Hoya Starscape : un filtre anti-pollution lumineuse

Hoya, l’emblématique fabricant japonais de filtres et d’optiques vient d’annoncer un nouveau filtre pour la photographie de nuit et plus particulièrement pour photographier les étoiles ou la Voie lactée. Nommé Hoya Starscape , ce nouveau filtre photo permet de réduire la pollution lumineuse et les dominantes de couleur causées par l’éclairage urbain. 

Le nouveau filtre Hoya Starscape est conçu pour une utilisation nocturne dans un environnement urbain, où la pollution lumineuse obstrue une grande partie des étoiles et modifie les couleurs. Pour parvenir à supprimer cette pollution de plus en plus présente, le filtre Hoya Starscape dispose d’un verre spécifiquement formulé pour éliminer les spectres lumineux néfastes émis par les lampes à sodium et les lampes à mercure des éclairages publics. En supprimant précisément ces longueurs d’onde qui oscillent entre 430 et 589 nm, le filtre Hoya Starscape parvient alors à éliminer en très grande partie la pollution lumineuse et les dominantes jaunâtres ou verdâtres qui émanent de la plupart des villes. Il est alors possible de capturer davantage de détails dans le ciel. Voici une photo montrant la même scène capturée sans le filtre Starscape (à gauche) et avec le filtre Starscape (à droite).

Hoya Starscape
Cette photo montre la même scène capturée sans le filtre Starscape (à gauche) et avec le filtre Starscape (à droite).

Le filtre Hoya Starscape n’est pas le premier filtre anti pollution lumineuse du marché. Irix, l’un des grands concurrents de Hoya avait d’ailleurs lancé le modèle Irix Edge Light Pollution au début de l’année 2019. Le filtre Hoya dispose en revanche d’un principe de fonctionnement qui lui est unique. En effet, contrairement à tous les autres filtres anti pollution lumineuse, il n’utilise pas un nano-revêtement pour bloquer les longueurs d’onde néfastes, mais un verre spécifiquement développé dans ce but. Ainsi, en bloquant directement les lumières des lampes à sodium ou à mercure à travers le verre, cela évite les décalages de couleur parfois présents avec les autres filtres, notamment lorsqu’ils sont utilisés avec un objectif grand angle. 

Hoya Starscape
Le filtre anti-pollution lumineuse Hoya Starscape utilise un verre spécifiquement conçu pour bloquer les longueurs d’onde des lampes à sodium ou à mercure.

Le filtre antipollution lumineuse Hoya Starscape ne se limite pas à l’astrophotographie, mais peut également être mis à profit pour tout autre photographie nocturne effectuée dans un environnement urbain. Il permet alors de supprimer les dominantes de couleur jaunâtres ou verdâtres des éclairages. Cela évite ainsi de devoir retoucher la balance des blancs en post production, mais permet également d’améliorer la netteté des images. Il faut en effet savoir que la teinte jaune des éclairages au sodium des villes a pour effet de drastiquement réduire le contraste des images. En plaçant ainsi le filtre devant son optique, il est alors possible de retrouver tout le contraste d’origine et de capturer les véritables couleurs de l’environnement. Le seul inconvénient est une légère baisse de la luminosité d’environ 0,5 Il. En dehors de cela, ce nouveau filtre Hoya Starscape constitue un accessoire indispensable pour tout photographe urbain. 

Hoya Starscape
La filtre anti pollution Hoya Starscape assure des couleurs naturelles et un maximum de contraste.

Le nouveau filtre anti-pollution lumineuse Hoya Starscape sera disponible à partir du mois de décembre 2019 pour les objectifs de 49, 52, 55, 58, 62, 67, 72, 77 et 82 mm. Le tarif n’a pour le moment pas été officiellement communiqué, mais il sera nettement moins élevé que celui demandé pour l’Irix Edge Light Pollution. Pour rappel, ce dernier est proposé à 95 € pour le modèle de 67 mm, 107 € pour le 72 mm, 125 € pour le 77 mm, 135 € pour le 82 mm et 149 € pour le 95 mm.

 

Si vous avez aimé cet article, n’hésitez pas à vous abonner à la newsletter pour être informé lors de la publication des prochains sujets et pour recevoir gratuitement votre livre photo.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *