Appareil micro 4/3 vs plein format : choisir le meilleur modèle

Les appareils plein format sont considérés comme l’ultime solution par de nombreux photographes professionnels. Les appareils micro 4/3 deviennent cependant de plus en plus performants et constituent désormais une alternative ou un complément de taille. Si vous êtes à la recherche de votre premier appareil photo ou que vous souhaitez renouveler votre matériel, il est naturel d’hésiter entre un appareil micro 4/3 et plein format. Mais quelles sont les différences entre un capteur micro 4/3 et full frame ? Quel appareil correspond le mieux à vos besoins ? Faites le bon choix à l’aide de ce duel micro 4/3 vs plein format. 

Micro 4/3 vs plein format : une différence de taille 

Les termes micro 4/3 et plein format font référence à la taille du capteur numérique embarqué dans l’appareil photo. Le modèle plein format est le plus grand. Également appelé capteur Full Frame ou capteur 24×36, il est directement décliné du format des pellicules argentiques, avec des dimensions de 24 mm x 36 mm. Le format micro 4/3 en est une version réduite, avec des dimensions de 17,3 mm de large pour une hauteur de 13 mm. De cette différence de taille découlent de nombreux avantages et inconvénients propres à chaque type de capteur. Comprendre ces éléments est essentiel pour choisir un appareil qui correspond à vos besoins et exigences. 

L’appareil photo hybride Nikon Z6 II embarque un capteur plein format de 24,5 Mpx dont les dimensions sont identiques à celles des pellicules argentiques. 

Micro 4/3 vs plein format : le facteur de recadrage 

À focale identique, un capteur micro 4/3 enregistre une scène plus étroite qu’un appareil plein format. En effet, bien que l’image projetée par l’objectif soit identique dans les deux cas, elle se retrouve tronquée par le capteur micro 4/3 dont la plus petite superficie engendre une perte sur les bords du cadre. L’image semble alors recadrée, comme si elle avait été réalisée avec une plus longue focale. Étant donné que la focale d’un objectif est toujours communiquée en équivalent plein format, il est nécessaire d’appliquer un facteur de recadrage pour connaître la focale effective une fois l’objectif monté sur un appareil micro 4/3. Ce coefficient implique de multiplier par 2x la focale pour connaître son rendu sur un appareil micro 4/3. Par exemple, un objectif de 35 mm offrira un angle de vue proche d’un 70 mm s’il est associé à un appareil micro 4/3. 

De par son format plus petit, le capteur micro 4/3 enregistre une scène plus étroite de l’image projetée par l’objectif, donnant l’impression que la photo est réalisée avec une plus longue focale. 

Le facteur de recadrage engendré par les appareils micro 4/3 peut s’avérer problématique lorsque vous avez besoin de capturer une très large scène à l’aide d’un objectif grand angle. Dans ce cas, il devient nécessaire d’opter pour des objectifs encore plus larges, au risque d’introduire de la distorsion et certains défauts optiques. Un appareil plein format comme le Nikon Z5 se montre donc plus adapté pour réaliser de la photo de paysage, d’architecture ou d’intérieur. En revanche, un appareil micro 4/3 comme le Panasonic Lumix G9 permet d’obtenir de très longues focales à coût réduit. Par exemple, un objectif de 400 mm offrira un angle de vue proche d’un 800 mm une fois monté sur un appareil micro 4/3. Vous pourrez ainsi profiter de longues focales à coût réduit, tout en bénéficiant d’un format plus compact. Cela est idéal pour de la photo animalière, de sport ou tout autre domaine dans lequel vous avez besoin de capturer des sujets éloignés. 

Grâce à son facteur de recadrage de 2x, l’appareil micro 4/3 Olympus OM-D E-M1 Mark III 
est idéal pour travailler avec de longues focales en photo animalière ou de sport.

Micro 4/3 vs plein format : le ratio d’aspect 

Avec une longueur de 36 mm pour une hauteur de 24 mm, le capteur plein format permet de réaliser des images avec un ratio d’aspect de 3:2. Cela signifie que les photos auront toujours un côté horizontal ou vertical 1,5 fois plus long que le côté adjacent. Ce format se montre très polyvalent et s’adapte aussi bien pour des photos au format paysage que portrait. Il facilite le placement des différents éléments dans le cadre grâce à des techniques de composition comme la règle des tiers qui est la plus efficace avec ce ratio. 

Concernant les appareils micro 4/3, ils tirent leur nom du ratio d’aspect de 4:3 de leur capteur. Plus étroit que le format 3:2, le ratio d’aspect de 4:3 se montre très efficace pour des photos verticales, notamment pour du paysage où il permet de supprimer le surplus de ciel ou de premier plan et ainsi d’équilibrer l’image. En revanche, le cadre est plus restreint lorsque vous souhaitez photographier au format paysage. 

Le format 3:2 des capteurs plein format est idéal pour des photos de paysage, tandis que le format 4:3 est plus esthétique avec des photos verticales. 

Micro 4/3 vs plein format : la qualité d’image 

La qualité d’un appareil photo est en grande partie liée à sa résolution mesurée en mégapixels. Chaque pixel d’une image est ainsi attribué à son propre pixel physique sur le capteur. Par conséquent, la taille d’un pixel est variable en fonction de la résolution et des dimensions du capteur numérique. Pour une résolution identique, un capteur plein format offre presque toujours une meilleure sensibilité à la lumière et une meilleure gestion du bruit. Ces propriétés se doivent au fait que chaque pixel qui compose le capteur doit être plus grand pour couvrir la superficie plus importante du capteur. Or, plus un pixel est grand, plus il est sensible à la lumière, permettant alors de travailler plus facilement dans des conditions de faible luminosité. La montée en ISO est ainsi mieux gérée sur des capteurs plein format que micro 4/3.

De plus grands pixels maximisent également la plage dynamique. Cela permet d’optimiser les détails dans les zones sombres et lumineuses d’une même image. Il est donc plus facile d’exposer correctement des scènes très contrastées. Pour bénéficier du même niveau de performance avec un appareil micro 4/3, il est nécessaire d’opter pour un modèle de résolution inférieure afin d’optimiser les dimensions de chaque pixel. Certains appareils de dernière génération comme le Panasonic Lumix GH6 utilisent également des algorithmes plus avancés pour réduire de manière assez efficace le bruit. 

Grâce à des algorithmes sophistiqués, l’appareil Panasonic Lumix GH6 offre une très bonne gestion du bruit pour un appareil micro 4/3. La capture sous de faibles conditions lumineuses et de nuit est alors facilitée. 

Micro 4/3 vs plein format : la profondeur de champ 

La profondeur de champ définit la distance entre les parties nettes les plus proches et les plus éloignées d’une image. Plus un appareil utilise un petit capteur, plus la profondeur de champ est large, avec un grand nombre d’éléments nets dans l’image. Cela signifie qu’avec la même distance focale et la même ouverture, la zone de mise au point est plus large avec un appareil micro 4/3 que plein format. Ce phénomène n’est pas directement lié aux performances du capteur, mais s’explique par le fait que vous devrez vous éloigner davantage avec un appareil photo doté d’un capteur plus petit afin de compenser le facteur de recadrage et de remplir le cadre de la même manière. Il en résulte alors une profondeur de champ plus grande. Pour réduire la profondeur de champ, il faudra adapter la focale et utiliser une plus grande ouverture. En pratique, cela n’est pas un gros problème, mais peut tout de même influencer votre décision si vous êtes photographe portraitiste. Dans ce cas, les appareils plein format seront les plus efficaces. 

Un appareil plein format facilite l’obtention d’une faible profondeur de champ, ce qui est idéal pour isoler le sujet de son environnement. 

Micro 4/3 vs full frame : format et poids 

La taille et le poids sont des critères essentiels dans le choix d’un appareil photo. Si vous souhaitez emporter votre matériel en voyage ou en randonnée, il est notamment préférable d’opter pour un modèle compact et léger. Vous pourrez ainsi le transporter partout sans encombre. Dans la plupart des cas, les appareils micro 4/3 comme les Panasonic Lumix G100 et Olympus OM-D E‑M10 Mark IV sont les plus compacts et s’imposent comme le meilleur choix lorsque la portabilité est votre premier critère de sélection. Cependant, les fabricants redoublent d’efforts et parviennent désormais à proposer des appareils plein format ultra légers et compacts, à l’image du Sony Alpha 7C qui peut tenir dans une poche. Malheureusement, les objectifs pour les appareils plein format restent toujours plus imposants que les modèles micro 4/3. 

L’appareil photo hybride Sony Alpha 7C parvient à intégrer un capteur plein format tout en conservant un format compact et léger. 

Devez-vous choisir un appareil micro 4/3 ou plein format ? 

Aucun modèle ne sort véritablement vainqueur du duel micro 4/3 vs full frame, car chaque appareil présente ses propres avantages et inconvénients. Le choix entre un appareil plein format ou micro 4/3 est donc avant tout conditionné par vos besoins, votre niveau d’exigence et les sujets à photographier. Par conséquent, voici les meilleures solutions en fonction des différents domaines photographiques et de vos possibles besoins : 

  • Photographie animalière ou de sport : appareil micro 4/3, portée accrue pour une distance focale identique. Coût des objectifs réduit. 
  • Paysage et architecture : appareil plein format, champ de vision plus large pour une focale identique. 
  • Photographie de nuit : appareil plein format, meilleure sensibilité à la lumière et meilleure montée en ISO. Focale plus large pour le ciel nocturne. 
  • Photographie de voyage ou de rue : appareil micro 4/3, appareils souvent plus compacts et plus légers. 
  • Flexibilité créative : appareil plein format, contrôle accru de la profondeur de champ. 

Si vous avez aimé cet article, n’hésitez pas à vous abonner à la newsletter pour être informé lors de la publication des prochains sujets et pour recevoir gratuitement votre livre photo.

Partager cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *