Les cascades sont des sujets très prisés par les photographes de paysages. Ces merveilles de la nature produisent des clichés très attrayants qui séduiront tout amateur de nature. Cependant, photographier des cascades n’est pas toujours facile et cette pratique nécessite de connaître quelques petites astuces et techniques pour réussir à capturer toute la beauté de la scène. C’est ce que nous allons voir dans cet article.

 

Trouvez des cascades à photographier

 

Les photographes habitant dans des régions montagneuses seront privilégiés, car ces terrains sont souvent riches en cascades. Malheureusement, ce n’est pas le cas pour la plupart des photographes et il faudra alors effectuer de nombreuses recherches pour trouver les quelques cascades de votre région. Voici quelques méthodes pour trouver des cascades :

photographier cascade

 

 

 

 

Visitez la cascade au bon moment

 

Les cascades sont des éléments naturels qui évoluent énormément au fil des saisons. Par exemple, une cascade de montagne est généralement alimentée par la fonte des neiges et sera souvent asséchée ou fortement réduite à la fin de l’été. Pour photographier ces chutes d’eau, il faut donc généralement venir à la fin du printemps ou au début de l’été. Il est par conséquent important de connaître l’origine de l’eau pour savoir quand le débit sera idéal.

Même si la fin du printemps et le début de l’été semblent être les périodes idéales pour photographier une cascade, le débit n’est pas le seul élément déterminant. En effet, suivant le résultat que vous souhaitez obtenir, il sera parfois préférable de photographier en automne lorsque le paysage est chargé en couleurs ou en hiver si vous désirez photographier le paysage enneigé.

 

photographier cascade
Cascade de Multnomah à la fin du printemps et en hiver

 

Enfin, vous devez si possible visiter la cascade lorsque les conditions d’éclairages sont optimales. Suivant la météo et l’heure de la journée, vous n’obtiendrez pas la même lumière et votre photo pourra alors être totalement réussie ou totalement ratée. La meilleure lumière pour photographier une cascade est celle produite lors d’une journée couverte. Ce type de lumière est diffus et uniforme, ce qui facilite l’exposition de votre photo. Si vous ne pouvez pas attendre une journée nuageuse, vous pouvez visiter la cascade au lever ou au coucher du soleil. Faites cependant attention à ce que l’ensemble de la chute soit uniformément éclairé. La pire des configurations est d’avoir une cascade à moitié à l’ombre et à moitié au soleil. Dans ce cas de figure, la seule solution pour obtenir une photo parfaitement exposée sera d’effectuer un assemblage avec au minimum deux photos (une photo avec une exposition à l’ombre et une deuxième avec une exposition au soleil).

 

photographier cascade
Sur cette photo, la partie ensoleillée de la chute est surexposée. La seule solution aurait été d’effectuer deux expositions différentes (une pour la partie à l’ombre et l’autre pour la partie ensoleillée).

 

Pour savoir quand la cascade sera la plus belle, vous pouvez effectuer une recherche sur Google ou sur Flickr. Si la cascade est célèbre, vous aurez de nombreuses photos prises à différents moments de l’année, vous permettant de déterminer la meilleure période de l’année, le meilleur point de vue et la meilleure heure de la journée pour prendre votre photo.

 

 

Utilisez un filtre polarisant

 

L’utilisation d’un filtre polarisant n’est pas indispensable, mais pourra grandement améliorer vos photos. En effet, ce type de filtre vous permettra de supprimer les reflets à la surface de l’eau, renforçant ainsi sa transparence. De plus, un filtre polarisant permet d’accentuer les couleurs en augmentant leurs saturations.

 

photographier cascade

 

 

Utilisez des vitesses d’obturation lentes

 

Les cascades sont des éléments qui deviennent très esthétiques lorsque vous utilisez une vitesse d’obturation d’une seconde ou plus. Cette longue exposition va permettre de créer un effet fantomatique, donnant à l’eau un aspect lisse, flou et cotonneux.

 

photographier cascade

 

En revanche, il n’est pas toujours facile de réaliser une pose longue en pleine journée, car la lumière ambiante est trop forte et la photo risque d’être surexposée. Il faudra alors utiliser un filtre ND (ND400, ND1000) pour diminuer la quantité de lumière captée par votre appareil photo. Par exemple, un filtre ND1000, vous permettra de multiplier votre temps d’exposition par 1000. Par conséquent, si à f/11 et sans filtre, il vous faut une vitesse de 1/50 pour avoir une exposition correcte, il faudra exposer 20 secondes avec le filtre ND1000 pour obtenir la même exposition (1/50 x 1000 = 20). Pour en savoir plus sur l’utilisation des filtres ND, je vous conseille de lire l’article « comment faire de superbes poses longues en plein jour« .

Attention, il ne sera pas possible d’effectuer des poses longues si vous tenez votre appareil photo à la main à cause du flou de bougé. Il vous faudra obligatoirement utiliser un système de stabilisation, ce qui nous amène au point suivant.

 

Utilisez un trépied

 

L’utilisation d’un trépied est indispensable si vous souhaitez réaliser des poses longues. Celui-ci vous permettra de stabiliser votre appareil photo et d’obtenir des clichés beaucoup plus nets. Je vous recommande également d’utiliser un trépied, même si vous n’effectuez pas de pose longue, car il vous permettra de composer votre image avec une plus grande précision.

 

photographier cascade

 

Pour obtenir des images encore plus nettes, il est également conseillé d’utiliser un déclencheur à distance afin d’éviter le flou de bougé provoqué lorsque vous appuyez sur le déclencheur. Si vous n’avez pas de télécommande, vous pouvez utiliser le retardateur de votre appareil photo.

 

 

Protégez votre matériel : 

photographier cascade
Housse imperméable Meersee

 

 

Lorsque vous êtes proche d’une grosse chute d’eau, le taux d’humidité est saturé et vous risquez souvent d’être plongé dans la brume. Si cette brume est trop importante et que votre appareil n’est pas étanche, je vous conseille vivement d’utiliser une housse anti-pluie pour mettre autour de votre appareil et de votre objectif. Je vous recommande la housse Meersee qui pour 10€ protégera votre appareil photo contre la poussière, le sable, la pluie et la neige.

 

La brume a également tendance à venir s’accumuler sur la lentille frontale de votre objectif. Vous devrez donc la nettoyer fréquemment avec un chiffon microfibre pour éviter de découvrir des photos tachées une fois rentré chez vous. Durant la séance photo, utilisez le pare-soleil pour empêcher aux projections latérales de venir se fixer sur la lentille. Pensez également à vérifier l’état de votre lentille entre chaque tir et à mettre le capuchon lorsque vous ne prenez pas de photo.

 

photographier cascade

 

On arrive à la fin de cet article et j’espère que ces quelques conseils et astuces vous permettront de réaliser de sublimes photos de cascades. N’hésitez pas à laisser un commentaire si vous avez d’autres questions ou pour partager vos propres astuces.

 

Si vous avez aimé cet article, n’hésitez pas à vous abonner à la newsletter pour être informé lors de la publication des prochains sujets et pour recevoir gratuitement votre livre photo.