Canon EOS M200 : un nouvel hybride entrée de gamme

Canon a annoncé l’EOS M200, un appareil photo d’entrée de gamme venant remplacer le Canon EOS M100 sorti en 2017. Il s’agit d’une mise à jour relativement modeste apportant comme principales nouveautés un processeur Digic 8, une mise au point automatique plus rapide et plus précise, une vidéo UHD 4K à 24 i/s et une autonomie accrue. Voici en détail les principales caractéristiques du nouveau Canon EOS M200. 

À l’intérieur, le nouveau Canon EOS M200 est équipé du même capteur APS-C CMOS de 24,1 Mpx que son prédécesseur. Celui-ci offre des images détaillées et riches en couleurs. Ce capteur APS-C est en revanche ici associé à un processeur Digic 8, permettant ainsi à l’EOS M200 d’intégrer l’emblématique système autofocus Dual Pixel de Canon. Ce système permet d’augmenter le nombre de collimateurs AF sélectionnables, passant ainsi de 49 sur l’EOS M100 à plus de 123 sur le Canon EOS M200. La précision de la mise au point est ainsi grandement améliorée. Le nouveau système Dual Pixel de l’EOS M200 apporte également le mode de détection des yeux déjà présent sur le Canon EOS M6 II. 

Canon EOS M200

Côté vidéo, le Canon EOS M200 peut désormais enregistrer en UHD 4K à 24 images par seconde (23,98 i/s pour être exact). Cet enregistrement 4K s’effectue cependant avec un important recadrage de 1,6x. Combiné au recadrage du capteur APS-C, cela représente un facteur total de 2,56x. Un objectif de 50 mm fournit ainsi une focale équivalente à un 128 mm. Cela peut donc s’avérer problématique si vous souhaitez réaliser des vidéos en grand angle. Actuellement, l’objectif Canon EF-M offrant la plus large focale est le Canon EF-M 11-22 mm. Cet objectif devient alors un 28-56 mm lorsque l’EOS M200 est utilisé en vidéo 4K. Cela peut donc s’avérer problématique, notamment pour réaliser des vlog. L’enregistrement en 1080p s’effectue quant à lui sans recadrage supplémentaire. Un mode slow motion est aussi disponible pour capturer des séquences à 120 images par seconde en 720p. Enfin, l’EOS M200 est désormais capable d’enregistrer des vidéos verticales pour les réseaux sociaux. Il n’est cependant pas possible de directement les diffuser sur YouTube comme le Canon PowerShot G7 X Mark III.

Canon EOS M200

En matière de design, le nouveau Canon EOS M200 ressemble en tout point à son prédécesseur. L’interface est toujours aussi minimaliste avec seulement quelques commandes pour naviguer dans les menus, enregistrer une vidéo et prendre une photo. La face supérieure de l’appareil comprend uniquement le déclencheur et un commutateur de mode. Celui-ci permet de choisir entre le mode automatique, le mode programme et le mode film. L’EOS M200 s’avère donc être idéal pour les photographes à la recherche d’un appareil très simple à utiliser. Un mode « Creative Assist » est même disponible pour ajuster le flou d’arrière-plan, la couleur, le contraste et la luminosité uniquement à l’aide de simples curseurs. 

Canon EOS M200

À l’arrière, le Canon EOS M200 conserve l’écran LCD de 3” pour 1,04 million de points. Ce dernier est toujours tactile et inclinable à 180°. Lorsque l’écran est entièrement basculé, le mode autoportrait peut être activé pour capturer de superbes selfies. Celui-ci floute l’arrière-plan, éclaircit le visage et retouche la peau. 

Canon EOS M200

Enfin, le Canon EOS M200 bénéficie d’une conception optimisée pour réduire sa consommation énergétique. Il peut ainsi capturer jusqu’à 315 images par charge contre 295 sur le M100. En mode Eco, l’autonomie peut être portée à plus de 480 images. Ces données sont bien évidemment à titre indicatif et vous pouvez facilement les dépasser si vous n’utilisez pas le WiFi ni le flash. 

Le nouveau Canon EOS M200 sera disponible en noir ou en blanc à partir du 10 octobre 2019. Il sera commercialisé au tarif de 609 € avec l’objectif Canon EF-M 15-45 mm.

 

Si vous avez aimé cet article, vous pouvez vous abonner à la newsletter pour être informé lors de la publication des prochains sujets et pour recevoir gratuitement votre livre photo.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *