Leica M-E (Type 240) : l’hybride le plus abordable de Leica

Leica vient de présenter le M-E (Type 240), un nouveau modèle commercialisé à un tarif nettement inférieur à celui de tous les autres modèles de la gamme d’appareils hybrides télémétriques du fabricant allemand. Il vient remplacer le Leica M (type 240) et le Leica M-E (Type 220) auxquels il apporte quelques améliorations, à commencer par un enregistrement vidéo en Full HD 1080p.

Comme tous les appareils de la marque allemande, le Leica M-E Type 240 se distingue par une élégante esthétique intemporelle et une conception haut de gamme. Ainsi, chaque appareil Leica M-E est fabriqué à la main en Allemagne dans les ateliers de Leica. Compact et robuste, il bénéficie d’un corps en alliage de magnésium résistant à la poussière et aux projections d’eau afin de permettre à son utilisateur de photographier par tout temps sans risquer d’endommager son appareil. Ce corps est recouvert d’un cuir véritable, ce qui est plutôt dommage en 2019. Selon Leica, celui-ci permet d’offrir un style unique et d’assurer une meilleure prise en main de l’appareil photo. Les parties supérieures et inférieures en laiton reçoivent quant à elles un laquage gris anthracite spécialement développé pour le Leica M-E Type 240.

Leica M-E

À l’intérieur, le nouveau Leica M-E (Type 240) embarque un capteur CMOS plein format de 24 Mpx. Même si celui-ci offre une résolution identique à celle du M10-P, sa plage ISO ne s’étend que de 200 à 6400 ISO. Il se révèle donc légèrement moins performant dans des conditions de faible luminosité. Ce capteur est associé à un processeur d’image Leica Maestro permettant de capturer jusqu’à 3 images par seconde avec une résolution de 24 Mpx. Même si cette cadence est très lente comparée à un appareil photo hybride plein format classique, elle peut ici être tenue sur plusieurs minutes grâce à une grande mémoire tampon de 2 Go.

Le nouveau Leica M-E peut également enregistrer des vidéos Full HD 1080p à 24 images par seconde aux formats MOV et M-JPEG. Bien que cela ne soit pas révolutionnaire dans l’industrie des appareils photo numériques, et même très en retard face au développement massif des systèmes UHD 4K, c’est la première fois qu’un Leica M peut faire autre chose que des photos. La capture du son est assurée par un micro intégré, mais une entrée microphone est disponible pour utiliser un enregistreur externe.

Leica M-E

Sur sa face arrière, le Leica M-E reçoit un écran LCD de 3 pouces de 920 000 pixels bénéficiant d’un verre Gorilla pour une protection accrue contre les rayures. À côté de celui-ci, le M-E bénéficie de quelques commandes pour naviguer dans les différents menus, ainsi que du fameux viseur télémétrique de Leica. Pour rappel, celui-ci utilise deux miroirs pour afficher deux images dans le viseur. Ainsi, lorsque vous regardez à travers le viseur, vous voyez les deux images de manière superposées. Si les images sont décalées, c’est que la mise au point n’est pas correcte. Il suffit alors de tourner la bague dédiée par aligner les images et obtenir une mise au point parfaite.

Leica M-E

Le nouveau Leica M-E (Type 240) sera disponible à partir de 25 juillet 2019 à un tarif annoncé par Leica comme étant “exceptionnellement avantageux pour rejoindre la famille des photographes M”. Évidemment, comme il s’agit d’un appareil Leica, il faudra tout de même débourser pas moins de 3 500 € pour devenir le propriétaire de cet appareil. À titre de comparaison, le Leica M (type 240) était commercialisé à 6 200 € lors de sa sortie en 2014.

 

Si vous avez aimé cet article, n’hésitez pas à vous abonner à la newsletter pour être informé lors de la publication des prochains sujets et pour recevoir gratuitement votre livre photo.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *