L’hybride haut de gamme Canon EOS R3 enfin dévoilé

Après plusieurs mois de détails délivrés au compte-gouttes, Canon vient enfin de dévoiler l’intégralité des caractéristiques du Canon EOS R3. Ce nouvel appareil photo hybride haut de gamme promet de fournir de très belles performances grâce à son capteur plein format haute vitesse de 24 Mpx, une rafale de 30 i/s et le renouveau de l’Eye Control AF pour réaliser la mise au point simplement avec les yeux. 

Canon EOS R3 : capteur empilé de 24 Mpx

Avec le Canon EOS R3, le fabricant nippon introduit une nouvelle gamme au système EOS R, avec un appareil capable de fournir d’excellentes performances et une grande vitesse de mise au point automatique pour les sujets en mouvement. Il est ainsi le premier appareil photo hybride haut de gamme de la société exclusivement conçu pour la photo de sport, la photo animalière et le photojournalisme. Pour ce faire, l’hybride Canon EOS R3 est conçu autour d’un nouveau capteur rétro-éclairé plein format de 24 Mpx de type empilé pour maximiser la vitesse de lecture. Ce capteur exclusivement développé par Canon promet un niveau de détail particulièrement impressionnant et supérieur à des capteurs de plus haute résolution. Canon affirme en effet que les photos réalisées avec l’EOS R3 sont de meilleure qualité que ses précurseurs de plus haute résolution, comme le Canon EOS 5D Mark IV. Des affirmations que nous ne manquerons pas de vérifier sur le terrain. 

Le capteur plein format de 24 Mpx de l’hybride Canon EOS R3 assure une vitesse de lecture extrêmement élevée pour maximiser les performances en photo et en vidéo.

Canon EOS R3 : 30 images par seconde 

Le nouveau capteur empilé associé au processeur Digic X de dernière génération confère à l’appareil hybride Canon EOS R3 une vitesse de lecture extrêmement élevée, permettant ainsi de réaliser jusqu’à 30 images RAW par seconde. L’autofocus et l’exposition automatique sont conservés pour chaque image. Cette cadence élevée nécessite l’emploi de l’obturateur électrique. Deux modes sont proposés : un premier qui offre un fonctionnement classique et un second qui atténue également tous les sons émis par l’appareil photo pour assurer un fonctionnement entièrement silencieux dans les lieux ou événements sensibles. De plus, la vitesse du capteur est si élevée que l’effet de rolling shutter est réduit au plus strict minimum avec l’obturateur électrique. Enfin, lors de l’utilisation de l’obturateur mécanique, la cadence de la rafale chute à 12 images par seconde, ce qui reste tout de même assez impressionnant. 

Grâce à une rafale de 30 i/s avec autofocus et exposition automatique, l’appareil hybride Canon R3 est en mesure de capturer tout sujet, même les plus rapides.

Canon EOS R3 : autofocus 

La mise au point automatique de l’appareil Canon EOS R3 repose sur une version étendue du système Dual Pixel AF qui équipe de nombreux autres hybrides et reflex de la marque. Celui-ci fonctionne en tandem avec des algorithmes formés à l’intelligence artificielle pour identifier très efficacement le sujet. Il est capable de se focaliser sur les yeux, le visage ou le corps, en fonction de ce que l’appareil photo peut discerner. Le basculement entre ces différents modes peut s’effectuer de manière automatique, ce qui assure de ne pas perdre le sujet lorsqu’il détourne le regard ou change de position. Au lieu de donner la priorité aux personnes, l’appareil Canon R3 peut aussi être configuré pour se concentrer sur d’autres sujets comme les animaux ou les véhicules (mode sport automobile). Il est ainsi en mesure de détecter et d’effectuer la mise au point de manière automatique sur les voitures de course, les motos ou les véhicules grand public. Ce mode peut être configuré de différentes manières pour obtenir le véhicule ou le pilote de net. Cette capacité est en partie due à la vitesse de lecture du nouveau capteur qui autorise à la mise au point de s’actualiser pas moins de 60 fois par seconde. 

L’appareil Canon EOS R3 est capable d’effectuer la mise au point et de détecter de nombreux sujets en mouvement, y compris des voitures et motos.

Canon EOS R3 : Eye Control AF

Comme déjà mentionné par Canon lors des précédentes annonces, l’EOS R3 est doté de la technologie Eye Control AF permettant de sélectionner la zone autofocus simplement en regardant à travers le viseur électronique. Inspiré du système introduit en 1998 avec le Canon EOS-3, le mode Eye Control AF met en œuvre une série de faisceaux infrarouges, pointés vers l’œil de l’utilisateur, pour détecter la position de l’iris. Pour maximiser son efficacité, le système nécessite d’effectuer un calibrage en fonction de votre morphologie pour être pleinement opérationnel. Par défaut, le collimateur AF passe à la position que vous regardez et y effectue la mise au point lorsque vous appuyez à mi-course sur le déclencheur. Globalement, ce système fonctionne assez bien et se montre très réactif après quelques étalonnages. Son efficacité peut cependant varier, notamment pour les photographes qui portent des lunettes ou qui disposent d’un iris d’un bleu très clair. 

Grâce à la technologie Eye Control AF, le Canon EOS R3 peut réaliser automatiquement la mise au point sur le sujet que vous regardez à travers le viseur électronique.

Canon EOS R3 : viseur OLED de 5,76 Mpx 

L’appareil Canon EOS R3 adopte un format monobloc de type reflex, avec une double poignée, dont une verticale intégrée au boîtier. Un design que l’on rencontre habituellement sur les reflex numériques professionnels de la gamme 1DX du fabricant nippon. L’EOS R3 reste tout de même moins imposant et moins lourd que le Canon EOS 1DX, tout en conservant une prise en main très similaire. Cette compacité est notamment gagnée par la suppression du prisme dédié au viseur optique. À la place, l’hybride EOS R3 adopte un viseur électronique doté d’une dalle OLED de 5,76 millions de pixels. Bien que cette résolution soit commune à d’autres appareils de la marque, le viseur employé dispose d’une nouvelle conception optique pour détourner la lumière infrarouge vers le capteur Eye Control AF et profite également d’une fréquence de rafraîchissement de 120 Hz pour un suivi plus confortable des sujets en mouvement. La dalle OLED employée profite de plus d’une plage dynamique étendue pour une meilleure transition entre les différents tons et un maximum d’informations sur l’ensemble de la scène. 

Avec une résolution de 5,76 millions de pixels et un taux de rafraîchissement de 120 Hz, le viseur OLED du Canon EOS R3 assure une visualisation confortable et fluide.

Canon EOS R3 : UHD 4K 

L’appareil hybride Canon EOS R3 est également à l’aise pour le tournage de vidéos, avec la possibilité d’enregistrer sur toute la largeur du capteur pour produire des séquences en UHD 4K suréchantillonnées jusqu’à 60 images par seconde. Il est également possible de réaliser un sous-échantillonnage pour de la 4K à 100 ou 120 i/s, sans recadrage. L’utilisation d’une carte CFexpress évaluée à plus de 400 Mo/s est cependant indispensable pour enregistrer correctement ces séquences. Tout comme en photo, le Canon EOS R3 peut filmer des séquences HDR au format HEIF sur 10 bits. L’activation du mode HDR fait passer l’appareil en mode priorité aux tons clairs, avec une exposition augmentée de + 1IL pour les tons clairs. Ce mode peut bien évidemment être désactivé. 

L’appareil hybride Canon EOS R3 peut tourner des vidéos UHD 4K suréchantillonnées jusqu’à 60 i/s ou sous-échantillonnées jusqu’à 120 i/s.

Canon EOS R3 : prix & disponibilité 

Le nouvel appareil photo hybride Canon EOS R3 sera disponible à partir du mois de novembre 2021 au tarif de 5999 € nu. 

Si vous avez aimé cet article, n’hésitez pas à vous abonner à la newsletter pour être informé lors de la publication des prochains sujets et pour recevoir gratuitement votre livre photo.

Partager cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *