Comment faire la mise au point de nuit ?

Malgré l’apparition de systèmes autofocus de plus en plus performants, les appareils photo numériques modernes montrent toujours des signes de défaillances pour photographier de nuit. La réalisation de la mise au point de nuit peut alors s’avérer être un véritable défi. Dans cet article, vous allez découvrir quelques astuces et techniques pour facilement réaliser la mise au point de nuit et vous assurer d’obtenir des photos toujours parfaitement nettes. 

 

Utilisez une lampe de poche 

Si vous essayez de réaliser la mise au point de nuit sur un sujet relativement proche, vous pouvez utiliser le flash de votre smartphone ou une lampe de poche pour éclairer le sujet. Pour ce faire, pointez la lampe en direction du sujet à photographier, sélectionnez un collimateur autofocus placé sur votre sujet ou réalisez la mise au point manuelle, puis éteignez la source lumineuse pour capturer l’image. Cette solution s’avère très pratique pour photographier un portrait dans des conditions d’éclairage difficiles rendant l’utilisation de l’autofocus impossible. Il est en revanche indispensable que votre sujet ne bouche pas entre le moment où vous effectuez la mise au point et celui où vous capturez la photo. À noter que l’utilisation d’un puissant flash cobra peut également être utilisé pour aider votre appareil à réaliser la mise au point. 

mise au point appareil photo
Une lampe de poche ou le flash de votre smartphone peut vous aider à réaliser la mise au point de nuit.

 

Visez un point lumineux 

Lorsque vous photographiez de nuit en ville, vous aurez très généralement la possibilité de trouver un élément éclairé pour vous aider à réaliser la mise au point. Il peut s’agir d’un bâtiment illuminé, d’une fenêtre ou encore d’un lampadaire placé à la même distance que le sujet de votre image. Il vous suffit alors de sélectionner le collimateur autofocus présent sur ce point lumineux pour que la mise au point automatique de votre appareil s’effectue sans trop de difficulté. À noter que si votre appareil est équipé de collimateurs autofocus à détection de contraste, l’appareil aura plus de chances de réaliser efficacement la mise au point si vous sélectionnez une zone de contraste élevée entre un élément clair et un arrière-plan sombre. Concentrez-vous donc plutôt sur les contours d’un élément éclairé avec ce type d’appareils pour qu’il puisse exploiter le contraste naturel entre les tons clairs et sombres du sujet afin de réaliser la mise au point. 

Si aucun élément ou point lumineux n’est présent dans votre cadre, vous pouvez déplacer votre appareil pour focaliser sur un élément externe à votre composition. Il vous suffit alors de réaliser la mise au point sur celui-ci, puis de conserver le déclencheur enfoncé à mi-course ou d’utiliser le verrouillage de la mise au point le temps de recomposer votre scène initiale et de capturer la photo. 

mise au point de nuit
En ville, vous aurez très généralement la possibilité de trouver un élément éclairé pour vous aider à réaliser la mise au point de nuit.

 

Utilisez un objectif adapté 

Lorsque vous devez réaliser manuellement la mise au point de nuit, privilégiez un objectif grand angle pour maximiser la profondeur de champ. Essayez également si possible de choisir un objectif équipé d’une échelle de profondeur de champ. Implémentée sur certains objectifs moyen et haut de gamme, celle-ci indique les limites de la profondeur de champ en fonction de l’ouverture utilisée. Par exemple, sur l’objectif Nikon ci-dessous, le repère est situé en 1 et 2 mètres pour une ouverture de f/11. Cela signifie que les éléments de votre image seront nets entre une distance de 1 mètre et de 2 mètres. 

mise au point appareil photo
Avec sa grande ouverture de f/2,8, sa stabilisation d’image et son échelle de profondeur de champ, le Nikon AF-S Nikkor 24-70 mm f/2.8 E ED VR est idéal pour photographier de nuit.

 

Utiliser le mode Live View 

Pour vous assurer de réaliser la mise au point de nuit sur la bonne zone de l’image, vous pouvez utiliser le viseur électronique ou l’écran LCD de votre appareil pour augmenter artificiellement l’exposition. Pour ce faire, commencez par placer votre appareil sur un trépied pour qu’il soit parfaitement stable. Ensuite, sélectionnez une grande ouverture, puis augmentez l’ISO jusqu’à sa valeur et placez la vitesse d’obturation sur sa plus longue durée (généralement 30 secondes). Votre appareil va ainsi tenter de simuler l’exposition obtenue avec ces réglages. Par conséquent, une infime lueur pourra être amplifiée pour que vous puissiez distinguer les contours des différents éléments de votre scène ou les étoiles les plus brillantes. Il vous suffira alors d’utiliser les boutons +/- à l’arrière de votre appareil photo pour agrandir votre sujet ou l’élément de votre image que vous souhaitez voir net, puis de tourner la bague de mise au point manuelle jusqu’à ce que le sujet soit parfaitement détaillé. Pensez ensuite à remettre les différents réglages du triangle d’exposition (ouverture, sensibilité ISO et vitesse d’obturation) sur des valeurs plus appropriées avant de déclencher.

mise au point de nuit
L’utilisation de la visée par écran facilite la mise au point manuelle de nuit.

 

Mise au point manuelle sur l’infinity

En photo de paysage nocturne, la solution la plus simple pour être certain que la majeure partie de l’image sera nette consiste à réaliser la mise au point sur l’infini. Celle-ci est normalement atteinte lorsque vous tournez la bague de mise au point manuelle à son extrémité supérieure. Cependant, sur une grande majorité d’objectifs, la netteté optimale est atteinte légèrement avant l’infi. Vous pouvez dans ce cas pré-focaliser votre objectif de jour avant de partir. Placez ensuite un repère sur la bague de mise au point ou scotchez-la pour qu’elle ne se décale pas. 

mise au point de nuit
La mise au point sur l’infini est la solution la plus rapide pour photographier un paysage de nuit.

 

Utilisez la distance hyperfocale 

Pour les plus avertis, la distance hyperfocale peut être une excellente technique pour obtenir une zone de netteté encore plus large qu’avec la mise au point sur l’infini. Il faut en effet savoir qu’avec la mise au point sur l’infini, l’ensemble de l’arrière-plan de l’image est net, mais qu’une partie du premier plan reste floue. L’utilisation de la distance hyperfocale consiste à effectuer la mise au point à une distance très précise qui va permettre d’améliorer la netteté du premier plan tout en conservant la netteté déjà présente sur le reste de l’image. Le point sur lequel focaliser pour maximiser cette netteté est en revanche propre à chaque optique. Si votre objectif dispose d’une échelle de mise au point, la distance hyperfocale est normalement indiquée dessus. Il vous suffit alors de placer la mise au point dessus pour maximiser la netteté. En revanche, si aucune échelle n’est disponible sur votre objectif, il sera nécessaire d’effectuer le calcul suivant pour la déterminer : 

  • Hyperfocale = (focale)² / (ouverture x cercle de confusion)

Si les calculs ne vous rebutent pas, vous pouvez utiliser cette formule avant de photographier. Pour plus de facilité, il existe heureusement de nombreuses applications mobiles telles que SetMyCamera, Hyperfocal dof ou encore DOF Calculator pour calculer cette distance hyperfocale à votre place. 

mise au point de nuit
La réalisation de la mise au point de nuit sur la distance hyperfocale assure une grande profondeur de champ.

 

On arrive à la fin de cet article et vous savez désormais comment réaliser la mise au point de nuit. Comme vous avez pu le constater, l’utilisation de la mise au point manuelle s’avère souvent plus efficace et plus rapide. N’hésitez pas à laisser un commentaire si vous avez d’autres questions sur la photo de nuit ou pour partager vos propres astuces. 

 

Si vous avez aimé cet article, n’hésitez pas à vous abonner à la newsletter pour être informé lors de la publication des prochains sujets et pour recevoir gratuitement votre livre photo.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *