10 astuces pour obtenir des photos de paysages plus nettes

À part quelques rares exceptions, la netteté d’une image est l’un des critères les plus importants à prendre en compte pour un photographe de paysages. C’est même certainement l’une des raisons pour lesquelles vous avez investi dans du matériel photo de qualité. Mais, le matériel ne faisant pas tout, il est nécessaire de comprendre et de maîtriser les différents paramètres internes et externes qui influencent la qualité finale d’une image afin de vous assurer de capturer un maximum de détails et d’obtenir des images suffisamment nettes. Dans cet article, nous allons voir 10 astuces pour améliorer la netteté de vos photos de paysages lors de vos prochaines sorties photo.

 

Utilisez un trépied 

Bien plus que dans tout autre domaine photographique, le trépied est l’outil indispensable du photographe de paysages. Bien que les trépieds soient lourds et encombrants, ils constituent la solution la plus efficace pour améliorer la netteté et la composition de vos images. Vous devriez donc toujours emporter avec vous un trépied robuste adapté à la photo de paysage. Si vous n’en avez pas, vous pouvez consulter notre guide pour bien choisir son trépied photo ou directement consulter les meilleurs trépieds photo.

améliorer netteté photo

L’emplacement sur lequel vous installez le trépied joue également un rôle primordial dans la qualité finale de la photo. En effet, si celui-ci est placé sur un sol mou, ou dans une rivière agitée, cela peut être contre-productif. Essayez donc toujours de le placer sur la surface la plus robuste et la plus stable possible. Si vous l’installez sur des feuilles, de la neige, ou un sol boueux, n’ayez pas peur de le salir en l’enfonçant légèrement dans le sol. Cela permet également de compenser de légères rafales de vent. Si celles-ci sont trop violentes, abaissez au maximum votre trépied pour diminuer sa prise au vent.

 

Utilisez un déclencheur à distance ou un retardateur 

Une fois votre appareil parfaitement stabilisé sur un trépied fermement ancré au sol, il serait dommage d’engendrer des vibrations parasites en appuyant manuellement sur le déclencheur de l’appareil. Tout bon photographe de paysages se doit donc d’emporter avec lui un déclencheur à distance ou un smartphone avec une application de contrôle pour les appareils les plus récents. Si vous ne disposez d’aucuns de ces deux éléments, vous pouvez utiliser le retardateur de votre appareil photo.

améliorer netteté photo

 

Désactivez la stabilisation d’image 

Le système de stabilisation d’image de votre objectif ou de votre appareil photo est très efficace pour limiter le flou de bougé et améliorer la netteté des images lorsque vous photographiez à main levée. En revanche, à défaut de mouvements, comme cela est le cas lorsque votre appareil est parfaitement stabilisé sur un trépied ou sur un autre support, ce système peut être perturbé et chercher à compenser des vibrations inexistantes, dégradant alors la netteté des images. Pensez donc à désactiver le système de stabilisation si votre appareil ne détecte pas automatiquement qu’il est installé sur un trépied.

améliorer netteté photo

Ce dernier conseil peut cependant s’avérer contre-productif par temps de fortes rafales de vent. En effet, même un trépied fermement ancré au sol et lesté peut être malmené par de fortes bourrasques et ainsi réduire la netteté des images. Dans cette situation, bien que le résultat de la stabilisation soit très aléatoire, la netteté de l’image finale sera généralement légèrement meilleure si vous laissez la stabilisation activée.

 

Utilisez l’ouverture la plus nette de votre objectif 

Tout objectif photo n’offre pas la même qualité d’image selon l’ouverture du diaphragme utilisée. En effet, bien qu’il paraisse logique d’utiliser une très petite ouverture afin d’augmenter la profondeur de champ, cela engendre des phénomènes de diffraction et de reflets qui réduisent la résolution de l’image. En général, la qualité optimale d’une optique est atteinte vers 2 diaphragmes au-dessus de son ouverture maximale. Par exemple, un objectif ouvrant à f/4 délivre une qualité optimale à f/8. Ensuite, la netteté des images ne fait que diminuer au fur et à mesure que le diaphragme se ferme. Si celle-ci est encore correcte à f/11, elle devient limite à f/16, mauvaise à f/22 et catastrophique à f/32. Choisissez donc toujours une ouverture comprise entre f/8 et f/16 en fonction de la scène à capturer afin de conserver le maximum de détails.

améliorer netteté photo

 

Verrouillez le miroir de votre appareil reflex 

Si vous utilisez un appareil photo reflex, le miroir servant à renvoyer la lumière vers le viseur optique va se déplacer lorsque vous capturez une photo, pouvant alors entraîner des vibrations et un léger flou, notamment sur les capteurs à très haute résolution. Il est ainsi recommandé d’utiliser la fonction de verrouillage du miroir pour désactiver son déplacement.

 

Utilisez la plus faible valeur ISO possible

À moins d’utiliser un appareil photo ultra haut de gamme gérant parfaitement les fortes montées en ISO, il est recommandé d’utiliser la plus faible valeur ISO possible pour éviter toute apparition de bruit indésirable. Étant donné que vous utilisez un trépied, vous pourrez facilement compenser le manque de luminosité en augmentant la durée de l’exposition.

améliorer netteté photo

 

Faites la mise au point sur la distance hyperfocale 

En général, en photographie de paysages, on cherche à obtenir la profondeur de champ la plus large possible en ayant à la fois le premier plan et l’arrière-plan de nets. Pour ce faire, une erreur classique consiste à effectuer la mise au point sur l’infini. Cette méthode n’est en réalité pas la plus efficace pour obtenir la plus grande zone de netteté, car bien que tout l’arrière-plan de l’image soit net, une partie du premier plan reste floue. Il est ainsi plus efficace d’effectuer manuellement la mise au point entre le premier plan et l’arrière-plan, ce qui correspond généralement à la distance hyperfocale. Celle-ci est propre à chaque objectif et permet de gagner jusqu’à 1/3 de profondeur de champ supplémentaire. La distance hyperfocale étant difficile à résumer en quelques lignes, vous pourrez en savoir plus à ce sujet en cliquant ici pour lire l’article entièrement consacré à cette méthode de mise au point.

améliorer netteté photo

 

Utilisez le mode Live View 

Aujourd’hui, presque tous les appareils photo numériques intègrent un viseur électronique ou un écran LCD avec un mode de visée « Live View » permettant d’agrandir l’image sur une zone particulière afin de contrôler la mise au point et de l’effectuer avec une plus grande finesse.

Un deuxième avantage du numérique est que vous pourrez directement visualiser la photo après l’avoir capturée. N’hésitez pas à utiliser cette fonction pour effectuer un zoom avant de 100 % sur l’image afin de vérifier sa netteté. Si celle-ci n’est pas suffisante, vous pourrez alors re-photographier en vérifiant les différents paramètres mentionnés dans ce guide.

améliorer netteté photo

 

Utilisez des filtres de qualité 

L’une des erreurs les plus fréquemment commises par les photographes de paysages est de placer un filtre UV ou transparent bon marché sur le devant de leurs objectifs pour les protéger des poussières, des éclaboussures, etc. Bien que cela protège la lentille frontale, un filtre de mauvaise qualité peut considérablement limiter la qualité délivrée par un objectif et engendrer de nombreux artefacts et reflets de lumière. Veillez donc à toujours utiliser un filtre de qualité et de marque, tout en restant cohérent avec le prix de votre optique. Voici donc les trois marques conseillées en fonction de votre optique :

– Hoya: très bon rapport qualité/prix. Je vous conseille la série HD ou PRO1 qui sont les plus performantes de la marque. Cliquez ici pour découvrir les différentes offres HOYA

– Marumi: légèrement plus cher pour une qualité un peu meilleure. Cliquez ici pour découvrir les différentes offres Marumi

– B+W: filtres beaucoup plus chers, mais pour une qualité largement supérieure. C’est depuis longtemps la marque offrant les meilleurs filtres du marché. Cliquez ici pour découvrir les différentes offres B+W

Attention, lorsque vous utilisez un filtre ND variable ou polarisant circulaire et que vous les faites pivoter pour ajuster le rendu, cela peut légèrement décaler la mise au point sur certains objectifs. Pensez donc à toujours contrôler la mise au point avant de prendre la photo.

 

Utilisez la technique du « Focus Stacking »

La dernière astuce pour améliorer la netteté de vos photos de paysages consiste à réaliser une série de photos, en décalant légèrement la zone de mise au point pour chaque image. Cette technique nommée « Focus Stacking » peut être effectuée en décalant manuellement la mise au point, ou en sélectionnant un collimateur AF différent pour chaque image. Vous pouvez par exemple sélectionner un collimateur AF au premier tiers de l’image pour la première photo, puis au deuxième et enfin au troisième. Il suffit ensuite d’assembler les différentes images dans un logiciel de post-production pour obtenir une seule et unique photo avec une mise au point infinie et un haut niveau de netteté. Quelques appareils photo modernes comme ceux de Fujifilm peuvent effectuer automatiquement la prise de vue et l’assemblage des différentes images.

améliorer netteté photo

 

Pour conclure 

La netteté est l’un des critères indispensables d’une bonne photographie de paysage. Si vous utilisez chacune de ces 10 astuces lors de vos prochaines sorties photo, vous êtes assuré d’obtenir des images beaucoup plus nettes qu’auparavant.

Si vous avez d’autres astuces et conseils pour améliorer la netteté d’une photo de paysage, n’hésitez pas à les partager dans les commentaires ci-dessous.

 

Si vous avez aimé cet article, n’hésitez pas à le partager et à vous abonner à la newsletter pour être informé lors de la publication des prochains sujets et pour recevoir gratuitement votre livre photo.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *