Peu importe le style de photo que vous faites, dès lors que vous souhaitez exploiter la lumière naturelle, il est important de bien choisir son heure.

On peut distinguer 2 phases de lumière différentes dans une journée, les golden hours et la lumière de la journée.

Cet article porte sur les golden hours. Si vous souhaitez photographier en pleine journée, je vous invite à lire mon article « comment photographier en plein soleil« .

 

  • Les golden hours 

Les « golden hours » ou « heures dorées » en français se produisent à deux moments dans la journée, soit à l’heure qui suit le lever du soleil, soit celle qui précède son coucher. Elles portent ce nom car leurs teintes se rapprochent souvent de cette couleur dorée. Pour nous photographes, ce sont les deux plus belles heures de la journée.

 

lever de soleil

 

 

Vous obtiendrez des teintes plutôt rosées le matin.

 

 

 

 

coucher de soleil

 

 

 

 

Et orange le soir.

 

 

 

 

 

 

 

Comment organiser votre séance pour les golden hours ? 

 

  • Connaître l’heure du lever ou du coucher du soleil :

Il existe quelques sites permettant de connaître l’heure et l’emplacement du soleil lorsqu’il va se lever ou se coucher.

 

 

Ainsi que quelques applications pour smartphone :

 

 

 

  • S’informer sur la météo : 

 

Surveillez les conditions météorologiques avant de partir photographier les golden hours. Un ciel couvert ne vous offrira (dans 90% des cas) aucune couleur, par contre un ciel dégagé laissera au soleil refléter ses couleurs.

La meilleure condition est un ciel nuageux donnant du relief tout en ajoutant différentes teintes au tableau lorsque la lumière se reflétera sur les particules d’eau.

coucher de soleil

 

Quelques sites pour connaître la couverture nuageuse :

nuage

 

 

 

 

  • Arrivez en avance :

Je vous conseille de toujours aller sur le terrain avant l’heure que l’on vous indiquera sur les précédents sites.

Vous pourrez ainsi trouver vos scènes, vos cadrages, les éléments à intégrer en premier plan, etc. Les teintes les plus belles ne durent souvent que quelques minutes et peuvent parfois totalement changer en moins d’une seule minute, vous serez content d’avoir tout organisé à l’avance.

 

  • Partez en retard :

Patientez encore quelques instants après que le soleil se soit couché. Avec un peu de chance, vous pourrez finir votre séance sous l’aurore. Ce phénomène se produit dans le quart d’heure qui suit le coucher du soleil et se reflétera sur les nuages donnant l’impression qu’ils sont en feu.

 

aurore

 

 

  • Photographier en RAW : 

Je me répète à toujours vous dire d’utiliser le format raw, mais l’essayer c’est l’adopter.

Vous vous apercevrez en photographiant les golden hours qu’il sera parfois difficile de correctement exposer votre photo. Le ciel sera très lumineux alors que certaines parties au sol seront encore trop sombres ou pire encore seront à l’ombre.

En photographiant en Raw vous pourrez ainsi travailler l’exposition en post-traitement. Vous pouvez si nécessaire effectuer un premier traitement pour correctement exposer le ciel et un deuxième pour les parties à l’ombre. Vous assemblerez ensuite ces images ensemble afin d’obtenir une seule et même image correctement exposée.

Vous pouvez effectuer cette manipulation avec différents logiciels comme Adobe Photoshop en utilisant les masques de fusion.

 

 

Pour bien plus que du paysage. 

 

Cette lumière n’est évidemment pas réservée qu’aux photos de paysage, vous pouvez aussi l’exploiter pour presque tous les types de photo, elle donnera une tout autre ambiance à vos clichés.

 

portrait femme

 

Pour du portrait en extérieur,

 

 

 

golden hours

 

 

ou en intérieur.

 

 

 

 

macro insecte

 

 

Pour de la macro,

 

 

 

animaux coucher de soleil

 

 

Ou encore de la photo animalière

 

 

 

 

Vous l’aurez compris, on peut exploiter cette lumière pour presque n’importe qu’elle genre de photo. N’en abusez pas non plus, pas sûr que la photo d’un PDG au coucher du soleil fasse très professionnel.