Cette semaine, le mercure a battu des records et vous avez été nombreux à me contacter pour en savoir plus sur la résistance de votre matériel photo face aux hautes températures.

Vous avez eu raison de vous inquiéter car nos appareils photo comportent un grand nombre d’éléments électroniques et optiques, tous plus ou moins sensibles à la chaleur. De plus, une forte augmentation de la température interne de l’appareil peut sur l’instant dégrader la qualité des photos en faisant apparaître du bruit et des pixels chauds.

Il est donc important de prendre certaines précautions lorsque vous utilisez votre appareil par forte chaleur. Cependant, il faut faire attention car il circule un grand nombre de fausses rumeurs et de fausses bonnes idées concernant la meilleure méthode pour protéger votre appareil photo de la chaleur.

Dans cet article nous allons voir comment la chaleur infecte notre matériel photo ainsi que faire le tri entre le vrai du faux concernant les différentes méthodes pour protéger nos appareils.

 

 

Finissons-en avec les mythes : 

 

Comme dit plus haut, il existe un grand nombre de mythes sensés épargner nos appareils de la chaleur mais qui s’avèrent inefficaces voire même destructeurs pour vos appareils. Pour vous éviter de perdre votre temps ou d’endommager votre matériel, en voici quelques-uns parmi les plus connus :

 

  • Les optiques et les boitiers blancs chauffent moins. Selon la rumeur, les optiques de couleur blanches seraient plus adaptées pour photographier dans un environnement très ensoleillé. Bien qu’il soit scientifiquement prouvé que le blanc réfléchit mieux le rayonnement solaire que le noir et abaissant ainsi légèrement la température, l’effet reste trop faible pour être efficace. Le plus simple étant d’exposer le moins possible l’appareil à la lumière directe du soleil en le mettant à l’ombre dès que possible. Si vous allez à la plage, prévoyez un parasol et un filtre uv pour protéger la lentille du sable et du sel.

 

  • Protéger son appareil avec un sac isotherme. Si vous devez photographier en plein soleil, une fausse bonne idée malheureusement trop répandue consiste à protéger son appareil à l’aide d’un sac isotherme en ne faisant dépasser que l’avant de l’objectif. Cette solution s’avère être en réalité inefficace puisque après seulement quelques minutes la température à l’intérieur du sac et à l’extérieur s’alignent. De plus, cette méthode peut endommager votre matériel si l’écart de température initiale est trop important. De la condensation pourrait alors se former sur le sac.

 

 

Des précautions plus que des solutions : 

 

À moins qu’un appareil photo climatisé apparaisse sur le marché, il n’existe pour le moment pas de solution miracle pour que nos appareils ne subissent pas la chaleur. Il va donc falloir prendre quelques précautions afin que vos vacances au soleil ne se terminent pas au service après-vente de la Fnac.

 

  • Ne laissez pas votre appareil dans une voiture en plein soleil.

appareil photo soleil

Tout comme vous ne laissez pas votre enfant ou votre chien sur la plage arrière de votre voiture, il ne faut pas non plus y laisser votre appareil photo. En plein soleil, la température à l’intérieur d’un habitacle peut facilement avoisiner les 40 à 50°, ce qui pourrait endommager certains mécanismes internes. Faites également attention lorsque vous êtes en voiture à ne pas le poser sur le tableau de bord ou sur la plage arrière car les vitres se transformeront en serre, causant un échauffement très rapide de votre appareil.

 

 

  • Evitez au maximum les chocs thermiques.

appareil photo soleil

Un choc thermique se produit lorsque vous soumettez votre appareil à un écart brusque de température. En été, ce type de phénomène peut se produire lorsque vous rentrez dans une voiture ou une pièce climatisée. La forte différence de températures risque alors de faire apparaître de la condensation sur les optiques et à l’intérieur de l’appareil, ce qui pourrait entraîner à force de répétition de la rouille ou de la moisissure. Pour éviter ce désagrément, rangez à l’avance votre matériel dans un sac photo et ne le posez pas directement devant une bouche de climatisation. La température s’alignera alors progressivement, ce qui empêchera la formation de buée.

 

 

 

appareil photo soleil

  • Ne jamais viser directement le soleil.

 

En pleine journée, ne visez jamais le soleil car en plus de vous brûler la rétine si vous utilisez un viseur reflex, vous risquerez de créer un échauffement de l’objectif. Ce phénomène se produit sur certains zoom qui vont alors fonctionner comme une loupe en concentrant les rayons solaires. De plus, si vous utilisiez le liveview, le capteur peut être endommagé.

 

 

 

 

Pour conclure : 

 

Nous venons de voir que le soleil met à rude épreuve nos appareils photo. Cependant si vous respectez les quelques précautions indiquées ci-dessus, vous devriez pouvoir photographier tout l’été sans que votre appareil n’attrape une insolation.

Malgré toutes ces précautions, si vous ressentez que votre appareil commence à trop chauffer, vous pouvez désactiver le liveview pour limiter l’échauffement causé par le capteur. Si la température continue d’augmenter, mieux vaut l’éteindre quelques dizaines de minutes pour le laisser refroidir.

 

On arrive à la fin de cet article et vous pourrez désormais photographier vos vacances d’été en toute sécurité. N’oubliez pas que le soleil est également dangereux pour vous, alors pensez à la crème solaire tout en faisant attention à ne pas en mettre sur votre appareil photo.

Si vous avez aimé cet article, n’hésitez pas à le partager et à vous abonner à la newsletter pour être informé lors de la publication des prochains sujets et pour recevoir gratuitement votre livre photo.