objectif grand angle de 24 mm devient un 36 mm lorsqu’il est utilisé sur un appareil APS-C. Dès lors, on comprend qu’il sera plus difficile de capturer de larges étendues d’un paysage avec un appareil équipé d’un plus petit capteur. Bien évidemment, il existe des gammes d’objectifs conçues pour conserver une focale grand angle avec un capteur APS-C, mais ces derniers sont moins nombreux et souvent plus onéreux. 

Tableau des focales effectives en fonction de la taille du capteur.

La sensibilité ISO 

Si vous êtes intéressé par la photographie de paysages nocturnes, du ciel étoilé, des aurores boréales ou que vous souhaitez photographier dans des conditions lumineuses difficiles, il sera nécessaire d’opter pour un appareil photo présentant une bonne montée en ISO. Sans cela, vous risquez de voir apparaître du bruit numérique sur vos images. Celui-ci se traduit par de nombreux grains plus ou moins gros qui viennent recouvrir les détails des photos. En revanche, si vous souhaitez uniquement photographier des paysages en plein jour et sous un bon éclairage, il est peu probable que vous augmentiez la sensibilité ISO bien au-dessus de 200 ou 400 ISO. De plus, votre appareil sera très souvent placé sur un trépied, ce qui vous permettra d’augmenter la durée de l’exposition afin de limiter l’utilisation de fortes sensibilités ISO et maximiser la qualité d’image.

En photographie de paysage, une bonne montée en ISO est uniquement nécessaire pour photographier de nuit ou à main levée. 

La tropicalisation de l’appareil 

Si vous souhaitez vous mettre de manière sérieuse à la photographie de paysage, le choix d’un appareil photo tropicalisé sera plus qu’un simple atout. Cette tropicalisation vous permettra en effet de photographier sous des conditions météorologiques variées sans risquer d’endommager votre matériel. Vous pourrez ainsi sortir sous la pluie, la neige, photographier dans des zones humides ou encore dans le froid pour capturer des images uniques. Pensez aux photos majestueuses d’éclairs. Pour les réaliser, un appareil photo étanche constitue un véritable avantage sur les autres photographes. En revanche, il sera également nécessaire d’opter pour des objectifs étanches pour assurer la totale imperméabilité de votre système. 

Autonomie et durée de vie des batteries 

En photographie de paysage, vous pouvez vous retrouver perdu dans la nature où la moindre prise électrique est à plusieurs dizaines ou centaines de kilomètres. Choisir un appareil photo de paysage présentant une bonne autonomie constitue donc un véritable avantage. Plus celle-ci sera conséquente, moins vous devrez investir en batteries supplémentaires et vous encombrer durant vos déplacements. Ce conseil est d’autant plus important lorsque vous devez photographier en hiver, car le froid fait drastiquement chuter l’autonomie des batteries. À noter que certains appareils peuvent être rechargés à partir d’un chargeur USB, ce qui est idéal si vous possédez un chargeur solaire. 

Une bonne autonomie est indispensable en photo de paysage, notamment lorsque les températures chutent. 

Vitesse et précision de la mise au point

La vitesse et la précision de la mise au point ne sont pas des caractéristiques essentielles d’un appareil pour la photo de paysage. Dans la majorité des situations, vous utiliserez la mise au point manuelle pour maximiser la précision et la netteté de vos images. La vitesse et le suivi deviennent donc moins importants. En revanche, si vous souhaitez compléter vos paysages avec de la photographie animalière ou que vous ne voulez pas dédier votre appareil qu’à ce style d’images, la performance de la mise au point devient un facteur beaucoup plus essentiel.

Bracketing d’exposition automatique

Malgré le choix d’un appareil photo à plage dynamique élevée, il arrive que la plage dynamique de la scène dépasse celle du capteur. Dans ce cas, la seule solution pour obtenir une exposition parfaite de l’intégralité de la scène reste le bracketing d’exposition. Cette technique consiste à réaliser une série d’images de la même scène, mais en modifiant légèrement l’exposition pour chaque cliché. Les différentes photos sont ensuite regroupées en une unique image dans laquelle chaque zone est exposée correctement. Concrètement, tout appareil photo vous permet de réaliser manuellement cette série d’images et de l’assembler en post-production, mais il est nécessaire d’avoir de bonnes connaissances dans les réglages du triangle d’exposition et en retouche photo. Pour simplifier ce processus, certains appareils intègrent directement un mode bracketing vous permettant de configurer le nombre d’images désirées et l’écart d’exposition entre chaque photo. Les modèles les plus performants peuvent même assembler automatiquement toutes les images. 

Le mode bracketing d’exposition peut être utilisé pour élargir la plage dynamique d’une scène à fort contraste.

Le géolocalisation 

De nombreux appareils hybrides, ainsi que certains reflex vous permettent désormais de géolocaliser les images. Pour ce faire, certains modèles intègrent directement un module GPS, tandis que d’autres exploitent la puce de votre smartphone lorsqu’ils sont associés en Bluetooth ou en WiFi. Bien que cela puisse sembler être un gadget, le GPS se montre en réalité très intéressant lorsque vous devez classer vos photos de vacances ou lors d’une randonnée. De nombreux logiciels comme Lightroom vous permettent notamment de classer automatiquement vos images en fonction du lieu de prise de vue. De plus, en connaissant précisément l’emplacement où vos photos sont réalisées, vous pourrez les sublimer en retournant sur les lieux lorsque l’éclairage, la saison ou les conditions météorologiques seront plus propices pour obtenir l’image désirée. 

La localisation vous permet de retrouver précisément le lieu de chaque photo pour faciliter le classement de vos images ou retourner sur le terrain dans de meilleures conditions météorologiques.

Quel est le meilleur appareil photo pour le paysage en 2021 ?

Après avoir étudié certains des paramètres les plus importants pour choisir un appareil pour le paysage, nous pouvons maintenant découvrir la sélection des meilleurs appareils photo pour le paysage en 2021. 

Sony Alpha 7C : le plus compact 

Type : hybride | Capteur : plein format, 24,2 Mpx | Stabilisation : mécanique, 5 IL | Vidéo : UHD 4K | Dimensions / poids : 124 x 71 x 59 mm / 509 g | Ecran LCD : 7,5 cm, tactile et orientable | Viseur : OLED, 2 359 296 points | Mode rafale : 10 i/s 

Mesurant seulement 124 mm de long, 71 mm de haut pour 59 mm de profondeur et affichant 509 grammes sur la balance, le Sony Alpha 7C est l’appareil photo plein format le plus compact et le plus léger en 2021. Il se montre ainsi idéal pour réaliser de sublimes photos de paysage et voyager sans devoir vous encombrer d’un lourd et imposant appareil. À l’intérieur, le Sony Alpha 7 C embarque le même capteur plein format CMOS Exmor R de 24,2 Mpx que l’Alpha 7 III. Associé au processeur d’image BIONZ X, ce capteur offre une sensibilité élevée, une très bonne montée en ISO, ainsi qu’une plage dynamique exceptionnelle de 15 IL. Vous pourrez ainsi photographier de nombreux types de paysages à l’éclairage inégal sans avoir recours au bracketing. Bien évidemment, ce mode reste présent pour les conditions les plus extrêmes. 

En matière d’autonomie, la batterie NP-FZ100 de l’appareil Sony Alpha 7C offre jusqu’à 680 prises de vue avec le viseur électronique ou 740 prises avec l’écran LCD. Bien qu’on soit encore loin de l’autonomie d’un reflex avec la visée optique, cela reste excellent pour un appareil hybride et peut aisément convenir pour photographier durant plusieurs jours dans de bonnes conditions. En outre, le Sony Alpha 7 C présente une bonne ergonomie, avec une poignée certes moins profonde que les modèles plus imposants, mais suffisante pour la majorité des utilisateurs. Il intègre sur sa face arrière un grand écran tactile orientable pouvant être utilisé comme pavé tactile pour sélectionner la zone de mise au point. Un viseur électronique est également de mise pour faciliter la visée en plein soleil, lorsque l’écran LCD est sujet aux reflets lumineux. 


Nikon D850 : le meilleur reflex plein format 

Type : reflex | Capteur : plein format, 45,7 Mpx | Stabilisation : optique | Vidéo : UHD 4K | Dimensions / poids : 146 x 124 x 78,5 mm / 1 kg | Ecran LCD : 8 cm, tactile et inclinable | Viseur : optique | Mode rafale : 9 i/s 

Le Nikon D850 est un appareil photo reflex haut de gamme conçu pour les professionnels et les utilisateurs exigeants. Malgré un format relativement lourd et encombrant, il reste un choix plébiscité par de nombreux professionnels de la photo de paysage, notamment grâce à son capteur de 45,7 mégapixels. Celui-ci est un modèle plein format rétroéclairé sans filtre passe-bas. Il offre une résolution d’image et une plage dynamique exceptionnelles, sans risque de moiré. Nikon ne communique pas la valeur de cette plage dynamique, mais après d’innombrables tests, elle apparaît incontestablement comme la plus large de tous les capteurs plein format du marché. 

Le Nikon D850 présente un boîtier robuste en alliage métallique doté de nombreux joints pour assurer une grande étanchéité aux intempéries et à la poussière. Sur celui-ci, sont disposés des grips en polymère pour assurer un meilleur maintien du boîtier. Les molettes et commandes personnalisées vous permettent d’accéder rapidement aux différents modes et d’ajuster vos paramètres d’exposition ou de mise au point. L’écran tactile inclinable est idéal pour les prises de vue en contre-plongée et peut également être utilisé comme pavé tactile pour la mise au point. Enfin, le Nikon D850 affiche une autonomie record de 1 840 prises de vue avec le viseur optique, ce qui vous permet de photographier d’innombrables paysages sans avoir à changer ou à recharger vos batteries. 

Le Nikon D850 est également capable de réaliser des séquences time-lapse en UHD 4K et UHD 8K avec un recadrage de 2x. En conclusion, ses performances élevées, sa haute résolution, sa plage dynamique étendue et son autonomie conséquente font du Nikon D850 le meilleur appareil photo reflex pour la photo de paysage. Nikon propose une gamme complète d’objectifs pour la photo de paysage, mais nous conseillons de l’associer au Nikon 14-24 mm f / 2.8 ED qui est idéal pour exploiter la haute résolution de cet appareil. Sa grande ouverture le rend également parfait pour la photographie du ciel nocturne. 


Fujifilm X-T4 : meilleur appareil APS-C

Type : hybride | Capteur : APS-C 26,1 Mpx | Stabilisation : mécanique, 6,5 IL | Vidéo : UHD 4K | Dimensions / poids : 134 × 92 × 63 mm / 607 g | Ecran LCD : 7 cm, tactile et orientable | Viseur : électronique 3,69 millions de points | Mode rafale : 15 i/s 

Successeur du Fujifilm X-T3, le Fujifilm X-T4 est le meilleur appareil photo hybride APS-C pour la photo de paysage. Il est l’un des meilleurs choix si les appareils plein format ne respectent pas votre budget. Cette place du podium est en partie méritée par son capteur APS-C de 26,1 Mpx assurant une excellente qualité d’image et des performances améliorées en basse lumière. La plage dynamique offre suffisamment de flexibilité pour prendre des photos tôt le matin ou tard le soir. Les détails dans les ombres et les reflets restent intacts lors du post-traitement. 

Le capteur du Fujifilm X-T4 bénéficie d’un nouveau système de stabilisation d’image à la fois plus léger et plus silencieux. Emprunté au Fujifilm X-H1, celui-ci offre jusqu’à 6,5 IL de compensation lorsqu’un objectif compatible est employé. Ce plus haut degré de compensation est atteint avec 18 des 29 objectifs de la série Fujifilm X. Avec les autres optiques, la plus faible compensation reste tout de même de 5 IL. Concrètement, ce système vous permettra de maximiser la netteté des images réalisées à main levée lorsque vous n’avez pas eu le temps d’installer votre trépied ou que vous n’avez pas souhaité vous en encombrer. 

Le Fujifilm X-T4 dispose d’un boîtier en alliage de magnésium étanche à l’humidité et à la poussière. Il peut fonctionner sur une large plage de températures allant de -10° C à 40°C, ce qui lui permet d’être aussi bien utilisé en hiver qu’en plein été. La batterie NP-W235 offre jusqu’à 600 images lorsque l’appareil est utilisé en mode économie d’énergie. En mode normal, l’autonomie est d’environ 500 images. En outre, le Fujifilm X-T4 fait également preuve d’une belle polyvalence, avec un autofocus rapide et précis, une rafale de 20 i/s, un suivi du sujet amélioré, ainsi qu’un enregistrement vidéo en UHD 4K en pleine largeur sur 8 ou 10 bits. 


Sony RX10 III : meilleur tout-en-un

Type : bridge | Capteur : 1”, 20,1 Mpx | Zoom : de 24 à 600 mm | Stabilisation : numérique | Vidéo : UHD 4K | Dimensions / poids : 132 x 94 x 145 mm / 1,051 kg | Ecran LCD : 7,5 cm, tactile et inclinable | Viseur : OLED, 2 359 296 points | Mode rafale : 14 i/s 

Avec son capteur de 1”, le Sony RX10 III n’est clairement pas l’appareil photo pour paysage doté de la plage dynamique la plus étendue ou faisant preuve de la plus grande qualité d’image. Il constitue en revanche un très bon compromis si vous recherchez un appareil photo simple d’utilisation et sur lequel vous n’avez pas besoin de changer d’objectif en fonction de vos besoins. Il présente en effet l’avantage d’intégrer un objectif fixe offrant une plage focale variable de 24 à 600 mm en équivalent plein format. Vous pouvez ainsi capturer toute l’étendue d’un paysage au grand-angle, puis effectuer un zoom pour capturer sur l’image d’après un détail de l’arrière-plan. 

Le capteur de 1” du Sony RX10 III est physiquement plus petit que celui des autres reflex et hybrides de cette liste. Sa résolution de 20,1 Mpx n’est également pas la plus élevée, mais la qualité d’image reste globalement très bonne lorsque les conditions lumineuses sont correctes. Le Sony RX10 III se montre ainsi très bon en pleine journée, mais dévoile ses limites dans des conditions de faible luminosité. Cela est le compromis que vous devez faire si vous voulez un appareil photo tout-en-un comme celui-ci. À noter également que le Sony RX10 III a été remplacé par le Sony RX10 IV, mais ce dernier n’apporte pas de nouveautés intéressantes pour la photo de paysage. Vous pourrez ainsi grandement économiser en optant pour cette troisième génération du Sony RX10. 


Canon EOS 90D : meilleur reflex APS-C

Type : reflex | Capteur : APS-C, 32,5 Mpx | Stabilisation : optique | Vidéo : UHD 4K | Dimensions / poids : 140 x 104 x 76 mm / 701 g | Ecran LCD : 7,5 cm, tactile et orientable | Viseur : optique | Mode rafale : 11 i/s 

Bien que le Nikon D850 présenté ci-dessus soit le meilleur reflex pour la photo de paysage, il reste très onéreux et principalement orienté pour une utilisation professionnelle. Le Canon EOS 90D constitue ainsi une alternative plus abordable et plus adaptée pour un utilisateur débutant comme expérimenté. Il se montre notamment idéal pour passer d’un appareil d’entrée de gamme à un modèle plus performant et plus élaboré. Cet appareil reflex Canon embarque un capteur APS-C de 32,5 Mpx, ce qui lui permet de profiter d’une résolution légèrement plus élevée que ses reflex rivaux. Son boîtier réalisé en grande partie en résine de polycarbonate n’est pas le plus résistant aux chocs, mais profite tout de même d’une belle étanchéité à l’humidité et à la poussière. 

L’appareil photo Canon EOS 90D adopte une monture Canon EF, ce qui permet de profiter du parc optique extrêmement riche de Canon, avec des objectifs disponibles pour tous les besoins et budgets. En outre, il dispose d’un écran tactile orientable, d’une mise au point rapide et d’une rafale pouvant capturer jusqu’à 11 images par seconde. Son viseur optique se montre très lumineux et couvre presque l’intégralité de la scène. L’autonomie de sa batterie fait preuve d’une belle résistance au froid, avec une capacité de 1300 photos à 23° et de 1200 images à 0°, soit seulement 100 photos de différence. En revanche, comme tous les reflex, on peut lui reprocher d’être assez encombrant et lourd (701 grammes sans objectif). 


Canon EOS R5 : meilleur hybride professionnel 

Type : hybride | Capteur : plein format, 45 Mpx | Stabilisation : mécanique, 8 IL | Vidéo : UHD 8K et 4K | Dimensions / poids : 138 × 97 × 88 mm / 650 g | Ecran LCD : 8 cm, tactile et orientable | Viseur : OLED, 5,76 millions de points | Mode rafale : 20 i/s 

Alors que le Canon EOS R d’origine n’était pas le plus adapté pour la photo de paysage, le Canon EOS R5 apporte une solution beaucoup plus fiable et performante. Il s’agit de l’appareil photo hybride ultime de Canon pour répondre aux besoins des photographes de paysage. Il se base sur un capteur plein format de 45 Mpx avec filtre passe-bas. Ce capteur offre une dynamique encore plus large que le Canon EOS R5 pour capturer un maximum de détails dans les zones sombres et lumineuses d’une même scène, ce qui en fait un très bon choix pour le paysage. Ce capteur est doté d’une stabilisation mécanique sur 5 axes pouvant offrir jusqu’à 8 IL de compensation. Ce niveau de correction peut cependant varier selon l’objectif associé. 

Le Canon EOS R5 profite d’un corps robuste en alliage de magnésium affichant une forte étanchéité aux intempéries. Il dispose d’un double emplacement pour les cartes mémoires (1x CFexpress et 1x SD UHS-II). En plus d’une excellente ergonomie et d’un accès confortable aux différentes fonctions, son menu se montre très intuitif et la navigation est fluide. La cadence de la rafale peut atteindre jusqu’à 12 images par seconde avec l’obturateur mécanique ou 20 i/s avec l’obturateur électronique avec une exposition et une mise au point automatique pour chaque image. Les vidéastes ne sont pas oubliés, avec la possibilité de filmer en UHD 8K ou en 4K avec suréchantillonnage pour profiter d’une plus grande finesse d’image. Concernant le parc optique, la gamme Canon RF s’est considérablement étendue ces dernières années, avec de nombreux objectifs zooms et de focales fixes de qualité professionnelle. Celle-ci reste en revanche moins vaste que chez Sony et ses hybrides Sony FE et les optiques sont relativement onéreuses. Cela est cependant le prix à payer pour profiter du meilleur hybride Canon pour le paysage. 


On arrive à la fin de ce guide et nous espérons qu’il vous aura aidé à choisir un appareil pour la photo de paysage. N’hésitez pas à laisser un commentaire dans l’espace ci-dessous si vous avez la moindre question ou si vous n’arrivez toujours pas à choisir votre appareil. 

Si vous avez aimé cet article, n’hésitez pas à vous abonner à la newsletter pour être informé lors de la publication des prochains sujets et pour recevoir gratuitement votre livre photo.

Partager cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *