Nikon Z 800 mm f/6.3 VR S : le plus puissant téléobjectif Nikon Z

Nikon vient d’annoncer l’objectif Nikkor Z 800 mm f/6.3 VR S, un super téléobjectif pour les appareils hybrides plein format à monture Z. Il vient proposer une option haut de gamme pour la photographie de sport et animalière. Entièrement repensé, ce nouvel objectif est 48 % plus léger et 16 % moins long que son homologue à monture F. Une prouesse permise par les dernières avancées optiques de Nikon. 

Nikon Z 800 mm f/6.3 VR S : conception optique 

Le fabricant nippon affirme que le nouvel objectif Nikkor Z 800 mm f/6.3 VR S adopte pour ligne de conduite convivialité et performances optiques. Avec sa focale de 800 mm, il se montre idéal pour capturer des sujets éloignés en photo de sport et animalière. Pour aller encore plus loin, l’objectif Nikkor Z 800 mm f/6.3 VR S peut s’associer aux téléconvertisseurs Nikon Z TC-1.4x et Nikon Z TC-2x, offrant alors une focale respective de 1120 et 1600 mm. 

Avec sa focale de 800 mm pouvant être portée jusqu’à 1600 mm avec les téléconvertisseurs optionnels, le téléobjectif Nikon Z 800 mm f/6.3 est idéal pour capturer des sujets très éloignés.

Bien plus qu’une simple adaptation du Nikon 800 mm pour les reflex Nikon, cette nouvelle itération profite d’une conception entièrement retravaillée pour s’adapter aux exigences et aux spécifications des appareils photo hybrides plein format Nikon. Il embarque ainsi une nouvelle conception optique, composée de 22 éléments répartis en 14 groupes. Il inclut trois optiques à dispersion extra-faible (ED), un élément réfractif à courte longueur d’onde (lentille SR) et une lentille de Fresnel (PF). Cette dernière est placée de manière optimale pour minimiser les reflets et les aberrations chromatiques. Les images fantômes sont également réduites par un revêtement nanocristallin appliqué sur les lentilles. 

L’objectif Nikon 800 mm f/6.3 adopte de nombreuses lentilles techniques, dont un verre de Fresnel (lentille verte sur ce schéma) pour maximiser la netteté et la précision des images.

Nikon Z 800 mm f/6.3 VR S : stabilisation optique 

Avec un poids de 2,3 kg pour une longueur de 385 mm, l’objectif Nikon Z 800 mm f/6.3 VR S est 48 % plus léger et 16 % plus court que la version reflex. Son format reste tout de même assez imposant, mais l’utilisation à main levée est facilitée par le placement du centre de gravité de l’objectif au plus proche du boîtier de l’appareil photo. Cela facilite grandement la prise en main, pour une plus grande stabilité et des images plus nettes. Le téléobjectif Nikon Z 800 mm est également doté d’une réduction optique des vibrations (système Nikon VR) offrant jusqu’à 5 IL de compensation. Lorsqu’il est associé à un appareil photo hybride Nikon prenant en charge la fonction VR Synchro, la compensation peut atteindre 5.5 IL. 

Grâce à un centre de gravité bien placé, ainsi qu’à une stabilisation optique, le téléobjectif Nikkor Z 800 mm F6.3 VR S peut s’utiliser brièvement à main levée.

Nikkor Z 800 mm f/6.3 VR S : nombreuses commandes 

Le nouveau téléobjectif Nikkor Z 800 mm F6.3 VR S est conçu autour d’un châssis métallique scellé contre les intempéries. Il peut ainsi s’utiliser sans risque au plus proche du terrain ou dans des conditions météorologiques défavorables. De nombreuses commandes sont disposées sur le fût, dont une fonction de rappel de la mise au point. Cette dernière permet d’activer instantanément des positions de mise au point qui ont été préalablement configurées par l’utilisateur. Vous pouvez ainsi acquérir plus rapidement la mise au point lorsque le sujet va apparaître dans une zone prévisible du cadre. L’objectif Nikkor Z 800 mm F6.3 VR S comporte également cinq commandes personnalisables auxquelles une variété de fonctions peut être attribuées à partir du menu, y compris le suivi du sujet, le verrouillage AF. En plus de sa bague de mise au point, l’objectif Nikkor Z 800 mm F6.3 VR S dispose d’une bague secondaire pouvant être affectée au réglage de l’ISO, de l’ouverture et de la compensation d’exposition. Enfin, on retrouve les commandes habituelles pour sélectionner le mode autofocus ou manuel, ainsi que le mode de stabilisation d’image. 

En plus des réglages habituels, l’objectif Nikkor Z 800 mm f/6.3 VR S intègre 5 commandes personnalisables sur son châssis pour faciliter son contrôle.

Nikon Z 800 mm f/6.3 VR S : autofocus 

Le système de mise au point automatique de l’objectif Nikon Z 800 mm f/6.3 VR S est confié à un moteur pas à pas. Celui-ci offre un autofocus rapide, précis et silencieux. Le suivi est fluide, même avec des sujets très rapides comme des voitures ou des animaux sauvages. Le fabricant nippon destine également cette optique à l’enregistrement vidéo grâce à un focus-breathing entièrement absent. Cela signifie que vous pouvez déplacer la zone de mise au point en douceur et conserver un cadrage identique. Enfin, la mise au point peut s’effectuer jusqu’à une distance minimale de 5 mètres.

L’autofocus du téléobjectif Nikkor Z 800 mm f/6.3 VR S se montre suffisamment réactif et précis pour suivre des sujets en mouvement comme des oiseaux en vol.

Nikkor Z 800 mm f/6.3 VR S : prix & disponibilité 

Le nouveau téléobjectif Nikon Z 800 mm f/6.3 VR S sera disponible à partir de la mi-avril au tarif de 7299 €. Un prix relativement élevé, mais près de deux fois moins important que son homologue reflex qui avait été lancé à 16 500 € en 2013. Un tarif qui le place également sous le Nikkor Z 400 mm f/2,8 TC V, proposé à 14 999 €. 

Quelques photos réalisées avec l’objectif Nikkor Z 800 mm f/6.3 VR S :

Si vous avez aimé cet article, n’hésitez pas à vous abonner à la newsletter pour être informé lors de la publication des prochains sujets et pour recevoir gratuitement votre livre photo.

Partager cet article

3 pensées sur “Nikon Z 800 mm f/6.3 VR S : le plus puissant téléobjectif Nikon Z

  • 11 avril 2022 à 13 h 19 min
    Permalink

    Oui bien sûr mais on n’est plus dans un champ de considérations techniques, un D500 avec un 200-500 fait aussi bien, en terme de focale (750 mm contre 800 mm) ou un 150-600 sigma sports qui obtient 900mm avec le D500 l’un des tous meilleurs boitiers de Nikon même si ce n’est qu’un APS…Oh mon dieu quelle erreur! Un APS…Vincent Munier en a un et il sera sans doute ravi d’y mettre cet objectif si c’est un cadeau, à ce prix là c’est exorbitant…Et inutile…La frime monsieur…

    Répondre
  • 1 mai 2022 à 20 h 44 min
    Permalink

    Nikon se moque quand même des photographes en présentant cet objectif à utiliser sans trépied.
    Tous les spécialistes le diront qu’avec une telle focale, il est impossible de trouver la cible à main levée.
    J’ai quelques doutes que les clichés proposés soient fait sans trépied …
    A plus de 7000€, cette optique est surement réservée à des professionnels qui savent déjà comment ils vont pouvoir l’utiliser.

    Répondre
  • 4 mai 2022 à 16 h 14 min
    Permalink

    je viens d’acquérir un Z9 et un 800 f 6,3. On peut cadrer à main levée en FX, mais aussi en recardant en DX. C’est un peu plus délicat mais faisable en DX. Utiliser la pâte de fixation tournée à midi permet de s’en service de viseur approximatif. la situation idéale est de cadrer un oiseau ou un animal lointain qui se dirige vers vous que ce soit de face ou en biais. Ceci permet de peaufiner le cadrage au fur et à mesure de son déplacement. La stabilisation permet de cadrer dans de bonnes conditions et de déclencher à 1/2500 ou 1/3200 pour figer le mouvement. L’AF auto avec reconnaissance automatique permet de s’affranchir du soucis de l’AF et de se concentrer sur le cadrage. Cadrer à main levée serait à mon avis impossible en désactivant le VR.
    Bien entendu, l’utilisation d’un pied et d’une rotule pendulaire permet de mieux cadrer, tout en enlevant un peu de liberté, mais de ce que j’ai pu constater, cadrer et shooter à main-levée avec ce 800 entre dans le domaine du possible pour des non experts

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *