Panasonic vient de dévoiler son nouvel appareil photo, le Lumix G9. Grand successeur du célèbre Lumix G80, le Lumix G9 a subi des améliorations majeures dans tous les domaines et devient ainsi un appareil photo expert.

Alors que Panasonic rencontre un franc succès depuis maintenant un an avec le Lumix GH5 conçu pour la vidéo. Le Lumix G9 reprend les clés de ce succès, mais cette fois-ci en s’orientant du côté de la photo. On retrouve ainsi des pièces communes au GH5 telles que le capteur micro 4/3 de 20,3 mégapixels muni d’une stabilisation mécanique sur 5 axes. Cependant, le Lumix G9 est équipé d’un tout nouveau processeur d’image permettant d’atteindre des performances supérieures à celles du GH5.

 

Nouveau design :

La première chose que l’on remarque en observant le Lumix G9 est son tout nouveau design. Outres de nouvelles fonctions, on note l’ajout d’un écran LCD sur la face supérieure de l’appareil tel que l’on retrouve habituellement sur des reflex haut de gamme mais qui est cependant très rare sur un appareil hybride.

Panasonic Lumix G9

 

 

Le boîtier est quant à lui conçu pour être utilisé à l’extérieur dans des conditions difficiles. Utilisant des matériaux de construction de qualité tel que le magnésium, le Lumix G9 est résistant aux éclaboussures, à la poussière et au gel jusqu’à -10 °C.

 

Panasonic Lumix G9

 

 

Le viseur OLED du G9 fournit une résolution de 3,86 millions de points et un taux de rafraîchissement de 120 fps, permettant une visée rapide et fluide, ce qui est indispensable pour la photographie sportive ou animalière. L’affichage est entièrement personnalisable et comprend un mode nuit.

Panasonic Lumix G9

 

Le grossissement maximal est de 0,83x (équivalent plein format), mais si l’image du viseur est trop grande pour vous (par exemple, si vous portez des lunettes), l’agrandissement peut être ramené à 0,76X ou à 0,70X.

 

 

 

 

Stabilisation d’image de 6,5 IL :

 

Le Lumix G9 reprend le principe de la double stabilisation déjà présente sur le GX8 mais les performances ont été grandement améliorées. Il est ainsi possible en utilisant simultanément la stabilisation mécanique et optique d’obtenir un gain de 6,5 IL, aussi bien en photo qu’en vidéo.

Pour bénéficier de cette correction, il faudra cependant mettre à jour le firmware des optiques. Dans un premier temps, seules une dizaine d’entre elles seront compatibles, mais les autres s’ajouteront au fur et à mesure.

 

 

Toujours plus rapide : 

Le nouveau processeur Venus Engine permet d’apporter une évolution majeure de la prise de vues en mode rafale. Il est désormais possible d’obtenir une cadence de 60 images par seconde en utilisant l’obturateur électronique avec une mise au point verrouillée ou 20 ips avec un autofocus continu. Avec l’obturateur mécanique, la cadence de prise de vues est bloquée à 9 images par seconde avec l’autofocus continu.

 

En ce qui concerne la mise au point, le G9 dispose d’un autofocus à détection de contraste équipé de 225 collimateurs. Cette technologie de mise au point automatique est extrêmement rapide et précise. Panasonic affirme que les performances sont supérieures au GH5. Le choix du collimateur peut facilement s’effectuer à l’aide d’un joystick situé sur le boîtier ou depuis l’écran LCD arrière qui peut être utilisé comme un panneau tactile lorsque l’appareil est utilisé avec le viseur électronique.

 

 

Résolution jusqu’à 80 Mpx :

Si vous avez besoin d’une photo en haute résolution pour l’impression ou pour un recadrage, le Lumix G9 dispose d’un mode de décalage du capteur permettant d’enregistrer des photos de 80 Mpx au format RAW ou JPEG. Pour cela, l’appareil va prendre 8 photos en déplaçant le capteur par incréments de demi-pixel. Les 8 photos sont ensuite assemblées directement dans le boîtier en une seule image de 80 Mpx.

 

Ce mode de prise de vues n’est évidemment pas utilisable avec des sujets en mouvements et l’appareil doit être entièrement stabilisé puisque le moindre mouvement engendrera une photo floue. Cette technologie est donc utilisable en studio pour des photos de produits, de nature morte, d’architecture ou éventuellement pour du paysage en supposant qu’il n’y ait pas la moindre brise.

 

 

Vidéo 4K à 60 fps et Full HD à 150 fps :

En vidéo, le Lumix G9 n’est évidemment pas aussi performant que le GH5 mais il s’en sort plutôt bien pour un appareil photo. Il est ainsi possible d’enregistrer en 4K à 60, 30 et 25 ips avec un débit maximum de 150 Mbps. Un mode slow motion à 150 images par seconde est également disponible en Full HD (1080p).

 

Prix et disponibilité : 

Le Lumix G9 sera disponible à partir de janvier 2018 au prix de 1 699 € nu. Il sera également disponible en kit avec un zoom Panasonic 12-60mm f / 3.5-5.6 au prix de 2 299 €.

 

 

Si vous avez aimé cet article, n’hésitez pas à vous abonner à la newsletter pour être informé lors de la publication des prochains sujets et pour recevoir gratuitement votre livre photo.