Guide d’achat : quel objectif pour la photo de nuit ?

Bien plus que pour tout autre domaine photographique, un objectif pour la photo de nuit doit répondre à un large éventail d’exigences. Grande ouverture, résistance aux aberrations de coma et aberrations chromatiques, faible distorsion, etc. sont ainsi indispensables. Dans cet article, nous allons voir les différents critères à étudier pour vous assurer de trouver un objectif adapté à vos besoins et exigences. Nous comparerons également les meilleurs objectifs pour la photo de nuit actuellement disponibles. 

 

Zoom ou focale fixe ? 

Pour photographier de nuit, vous aurez besoin d’utiliser un objectif bénéficiant d’une très grande ouverture. Celle-ci est mentionnée par l’indication f/nombre dans la référence de l’objectif. Plus ce nombre est petit, plus l’ouverture est large et va permettre de capturer une plus grande quantité de lumière. Un bon objectif de nuit se doit donc d’avoir une très grande ouverture (f/2.8, f/1.8 ou f/1.4) afin d’optimiser la durée de l’exposition. Un objectif zoom équipé d’une telle ouverture s’avère cependant très onéreux. Choisir une focale fixe pour la photo de nuit vous reviendra donc beaucoup moins cher. Celles-ci offrent de plus une qualité d’image généralement bien meilleure. 

objectif pour photo de nuit
Photo réalisée avec une focale fixe de 50 mm.

 

Aberration chromatique et vignetage 

Lorsque vous choisissez un objectif pour la photo de nuit, vous devez faire particulièrement attention à sa capacité à supprimer ou limiter l’apparition des aberrations chromatiques. Avec de grandes ouvertures (entre f/1,4 et f/2,8), celles-ci sont en effet très fréquentes sur une majorité d’objectifs. Elles se caractérisent par des franges colorées sur les contours des objets contrastés ou dans les zones floues de l’image dues à une mauvaise focalisation des différentes longueurs d’onde qui composent la lumière. Pour éviter ces aberrations chromatiques, les ingénieurs utilisent des lentilles de plus haute précision telles que celles à la fluorine (très faible indice de réfraction) ou combinent plusieurs verres de différentes compositions et de formes différentes (lentilles concaves et convexes, par exemple). L’utilisation de verres achromatique ou double achromatique permet également de grandement limiter les aberrations chromatiques. Il est par conséquent, fortement préférable de choisir un objectif pour la photo de nuit équipé de telles lentilles. 

Un bon objectif pour la photo de nuit se doit également de présenter une très grande résistance contre les aberrations de coma. Lorsqu’un objectif présente ce type de défaut, les points lumineux présents sur l’image seront vifs et nets au centre de la photo, mais vont devenir de plus en plus flous sur les bords du cadre. Ce défaut est donc rédhibitoire pour correctement photographier les étoiles. Celles-ci seraient nettes au centre de l’image, mais prendraient la forme de comètes sur les bords de la photo. De plus, contrairement aux aberrations chromatiques, le coma ne peut pas être corrigé en post-production. Il est donc indispensable de choisir un objectif pour la photo de nuit conçu pour réduire au plus strict minimum les aberrations de coma. 

objectif pour photo de nuit
Un objectif limitant les aberrations de coma est indispensable pour photographier les étoiles.

 

Le choix de la focale 

Si vous souhaitez photographier les étoiles ou un paysage sur lequel le ciel nocturne est visible, il sera nécessaire de réaliser de longues expositions pour capturer le peu de lumière émise par les étoiles. Ainsi, plus cette exposition sera longue, plus les étoiles seront lumineuses et nombreuses sur l’image. La durée maximale de l’exposition est cependant strictement liée à la focale utilisée. En effet, en raison de la rotation de la Terre, l’appareil photo perd rapidement son alignement avec les étoiles. Ces dernières n’apparaissent alors plus comme des points fixes, mais comme des traînées lumineuses pour ou moins longues. Pour éviter cela, il est nécessaire de respecter la règle des 500. Vous pourrez obtenir plus de détails à ce sujet sur l’article « comment photographier la voie lactée », mais pour la résumer, elle consiste à diviser 500 par votre focale pour obtenir la durée maximale de l’exposition. Par exemple, si vous souhaitez photographier les étoiles avec un objectif de 35 mm, cela vous donne 500/35, soit une durée d’exposition maximale de 14 secondes. Par conséquent, plus la focale de votre objectif pour la photo de nuit sera courte, plus ce dernier sera efficace pour photographier les étoiles. 

objectif pour photo de nuit
Exposition de 25 secondes réalisée avec une focale de 20 mm.

 

Les meilleurs objectifs pour la photo de nuit 

 

Sigma 24 mm F1,4 DG HSM ART

objectif pour photo de nuit

Le Sigma 24 mm F1,4 DG HSM ART est de très loin l’objectif grand angle pour la photo de nuit au meilleur rapport qualité/prix. Sa très grande ouverture de f/1.4 lui permet de maximiser la quantité de lumière captée dans des environnements aux conditions lumineuses difficiles sans pour autant devoir excessivement diminuer la vitesse d’obturation. Cette ouverture est de plus confiée à un diaphragme à 9 lamelles circulaires offrant un magnifique bokeh. Particulièrement efficace pour la photo urbaine, de paysage ou du ciel nocturne, cet objectif Sigma bénéficie d’une très bonne résistance aux reflets, aberrations chromatiques et de coma. Il produit des images d’une grande qualité avec un vignettage quasiment inexistant dès f/1,8 grâce à une formule optique spécifiquement développée pour réduire ce phénomène. La lumière est ainsi d’une grande homogénéité et les images bien contrastées.  

 

Canon EF 50MM F/1.8 STM

objectif pour photo de nuit

Disponible pour moins de 120 euros, le Canon EF 50MM F/1.8 STM constitue la solution la moins onéreuse pour vous initier à la photographie de nuit. Il offre des images d’une très bonne qualité pour un objectif de cette gamme tarifaire et dépasse même des modèles plus onéreux comme le Canon 50 mm f/1,4. En comparaison de ce dernier, la netteté reste très bonne du centre jusqu’au bord de la photo. Les aberrations chromatiques sont également minimes à pleine ouverture et inexistantes en refermant légèrement le diaphragme. La distorsion en cependant légèrement accentuée lorsque le sujet est photographié de près. Autre inconvénient, le fût de l’objectif est réalisé en plastique et non en métal. Une plus grande prudence sera donc obligatoire. Il ne bénéficie pas non plus de joints d’étanchéité contre l’humidité ou la poussière. Vous devrez donc faire attention aux conditions dans lesquelles vous l’utiliser. Malgré cela, le Canon EF 50MM F/1.8 STM constitue tout de même un très bon achat pour un premier objectif pour la photo de nuit.

 

Nikkor 50 mm f/1.2

objectif pour photo de nuit

Avec son immense ouverture du f/1,2, le Nikkor 50 mm f/1.2 est de très loin le meilleur objectif Nikon pour la photo de nuit en permettant de capturer un maximum de lumière. Il offre un bokeh d’une grande douceur et parfaitement circulaire grâce à la mise en oeuvre d’un diaphragme à 9 lamelles circulaires. La qualité des images est excellente, avec un piqué d’une très grande finesse. Cela est dû à l’utilisation de verres optiques de très haute précision associés à de multiples traitements de surface pour maîtriser au mieux les images fantômes, reflets et aberrations chromatiques. Le Nikkor 50 mm f/1.2 est en revanche uniquement manuel. Cela n’est cependant pas des plus dérangeants si vous le réservez principalement pour la photographie de nuit, d’autant plus que la bague de mise au point se révèle d’une grande fluidité. Cette conception manuelle permet de plus de conserver un prix très raisonnable pour une telle ouverture. 

 

Tamron SP 15-30 mm F/2.8 Di VC USD

objectif pour photo de nuit

Conçu pour les appareils photo plein format ou APS-C Canon et Nikon, le Tamron SP 15-30 mm F/2.8 Di VC USD est l’objectif zoom pour la photo de nuit au meilleur rapport qualité/prix. Il capture des images avec une netteté irréprochable du centre jusqu’au bord de la scène et ceci sur l’ensemble de la plage focale. Il est de plus équipé d’une stabilisation d’image optique offrant jusqu’à 4 IL de compensation. La prise de vue à main levée est donc possible dans des conditions d’éclairage difficiles. Bien évidemment, dans une forte pénombre, l’utilisation d’un trépied restera indispensable. L’autofocus est confié à un moteur à ultrason de type annulaire se montrant parfaitement silencieux et très précis. Pour une utilisation manuelle, la bague de mise au point implantée sur le boîtier mériterait cependant de gagner en largeur pour assurer une meilleure prise en mains. Heureusement, celle-ci se montre tout de même assez fluide et précise. Enfin, le Tamron SP 15-30 mm F/2.8 Di VC USD présente une parfaite étanchéité aux intempéries, à la poussière ainsi qu’une très bonne résistance aux températures extrêmes. 

 

Canon EF 35 mm f/1.4 L II USM

objectif pour photo de nuit

Avec sa grande ouverture de f/1,4, le Canon EF 35 mm f/1,4 L II USM est un très bon objectif pour la photo de nuit. Il adopte une conception optique de grande qualité mettant notamment en oeuvre deux lentilles asphériques et un verre à dispersion ultra-faible pour grandement limiter les aberrations chromatiques. Cette conception optique est de plus associée à de multiples traitements de surface mettant en oeuvre la technologie Blue Spectrum Refractive Optics. Celle-ci consiste à bloquer une partie des longueurs d’onde non visibles par l’oeil humain afin de supprimer les franges de couleur, les reflets et les images fantômes. Il en résulte des images plus nettes, avec un meilleur contraste et des couleurs plus naturelles. 

La mise au point automatique du Canon EF 35 mm f/1,4 L II USM est confiée à un moteur à ultrason parfaitement fluide et silencieux. Il convient ainsi tout aussi bien pour de la photo que de la vidéo. L’utilisation de la mise au point manuelle est également autorisée grâce à une large bague se révélant très précise. Pratique, une échelle de mise au point implantée sur le fût de l’objectif facilite la mise au point de nuit lorsque l’écran LCD et le viseur ne sont plus utilisables. Enfin, le corps du boîtier est réalisé à partir d’un alliage métallique et dispose de multiples joints par garantir une parfaite étanchéité contre l’humidité et la poussière. Le Canon EF 35 mm f/1,4 L II USM peut donc être utilisé sans risque lors de nuits fraîches et humides. 

 

Sigma 85 mm f/1.4 DG HSM Art 

objectif pour photo de nuit

La distance focale de 85 mm associée à une grande ouverture de f/1,4 rend cet objectif Sigma parfaitement adapté pour réaliser des portraits de nuit ou dans des conditions lumineuses difficiles sans avoir besoin de pousser la sensibilité ISO ou d’allonger le temps de pause. Comme tous les objectifs de la gamme Art de Sigma, le Sigma 85mm f/1.4 DG HSM Art est conçu pour les professionnels. Pour ce faire, il met notamment en oeuvre deux verres à très faible dispersion et un élément asphérique. Sa conception lui permet de grandement limiter les aberrations chromatiques, la distorsion et le coma. Les lentilles bénéficient de plus d’un revêtement “Ultra Multilayer” pour supprimer les images fantômes et les reflets. Il est ainsi capable de capturer des images avec un très haut niveau de détail et des couleurs riches. Enfin, le bokeh se montre être d’une grande douceur et très présent, même en fermant légèrement le diaphragme. Pour toutes ces raisons, le Sigma 85 mm f/1.4 DG HSM Art constitue la meilleure solution pour la photographie de portrait de nuit. Bon point, il se montrera tout aussi efficace dans des conditions lumineuses difficiles que dans des environnements très lumineux. 

 

Nikon AF-S Nikkor 24-70 mm f/2.8 E ED VR

objectif pour photo de nuit

Bien que son ouverture maximale ne soit que de f/2,8, le Nikon AF-S Nikkor 24-70mm f/2.8 E ED VR est tout de même un très bon objectif pour la photo de nuit grâce à son système de stabilisation optique offrant jusqu’à 4 IL de compensation. Cela signifie qu’il est possible d’utiliser une vitesse d’obturation jusqu’à quatre fois plus lente lorsque vous tenez l’appareil photo à main levée. À l’usage, cet objectif Nikon offre des images d’une très grande qualité, notamment grâce à l’utilisation de trois optiques asphériques et deux éléments à dispersion extra-faible. Ces derniers permettent de grandement réduire les aberrations chromatiques et les reflets. Excepté à pleine ouverture aux deux extrémités du zoom, cela s’avère d’une redoutable efficacité. Bien évidemment, son plus grand avantage est l’ouverture constante de f/2,8 sur l’ensemble de sa plage focale. Allant de 24 mm à 70 mm, celle-ci offre une très grande polyvalence et convient tout aussi bien pour de la photo de paysage, de portrait, de rue ou encore pour photographier les étoiles. Le Nikon AF-S Nikkor 24-70 mm f/2.8 E ED VR est ainsi le meilleur objectif zoom Nikon pour la photo de nuit. 

 

Canon EF 24-70mm f/2.8L II USM

objectif pour photo de nuit

D’une grande polyvalence, le Canon EF 24-70mm f/2.8L II USM se montre tout aussi efficace de jour comme de nuit. Bien que son ouverture laisse entrer deux fois moins de lumière qu’un objectif de f/1,4, il reste suffisamment lumineux pour photographier au crépuscule ou de nuit en ville, sous un éclairage public. Précisons tout de même qu’aucune stabilisation optique n’est installée sur cet objectif Canon. Il est par conséquent préférable d’utiliser un trépied au-delà d’une focale de 50 mm afin de limiter le flou de bougé, d’autant plus que l’objectif est relativement lourd. En dehors de cela, le Canon EF 24-70mm f/2.8L II USM fournit des images d’une grande netteté, d’un bout à l’autre du cadre. En revanche, lorsqu’il est utilisé aux deux plages extrêmes du zoom (24 et 70 mm), l’objectif a tendance à être assez sensible aux aberrations chromatiques et à la distorsion. Du vignettage peut également se former à pleine ouverture. Il sera donc nécessaire d’éviter d’utiliser cet objectif aux deux extrêmes du zoom et à pleine ouverture, ce qui rend une fois de plus l’utilisation d’un trépied indispensable. 

 

On arrive à la fin de cet article et vous avez normalement pu identifier votre meilleur objectif pour la photo de nuit. N’hésitez pas à laisser un commentaire si vous avez d’autres questions ou si vous hésitez entre plusieurs modèles.

 

Si vous avez aimé cet article, n’hésitez pas à vous abonner à la newsletter pour être informé lors de la publication des prochains sujets et pour recevoir gratuitement votre livre photo.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *