Fujifilm X-Pro3 : un hybride moderne au look rétro

Fujifilm vient d’annoncer le X-Pro3, un appareil photo hybride à monture X succédant au Fujifilm X-Pro2. Il en reprend l’emblématique design inspiré des appareils photo télémétriques tout en apportant un nouveau capteur de 26 Mpx et pour la première fois un double écran de contrôle. 

La plus grande nouveauté apportée par le Fujifilm X-Pro3 est sans le moindre doute son système unique de double écran. Ainsi, lorsque l’écran est fermé, seul un mini écran est visible. Celui-ci indique par défaut la simulation de film utilisée, ainsi que la balance des blancs et le réglage ISO. Cet écran modifie son affichage en fonction du film utilisé. Fujifilm annonce que ce petit écran permet de supprimer les distractions d’un plein écran lorsque le viseur optique ou électronique est utilisé. Cet écran n’est en revanche pas rétroéclairé. Il peut donc uniquement être utilisé dans un environnement éclairé. Enfin, lorsque le Fujifilm X-Pro3 est mis hors tension, ce petit écran affiche le nombre de prises de vue restantes sur la carte mémoire, l’autonomie restante de la batterie et le réglage de correction d’exposition utilisé lorsque l’appareil a été éteint (si vous déplacez le sélecteur de correction d’exposition lorsque l’appareil est éteint, l’écran ne sera pas mis à jour tant que lorsque vous rallumerez l’appareil).

Fujifilm X-Pro3

Sous ce petit écran se cache un plus grand modèle LCD de 7 cm de diagonale entièrement tactile et inclinable. Il dispose d’une résolution de 1,62 million de pixels. Cet écran peut être utilisé pour cadrer, pour naviguer dans les différents menus, mais également pour réaliser la mise au point. 

Fujifilm X-Pro3

Depuis les premiers modèles, la gamme d’appareils X-Pro de Fujifilm s’est toujours différenciée par l’utilisation d’un viseur hybride associant un viseur optique et un viseur électronique. Le Fujifilm X-Pro3 conserve cette caractéristique, mais en apportant un nouveau modèle hybride. Celui-ci offre désormais un grossissement de 0,52x en mode optique. Fujifilm a malheureusement supprimé le grossissement sélectionnable de 0,36x et 0,60x offert par son prédécesseur. Cela s’avérait pourtant très utile pour utiliser des objectifs grand angles et des téléobjectifs. Fujifilm a également supprimé la possibilité de visualiser où se situerait la zone de mise au point à l’infini et à la distance minimale. Seule la distance de mise au point actuelle est conservée. 

Une commande placée à l’avant du Fujifilm X-Pro3 permet de passer instantanément du viseur optique au viseur électronique. Celui-ci adopte une dalle OLED de 0,5 pouce offrant une résolution de 3,69 millions de pixels et un grossissement de 0,66x. Enfin, si vous hésitez encore entre le viseur électronique ou optique, le Fujifilm X-Pro3 va encore plus loin en permettant d’utiliser simultanément les deux. Pour ce faire, il est possible d’activer à l’aide de la commande placée à l’avant du boîtier une petite fenêtre dans le coin du viseur affichant une vue numérique en direct de la partie de votre image située sous votre zone de mise au point. Une fonction particulièrement utile pour rapidement vérifier que la mise au point est correctement effectuée. 

Fujifilm X-Pro3

En matière d’ergonomie, le Fujifilm X-Pro3 reste très similaire à son prédécesseur. Seule petite différence, il utilise désormais du titane pour sa partie inférieure et supérieure. Ce matériau lui offre une plus grande robustesse tout en diminuant son poids. Pour les versions « Dura Black » et « Dura Silver », le titane est revêtu de « Duratect », un matériau offrant une résistance accrue aux rayures. Le prix de ces deux versions est cependant plus élevé de 200 euros. 

Fujifilm X-Pro3

À l’intérieur, le Fujifilm X-Pro3 intègre un capteur APS-C CMOS X-Trans rétroéclairé de 26 Mpx. Il s’agit d’un modèle identique à celui qui équipe l’emblématique hybride Fujifilm X-T3. Ce capteur dispose d’une plage de sensibilité ISO allant de 160 à 12 800 ISO. Il est associé à un processeur d’image X-Processor 4 Quad-Core et à un système autofocus à détection de phase. Cet ensemble offre de meilleures performances dans des environnements faiblement éclairés. Il peut ainsi fonctionner jusqu’à – 6 IL.   

Le nouveau Fujifilm X-Pro3 sera disponible fin novembre 2019. La version noire sera commercialisée au tarif de 1 899 €, tandis que les versions Dura Black et Dura Silver seront proposées à 2 099 €.

 

Si vous avez aimé cet article, n’hésitez pas à vous abonner à la newsletter pour être informé lors de la publication des prochains sujets et pour recevoir gratuitement votre livre photo.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *