DJI Mavic 3 et DJI Mavic 3 Cine : la double caméra Hasselblad sublimée

Trois ans après le lancement de la série Mavic 2, DJI revient en force avec les très attendus DJI Mavic 3 et DJI Mavic 3 Cine. Ces deux modèles adoptent un double appareil signé Hasselblad pour les photos et la vidéo en UHD 5K, une autonomie de vol de 46 minutes, une nouvelle détection d’obstacles à 360° ainsi que de nombreuses options qui devraient séduire les photographes et vidéastes. 

DJI Mavic 3 : double capteur 

Les nouveaux drones DJI Mavic 3 et DJI Mavic 3 Cine sont tous les deux basés sur la caméra Hasselblad L2D-20C mettant en œuvre deux appareils avec deux couples capteur/objectif. Le modèle principal exploite un nouveau capteur micro 4/3 de 20 Mpx monté derrière un objectif de 24 mm en équivalent plein format, pour un champ de vision de 84º. Il dispose d’une ouverture variable de f/2,8 à f/11 et peut être couplé à un zoom numérique 4x. Sa plage dynamique est nettement étendue en comparaison du Dji Mavic 2, assurant de meilleures performances dans des conditions de basse luminosité, en photo comme en vidéo. Le second capteur est un modèle de ½” de 12 Mpx couplé à un téléobjectif offrant un champ de vision équivalent à un 162 mm, pour une ouverture fixe de f/4,4. Ces deux optiques fonctionnent en parfait tandem pour fournir aux drones DJI Mavic 3 et DJI Mavic 3 Cine un zoom hybride de 28x en optique + numérique. 

Les DJI Mavic 3 et DJI Mavic 3 Cine sont équipés d’une double caméra développée par Hasselblad. 

Grâce au système Hasselblad, les drones DJI Mavic 3 et DJI Mavic 3 Cine sont capables de capturer des images de 20 Mpx au format DNG sur 12 bits. La capture des photos en JPEG est également possible. Ces dernières profitent de couleurs naturelles et précises grâce à l’emploi de la technologie HNCS mise au point par Hasselblad. Cette dernière assure un développement très naturel des images. 

Les drones DJI Mavic 3 et Mavic 3 Cine offrent des images séduisantes, avec des couleurs bien contrastées.

DJI Mavic 3 : UHD 5K et 4K

Côté vidéo, les DJI Mavic 3 et Mavic 3 Cine permettent d’enregistrer des vidéos en UHD 5,1K à 50 i/s, mais également en UHD 4K à 120 i/s ou encore en Full HD 1080p jusqu’à 200 images par seconde. L’enregistrement peut s’effectuer en H.265 avec un débit maximal de 140 Mbps ou en H.264 avec un débit de 200 Mbps. La qualité des vidéos produites est très bonne, avec une excellente fluidité et des détails séduisants, bien qu’ils soient un peu plus doux sur les bords du cadre. Les problèmes de regroupement des pixels et de saut de ligne présents sur le Mavic 2 Pro sont totalement absents sur cette nouvelle version. Pour les utilisateurs les plus exigeants, la version Ciné du Mavic 3 se différencie par une compatibilité avec le codec Apple ProRes 422 HQ en UHD  4K/120 i/s jusqu’à 3772 Mbps. Cela constitue une nette avancée en comparaison à la 4K/30 i/s à 100 Mbps du Mavic 2 Pro et la 5,4K/30 i/s à 150 Mbps du DJI Air 2S. Pour stocker les fichiers beaucoup plus volumineux, le DJI Mavic 3 Cine embarque un SSD de 1 To, contre seulement 8 Go de stockage interne pour le Mavic 3 classique. Enfin les deux modèles offrent un enregistrement D-Log sur 10 bits pour profiter d’une plage dynamique étendue. 

Les drones DJI Mavic 3 et Mavic 3 Cine sont capables de filmer en UHD 5,1K à 50 i/s et en UHD 4K jusqu’à 120 i/s.

DJI Mavic 3 : contrôle optimisé 

Lorsqu’il est replié, le Dji Mavic 3 mesure 221 x 96 x 90 mm, ce qui le rend légèrement plus grand que son prédécesseur. Ses hélices sont notamment un peu plus longues, tout comme les batteries de 5000 MAh disposées à l’arrière de l’appareil. Dans l’ensemble, le design est cependant plus aérodynamique et permet aux Dji Mavic 3 et Mavic 3 Cine de voler jusqu’à 75,6 km/h en mode sport. Son système de transmission assure un contrôle parfait jusqu’à près de 30 km en champ libre, avec une retransmission vidéo en Full HD 1080p jusqu’à environ 15 km. Bien évidemment, vous n’aurez jamais besoin d’aller aussi loin avec le drone, mais cela signifie que vous aurez une bonne transmission, même avec des obstacles. Enfin, ces deux nouveaux drones DJI peuvent voler durant près de 46 minutes lorsque les conditions sont idéales. Cela représente un gain de près de 15 minutes par rapport aux DJI Mavic 2 et DJI Air 2S. 

Les DJI Mavic 3 et DJI Mavic 3 Cine peuvent voler à 75,6 km/h et se contrôler jusqu’à 30 km de distance. 

Pour faciliter le vol, le fabricant à équipé les Dji Mavic 3 et Mavic 3 Cine d’un système de détection des obstacles plus complet, avec pas moins de six capteurs à vision fish-eye et deux capteurs grand angle qui permettent aux drones d’éviter les obstacles sur un angle de 360°. Ils sont ainsi capables de détecter les obstacles en haut et en bas avec tous les angles possibles, ainsi qu’à l’avant, à l’arrière et sur les côtés. Même en vol en mode normal et dans des environnements assez complexes, ces différents capteurs se montrent très convaincants et assurent une utilisation en toute sécurité des drones. Ces différents capteurs offrent également un meilleur suivi des sujets lorsque le mode ActiveTrack 5.0 est sollicité. À noter que la face inférieure des drones dispose également de deux capteurs supplémentaires ainsi que de lumières qui aident à décoller et à atterrir dans des conditions de faible luminosité. Si l’autonomie vient à manquer, DJI a perfectionné les capacités du mode RTH (retour à la maison) qui est désormais capable de déterminer le chemin le plus court et le moins complexe pour contourner les obstacles dans un rayon de 200 m et revenir à son point de départ. Dans le même temps, le drone mesure continuellement la vitesse du vent et la trajectoire pour calculer la puissance nécessaire pour revenir à son point de départ. 

Les nombreux capteurs des drones DJI Mavic 3 et DJI Mavic 3 Cine permettent d’éviter les obstacles, mais assurent également un suivi plus efficace des sujets. 

DJI Mavic 3 : prix & disponibilité 

Le drone DJI Mavic 3 est disponible dès aujourd’hui au tarif de 2099 € avec une batterie, une télécommande RC-N1, un chargeur, un étui de rangement ainsi que trois paires d’hélices. Il est également proposé dans un pack DJI Mavic 3 Fly More avec trois batteries, six paires d’hélices de rechange, ainsi qu’un jeu de filtres ND4, ND8, ND16 et ND32. 

Le DJI Mavic 3 Cine est quant à lui uniquement proposé sous forme de pack pour 4799 € avec un SSD intégré de 1 To, trois batteries, une télécommande DJI RC Pro, trois câbles RC-N1, un chargeur de batterie, six paires d’hélices, un jeu de filtres ND (ND4\8\16\32 et ND64\128\256\512), ainsi qu’un câble de données grande vitesse 10 Go/s. 

Les drones DJI Mavic 3 sont dès à présent disponibles au tarif de 2099 € et de 4799 €. 

Si vous avez aimé cet article, n’hésitez pas à vous abonner à la newsletter pour être informé lors de la publication des prochains sujets et pour recevoir gratuitement votre livre photo.

Partager cet article

Une pensée sur “DJI Mavic 3 et DJI Mavic 3 Cine : la double caméra Hasselblad sublimée

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *