Nikon Z9 : l’ultime appareil hybride Nikon

Le fabricant nippon vient d’annoncer le Nikon Z9, un nouvel appareil photo hybride haut de gamme taillé pour la photo de sport et d’action. Ce modèle s’impose d’emblée comme l’un des plus performants du marché, avec un capteur plein format de 45,7 Mpx, un enregistrement vidéo en 8K, une rafale de 30 ips et un autofocus toujours plus performant. 

Nikon Z9 : haute vitesse de lecture 

La sortie du Nikon Z9 n’était plus un secret et le fabricant avait déjà laissé fuiter quelques informations à son sujet. On savait notamment qu’il serait construit autour d’un capteur CMOS de type empilé pour maximiser la cadence de la rafale, ainsi que la vitesse de lecture, de mise au point et les performances vidéo. Nikon était cependant resté très modeste, car il n’avait pas précisé que ce capteur serait l’un des plus ambitieux du marché. Il dispose notamment de la vitesse de lecture la plus rapide sur un appareil plein format, permettant notamment une vitesse de synchronisation du flash de 1/250 s. Cela est plus rapide que la majorité des obturateurs mécaniques. Ainsi, le Nikon Z9 rend l’obturateur mécanique obsolète et en est entièrement dénué. Il mise désormais tout sur un modèle électronique, bien plus silencieux et efficace. Pour garantir un fonctionnement optimal, le capteur du Nikon Z9 est couplé au nouveau processeur EXPEED 7, le plus puissant de Nikon à ce jour. Il offre un traitement environ 10 fois plus rapide que celui du Nikon Z7 II, permettant de limiter tout effet de rolling shutter, même à 1/32000s. 

L’appareil photo hybride Nikon Z9 embarque un capteur plein format de 45,7 Mpx associé à un processeur EXPEED 7 pour une très grande vitesse de lecture.

Comme le Nikon Z7 II, le capteur du Nikon Z9 présente une très haute résolution de 45,7 Mpx et une sensibilité native de 64 ISO. La conception des photosites est probablement très proche, mais avec un circuit de lecture nettement plus sophistiqué. En outre, le capteur du Nikon Z9 profite d’un nouveau système de stabilisation mécanique. Celui-ci offre jusqu’à 6 IL de compensation lorsqu’il fonctionne en tandem avec un objectif compatible. Il dispose par ailleurs d’un verrouillage pour maintenir le capteur en place lorsque l’appareil est éteint. Cela permet d’éviter tout dommage durant le transport. 

Avec un gain de 6 IL, le système de stabilisation du Nikon Z9 maximise la netteté des images réalisées à main levée, même avec un téléobjectif.

Nikon Z9 : autofocus intelligent 

L’appareil photo Nikon Z9 exploite un système autofocus hybride utilisant simultanément des collimateurs à détection de phase et de contraste. Associé au nouveau capteur CMOS empilé, le Nikon Z9 peut effectuer plus de 120 calculs AF par seconde. Le fabricant nippon a de plus entièrement revu la partie logicielle associée, permettant au Nikon Z9 de se revendiquer comme l’appareil ayant le système AF le plus intelligent de Nikon. Comme le récent Canon EOS R3, il est désormais capable de détecter et de suivre automatiquement des sujets humains, des animaux ou encore des véhicules (avions, trains, voitures, vélos et motos). Il peut reconnaître les yeux, les visages et les torses pour optimiser le suivi des personnes, même lorsque ces dernières tournent le dos ou se mettent de profil. Pour les animaux, l’algorithme peut reconnaître les chats, les chiens et les oiseaux. 

Les nouveaux algorithmes du Nikon Z9 assurent un suivi parfait des sujets en mouvement.

Contrairement aux algorithmes qui équipent les appareils Olympus, Canon ou Sony, le système autofocus du Nikon Z9 n’exige pas que vous spécifiiez le type de sujet sur lequel focaliser. Il dispose ainsi d’un mode “Auto” dans lequel l’appareil évalue toute la scène pour effectuer automatiquement la mise au point sur le sujet principal qu’il reconnaît. Il existe des paramètres individuels pour les humains, les animaux ou les véhicules si vous désirez vous assurer que le Z9 ne sélectionne pas le mauvais sujet, mais la plupart du temps, il est prêt à suivre tout ce que vous pointez et parvient efficacement à détecter le sujet le plus important de l’image. Enfin, le Nikon Z9 intègre pour la première fois la fonction « suivi 3D ». Empruntée au monde des reflex, celle-ci manquait terriblement sur les appareils hybrides de la gamme Nikon Z pour suivre n’importe quel sujet en utilisant les informations de distance et de couleur. 

L’autofocus du Nikon Z9 est en mesure de détecter automatiquement le sujet de la scène et de le suivre.

Nikon Z9 : 30 images par seconde 

Grâce à son capteur CMOS empilé fonctionnant en tandem avec un nouveau processeur EXPEED 7, l’appareil hybride Nikon Z9 est capable de capturer jusqu’à 30 images JPEG par seconde, le mettant ainsi au même niveau que le Sony Alpha 1 et le Canon EOS R3. La mémoire tampon de l’appareil photo permet en revanche de conserver cette cadence pour plus de 1000 images si vous photographiez en JPEG ou si vous utilisez la nouvelle option de compression Raw HE. Si une rafale encore plus élevée est nécessaire, le Nikon Z9 dispose d’un mode de capture d’images haute vitesse capable de prendre jusqu’à 120 i/s en abaissant sa résolution à 11 Mpx. Selon Nikon, cela le rend capable de capturer des mouvements plus rapidement que l’œil humain ne peut les voir. Pour faire face au grand nombre de fichiers volumineux que le Nikon Z9 produit, la marque a ajouté des nouvelles options de compression Raw, avec notamment le mode haute efficacité (RAW HE) qui permet de produire un fichier environ deux fois moins lourd qu’un RAW classique.

Pour réduire le poids des images, le Nikon Z9 introduit un nouveau format RAW, deux fois moins lourd que les précédents fichiers.

Nikon Z9 : UHD 8K et 4K 

La vidéo est également un domaine dans lequel le Nikon Z9 fait peau neuve, avec pour la première fois la prise en charge des séquences Log en interne. Il peut de plus filmer en UHD 8K à 30 i/s, en 4K suréchantillonné (à partir de la capture 8K) jusqu’à 30 i/s ou en 4K classique jusqu’en 120 i/s. Il est possible d’enregistrer en interne les fichiers sur 8 ou 10 bits, avec une compression H.264 ou H.265. Nikon annonce dès à présent qu’une mise à jour du firmware sera lancée en 2022 pour apporter la capture vidéo Raw en interne jusqu’à 60p. Pour ce faire, Nikon va utiliser un nouveau format propriétaire « N-Raw » qui  inclura une option 12 bits 8K/60 i/s. Enfin, le Nikon Z9 sera capable de filmer en UHD 4K suréchantillonné pendant plus de 2 heures sans engendrer de surchauffe. Bien évidemment, une entrée microphone, une sortie casque et un port HDMI sont disponibles pour étendre les possibilités. À noter que la latence de la sortie HDMI est grandement réduite par rapport aux précédents appareils Nikon, ce qui est idéal pour travailler avec des flux UHD à fréquence d’image élevée. 

Le nouvel appareil hybride Nikon Z9 peut filmer en UHD 8K et UHD 4K.

Nikon Z9 : design et ergonomie 

À l’extérieur, l’appareil photo hybride Nikon Z9 profite d’un châssis métallique affichant une belle robustesse et bénéficiant d’une étanchéité à la poussière ainsi qu’aux intempéries. Son design est en corrélation avec les précédentes itérations de la gamme Nikon Z, bien qu’il reprend quelques codes des reflex Nikon haut de gamme, dont les Nikon D5 et Nikon D6. Cela se traduit par un changement de position de certaines commandes, ainsi qu’un rétro-éclairage disposé sous toutes les commandes de l’appareil. L’utilisation du Nikon Z9 de nuit ou dans des conditions lumineuses difficiles est donc grandement facilitée. Comme les reflex Nikon, il est possible d’attribuer des modes de zone AF aux boutons Fn de l’appareil. Il n’est cependant pas encore possible d’attribuer différents modes de reconnaissance des sujets. 

Le Nikon Z9 adopte un boîtier robuste et étanche aux intempéries ainsi qu’à la poussière.

À l’arrière, l’appareil photo hybride Nikon Z9 conserve le même viseur électronique que le Nikon Z7 II. Avec une dalle OLED de 0,5” (1,27 cm) pour une résolution de 3 690 000 pixels, cela le classe grandement en dessous de ses concurrents. En revanche, comme pour le Z7 II, la résolution est exploitée à son plein potentiel, même lors de la mise au point en continu ou de la visée. Sur de nombreux appareils, la résolution maximale est en effet uniquement disponible en mode de visualisation des images. Le Nikon Z9 promet donc une expérience bien meilleure et plus cohérente. Enfin, l’écran LCD arrière profite d’une double charnière permettant de l’incliner vers le haut et vers le bas, puis horizontalement. L’écran reste ainsi toujours centré sur l’axe optique, ce qui facilite le cadrage des images et vidéos, que ce soit en position horizontale ou verticale. 

Bien que le viseur OLED du Nikon Z9 ne soit pas le plus détaillé du marché, sa résolution est toujours exploitée au maximum de ses performances.

Nikon Z9 : prix et disponibilité 

Le nouvel appareil photo hybride Nikon Z9 sera disponible à partir du mois de décembre 2021 au tarif de 5 999 €. Il va ainsi proposer une solution légèrement moins onéreuse à son homologue reflex Nikon D6 et au même prix que son concurrent direct, le Canon EOS R3. Le nouveau Sony Alpha 1 reste quant à lui le plus cher sur le marché des hybrides pour la photo d’action, avec un prix de lancement de 7 299 €. 

Proposé à 5 999 €, l’appareil photo hybride Nikon Z9 veut s’imposer comme la nouvelle référence pour la photo animalière et de sport.

Si vous avez aimé cet article, n’hésitez pas à vous abonner à la newsletter pour être informé lors de la publication des prochains sujets et pour recevoir gratuitement votre livre photo.

Partager cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *