Trois ans après la sortie du PowerShot G1 X Mark II, Canon dévoile son successeur, le PowerShot G1 X Mark III. Si la précédente version du PowerShot était plutôt décevante, Canon semble avoir écouté les critiques et propose avec ce nouveau modèle un compact expert digne de ce nom.

 

La première chose que l’on remarque sur ce nouveau modèle est le changement majeur de design. Le Mark III s’éloigne de ses prédécesseurs et ressemble presque à son petit frère le PowerShot G5 XLe Mark III adopte un design de style reflex, mettant en avant les cadrans à l’avant et à l’arrière, un flash intégré, un viseur OLED et un écran LCD entièrement articulé. Canon affirme que le Mark III a été conçu de manière à ce qu’il ressemble à un reflex numérique miniature.

Outre le design, les plus gros changements se font au niveau des performances. La plus grande nouveauté est l’ajout d’un capteur CMOS APS-C de 24 Mpx identique à celui qui équipe le Canon EOS 80D et le Canon EOS 77D. Le Mark III devient l’un des très rares appareils compacts à être équipé de ce type de capteur. Il intègre également la technologie d’autofocus double pixel rapide et précis de Canon ainsi qu’un viseur électronique OLED de 2,36 millions de pixels et d’un écran LCD orientable.

 

CANON G1 X MARK III

 

Alors que le Mark II était équipé d’un zoom 24-120 mm f/2 -3.9 (équivalent 24 x 36), le Mark III est quant à lui équipé d’un zoom plus décevant, un 24-72 f/2,8-5,6 (équivalent 24×36). Ce changement d’optique est imposé par l’ajout du capteur APS-C. Comme le cercle de couverture est plus grand, un objectif équivalent aurait probablement été trop gros et trop lourd. Le 24-72 mm permet au Mark III de peser seulement 400g.

Cette nouvelle optique est composée de neuf éléments, dont trois lentilles asphériques à double face. Elle est également équipée du système de stabilisation de Canon permettant de gagner jusqu’à 4 stops et possède une distance de mise au point minimale de 10 cm pour une focale de 24 mm et de 30 cm pour une focale de 72 mm. On notera également la présence d’un filtre ND permettant de diminuer l’intensité de 3 IL.

CANON G1 X MARK III

 

 

Le mode rafale a également été amélioré avec une prise de vues en continu allant jusqu’à 9 Images par seconde avec autofocus verrouillé sur la première prise de vues ou 8 images par seconde avec autofocus continu. La mémoire tampon de l’appareil permet de traiter environ 19 RAW ou 24 Jpeg. Ce gain de performance est dû au nouveau processeur embarqué, le DIGIC 7 déjà présent sur l’EOS 77D et le G7 X Mark II.

 

Les amateurs de vidéos seront cependant déçus par le Mark III. En effet, le boîtier ne permet toujours pas de filmer en 4K contrairement à de nombreux autres compacts beaucoup moins chers. Il faudra donc se contenter d’un format 1080p, à 60 im/s et sans entrée micro, ni sortie casque.

 

Parmi les nombreuses autres caractéristiques incluses, on note un nouveau mode panoramique permettant d’assembler jusqu’à sept photos, horizontalement ou verticalement. On remarque également l’ajout du WiFi, du NFC et du Bluetooth, ce qui facilite les transferts de photos et la prise de vues en mode connecté. Enfin, il existe un nouveau mode time-lapse qui permet de déterminer automatiquement les intervalles et l’exposition.

Le G1 X Mark III sera disponible fin novembre 2017 pour le prix astronomique de 1300€, mais si vous voulez vraiment un zoom compact APS-C, le G1 X Mark III est actuellement le seul au monde.

 

Si vous avez aimé cet article, n’hésitez pas à vous abonner à la newsletter pour être informé lors de la publication des prochains sujets et pour recevoir gratuitement votre livre photo.