Meilleur appareil photo hybride 2021 : comparatif et guide d’achat

Ces dernières années, les appareils photo hybrides sont devenus de plus en plus performants et fournissent désormais de nombreux avantages face aux appareils reflex. Ils bénéficient en effet d’un boîtier plus compact et plus léger, ainsi que d’une plus grande réactivité et des fonctions avancées comme la stabilisation mécanique ou encore les viseurs électroniques. La gamme d’hybrides est également très vaste, par conséquent, que vous soyez un photographe professionnel ou un simple amateur, il y aura toujours un appareil photo hybride adapté à vos besoins et à votre budget. Pour vous aider dans la recherche de cet appareil idéal, nous allons voir dans ce guide et comparatif les meilleurs appareils photo hybrides pour l’année 2021.

 

Fujifilm X-T30 : un hybride performant et fonctionnel

meilleur appareil photo hybride 2021

Capteur : CMOS APS-C 26,1 Mpx | Stabilisation : optique | Vidéo : UHD 4K | Dimensions / poids : 118 x 82,8 x 46,8 / 383g | Ecran LCD : 7 cm, tactile et inclinable | Viseur : OLED 0,39”, 2,36 millions de points | Mode rafale : 30 fps (obturateur électronique, cadrage 1,25x) | Prix : 895 €

Bien que lancé en 2019, l’appareil photo hybride Fujifilm X-T30 constitue toujours en 2021 une solution performante et fonctionnelle. Il présente l’avantage de partager de nombreuses caractéristiques avec le haut de gamme Fujifilm X-T3, mais dans un boîtier plus compact et plus léger (118 x 83 x 47 mm pour un poids de 383 g). On profite notamment de l’excellent capteur APS-C de 26,1 Mpx, ce qui en fait un des hybrides APS-C à la résolution la plus élevée, après le Canon EOS M6 Mark II de 32,5 Mpx. Le Fujifilm X-T30 profite également d’un processeur d’image X-Processor 4 Quad-Core, lui permettant de capturer jusqu’à 30 i/s avec l’obturateur électronique. Cette cadence engendre en revanche un léger recadrage de 1,25x, avec pour résultat la perte des éléments sur les extrêmes bords et une légère chute de la résolution. Pour capturer des images sur l’ensemble du capteur en mode rafale, la cadence doit être réduite à 20 i/s. Cela reste cependant extrêmement rapide en comparaison à la majorité des modèles concurrents. On regrette en revanche une mémoire tampon relativement limitée, ce qui ne permet pas de conserver cette cadence durant plusieurs secondes. En effet, à 20 i/s, il est possible de réaliser que 17 photos RAW ou 32 JPEG avant que la cadence ne chute drastiquement. À une cadence de 8 i/s, la mémoire tampon autorise 18 photos RAW et 90 photos JPEG. 

L’appareil photo Fujifilm X-T30 profite d’un système autofocus hybride mettant en œuvre 425 points à détection de phase couvrant toute la surface du capteur. Ce dernier fonctionne en tandem avec de puissants algorithmes pour optimiser la détection du visage et le suivi des yeux. Il est possible de basculer facilement entre les différents modes autofocus à partir de l’écran tactile ou du joystick. Enfin, une fonctionnalité intitulée “Non Stop Phase Detection” optimise grandement la vitesse de mise au point lors d’un changement de sujet. 

En plus d’être un appareil photo très performant, le Fujifilm X-T30 propose également de nombreuses fonctions vidéo, avec un enregistrement en UHD 4K à 30 i/s et un débit maximal de 200 Mbps. Durant le tournage, l’écran tactile implanté sur la face arrière peut être mis à profit pour ajuster l’exposition, évitant ainsi de faire trembler l’appareil ou de faire du bruit en manipulant les différentes molettes de commande. Pour toutes ces raisons, si vous êtes à la recherche d’un appareil à la fois puissant, compact et plus que jamais abordable, alors le Fujifilm X-T30 sera très certainement votre meilleur appareil photo hybride en 2021. 


Canon EOS RP : plus petit hybride plein format

meilleur appareil photo hybride 2021

Capteur : plein format 26,2 Mpx | Stabilisation : optique | Vidéo : UHD 4K | Dimensions / poids : 132 x 85 x 70 mm / 440 g | Ecran LCD : 7 cm, tactile et orientable | Viseur : OLED 2,36 millions de points | Mode rafale :5 i/s | Prix : 1000 €

L’appareil photo hybride Canon EOS RP propose une alternative moins onéreuse et plus compacte que son aîné, le Canon EOS-R. Il adopte un nouveau boîtier réalisé en polycarbonate et magnésium pour abaisser son poids à 440 g et ses dimensions à 12,7 x 9,7 x 6,1 cm. Ce gain de compacité s’effectue en revanche au détriment de certaines fonctionnalités et commandes. Le boîtier est en effet plus minimaliste et il sera alors parfois nécessaire de naviguer dans les différents menus de l’appareil pour accéder à certaines fonctions. En outre, le viseur électronique se montre également un peu moins performant, avec une résolution de 2,36 millions de pixels, contre 3,69 millions pour l’EOS R. Il reste en revanche suffisamment précis pour composer correctement les images, d’autant plus qu’un écran LCD tactile de 7 cm de diagonale est également proposé. 

Malgré son format compact, le Canon EOS RP embarque un capteur CMOS plein format de 26,7 Mpx. Bien que sa résolution soit légèrement en retrait par rapport à celle de l’EOS R, elle reste tout de même amplement suffisante pour réaliser des photos très détaillées et recadrer (non excessivement) les images. Le système autofocus adopte 4 779 points sélectionnables. L’écran tactile facilite notamment le choix du collimateur autofocus ou du sujet à suivre. Ce suivi se montre par ailleurs très efficace grâce à une optimisation du mode AF Servo. Enfin, un mode bracketing autofocus est également de mise pour réaliser entre 1 et 999 photos en décalant légèrement la zone de mise au point pour chacune d’entre elles. La série d’images obtenue peut ensuite être assemblée en une unique photo à la netteté optimale. Cette fonction se révèle notamment très utile en macrophotographie. 

Côté vidéo, le Canon EOS RP peut filmer en 4K à 25 i/s, mais avec un léger recadrage. En effet, bien qu’il profite d’un capteur plein format, l’enregistrement 4K n’est effectué que sur une zone correspondant à celle d’un capteur APS-C. Il n’est donc pas le meilleur appareil photo hybride 2021 pour réaliser des vidéos professionnelles. Malgré cela, il reste une excellente solution pour débuter dans l’univers de l’hybride plein format. De plus, en dehors du Sony Alpha 7 sorti en 2013 et toujours disponible, le Canon EOS RP est l’appareil photo hybride plein format le moins cher du marché. Les objectifs sont en revanche moins nombreux et plus onéreux que d’autres marques comme Sony. 


Olympus OM-D E-M5 Mark III : meilleur hybride micro 4/3

meilleur appareil photo hybride 2021

Capteur : 4/3 20,4 Mpx | Stabilisation : mécanique sur 5 axes | Vidéo : UHD 4K | Dimensions / poids : 125  x 85 x 49 mm / 414 g | Ecran LCD : 7 cm, tactile et orientable | Viseur : électronique 2,3 millions de points | Mode rafale : 10 i/s (obturateur mécanique) | Prix : 1 149 €

Successeur de l’OM-D E-M5 II, l’Olympus OM-D E-M5 Mark III se distingue principalement par un boîtier plus compact et des technologies plus modernes empruntées au haut de gamme Olympus E-M1 Mark II. On retrouve notamment le capteur micro 4/3 de 20 Mpx stabilisé sur 5 axes offrant de bonnes performances dans des conditions de faible luminosité pour un capteur de cette dimension. Bien que l’OM-D E-M5 II ne soit pas le meilleur appareil hybride 2021 en termes de résolution, il présente tout de même l’avantage de pouvoir réaliser une série de 8 images en décalant à chaque fois légèrement son capteur pour ensuite les assembler en une unique photo de 50 Mpx. Il est en revanche indispensable que l’appareil soit parfaitement stabilisé et que le sujet ne bouge pas pour que ce mode puisse être exploité. 

Côté performance, l’appareil photo hybride Olympus OM-D E-M5 Mark III embarque un système autofocus hybride équipé de 121 collimateurs à détection de phase. Fonctionnant en tandem avec un processeur d’image TruePic VIII, ce système garantit un autofocus relativement rapide et fluide. Il peut capturer jusqu’à 10 images par seconde avec l’autofocus continu et l’obturateur électronique ou 6 i/s avec l’obturateur mécanique. Il n’est donc pas le meilleur hybride 2021 en matière de vitesse, mais reste tout de même amplement suffisant pour la très grande majorité des utilisateurs. De plus, lorsque la vitesse prime, la cadence peut être portée à 30 i/s en verrouillant la mise au point et l’exposition sur la première image. 

En matière de vidéo, l’appareil hybride Olympus OM-D E-M5 Mark III peut réaliser des séquences en UHD 4K à 30 fps sur toute la largeur de son capteur et en mettant à profit sa stabilisation mécanique. Un mode DCI 4K est aussi de mise avec un débit maximal de 237 Mbps, ainsi qu’un mode Full HD 1080p pouvant capturer jusqu’à 120 i/s. L’Olympus OM-D E-M5 Mark III se révèle ainsi être un appareil polyvalent qui peut tout aussi bien être utilisé pour de la photo que de la vidéo. Son format compact permet de le transporter partout avec vous, tandis que son capteur micro 4/3 est idéal pour utiliser des téléobjectifs, car la focale effective sera multipliée par 2. 


Nikon Z 50 : meilleure alternative Nikon

meilleur appareil photo hybride 2021

Capteur : APS-C 21 Mpx | Stabilisation : non | Vidéo : UHD 4K | Dimensions / poids : 126 × 93 × 60 mm / 450 g | Ecran LCD : 7 cm, tactile et inclinable | Viseur : électronique 2,6 millions de points | Mode rafale : 11 i/s | Prix : 1 249 €

Le Nikon Z 50 est le premier appareil photo hybride à capteur APS-C de Nikon. Il vient proposer une alternative plus abordable et plus intuitive aux modèles plein format haut de gamme Nikon Z6 et Nikon Z7. Cet appareil s’articule autour d’un capteur de 21 Mpx, basé sur le modèle du Nikon D500. Celui-ci exploite la technologie BSI qui consiste à placer la partie photosensible de chaque pixel à l’avant du capteur pour une meilleure montée en ISO. Ce capteur n’est en revanche pas stabilisé, ce qui nécessitera l’emploi d’un trépied ou d’un objectif avec stabilisation dans des conditions lumineuses difficiles. 

Bien que le capteur du Nikon Z50 soit basé sur celui qui équipe le reflex Nikon D500, il s’en diffère pas l’intégration de collimateurs autofocus à détection de phase. Il en comprend pas moins de 209 collimateurs répartis sur 87 % du cadre horizontal et 85 % du cadre vertical. Le Z50 profite également de la détection et du suivi du visage et des yeux. Enfin, sa vitesse de rafale est de 11 i/s avec la mise au point automatique, ce qui en fait un des hybrides APS-C les plus rapides dans cette gamme tarifaire. 

En plus de la capture de photos, l’appareil hybride Nikon Z50 peut également filmer en UHD 4K. Cet enregistrement s’effectue en revanche avec un important recadrage de 1,5x, en plus de celui imposé par le capteur APS-C. Concrètement, cela signifie qu’un 24 mm en équivalent plein format devient un 54 mm en mode vidéo. On regrette également que la gamme d’objectifs pour Nikon Z à capteur APS-C soit pour le moment uniquement composée des Nikon Z DX 16-50mm F3. 5-6.3 VR et Nikon Z DX 50-250mm F4.5-6.3 VR. Fort heureusement, il reste possible d’utiliser les différents objectifs plein format à monture Z de Nikon, mais cela implique un coût supplémentaire. 


Panasonic Lumix S5 : meilleur hybride pour la vidéo 

meilleur appareil photo hybride 2021

Capteur : plein format 24,2 Mpx | Stabilisation : mécanique + optique | Vidéo : UHD 4K | Dimensions / poids : 132 × 97 × 81,9 mm / 714 g | Ecran LCD : 7 cm, tactile et orientable | Viseur : électronique 2,3 millions de points | Mode rafale : 7 i/s | Prix : 1 749 €

Le Panasonic Lumix S5 est le quatrième appareil photo hybride plein format à monture L après les emblématiques Panasonic S1, Panasonic S1H et Panasonic S1R. Il offre essentiellement les mêmes performances, mais dans un format plus compact et plus facilement transportable, tout en étant plus abordable, ce qui en fait le meilleur appareil photo hybride Panasonic en 2021. Il s’appuie sur le capteur CMOS de 24 Mpx du Panasonic Lumix S1, associé à une stabilisation d’image mécanique sur 5 axes offrant jusqu’à 6,5 IL de compensation lorsqu’il est couplé à un objectif compatible. Si la résolution de 24 Mpx ne vous comble pas, le Lumix S5 bénéficie d’un mode de décalage du capteur permettant de réaliser une série d’images puis de les assembler en une unique photo JPEG de 96 Mpx. 

Comme les autres hybrides de la marque, le Lumix S5 exploite un système autofocus propriétaire Depth From Defocus. Ce dernier repose sur l’utilisation de collimateurs à détection de contraste tout en prenant en considération les caractéristiques optiques de chaque objectif pour calculer la distance par rapport au sujet et contrôler plus efficacement le moteur de mise au point. Cette technologie approuvée se montre précise, mais pas aussi rapide et fluide que les systèmes à détection de phase rencontrés sur certains appareils concurrents. Le Panasonic Lumix S5 profite en revanche de nouveaux algorithmes basés sur l’intelligence artificielle, notamment pour une reconnaissance plus rapide et plus précise des sujets.

Le Panasonic Lumix S5 est une véritable référence pour la réalisation de vidéos. Il peut réaliser des séquences en UHD 4K à 30 i/s sur toute la largeur de son capteur ou en UHD 4K à 60 i/s, mais avec un recadrage de 1,5x. Le tout en couleur 4: 2: 2 sur 10 bits. Pour limiter l’échauffement du capteur, l’enregistrement UHD 4K sur 10 bits est limité à des séquences de 30 minutes. En revanche, il est possible d’enregistreurs de manière illimitée en exploitant les modes 4K 8 bits ou Full HD 1080p. Il profite de plus des profils Log pour bénéficier d’une marge de manœuvre étendue en post-production. Le Panasonic Lumix S5 est ainsi de très loin le meilleur appareil photo hybride 2021 pour la vidéo et seul le Sony A7S III peut prétendre à l’égalisation, notamment grâce à sa plage dynamique plus étendue. 


Fujifilm X-T4 : meilleur hybride APS-C 

Capteur : APS-C 26,1 Mpx | Stabilisation : mécanique, 6,5 IL | Vidéo : UHD 4K | Dimensions / poids : 134 × 92 × 63 mm / 607 g | Ecran LCD : 7 cm, tactile et orientable | Viseur : électronique 3,69 millions de points | Mode rafale : 15 i/s | Prix : 1 695 €

Successeur du Fujifilm X-T3, le Fujifilm X-T4 apporte de nombreuses optimisations dont un autofocus plus performant, une meilleure réactivité et une autonomie accrue. Le capteur APS-C de 26,1 Mpx reste inchangé, mais il profite d’un nouveau système de stabilisation d’image plus compact, plus léger et plus silencieux, directement emprunté au Fujifilm X-H1. Grâce à ce dernier, le X-T4 offre jusqu’à 6,5 IL de compensation lorsqu’un objectif compatible est employé. Ce haut degré de compensation est en effet uniquement atteint avec 18 des 29 objectifs de la série Fujifilm X. Cependant, la plus faible compensation obtenue avec les 11 autres objectifs est de 5 IL, ce qui reste tout de même bien supérieur à de nombreux autres appareils concurrents. 

Le système autofocus à 425 collimateurs du X-T3 est également reconduit, mais la mise au point se montre nettement plus réactive grâce à l’utilisation de nouveaux algorithmes. Il profite également d’un nouveau système de suivi des sujets prenant désormais en considération la couleur, la forme ainsi que la distance du sujet afin d’améliorer la précision du suivi. La détection du visage est aussi de mise, avec la possibilité de sélectionner le visage de votre choix à l’aide du joystick lorsque plusieurs personnes sont présentes dans la scène. Enfin, ce système autofocus se montre plus efficace dans des conditions lumineuses difficiles en pouvant fonctionner jusqu’à – 6 EV contre anciennement – 3 EV. 

Côté performances, le Fujifilm X-T4 peut capturer jusqu’à 15 i/s avec l’autofocus continu. Avec l’obturateur électronique, la cadence peut être portée à 20 i/s. Cet appareil hybride présente également des capacités vidéo de pointe. Il peut filmer en UHD 4K en pleine largeur sur 8 ou 10 bits jusqu’à 30 i/s ou à 60 i/s, mais avec un léger recadrage. L’enregistrement en Full HD 1080p est également possible jusqu’à 240 images par seconde. Bon point, la stabilisation du capteur est également exploitable lors des tournages afin de fournir des séquences plus fluides. On regrette en revanche que Fujiflm ait laissé tomber la prise casque et qu’il soit désormais nécessaire d’utiliser un adaptateur pour en connecter un. En dehors de cela, le Fujifilm X-T4 constitue une solution extrêmement performante pour de la photo et de la vidéo. La seule chose qui empêche ce modèle d’être classé comme meilleur appareil hybride 2021 est son prix qui est relativement élevé pour un appareil APS-C. 


Sony A6000 : meilleur hybride à petit prix 

meilleur appareil photo hybride 2021

Capteur : CMOS 24.3 Mpx APS-C | Stabilisation : optique | Vidéo : 1080p | Dimensions / poids : 120 x 66,9 x 45,1 mm / 285 g | Ecran LCD : 921 600 pixels, non tactile | Viseur : Electronique 1 440 000 pixels | Mode rafale : 11 i/s | Prix : 500 €

Disons-le d’emblée, le Sony Alpha 6000 n’est clairement pas le meilleur appareil photo hybride 2021 en matière de puissance et de réactivité. Il a en effet été lancé en 2014 et surpassé depuis par de nombreux autres modèles (Sony A6500, Sony A6400, Sony Alpha 6300, Sony Alpha 6100). Alors, pourquoi conserver cet appareil dans le guide du meilleur appareil hybride 2021 ? Tout simplement parce que l’Alpha 6000 est plus que jamais abordable et est même l’hybride le moins cher du marché. Pour moins de 500 €, vous pouvez en effet profiter d’un capteur APS-C de 24 Mpx couplé à un système de mise au point doté de 179 points AF à détection de phase et 25 points à détection de contraste. La rafale s’établit à 11 images par seconde avec la mise au point automatique, ce qui lui permet même de concurrencer certains appareils beaucoup plus récents. 

Un autre avantage du Sony Alpha 6000 réside dans son extrême compacité. Il peut même tenir dans une poche suivant l’objectif associé. Il se révèle ainsi idéal pour voyager léger ou pour tenir dans de petites mains. Sa conception est en revanche assez minimaliste, avec très peu de commandes physiques sur le boîtier. Il est alors nécessaire de naviguer à travers les différents menus pour trouver certaines fonctionnalités, ce qui réduit ainsi sa réactivité et son confort d’utilisation. En dehors de cela, le Sony Alpha 6000 est très certainement le meilleur appareil photo hybride pour un photographe débutant au budget serré.


Sony A7R Mark IV : meilleur hybride haute résolution 

meilleur appareil photo hybride 2021

Capteur :  plein format 61 Mpx | Stabilisation : mécanique 5 axes | Vidéo : UHD 4K | Dimensions / poids : 128 x 96 x 77,5 mm / 665 g | Ecran LCD : 7 cm, tactile et inclinable | Viseur : OLED 1,3 cm 5,7 millions de points | Mode rafale : 10 i/s | Prix : 4000 €

Les appareils de la gamme “R” de la série Sony Alpha 7 sont conçus pour fournir la plus haute résolution possible. Cette quatrième génération ne déroge pas à la règle en proposant un capteur CMOS plein format d’une résolution impressionnante de 61 Mpx. Ce dernier présente de plus une très large plage dynamique de 15 IL, permettant ainsi de capturer un maximum de détails dans les zones sombres et claires d’une même image. Pour de la photo de produit ou pour tout autre projet où vous avez besoin d’une résolution encore plus élevée, le Sony A7R Mark IV peut exploiter son système de stabilisation d’image à 5 axes pour réaliser une série de 16 photos en décalant le capteur par incrément de ½ pixel. Ces différentes images sont ensuite assemblées à partir du logiciel dédié de Sony en une unique photo de 240 Mpx. Cette fonction se révèle donc particulièrement utile pour réaliser d’importants recadrages sans perdre de détail. De plus, la résolution native de 61 Mpx permet également de conserver une excellente qualité d’image et une résolution de 26 Mpx lorsque vous utilisez un objectif APS-C. Cela en fait donc votre meilleur appareil hybride 2021 si vous désirez passer à un appareil plein format sans devoir changer immédiatement vos optiques. 

Niveau performance, le Sony Alpha 7R IV se révèle très réactif, notamment grâce à son système autofocus composé de 567 collimateurs à détection de phase couvrant 74 % de la surface de l’image. Rien qu’en mode APS-C, 325 des points AF couvrent presque toute la surface verticale et horizontale du capteur. Mieux encore, on profite également des modes de suivi autofocus « Eye AF », « AF-C » et « Animal Eye AF » hérités du très haut de gamme Alpha 9. La mise au point est ainsi toujours précise et rapide. Enfin, la cadence de la rafale est d’environ 10 images par seconde avec le suivi AF, tout en conservant la très haute résolution de 61 Mpx.

À l’extérieur, on retrouve l’ergonomie éprouvée de la gamme Sony Alpha 7. Les nombreuses commandes sont ainsi bien réparties sur le boîtier et facilement accessibles. Sur la face arrière, on profite d’un viseur OLED d’une résolution de 5,76 millions de pixels, ainsi que d’un écran LCD tactile de 7”. Pour résumer, le Sony Alpha 7R IV constitue le meilleur appareil photo hybride 2021 pour un photographe professionnel à la recherche d’un appareil à la fois compact, performant et sur lequel il est possible d’installer d’innombrables objectifs.


Nikon Z6 IIhybride plein format au meilleur rapport qualité/prix  

meilleur appareil photo hybride 2021

Capteur : plein format 24,5 Mpx | Stabilisation : mécanique 5 axes | Vidéo : UHD 4K | Dimensions / poids : 134 × 100 × 69 mm / 705 g | Ecran LCD : 7 cm, tactile et inclinable | Viseur : OLED 3,69 millions de pixels | Mode rafale : 14 i/s | Prix : 1 999 €

Le Nikon Z6 II est le digne héritier du Nikon Z6. Il constitue le maillon intermédiaire entre l’hybride APS-C Nikon Z50 et l’hybride plein format haut de gamme Nikon Z7II. Malgré un plus faible tarif que ce dernier, il profite d’une conception tout aussi soignée, avec un robuste châssis en magnésium garantissant une étanchéité parfaite aux éclaboussures et à la poussière. Sa plus grande différence est son capteur plein format de plus faible résolution. Celui-ci est en effet de 24,5 Mpx contre 45,7 Mpx pour le Nikon Z7. L’utilisation d’une plus faible résolution lui confère cependant de nombreux avantages, à commencer par de meilleures performances dans des conditions de faible luminosité grâce à une meilleure sensibilité à la lumière et une plage ISO plus large. 

La deuxième génération du Nikon Z6 apporte un double processeur d’image EXPEED 6 qui lui permet de gagner grandement en puissance et en réactivité. Le Nikon Z6 II apporte également la détection des visages et des yeux humains ou d’animaux au mode AF large zone. En outre, la mise au point est désormais capable de fonctionner sous un plus faible éclairage, jusqu’à – 4,5 IL, soit une optimisation de 1 IL. En utilisant le mode autofocus plus lent du Z6 II, la mise au point peut être conservée pour encore 2 IL. Enfin, le Nikon Z6 II est capable de capturer jusqu’à 14 i/s en mode rafale. Cette cadence est en revanche uniquement atteinte lorsqu’un unique collimateur autofocus est utilisé. 

En vidéo, le Nikon Z6 II peut filmer en UHD 4K à 60 images par seconde, mais sur une zone correspond aux dimensions d’un capteur APS-C. En dehors de cela, le Nikon Z6 II propose d’exporter vers un enregistreur externe des séquences HLG et HDR sur 10 bits, en plus du N-Log. Enfin, la manipulation du Nikon Z6 II est fondamentalement identique, avec une prise en main très confortable grâce à une profonde poignée. Le Nikon Z6 II constitue donc un excellent appareil semi-professionnel, bien moins onéreux que le Nikon Z7 II. En revanche, les objectifs à monture Z sont relativement chers. Heureusement, il est possible d’utiliser les objectifs pour reflex plein format Nikon à l’aide d’un adaptateur Nikon FTZ. 

 

Si vous avez aimé cet article, n’hésitez pas à vous abonner à la newsletter pour être informé lors de la publication des prochains sujets et pour recevoir gratuitement votre livre photo.

Partager cet article

Une pensée sur “Meilleur appareil photo hybride 2021 : comparatif et guide d’achat

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *