Comment déclencher un flash à distance ?

Un flash constitue un accessoire indispensable pour optimiser et équilibrer l’exposition, tout aussi bien dans un environnement sombre que très lumineux. Dans la majorité des situations, vous n’obtiendrez cependant pas les meilleurs résultats avec le flash de fixé sur l’appareil. Il devient alors essentiel de déclencher le flash à distance pour le placer librement autour du sujet et modeler plus efficacement l’éclairage. Pour ce faire, plusieurs méthodes et accessoires permettent de déclencher un flash à distance, avec leurs propres avantages et inconvénients. Dans ce guide, nous allons étudier chacune de ces solutions afin que vous puissiez sélectionner celle qui correspond le mieux à votre matériel, votre budget et vos besoins. 

Déclencheur de flash TTL et manuel : les différences 

Avant d’étudier comment déclencher un flash à distance, il est important de bien comprendre les deux manières de contrôler un flash. Concrètement, vous pouvez soit le faire fonctionner en tandem avec l’appareil photo pour ajuster de manière automatique la puissance et les réglages, soit le configurer manuellement. Le mode automatique est communément appelé TTL (through the lens), mais chaque marque utilise son propre terme : E-TTL pour Canon ou i-TTL pour Nikon. Dans ce mode automatique, le flash et l’appareil communiquent en temps réel pour ajuster la puissance du flash sans même que vous vous en rendiez compte. Pour ce faire, un pré-flash est émis pour que l’appareil puisse analyser la scène et instantanément adapter la puissance du flash. Cela est idéal pour un photographe débutant ou pour gagner en réactivité. En revanche, en fonction de la méthode ou du déclencheur de flash à distance sélectionné, la fonction TTL du flash risque d’être supprimée. Il devient alors indispensable de régler manuellement le flash. Cela présente de nombreux avantages, mais également quelques inconvénients. Pensez donc à bien vous assurer de la prise en charge du mode TTL si vous ne désirez pas configurer par vous-même le flash. 

À lire : faut-il choisir un flash TTL ou manuel ? 

Un flash TTL peut ajuster automatiquement sa puissance pour assurer une exposition toujours optimale de la scène. 

Le déclencheur de flash intégré à l’appareil 

De nombreux appareils photo modernes profitent d’un déclencheur de flash sans fil intégré. Il est donc possible de déclencher à distance un flash directement depuis l’appareil, sans avoir besoin d’investir dans un récepteur et un déclencheur externes. Pour ce faire, la fonction sans fil utilise généralement le flash intégré de l’appareil photo comme transmetteur. Avec cette solution, vous pouvez définir manuellement la puissance du flash ou utiliser le mode TTL lorsque le flash associé est compatible avec la marque de votre appareil. Avec Canon et Nikon, vous avez la possibilité de gérer jusqu’à trois groupes de flash : A, B et C. Au sein de ces derniers, vous pouvez déclencher un nombre presque illimité de flashs.

Le flash intégré à l’appareil peut être utilisé pour déclencher un ou plusieurs flashs externes. 

La fonction sans fil intégrée aux appareils est donc idéale pour un photographe débutant désirant utiliser un flash externe et obtenir de bons résultats, sans pour autant devoir investir dans un système de communication externe. En revanche, il est indispensable de disposer d’un flash compatible avec la transmission sans fil de votre appareil pour utiliser le mode TTL, sans quoi la configuration sera manuelle. De plus, cette transmission dite optique implique au flash de rester dans la lignée de l’appareil pour percevoir le faisceau lumineux et être déclenché. Il n’est donc pas possible de le dissimuler derrière les objets de votre décor. La portée de cette transmission est également assez limitée en comparaison aux autres systèmes sans fil et montre parfois des signes de défaillance à l’extérieur lorsque la lumière du soleil est forte. 

Pour être déclenché dans ce mode, le flash déporté doit impérativement rester dans le champ de vision de l’appareil. 

Déclenchement par flash maître 

Si votre appareil photo ne dispose pas de flash intégré, une autre solution consiste à y monter un flash cobra sur sa griffe accessoire et d’utiliser ce dernier pour communiquer avec un ou plusieurs flashs déportés. Contrairement au système intégré à l’appareil, le flash maître n’émet pas de flash pour communiquer, mais utilise une transmission infrarouge. Il s’agit donc toujours d’un système optique, impliquant de conserver les flashs en vue et à une distance relativement courte. Cette option peut de plus s’avérer coûteuse, car vous avez besoin d’acheter un second flash simplement pour transmettre les signaux infrarouges. Par conséquent, il ne s’agit pas de la meilleure méthode pour déclencher un flash à distance, à moins d’avoir un flash supplémentaire et non utilisé à disposition ou de mettre à profit ce dernier pour éclairer une partie de la scène par réflexion sur le plafond ou les murs. En dehors de ces situations, les contraintes liées aux systèmes optiques et les progrès de la transmission radio rendent cette solution non optimale. 

Un flash maître monté sur l’appareil peut être utilisé pour déclencher par infrarouge un ou plusieurs flashs déportés. 

Utiliser un déclencheur de flash radio manuel 

Si les systèmes de déclenchement optique précédemment mentionnés ne correspondent pas à vos besoins, alors un déclencheur de flash par radiofréquence sera certainement plus adapté. Ces derniers présentent une portée pouvant atteindre de quelques dizaines à plusieurs centaines de mètres en fonction du modèle. De plus, la transmission n’est pas impactée par la lumière ambiante comme avec les systèmes optiques et vous n’êtes plus obligé de laisser les flashs dans le même champ de vision. Comme les signaux traversent les obstacles et les murs, vous pouvez placer votre flash externe derrière le sujet ou dans des endroits insolites pour obtenir des images plus créatives. En photo immobilière, il est notamment possible de placer le flash dans une autre pièce pour harmoniser l’éclairage de l’habitat. 

Un déclencheur à distance par radiofréquence permet de placer librement le flash pour créer la configuration lumineuse de votre choix. 

Pour déclencher un flash à distance par onde radio, vous devez placer un émetteur radio sur la griffe de votre appareil et fixer un récepteur sur le flash. Les modèles les plus basiques comme le Neewer CT-16 indiquent simplement au flash de se déclencher. Il n’y a pas de communication bidirectionnelle et le mode TTL n’est pas supporté. Vous devez donc régler manuellement le flash. Si vous travaillez en studio avec un sujet stable ou dans un environnement avec une luminosité constante, le réglage manuel n’est pas problématique et permet d’obtenir un éclairage homogène entre toutes les images. De bonnes connaissances dans les réglages d’expositions du flash et de votre appareil sont cependant nécessaires. Dans le cas contraire, l’utilisation d’un posemètre peut vous aider à configurer vos équipements. 

Un déclencheur manuel comme le Neewer CT-16 permet de déclencher un flash à distance à moindre coût.  

Utiliser un déclencheur de flash radio TTL 

Si le déclencheur de flash utilisé ne prend pas en charge le mode TTL, il sera nécessaire de vous déplacer jusqu’au flash pour adapter les réglages. Dans des conditions de prise de vue variables, cela peut rapidement devenir contraignant et contre-productif. Dans ces situations, un déclencheur à distance compatible TTL apporte une aide précieuse. Il permet de conserver la communication bidirectionnelle entre le flash et l’appareil, pour un ajustement automatique des réglages et de la puissance du flash. La communication TTL est en revanche spécifique à chaque marque. Chaque fabricant propose ainsi son propre déclencheur TTL, mais ces derniers sont rarement bon marché. Pour cette raison, les déclencheurs TTL de marques tierces sont généralement privilégiés des photographes amateurs comme professionnels. 

Si vous cherchez un déclencheur TTL performant et abordable, nous vous recommandons le GODOX TTL XPRO TTL qui est incontournable dans son domaine. Il est décliné en cinq versions différentes pour s’adapter à un maximum d’appareils Nikon, Canon, Sony, Fujifilm et Olympus. Il peut gérer jusqu’à 16 groupes pour répondre aux configurations complexes et offre de nombreux modes de fonctionnement, dont la synchronisation haute vitesse. Enfin, lorsque vous désirez utiliser vos propres réglages, le GODOX TTL XPRO TTL embarque sur son transmetteur toutes les commandes nécessaires pour configurer le flash à distance. En revanche, ce transmetteur ne peut fonctionner qu’avec des flashs GODOX. Cependant, un flash TTL Godox coûte entre 70 et 150 €, ce qui permet de se constituer un système d’éclairage déporté sans fil pour un tarif nettement inférieur à celui d’un simple flash de marque officiel. 

Le déclencheur à distance GODOX TTL XPRO TTL est parfait pour contrôler automatiquement un flash à partir d’un appareil Nikon, Canon, Sony, Fujifilm et Olympus. 

Conclusion 

Comme nous l’avons vu, il existe de nombreuses méthodes pour déclencher un flash à distance. La solution la plus basique consiste à utiliser le flash intégré à l’appareil pour piloter les flashs externes. Elle peut convenir à un photographe débutant ou une utilisation occasionnelle, mais n’est pas optimale de par l’émission d’un flash non désirable et d’une portée limitée. L’utilisation d’un flash cobra maître sur l’appareil offre une alternative un peu plus poussée de cette méthode, mais reste limitée par la faible portée de la transmission, notamment à l’extérieur. Pour toutes ces raisons, l’utilisation d’un déclencheur de flash radio manuel ou idéalement TTL constitue la solution ultime pour contrôler et déclencher un flash à distance. 

Si vous avez aimé cet article, n’hésitez pas à vous abonner à la newsletter pour être informé lors de la publication des prochains sujets et pour recevoir gratuitement votre livre photo.

Partager cet article

Une pensée sur “Comment déclencher un flash à distance ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *