Le choix d’une carte mémoire est une étape souvent bâclée mais qu’il ne faut pourtant pas délaisser. En effet, choisir la mauvaise carte peut anéantir les performances de votre appareil photo et même vous faire perdre vos plus beaux souvenirs. Dans cet article, nous allons voir tous les critères à étudier pour sélectionner une carte de qualité et adaptée à vos attentes.

 

 

Les différents formats de carte  

Le format de la carte mémoire est imposé par le modèle de votre appareil photo. Aujourd’hui, nos appareils utilisent principalement deux types de cartes mémoire. Les cartes Compact Flash (CF) et les cartes Secure Digital (SD).

choisir carte mémoire

 

  • Les cartes CF sont le plus souvent utilisées sur des appareils professionnels. Ce sont celles qui offrent les plus grandes performances tant au niveau de la vitesse qu’au niveau de la capacité de stockage.

 

 

  • choisir carte mémoire Les cartes SD sont celles utilisées pour la plupart des appareils photo. Elles sont plus petites et moins performantes que les CF, même si cet écart se réduit de plus en plus. Il existe 3 modèles de carte SD. Les cartes SD classiques qui ont une capacité de stockage de 2 Go maximum, les cartes SDHC (high capacity) qui ont une capacité de stockage de 4 à 32 Go et les cartes SDXC (extended capacity) qui ont une capacité au-delà de 32 Go (64 Go, 128 Go…). Attention, ce n’est pas parce que votre appareil accepte les cartes SD, qu’il acceptera une carte SDHC ou SDXC. Vérifiez bien la notice avant de passer à l’achat.

 

 

La capacité de stockage

La capacité d’une carte mémoire se compte en gigaoctets (Go). La palette, très large, va de 2 à plusieurs centaines voir milliers de go. Plus cette capacité sera importante, plus vous pourrez y stocker de photos. Cependant, le nombre de fichiers stocké va varier en fonction de votre appareil. Plus celui-ci dispose d’un grand nombre de pixels, plus vos fichiers seront lourds. De même, si vous photographiez en RAW, vos fichiers seront encore plus lourd.

À titre indicatif, voici le nombre de photos que vous pourrez stocker suivant le nombre de MPX de votre appareil photo. Attention, ce tableau est juste là pour vous donner une idée, la taille varie en fonction des images, de votre appareil et de nombreux autres paramètres.

 

nombres de fichiers carte mémoire

 

nombres de fichiers carte mémoire

 

 

 

Quelle capacité de stockage choisir ? 

Le prix au Go des cartes mémoire a très fortement baissé ces dernières années. Il est alors tentant de prendre la carte ayant la plus grande capacité possible. Cependant, je vous le déconseille fortement. Imaginez que vous partez en vacances avec une carte de 64 go, soit de quoi stocker l’intégralité des photos que vous ferez. Maintenant, imaginez que vous perdez ou cassez cette carte, vous perdez tous vos souvenirs avec. C’est pour cette raison, que je vous recommande d’utiliser plusieurs cartes de faibles capacités (4, 8 ou 16 go maximum). Ainsi si vous perdez une carte, vous avez toujours les données stockées sur les autres.

 

 

 

La vitesse d’une carte mémoire

La vitesse d’une carte mémoire est un élément souvent négligé, mais c’est pourtant elle qui fera toute la différence entre un modèle bas de gamme et haut de gamme. Une carte mémoire est définie par deux types de vitesses qui sont:

 

  • La vitesse de lecture. C’est la vitesse à laquelle la carte est capable de transférer des données sur votre ordinateur. Plus cette vitesse est élevée, plus vous pourrez copier rapidement vos photos. Cependant, à moins d’être extrêmement pressé, cette vitesse importe peu. Il est donc inutile d’acheter une carte plus chère parce qu’elle à une meilleure vitesse de lecture. Si votre carte met 10 minutes à transférer vos photos, ce n’est pas dramatique.

 

  • La vitesse d’écriture. C’est la vitesse à laquelle la carte est capable d’enregistrer des données. Ce paramètre est très important, surtout lorsque vous photographiez en mode rafale, car elle vous indiquera le nombre de photos que vous pourrez faire (vous ne pourrez cependant pas dépasser la limite de votre appareil). Cette vitesse est indiquée en MO/s. Par exemple, si chacune de vos photos font 10 mo et que votre carte à une vitesse d’écriture de 100 MO/s, vous pourrez enregistrer 10 photos en 1 seconde. A noter que sur certaines cartes mémoires, vous verrez une vitesse exprimée en « X » plutôt qu’en Mo/s. Dans ce cas, on sait que 1X = 0,15 Mo/s, il vous suffit alors de multiplier le nombre de « x » par 0,15. Par exemple, pour une carte de 400x on a 400 x 0,15 = 60 Mo/s.

Attention, la vitesse d’écriture donnée correspond à la vitesse maximale relevée. Elle peut donc être inférieure. En photo, les performances sont souvent proches de ce maximum, vous n’aurez donc pas à tenir compte des indications suivantes, mais en vidéo ces performances sont vues à la baisse. C’est ici que la classe de vitesse intervient. Cette classe mesure le débit minimal garanti par la carte. Même dans les pires conditions, vous ne pourrez jamais obtenir une plus faible valeur.

Cette classe est notée avec un symbole « C » et un chiffre à l’intérieur de celui-ci allant de 1 à 10 et correspond à la vitesse en MO/S. Ainsi une carte de classe C1 aura un débit minimum de 1 Mo/S et une carte de classe C8 aura un débit minimum de 8 Mo/s.

 

choisir carte mémoire

 

Récemment, un nouveau symbole est apparu pour définir la classe de vitesse. Il s’agit du symbole « U » avec un coefficient 10 fois supérieur à celui du « C ». Par exemple, une carte de classe U1 aura un débit minimum de 10 Mo/s.

 

 

Quelle vitesse d’écriture choisir ? 

Dans la plus grande majorité des cas, une carte de 80 Mo/s sera suffisante. En revanche, si vous souhaitez pouvoir pleinement profiter du mode rafale, il faudra choisir la vitesse de votre carte en fonction du nombre d’images/s que votre appareil peut prendre dans ce mode, ainsi que du poids moyen des fichiers.

Par exemple, si votre appareil dispose d’un mode rafale de 6 images/s et que chacune de vos photos pèse 30 Mo, il vous faudra au minimum une carte de 6×30, soit 180 Mo/s. À noter que la plupart des appareils modernes disposent d’une mémoire tampon permettant de stocker quelques photos pour compenser la faible vitesse de la carte, mais cette mémoire reste très limitée. Elle vous permettra d’effectuer quelques clichés supplémentaires mais évitez si possible de compter dessus.

Si vous avez besoin d’une carte pour de la vidéo, il faudra choisir en fonction de la classe. Voici un petit tableau pour vous aider.

 

choisir carte mémoire

 

 

 

 

Quelle carte choisir ?

Maintenant que vous avez identifié toutes les caractéristiques que votre carte doit avoir, il est désormais temps de se pencher sur le modèle que vous devez choisir. Vous trouverez des dizaines de cartes répondant à vos critères avec des prix allant de quelques euros à plus de cent euros. D’habitude, je n’aime pas recommander du matériel cher, mais lorsqu’il s’agit de carte, le prix fait souvent la qualité. Il ne faut pas hésiter à payer légèrement plus cher pour éviter de se retrouver avec une carte de mauvaise qualité et risquer de perdre vos données. D’autans plus que nous l’avons vu, une mauvaise carte peut fortement limiter les performances de votre appareil photo.

Ainsi, je vous recommande vivement d’acheter une carte proposée par l’une des 3 meilleures marques actuelles du marché qui sont Lexar, Sandisk et TranscendParmi ces trois marques, vous trouverez de nombreux modèles allant de l’entrée de gamme pour un appareil compact jusqu’aux cartes professionnelles, mais dans tous les cas les performances et la fiabilité sont fournies avec.

 

 

 

Pour résumer, le choix d’une carte étape par étape: 

 

  • Identifiez le format de carte lisible par votre appareil photo (SD, SDHC, SDXC, CF, etc)

 

  • Choisissez la capacité de votre carte en fonction du poids de vos photos

 

  • Choisissez la vitesse d’écriture de votre carte en fonction du type d’utilisation que vous allez en faire (photo ou vidéo, mode rafale ou utilisation normale)

 

  • Sélectionnez une marque proposant des cartes de qualité 

 

  • Achetez plusieurs cartes de faible capacité pour protéger vos données. Même si vous utilisez la carte la plus fiable du marché, vous n’êtes jamais à l’abri d’une casse en la faisant tomber, d’un vol ou encore d’une perte.

 

  • Achetez une pochette de rangement. Bien que cette étape soit optionnelle, je vous recommande vivement d’acheter une petite pochette rigide pour ranger vos cartes mémoire. Cela évitera de les perdre si vous les rangez n’importe où et également de les protéger de la casse.

 

 

On arrive à la fin de cet article, j’espère qu’il vous aura aidé à correctement choisir votre carte mémoire. Si vous avez des questions, n’hésitez pas à les poser dans les commentaires.

Si vous avez aimé cet article, pensez à vous abonner à la newsletter pour être informé lors de la publication des prochains sujets et pour recevoir gratuitement votre livre photo.