Fujifilm GFX100 : un hybride moyen format de 102 Mpx à 10000 €

Brièvement présenté en septembre dernier lors de la Photokina 2018, Fujifilm vient officiellement d’annoncer le nouveau Fujifilm GFX100, un appareil photo hybride doté d’un capteur moyen format de 102 Mpx que la marque qualifie de “révolutionnaire en matière de technologie et de capacité d’appareils photo numériques”. Ce nouvel appareil photo issu de l’emblématique gamme GFX sera disponible dans un peu moins d’un mois au tarif très raisonnable de 10 999 €.

Fujifilm GFX100 : capteur moyen format de 102 Mpx et stabilisation mécanique 

Au coeur de cet impressionnant appareil photo, le Fujifilm GFX100 intègre un tout nouveau capteur CMOS moyen format rétroéclairé de 102 Mpx. Une définition deux fois supérieure à celle des Fujifilm GFX50S et Fujifilm GFX50R et la plus haute résolution offerte par un appareil hybride. Ce capteur mesure 43,8 x 32,9 mm, soit une superficie 1,7 fois plus grande qu’un capteur plein format et 4 fois plus grande qu’un capteur APS-C. Ce capteur est ici associé au processeur d’image X-Processor 4, un puissant modèle identique à ceux des X-T3 et X-T30. La sensibilité ISO native du Fujifilm GFX 100 s’étend de 100 à 12 800 ISO et peut être étendue de 50 à 102 400 ISO. Fujifilm annonce que le nouveau GFX 100 possède une large plage dynamique et fournit d’excellents résultats, même avec de très hautes sensibilités.

Fujifilm GFX100
Le Fujifilm GFX100 intègre un capteur CMOS moyen format rétroéclairé de 102 Mpx.

Le Fujifilm GFX100 est également le premier appareil photo moyen format à être doté d’une stabilisation mécanique. Celui-ci bénéficie en effet de la technologie de stabilisation déjà utilisée sur le Fujifilm X-H1. Un système qui a fait ses preuves et qui offre ici jusqu’à 5,5 IL de compensation. Fujifilm annonce avoir constaté qu’avec une focale équivalente de 35 mm, le GFX 100 peut fournir des images parfaitement nettes à main levée jusqu’à une vitesse d’obturation de 1/10, ou plus lorsqu’une focale plus large est utilisée.

Fujifilm GFX100
Le Fujifilm GFX100 est le premier appareil photo moyen format à être doté d’une stabilisation mécanique.

Fujifilm GFX100 : autofocus hybride 

Outre ce capteur de 102 Mpx, le deuxième point fort du Fujifilm GFX100 est son nouveau système autofocus hybride. Celui-ci bénéficie de 3,76 millions de pixels à détection de phase et de contraste répartis sur toute la surface du capteur. Une technologie semblable à celle utilisée sur le Fujifilm X-T3. Le Fujifilm GFX100 peut ainsi revendiquer une mise au point automatique nettement plus rapide et précise que la plupart des autres appareils moyen-formats. À titre de comparaison, lorsque le Fujifilm GFX100 est associé à des objectifs de qualité supérieure, il peut réaliser la mise en point jusqu’à 210 % plus rapidement qu’avec le GFX 50R. Plusieurs modes autofocus sont disponibles (Point Unique, Zone ou Suivi Large). Fujifilm annonce également avoir réalisé des améliorations des modes AF de détection du visage et des yeux. Ces derniers reposent désormais sur un nouvel algorithme qui se montre plus efficace, notamment lorsque le sujet est éloigné. Enfin, le Fujifilm GFX100 peut photographier en continu jusqu’à 5 images par seconde, avec une capacité de mémoire tampon de 41 JPEG ou de 14 photos RAW.

 

Fujifilm GFX100 : conception et ergonomie 

En ce qui concerne la conception, le Fujifilm GFX100 utilise une double structure consistant à séparer les composants électroniques tels que le capteur des agressions externes du corps. Ce dernier est conçu en alliage de magnésium et intègre pas moins de 95 joints d’étanchéité pour garantir une parfaite résistance contre la poussière et les intempéries. À l’extérieur, le GFX100 intègre un nouveau viseur électronique OLED offrant une résolution de 5,76 millions de points, soit une généreuse augmentation par rapport aux 3,69 millions de points du GFX 50S, ce qui était déjà très satisfaisant. Comme ce dernier, le viseur du Fujifilm GFX 100 est amovible afin de réduire les dimensions de l’appareil, car il faut l’avouer, même si le GFX100 est un appareil hybride, il n’est guère plus compact qu’un reflex professionnel comme le Canon EOS-1D X II. Son poids est également assez conséquent : 1,4 kg avec le viseur électronique et une carte mémoire.

Fujifilm GFX100
Le viseur électronique OLED du Fujifilm GFX100 est orientable et détachable.

Sous le viseur électronique, le Fujifilm GFX100 reçoit un écran LCD tactile de 2,36 millions de points, très similaire à celui du GFX 50S. Il n’est pas orientable dans toutes les directions, mais peut tout de même être incliné verticalement et horizontalement pour faciliter le cadrage. Un deuxième petit écran OLED est également implanté sous l’écran principal. Celui-ci permet d’afficher les paramètres de réglages utilisés et ainsi libérer de l’espace sur l’écran LCD.

Fujifilm GFX100
Le Fujifilm GFX100 intègre un écran tactile inclinable verticalement et horizontalement.

Du côté de l’ergonomie, le Fujifilm GFX100 intègre une poignée verticale sur laquelle est monté un déclencheur et des boutons de contrôles. Sur sa face supérieure, le GFX100 reçoit une interface de commande plus minimaliste que les précédents Fujifilm GFX 50S et 50R. On trouve ainsi à gauche un commutateur à 3 positions permettant de sélectionner les modes Film, Multi et Still. Le bouton central sert quant à lui à sélectionner le mode de prise de vue (vue unique, rafale, retardateur, etc.). La commande de correction d’exposition est quant à elle placée sur la partie supérieure droite de l’appareil. À côté de celle-ci, le Fujifilm GFX100 intègre un troisième écran pour afficher les principaux paramètres de prise de vue comme le mode d’exposition, la simulation de films, un histogramme, la correction d’exposition, etc.

Fujifilm GFX100
Le Fujifilm GFX100 intègre sur sa face supérieure un écran pour afficher les principaux paramètres de prise de vue.

Fujifilm GFX100 : vidéo UHD 4K HDR 

Outre le fait d’être un puissant appareil photo, le nouveau Fujifilm GFX100 peut également enregistrer des vidéos UHD 4K jusqu’à 30 images par seconde en 10 bits 4:2:0 en interne ou 10 bits 4:2:2 via son port USB. La cadence peut être poussée à 60 images par seconde en 1080p. La prise en charge des modes d’enregistrements F-Log et Hybrid Log Gamma HLG est assurée, ainsi que la simulation de film “Eterna” née avec le Fujifilm X-H1. Une sortie casque et une entrée microphone sont également disponibles.

Fujifilm GFX100 : prix et disponibilité 

Le nouveau Fujifilm GFX100 sera disponible fin juin 2019 au tarif recommandé de 10 999 € sans objectif.

Voici quelques photos réalisées avec le nouveau Fujifilm GFX100 :

Fujifilm GFX100
©Victor Liu
Fujifilm GFX100
©Shenjie Wu
Fujifilm GFX100
©Michael Clark

 

Si vous avez aimé cet article, n’hésitez pas à vous abonner à la newsletter pour être informé lors de la publication des prochains sujets et pour recevoir gratuitement votre livre photo.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *